Marocains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Marocains
المغاربة
ⵉⵎⴻⴴⵔⴻⴱⵉⵢⴻⵏ
Description de cette image, également commentée ci-après
Les Lions de l'Atlas à la Coupe du monde 2018.

Populations significatives par région
Drapeau du Maroc Maroc 36 029 138 (2018)[1]
Drapeau de la France France 1 146 652 (2018)[2]
Drapeau de l'Espagne Espagne 1 000 000 (2018)[3]
Drapeau de la Belgique Belgique 700 000 (2018)[4],[5]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 600 000[6], (2016)[7]
Drapeau d’Israël Israël 486 600 (2018)[8]
Drapeau de l'Italie Italie 452 224 (2011)[9]
Autres
Régions d’origine Drapeau du Maroc Maroc
Langues Arabe marocain
Langues Berbères
Français
Religions Islam (majoritaire)
• Autres (minoritaire)
Ethnies liées Arabes
Berbères
Hébreux (minoritaire)

Les Marocains sont les citoyens du Maroc ainsi que les personnes d'ascendance marocaine. Comme les Algériens, les Tunisiens et les Libyens, ils sont majoritairement d'origine berbère, arabe ou arabo-berbère. Au niveau mondial, la diaspora marocaine est présente dans divers pays du monde, mais elle est principalement présente en France et en Espagne.

En plus d'être plus de 36 millions au Maroc en 2018, ils ont aussi une diaspora en Europe, en Amérique du Nord ainsi que dans d'autres pays et territoires du monde. C'est un pays avec une société aux origines multiethnique, ayant accueilli et combiné de nombreux groupes ethniques au cours de son histoire en plus des berbères, des Phéniciens venant de l'est, des apports du Sud (Subsahariens) et du Nord (Romains, Andalous ou Juifs). Bien que la religion musulmane soit extrêmement majoritaire, plusieurs religions y ont et/ou sont encore minoritairement et infiniment pratiquées tel que l'animisme, le judaïsme et le christianisme.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

En arabe : المغاربة Al Magharibah, en darija : Lemgharba.

Culture[modifier | modifier le code]

La population est d'origine berbère amazighs et arabe. Les marocains s'expriment majoritairement à l'oral en arabe dialectal marocain et avec d'autres dialectes qui diffèrent selon les régions avec les parlers citadins propres à chaque ville, certains parlers ruraux. À l'écrit, l'arabe classique reste valorisé et dominant surtout pour l'administratif. Les langues berbères, Tamazight, Tashelhit et Tarifit, sont pratiquées surtout dans leurs régions d'origine, respectivement l'Atlas, la vallée du Souss et le Rif. On y ajoutera les dialectes arabes du Sahara, par exemple Hassania.

Ethnographie[modifier | modifier le code]

Génétique[modifier | modifier le code]

Diaspora[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/MAR/fr/SP.POP.TOTL.html
  2. Alaoui, Rachid, « Peut-on parler de diaspora marocaine ? », Hommes & migrations. Revue française de référence sur les dynamiques migratoires, EPPD - Cité nationale de l'histoire de l'immigration, no 1303,‎ , p. 7–15 (ISBN 978-2-919040-23-0, ISSN 1142-852X, lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  3. https://www.huffpostmaghreb.com/amp/entry/maroc-espagne-pres-dun-million-de-marocains-vivent-dans-le-pays-europeen_mg_5c628837e4b04a5c2b30f8f2/
  4. « Benatik courtise les Marocains de Belgique », L'Économiste,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  5. « Forum maroco-belge. La migration au coeur de la coopération bilatérale - LesEco.ma », sur LesEco.ma, (consulté le 4 août 2020).
  6. « Pays-Bas : l’extrême droite veut empêcher les 600.000 binationaux marocains de voter », sur Bladi.net (consulté le 4 août 2020).
  7. (nl) [1], Bureau central de la statistique.
  8. http://www.cbs.gov.il/reader/shnaton/templ_shnaton_e.html?num_tab=st02_24x&CYear=2009
  9. (it) « Marocchini in Italia - statistiche e distribuzione per regione », sur Tuttitalia.it (consulté le 4 août 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]