Portail:Indre

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bienvenue sur le portail du département de l'Indre modifier ]

Blason de l’Indre
Localisation de l’Indre en France métropolitaine


Le département français de l’Indre est l'un des six départements de la région Centre-Val-de-Loire.

Sa population est de 231 176 habitants, appelés Indriens, pour un territoire de 6 784,52 km2.

Il forme avec le Cher, son département voisin, le Berry.

Ce portail, qui lui est dédié, compte 778 articles.

Image du mois modifier ]

La rivière Creuse, en direction de Lurais, à Tournon-Saint-Martin.
La rivière Creuse, en direction de Lurais, à Tournon-Saint-Martin.

Géographie de l'Indre modifier ]

Relief et géologie

Boischaut Sud - Sazeray (36) - Champs.jpg

Hydrographie

Le Blanc (36) - Pont rue de Souvigny et la Creuse.jpg
Anglin - Concremiers (36) - Vue vers Ingrandes.jpg

Climat

Voies de communication et transports

Route départementale 36 (Indre) - Sainte-Sévère-sur-Indre (36) - Vue vers Pouligny-Saint-Martin.jpg
Issoudun - Train station - 1.jpg
Briantes (36) - Arrêt de bus.jpg

Énergie

Économie modifier ]

Lumière sur... modifier ]

L’hôtel de ville.

IssoudunPrononciation du titre dans sa version originale Écouter est une commune française située dans le département de l'Indre, en région Centre.


La commune est située dans l'est du département, à la limite avec le département du Cher. Elle est située dans la région naturelle de la Champagne berrichonne. Elle appartient à l'aire urbaine d'Issoudun.

Histoire de l'Indre modifier ]

Le département de l'Indre a été créé à la Révolution française, le en application de la loi du , à partir d'une partie de l' ancienne province du Berry et quelques parcelles du Poitou, de la Marche et de la Touraine. Son chef-lieu était fixé à Châteauroux, avec des districts : au Blanc, à La Châtre, à Issoudun, à Argenton-sur-Creuse et à Chatillon-sur-Indre.

Le 28 mars 1773 est née à Châteauroux, Henri Gatien, comte Bertrand.

Le 26 mars 1807, Napoléon ordonna la création du train des équipages depuis la ville d'Osterode (Prusse Orientale).

En 1844, la ville de Châteauroux acquièrent trois hectares au Champ aux pages. Par la suite l'État y construira une caserne destinée à recevoir un escadron du train des équipages.

En 1854, le nouveau quartier est construit pour accueillir 379 hommes et 112 chevaux. Ce quartier sera appelé Bordesoulle.

En 1875, le ministère de la guerre décide d'implanter une division d’infanterie à Châteauroux, ce qui fut réalisé en 1876. Le 90e régiment d'infanterie de ligne s’installe provisoirement dans des casernes avant d’emménager en 1877 dans de nouveaux bâtiments en ville, comme la caserne Bertrand née en 1882 et baptisée ainsi en 1886, construite par l'architecte Alfred Dauvergne.

De 1875 à 1920, les communes d'Issoudun et du Blanc accueillent le 68e régiment d'infanterie de ligne.

De plus, de 1940 à 1942, Issoudun tiendra lieu de garnison pour le 1er régiment d'infanterie de ligne, le 1er régiment de Flandres et le 72e régiment d'artillerie.

En 1934, après l'arrivée du 14e régiment de tirailleurs algériens à la caserne Bertrand, celle-ci deviendra une cité administrative.

Article détaillé : Histoire de l'Indre.

Politique et administration modifier ]

Éducation modifier ]

Médias modifier ]

Listes:Utilisateurs modifier ]

  • Floppy36
  • Et tout ceux qui souhaiteraient participer au portail ...

Autres portails.

Avertissement