Portail:Dordogne

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Portail de la Dordogne et du Périgord

Blason département fr Dordogne.svg
Localisation de la Dordogne
Le département de la Dordogne constitue l'un des
101 départements français et fait partie de la région Nouvelle-Aquitaine.

Sa création prend effet le 4 mars 1790.
Il correspond approximativement à l'ancienne province du Périgord.

C'est le troisième plus grand département métropolitain avec 9 060 km²,
et sa population est de 416 350 habitants en 2014.

Il porte le no 24 et sa préfecture est Périgueux.

Le portail de la Dordogne vous propose une sélection de 2 132 articles
sur le département et ses 520 communes.

La Dordogne
Château de Beynac
Grotte de Lascaux
Actuellement, 2 132 des 1 930 382 articles de Wikipedia sont consacrés à la Dordogne.
Index alphabétiqueSuivi des articles
Navigation Sélection d'images Chiffres-clés

LivresSommaire

Flèches Catégories

Dordogne • Bergerac • Périgueux • Sarlat-la-Canéda 

Médaille AdQ Articles de qualité


Ainte-Croix (Dordogne) - Château.JPG
Le château de Sainte-Croix.
  • Territoire :
Superficie : 9 060 km²
  • Démographie :
Population (2014) : 416 350 habitants
Densité (2014) : 46 hab./km²
Âge de la population (2013) :
moins de 20 ans : 20,2 %
19 à 64 ans : 54,3 %
plus de 65 ans : 25,5 %
  • Économie :
Bassin d'emploi : 149 177 emplois (2014)
Population active : 177 718 actifs (2014)
Taux de chômage : 14,5 % (2014)

Géographie de la Dordogne

Voir l'article : Géographie de la Dordogne

Isimple system icons web find.png Régions naturelles

La Dordogne

Nuvola apps bug.png Espèces animales, végétales

Noix

Icon river tributary L.svg Cours d'eau

Confluent de la Dordogne et de la Vézère à Limeuil

Histoire de la Dordogne

Patrimoine de la Dordogne

Voir : Monuments de la Dordogne

Châteaux

Château de Castelnaud
Château de Beynac • Château de Biron • Château de Bourdeilles • Château de Castelnaud • Château de Commarque • Château de Fénelon • Château d'Hautefort • Château de Jumilhac • Château de Lanquais • Château de Losse • Château de Mareuil • Château des Milandes • Château de Monbazillac • Château de Montaigne • Château de Puyguilhem •
La liste des châteaux et demeures de la Dordogne

Architecture religieuse

Cathédrale Saint-Front
Patrimoine mondial de l'Unesco :
Autres sites :

Villes et villages

Domme
Bergerac • Périgueux • Sarlat
Belvès • Beynac-et-Cazenac • Castelnaud-la-Chapelle • Domme • La Roque-Gageac • Limeuil • Monpazier • Saint-Amand-de-Coly • Saint-Jean-de-Côle • Saint-Léon-sur-Vézère
4 fleurs : Bergerac • Périgueux
3 fleurs : Lanouaille
2 fleurs : Hautefort • Ligueux • Montpon-Ménestérol • Ribérac • Saint-Jean-de-Côle • Saint-Pierre-de-Frugie • Sainte-Alvère • Sarlat-la-Canéda • Siorac-de-Ribérac • TamnièsTerrasson-Lavilledieu • Trélissac • Villefranche-du-Périgord
1 fleur : Brantôme • Daglan • Fanlac • Jumilhac-le-Grand • La Dornac • La Roque-Gageac • Laveyssière • Limeuil • Monpazier • Orliac • Paunat • Saint-Cyr-les-Champagnes • Saint-Paul-Lizonne • Saint-Sauveur • Varaignes
  • Autres cités de caractère :
Montignac • Saint-Geniès

Sites préhistoriques

Grotte de Lascaux
Patrimoine mondial de l'Unesco :
Autres sites :

Musées & écomusées

Divers

Bergerac

Économie et infrastructures de la Dordogne

La Dordogne est un département rural, dont l'économie était traditionnellement marquée par l'agriculture pastorale et l'industrie centrée sur la transformation des produits agricoles. Mais ces dernières décennies ont vu le fort développement du tourisme. Conséquence logique : la Dordogne est désormais le premier département français en matière d'agritoursime. Elle est également portée par un réseau de plus de 45 000 entreprises.

Agriculture

Population agricole, c'est 20 590 personnes travaillant sur 11 647 exploitations.

  • Production de fruits : fraises (20% de la production nationale), noix (2e département producteur).
  • Exploitation forestière :
  • Cultures spécialisées : tabac (2e département producteur), foie gras (1er producteur national d'oies à foie gras)

Commerce[1]

Les points de vente (grande distribution et commerce de détail) représentent à eux seuls 4 884 entités et environ 16 264 salariés. Les prestataires de services sont estimés à 6 789 en 2013 pour 17 200 salariés

Artisanat

Ce secteur représente à lui seul plus de 14 000 salariés, dans 9 000 entreprises.

Services[1]

Une grande diversité d'activités de service aux entreprises et aux particuliers maille l'ensemble du territoire. Plus de 8 500 entreprises ont été recensées en 2010. En Dordogne, le taux de progression des services marchands (hors tourisme) est de 15% sur les dix dernières années. Le tourisme reste évidemment le parent fort de ce secteur. Le département accueille près de 3 millions de touristes chaque année, générant plus de 8 400 emplois. Le tourisme représente 22% de l'économie départementale. La Dordogne est d'ailleurs de département français le plus étoilé en hôtellerie de plein air.

Nous pouvons citer les principales destinations : Sarlat, les sites préhistoriques, la vallée de la Dordogne et ses châteaux, le festival Mimos à Périgueux, la pêche en rivière, le canoë, les randonnées pédestres et équestres, les festivals...

Industrie[1]

25 500 salariés, répartis en ordre décroissant sur le BTP (6 900), l'agro-alimentaire (4 800), le bois et papier (2 900), la chimie, caoutchouc et plastiques (2 900), le matériel électrique (2 570), le textile et chaussures (1 830) et enfin la métallurgie (1 450).

Quelques sites :

Infrastructures & transports

Notes et références

  1. a, b et c Dordogne Périgord Teritoire dynamique et attractif, plaquette éditée en 2013 par la CCI Dordogne, d'après les chiffres publiées par la CCI, la CMA et l'Insee

Personnages célèbres de la Dordogne

Michel de Montaigne

XIIe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

  • Joséphine Baker (1905 -1975), artiste, œuvre au service de la France libre pendant la guerre de 1939 à 1945, reçoit la médaille de la Résistance, et la Légion d'honneur. Elle acquiert le château des Milandes et y réside de 1947 à 1964.
  • Guy de Larigaudie (1908-1940), de Saint-Martin-de-Ribérac, Scout de France, écrivain, a relié Paris à Saïgon à bord d’une vieille Ford en 1938. Mort pour la France dans une charge à cheval le près de Musson en Belgique.
  • Yves Guéna, homme politique français (1922-2016) : engagé FFL (1940–1945) ; député de la Dordogne (1962–1981, 1986–1988 RPR) ; ministre : P&T (1967–1968), Information (1968), P&T (1968–1969), Transports (1973–1974), Industrie, Commerce et Artisanat (1974) ; conseiller général de la Dordogne (1970–1989) ; maire de Périgueux (1971–1997) ; sénateur de la Dordogne (1989–1997) ; vice-président du Sénat (1992–1997) ; membre et président du Conseil constitutionnel (1997–2004) ; président de l'Institut du monde arabe (2004–2007).
  • Roland Dumas, né le à Limoges, homme politique français ; député de Sarlat ; membre et président du Conseil constitutionnel.
  • Jean Férignac, né en 1936 à Fontaine, handballeur français de haut niveau sélectionné 101 fois en équipe de France. Capitaine, entraineur et DTN des équipes de France. Conseiller du Ministre des sports Bambuck. Il est secrétaire exécutif des jeux de la Francophonie de 1988 à 1994.
  • Jean-Jacques de Peretti, (né en 1946 à Clermont-Ferrand), homme politique français ; ministre de l'Outre-mer en 1995, maire de Sarlat-la-Canéda depuis 1989.
  • Xavier Darcos, né en 1947 à Limoges, universitaire et homme politique français ; ministre : délégué à l’Enseignement scolaire (mai 2002–mars 2004), délégué aux Affaires étrangères (coopération, francophonie) (mars 2004–juin 2005), Éducation nationale (mai 2007-mai 2009), Travail, relations sociales, famille et ville (mai 2009-mai 2010) ; maire de Périgueux de 1997 à 2008 ; sénateur de la Dordogne (1998-2002); ambassadeur ("pour la politique culturelle extérieure de la France", puis "pour le rayonnement du français à l'étranger") ; président de l'Institut français (2009-2015) ; membre de l'Académie des sciences morales et politiques (2006) et secrétaire perpétuel de cette académie (depuis 2010) ; membre de l'Académie française (2013).

Lumière sur...

À l'occasion de la sortie DVD du film Jacquou le Croquant de Laurent Boutonnat, et malgré quelques légèretés dans le scénario,
il est intéressant de se replonger dans la véritable histoire d'une révolte, qui est restée un fort symbole.
Voir l'article Jacquerie des croquants.

Villes et communes

» Blason de la Dordogne  Armorial des communes


● les principales unités urbaines (agglomérations) du département (plus de 4 000 habitants en 2014)
Périgueux 69 889 hab.
Bergerac 64 681 hab. (avec quatre communes de Gironde)
Montpon-Ménestérol 11 476 hab.(avec trois communes de Gironde)
Sarlat-la-Canéda 9 127 hab.
Terrasson-Lavilledieu 7 856 hab.(avec la commune de Cublac en Corrèze)
Mussidan 7 200 hab.
Saint-Astier 6 782 hab.
Ribérac 5 675 hab.
Lalinde 4 943 hab.
La Roche-Chalais - Saint-Aigulin 4 850 hab.(avec la commune de Saint-Aigulin en Charente-Maritime)


● les communes les plus peuplées (4 000 habitants ou plus en 2014 ; périmètres communaux au )
Périgueux 30 069 hab.
Bergerac 27 764 hab.
Boulazac Isle Manoire 10 404 hab. (agglomération de Périgueux)
Sarlat-la-Canéda 9 127 hab.
Coulounieix-Chamiers 8 089 hab. (agglomération de Périgueux)
Trélissac 6 732 hab. (agglomération de Périgueux)
Terrasson-Lavilledieu 6 186 hab.
Saint-Astier 5 521 hab.
Montpon-Ménestérol 5 480 hab.
Sanilhac 4 441 hab. (agglomération de Périgueux)
Bassillac et Auberoche 4 394 hab.
Chancelade 4 328 hab. (agglomération de Périgueux)
Prigonrieux 4 161 hab. (agglomération de Bergerac)
Ribérac 4 058 hab.


● les moins peuplées (moins de 65 habitants en 2014 ; périmètres communaux au )
Saint-Cassien 26 hab.
Faurilles 39 hab.
Bardou 42 hab.
Temple-Laguyon 43 hab.
Verdon 47 hab.
Saint-Marcory 55 hab.
Sainte-Radegonde 60 hab.
Orliac 61 hab.
Monmarvès 62 hab.
Bourg-des-Maisons 63 hab.
Lavaur 64 hab.


● les plus étendues (plus de 50 km2) ; périmètres communaux au )
Mareuil en Périgord 15 048 ha.
Bassillac et Auberoche 10 326 ha.
La Roche-Chalais 8 940 ha.
Val de Louyre et Caudeau 8 212 ha.
Beaumontois en Périgord 7 271 ha.
Jumilhac-le-Grand 6 667 ha.
Rouffignac-Saint-Cernin-de-Reilhac 5 990 ha.
Sanilhac 5 990 ha.
Saint-Saud-Lacoussière 5 804 ha.
Bergerac 5 610 ha.
Boulazac Isle Manoire 5 595 ha.
Sorges et Ligueux en Périgord 5 404 ha.
Le Buisson-de-Cadouin 5 037 ha.


● les moins étendues (moins de 4 km2)
Monpazier 53 ha.
Saint-Louis-en-l'Isle 282 ha.
Temple-Laguyon 294 ha.
Preyssac-d'Excideuil 338 ha.
Cazoulès 352 ha.
La Chapelle-Saint-Jean 370 ha.
Saint-Capraise-de-Lalinde 383 ha.
Mussidan 385 ha.
Segonzac 388 ha.
Comberanche-et-Épeluche 393 ha.
Escoire 394 ha.
Lavalade 395 ha.
La Feuillade 397 ha.


● les plus densément peuplées (plus de 300 habitants au km2 en 2014 ; périmètres communaux au )
Périgueux 3 062 hab./km2
Monpazier 992 hab./km2
Mussidan 724 hab./km2
Bergerac 495 hab./km2
Coulounieix-Chamiers 373 hab./km2
Marsac-sur-l'Isle 311 hab./km2


● les moins densément peuplées (6 habitants au km2 ou moins en 2014 ; périmètres communaux au )
La Jemaye-Ponteyraud 4,6 hab./km2
Servanches 4,6 hab./km2
Saint-Avit-Rivière 5,5 hab./km2
Saint-Cassien 5,5 hab./km2
Orliac 5,8 hab./km2
Saint-André-de-Double 6,0 hab./km2

Aller plus loin
la Dordogne sur Wikinews
Actualités
la Dordogne sur Wikiquote
Citations
la Dordogne sur Commons
Images
la Dordogne sur Wikisource
Textes
la Dordogne sur Wikibooks
Manuels