Championnat national des bagadoù

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat national des bagadoù
Style musical Musique bretonne
Généralités
Organisateur Bodadeg ar sonerion
Création 1949
Édition 64e
Périodicité annuelle
Localisation Bretagne, France
Nombre de participants 60 groupes (1re à 4e cat.)[1]
Statuts des participants amateurs
Palmarès
Champion en titre Bagad Kemper (2013)
Plus titré Bagad Kemper (21)
Chronologie
Pour la compétition en cours, voir :
Championnat national des bagadoù 2013

Le championnat national des bagadoù est une épreuve musicale durant laquelle se rencontrent des bagadoù. Il a lieu tous les ans depuis 1949 et est divisé en une ou deux manches selon la catégorie, à l'issue desquelles les groupes sont classés. En 2012, ce championnat en est à sa 63e édition.

Présentation[modifier | modifier le code]

Depuis 1949, Bodadeg ar Sonerion organise la tenue du championnat national des bagadoù. Ce championnat répartit en cinq catégories les 150[2] bagadoù recensés en Bretagne et ailleurs. Il s'agit de catégories de niveaux, les changements de catégories ont lieu à l'issue de chaque édition. Historiquement, le championnat est très lié à des villes comme Brest et Lorient où les premières éditions furent organisées et où la 1re catégorie concourt toujours. Les différentes rencontres ont également eu lieu dans des villes comme Quimper, Vannes, Pontivy, Concarneau, Plœmeur, Pont-l'Abbé et Saint Brieuc.

Le Bagad Kemper remporte le championnat national des bagadoù de 1re catégorie en 2011, 2012 et 2013. Les autres champions en titre sont le bagad Bagad Pañvrid (2de catégorie), le Bagad Konk Kerne (3e catégorie), le Bagadig Kerlenn Pondi (4e catégorie A) et le Bagad Osismi Speied (Spezet) (5e catégorie).

Le groupe le plus titré est le Bagad Kemper (21 titres).

Historique[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

A la fin des années 1940 et après la création des premiers bagadoù, de nombreux groupes sont recensés dans plusieurs communes bretonnes. En 1949, le premier « concours des meilleurs sonneurs » organisé par Bodadeg ar Sonerien sous la direction de Polig Monjarret comprend une catégorie « clique », qui est alors l'appellation des premiers bagadoù, issu des cliques musicales. Malgré les 500 sonneurs alors adhérents à Bodadeg ar Sonerion, seuls trois groupes participent à cette première édition, où chacun doit alors être composé de 6 binioù et 4 bombardes au minimum , et de 2 tambours[3].

Développements[modifier | modifier le code]

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Le règlement évolue avec en 2003 la mise en place d'un classement fonctionnant sur le principe du tuillage. Les groupes d'une catégorie donnée ayant obtenus les meilleurs notes lors de l'épreuve d'hiver concourent lors de l'épreuve d'été avec ceux de la catégorie supérieure ayant obtenus les notes les plus faibles[4]. Les notes des six compétitions précédentes sont prises en compte pour déterminer la monté ou la descente d'un bagad dans une autre catégorie, et les juges notent alors par rang. En première catégorie, seuls les huit premiers groupes concourent pour le titre[5] dans une catégorie appelée Maout[6].

Le système connait cependant une critique croissante de la part des groupes, ce qui pousse le Bagad Kemper à boycotter l'épreuve d'été en 2009. Une commission musicale interne à la Bodadeg ar Sonerion travaille déjà à l'époque à une réforme du système de notation[7], ce qui abouti à la mise en place lors de l'édition 2010 d'une notation simplifiée. Chaque juge note entre 11 et 18 les différents bagadoù, et chaque bagad affronte les quatorze autres groupes de sa division[5].

Média[modifier | modifier le code]

Chaque année depuis 1999, Bodadeg ar Sonerion édite et vend les CD et les DVD des concours de 1re catégorie de Brest et de Lorient.

Depuis 2010, ces deux mêmes concours sont d'ailleurs diffusés en direct sur le site de la chaîne de télévision France 3 avec l'aide de l'association An Tour Tan[8],[9].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Les concours permettent de hiérarchiser les bagadoù suivant cinq catégories, les meilleurs groupes étant classés en 1re catégorie. Ce championnat est régi par un règlement mis régulièrement à jour par Bodadeg ar Sonerion, les informations qui suivent relèvent de la dernière révision datant de juillet 2010[10].

Les quatre premières catégories se produisent deux fois par an en concours :

  • Pour les concours d'été les suites sont libres.
  • Pour les catégories 1, 2 et 3, le groupe ayant obtenu la meilleure moyenne sur les deux concours est désigné champion de Bretagne de la catégorie. Malgré cela, le terme champion de Bretagne est souvent utilisé pour désigner le champion de Bretagne de 1re catégorie.
  • Pour la 4e catégorie, à l'issue du concours de printemps les groupes sont scindés en 2 catégories (4eA et 4eB); les groupes terminant premiers des deux concours d'été sont désignés champions des catégories ainsi créées.
  • Depuis 2010, les 2 premiers du classement annuel des 2d, 3e et 4eA catégories montent en catégories supérieures tandis que les deux derniers de 1re, 2d et 3e descendent en catégories inférieures.

En 5e catégorie, les groupes se rencontrent une fois par an, la journée est divisée en deux temps, les qualifications (trois poules) et la finale (les trois premiers de chaque poule), les 2 premiers de la finale sont autorisés à se présenter en 4e catégorie l’année suivante mais le jury peut faire monter plus de groupes s'il le souhaite.

Lieux de représentation[modifier | modifier le code]

Les lieux et dates des concours de printemps en 2014[11] :

  • 1re : Le Quartz (Brest), le 2 mars 2014.
  • 2e : Palais des Arts (Vannes), le 6 avril 2014.
  • 3e : Salle Hermione (Saint Brieuc), le 30 mars 2014.
  • 4e : Palais des Congrès (Pontivy), le 2 février 2014.

Les lieux des concours d'été en 2013 :

Palmarès et Classement[modifier | modifier le code]

Les groupes titrés[modifier | modifier le code]

Nombre
de titre(s)
Groupe
21 Bagad Kemper (Quimper)
11 Kevrenn Brest Sant Mark (Brest)
8 Kevrenn Alre (Auray)
5 Kevrenn puis Bagad Kadoudal (Rennes)
4 Bagad Roñsed-Mor (Locoal-Mendon)
Bagad Bleimor (Paris, Lorient, Langonnet, Douarnenez)
3 Bagad Cap Caval (Plomeur)
2 Bagad Bro Kemperle (Quimperlé)
Bagad Brest Ar Flamm (Brest)
Bagad Koad Serc'ho (Morlaix)
Kevrenn Paotred An Hent Houarn (Carhaix)
1 Kerlenn Pondi (Pontivy)
Bagad Brieg (Briec)

Historique[modifier | modifier le code]

Les champions de 1re catégorie depuis 1949
(Source : Bodadeg ar sonerion[12])
1949 1950 1951 1952 1953 1954
Kevrenn Paotred An Hent Houarn Kevrenn Paotred An Hent Houarn Kevrenn C'hlazig et Kevrenn Kemperle Kevrenn C'hlazig Bagad Koad Serc'ho Bagad Koad Serc'ho
1955 1956 1957 1958 1959 1960
Kevrenn de Rennes Kevrenn de Rennes Kevrenn Brest Sant Mark Bagad Brest Ar Flamm Kevrenn Brest Sant Mark Kevrenn Brest Sant Mark
1961 1962 1963 1964 1966 1967
Kevrenn Brest Sant Mark Bagad Brest Ar Flamm Kevrenn de Rennes Kevrenn Brest Sant Mark Bagad Bleimor Bagad Kadoudal - Rennes
1968 1969 1970 1971 1972 1973
Kevrenn Brest Sant Mark Bagad Kadoudal - Rennes Kevrenn Brest Sant Mark Kevrenn Brest Sant Mark Kevrenn Brest Sant Mark Kevrenn Brest Sant Mark et Bagad Bleimor
1974 1975 1976 1977 1978 1979
Kevrenn Brest Sant Mark Bagad Kemper Bagad Kemper Bagad Kemper Bagad Kemper Kevrenn Alre
1980 1981 1982 1983 1984 1985
Bagad Bleimor Kevrenn Alre Bagad Kemper Kevrenn Alre Bagad Kemper Bagad Kemper
1986 1987 1988 1989 1990 1991
Kevrenn Alre Bagad Bleimor Bagad Kemper Bagad Bro Kemperlé Bagad Roñsed-Mor Bagad Kemper
1992 1993 1994 1995 1996 1997
Kevrenn Alre Bagad Roñsed-Mor Bagad Kemper Bagad Kemper Kevrenn Alre Bagad Kemper
1998 1999 2000 2001 2002 2003
Bagad Kemper Bagad Roñsed-Mor Bagad Kemper Kerlenn Pondi Bagad Kemper Bagad Roñsed-Mor
2004 2005 2006 2007 2008 2009
Bagad Kemper Kevrenn Alre Kevrenn Alre Bagad Brieg Bagad Cap Caval Bagad Cap Caval
2010 2011 2012 2013
Bagad Cap Caval Bagad Kemper Bagad Kemper[13] Bagad Kemper[14]

L'ensemble du classement des bagadoù par catégorie est également consultable sur Classement des bagadoù (championnat national).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de Bodadeg ar sonerion Répartition des bagadoù 2012
  2. Site du Télégramme Article du 21 juin 2010: "Les descentes par catégories seront automatiques"
  3. Logann Vince, « Débuts des bagadoù, chroniques d'un succès annoncé : L'expansion du nouvel orchestre breton (1943-1970) »,‎ 2010
  4. « Quimper : championnat de bagadou dimanche », Ouest-France, 18 juillet 2009, consulté sur www.quimper.maville.com le 18 aout 2012
  5. a et b Christophe Marchand, « Concours. Les bagadoù changent de note », Le Télégramme, 7 février 2010, consulté sur quimper.letelegramme.com le 18 aout 2012
  6. « Championnat des bagadoù : fin du maout ! », Ouest-France, 9 janvier 2010, consulté sur www.ouest-france.fr le 18 aout 2012
  7. Thierry Charpentier, Boycott du championnat. Le Bagad Kemper isolé, Le Télégramme, 31 mars 2009, consulté sur www.letelegramme.com le 18 aout 2012
  8. Site de Bodadeg ar Sonerion Lorient 2011 en direct sur le web
  9. Site de France 3 1re manche du Championnat de Bretagne des Bagadoù
  10. Site de Bodadeg ar Sonerion Mise à jour du règlement suite à l’Assemblée Générale du 19 juin
  11. http://www.bodadeg-ar-sonerion.org/2013/10/09/65e-edition-du-championnat-national-des-bagadou-a-retenir/ Site de Bodadeg ar Sonerion] 65e édition du Championnat National des Bagadoù – A retenir
  12. Site de Bodadeg ar Sonerion Palmarès (consulté le 18 août 2011)
  13. Béatrice Le Grand, « Quimper. Historique ! Le Bagad Kemper champion de Bretagne 2012 », Ouest-France,‎ 4 août 2012 (consulté le 4 août 2013)
  14. David Cormier, « Championnat des bagadoù. Quimper encore vainqueur ! », Le Télégramme,‎ 3 août 2013 (consulté le 4 août 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Armel Morgant et Jean-Michel Roignant (photographie), Bagad : vers une nouvelle tradition, Spézet, Coop Breizh,‎ 2005 (ISBN 2-84346-252-5), « Le monde des concours : le championnat national des bagadoù », p. 61-89
  • « Les coulisses du championnat des bagadoù », Bretons, n°97, avril 2014

Articles connexes[modifier | modifier le code]