Churro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Churro
Image illustrative de l’article Churro
Des churros à Madrid.

Autre(s) nom(s) Tejeringos
Lieu d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau du Portugal Portugal
Température de service Chaud
Ingrédients Farine, eau, sel

Un churro (pluriel : churros) est une pâtisserie originaire d'Espagne et du Portugal. Ils se présentent sous la forme d'une pâte frite en forme de « gros spaghetti » ou d'un beignet allongé qu'on sucre selon le goût. On en vend souvent dans les foires, dans des chocolateries (qui sont rares) ou dans les churrerias. À Séville, on les appelle des calentitos ou masa frita, à Jaén des tallos et à Grenade, des tejeringos. Tous ces termes régionaux ont fini par être supplantés par le terme churro.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine des churros est incertaine. Une théorie suggère que le concept a été apporté en Europe depuis la Chine par les Portugais[1]. Les Portugais ont navigué vers l'Orient et en revenant de la dynastie Ming vers le Portugal, ils ont apporté avec eux de nouvelles techniques culinaires, notamment la modification de la pâte pour le you tiao, également connu sous le nom de yóuzháguǐ dans le sud de la Chine, qui ressemble au churro. Cette nouvelle pâtisserie a rapidement été introduite en Espagne, où elle a été modifiée pour que la pâte soit extrudée par une buse en forme d'étoile plutôt que tirée[2].

Une autre théorie veut que le churro ait été fabriqué par des bergers espagnols pour remplacer les produits de boulangerie frais. La pâte à churro était facile à préparer et à faire frire dans un feu en pleine air dans les montagnes où les bergers passent la plupart de leur temps[3],[4].

Selon l'historien et spécialiste gastronomique Michael Krondl, « le churro d'aujourd'hui n'est pas très différent d'une recette de beignet à la farine et à l'eau que l'on trouve dans De re coquinaria, un livre de cuisine romain datant du 1er siècle de notre ère. Il existe également des recettes des Grecs anciens, mais elles sont probablement encore plus anciennes. Dans le bassin méditerranéen, il existe essentiellement depuis toujours[5] ».

Étymologie[modifier | modifier le code]

D'après le Diccionario de la lengua española, churro est un onomatopée[6].

Variantes[modifier | modifier le code]

Des churros accompagnés d'un chocolat chaud épais.

En Espagne, il est habituel de prendre un petit déjeuner composé d'un chocolat chaud bien épais accompagné de churros ou de churros baignés dans du chocolat chaud (chocolate con churros)[7].

Aux États-Unis, on en trouve dans les cirques, les parcs d'attraction et autres festivités : ce sont généralement des churros de type mexicain.

En Argentine et au Pérou, les churros sont fourrés de confiture de lait.

Au Mexique, ils sont plus épais et on les saupoudre de cannelle ; ils sont servis en dessert.

Au Brésil, il existe également deux snacks légèrement différents au Portugal, appelés porra et fartura, qui sont remplis de gelée au lieu du doce de leite, traditionnel aux churros de la cuisine brésilienne[8].

En France, on les trouve également dans les fêtes foraines, dans quelques stations balnéaires (durant la période estivale) et dans quelques échoppes, sous le même nom ou sous celui de « chichis » mais ce sont des churros de type espagnol. Plus rarement, on trouve des porras ou des chichis.

Au Maroc, principalement au Rif, ils sont consommés au petit déjeuner ou en milieu d'après-midi accompagnés d'un verre de thé. Ici, les churros sont servis sous la forme de beignet allongé semblable à ceux que l'ont trouve en Andalousie.

Aux Philippines, les churros sont généralement droits ou pliés en forme de U ou de cercle. Ils sont généralement saupoudrés de sucre blanc. Les churros sont presque toujours consommés avec des boissons de type tsokolate (association connue sous le nom de churros con tsokolate), qui peuvent également servir de trempette. Ils sont populaires pendant la période de Noël[9],[10],[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Hidden History of Churros », sur foxnews.com (consulté le ).
  2. (en) « Churros: The Hidden History », (consulté le ).
  3. (en) « Churro Encyclopedia » (consulté le ).
  4. (en) « Churros : The Hidden History », sur huffpost.com, The Huffington Post, (consulté le ).
  5. (en) Mike Randolph, « The complex origin of beloved churros », sur bbc.com, .
  6. (es) « churro », sur dle.rae.es, Diccionario de la lengua española (consulté le ).
  7. (en) « When Miami Temps Plunge Below 60, It's Time For Hot Churros », sur npr.org (consulté le ).
  8. (pt) « Cinco placas portuguesas que são muito estranhas para brasileiros », sur orapois.blogfolha.uol.com.br, (consulté le ).
  9. (en) Connie Veneracion, « The Spanish Influence on Filipino Cuisine », sur thespruceeats.com (consulté le ).
  10. (en) Jennifer Aranas, The Filipino-American Kitchen: Traditional Recipes, Contemporary Flavors, Tuttle Publishing, (ISBN 9781462904914, lire en ligne).
  11. (es) « How to Cook Churros con Tsokolate with Cocoa Tablea Drink », sur asianinamericamag.com (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]