École polytechnique universitaire de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
École polytechnique universitaire de Marseille
Univ Aix-Marseille - Polytech.svg
Histoire et statut
Fondation
Type
Directeur
Romain Laffont[1]
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Marseille
voir sur la carte de Marseille
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
1519 (2019)[2]
Enseignants
142 (enseignants permanents en 2019)
Divers
Site web


L'École polytechnique universitaire de Marseille (EPUM), ou Polytech Marseille, est l'une des 205 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[3].

Créée en 2001, l'école accueille plus de 1 500 élèves, dont environ 20% en cycle préparatoire (2 ans) et le reste en cycle ingénieur (3 ans), ainsi que 142 enseignants-chercheurs permanents, une centaine de doctorants, 50 personnels techniques et administratifs et plus de 200 intervenants extérieurs[2]. Elle est membre du réseau Polytech.

Historique[modifier | modifier le code]

Polytech Marseille a été créée en 2001 par le regroupement de trois écoles d'ingénieurs : l'institut Charles-Fabry (ICF), l'Institut universitaire des sciences pour l'ingénieur de Marseille (IUSPIM), l'Institut universitaire des systèmes thermiques industriels (IUSTI)[4]. En 2006, une quatrième spécialité (génie civil) a été créée.

En 2013, dans le cadre de la fusion des trois universités d'Aix-Marseille, Polytech Marseille fusionne avec l'École supérieure d'ingénieurs de Luminy (ESIL)[5].

Polytech Marseille rassemble ainsi sous un même label toutes les formations d'ingénieurs universitaires habilitées par la Commission des titres d'ingénieur (CTI) créées sur l'aire marseillaise pendant les vingt dernières années et couvre une palette très large des sciences de l'ingénieur.

Ce sont aujourd'hui plus de 6 000 ingénieurs diplômés qui sont issus de ces formations.

Enseignement[modifier | modifier le code]

Admission[modifier | modifier le code]

Polytech Marseille recrute, via des concours nationaux communs à plusieurs écoles :

  • après un baccalauréat S ou STI2D (concours Geipi Polytech) pour l'entrée en cycle préparatoire intégré de deux ans ;
  • après une première année commune aux études de santé pour l'entrée en cycle préparatoire intégré ;
  • ou après un bac+2, +3 ou +4, pour entrer dans le cycle ingénieur de trois ans.

Elle recrute également des étudiants titulaires de diplômes équivalents étrangers[6].

Organisation des études[modifier | modifier le code]

L'école propose un cycle préparatoire intégré de deux ans pour lequel les cours se déroulent sur le campus de St Jérôme[7].

Les trois années suivantes constituent le cycle ingénieur, avec huit spécialités :

  • génie biologique,
  • génie biomédical,
  • génie civil,
  • génie industriel et informatique,
  • informatique,
  • matériaux,
  • mécanique et énergétique,
  • microélectronique et télécommunications.

L'école propose aussi un double-diplôme en architecture en partenariat avec l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille (ENSAM) qui commence dès la première année de cycle préparatoire intégré. Une validation de la licence d'architecture est réalisée durant les cinq années de diplôme d'ingénieur, en spécialité génie civil, et le master d'architecture est réalisé a posteriori, directement à l'ENSAM.

Toutes ces spécialités sont accessibles avec le statut étudiant, ou en formation continue.

Campus[modifier | modifier le code]

L'école est implantée dans deux campus marseillais :

  • L’Étoile : Château-Gombert (spécialités génie civil[8], mécanique énergétique[9], microélectronique et télécommunications[10]) et Saint-Jérôme (spécialité génie industriel et informatique[11]) ;
  • Luminy (spécialités génie biologique[12], biomédicale[13], génie biomédical, informatique[11], matériaux[14]).

Recherches et laboratoires associés[modifier | modifier le code]

Polytech Marseille est associée à quinze laboratoires de recherche labellisés.

Matériaux, nanosciences et microélectronique

29 enseignants-chercheurs :

  • Centre interdisciplinaire de nanosciences de Marseille CINaM (CNRS/AMU)
  • Institut matériaux, microélectronique et nanosciences de Provence IM2NP (CNRS/AMU/Univ. Toulon)
  • Institut Fresnel IF (CNRS/AMU)
Ingénierie, instrumentation et systèmes

42 enseignants-chercheurs :

  • Centre de physique des particules de Marseille CPPM (CNRS/IN2P3/AMU)
  • Institut universitaire des systèmes thermiques industriels IUSTI (CNRS/AMU)
Santé et sciences du vivant

19 enseignants-chercheurs :

  • Équipe architecture et fonction des macromolécules biologiques AFMB (CNRS/AMU)
  • Laboraroire biodiversité et biotechnologie fongiques BBF (INRA/AMU)
  • Équipe enzymologie interfaciale et physiologie de la lipolyse EIPL (CNRS/AMU)
  • Institut des sciences du mouvement Étienne-Jules Marey ISM (CNRS/AMU)
  • Laboratoire de chimie bactérienne LCB (CNRS/AMU)
  • Institut méditerranéen d’océanologie MIO (CNRS/IRD/AMU/Univ. Toulon)
  • Unité technologies avancées pour la génomique et la clinique TAGC (INSERM/AMU)
Technologies de l’information et de la communication et numérique

35 enseignants-chercheurs :

  • Institut de mathématiques de Marseille I2M (CNRS/AMU)
  • Laboratoire d’informatique fondamentale LIF (CNRS/AMU)[15]
  • Laboratoire des sciences de l’information et des systèmes LSIS (CNRS/AMU/Univ. Toulon/ENSAM)

Polytech Marseille est par ailleurs impliquée[pas clair] par le biais de ses enseignants-chercheurs dans deux instituts CARNOT :

  • Carnot STAR - Science et Technologie pour les Applications de la Recherche
  • Carnot LISA - « Lipides pour l’Industrie de la Santé ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://polytech.univ-amu.fr/news/2589/romain-laffont-nomme-directeur-polytech-marseille
  2. a et b Données certifiées par la CTI 2019
  3. Arrêté du 28 janvier 2020 fixant la liste des Écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé
  4. « Présentation de Polytech Marseille », sur Polytech Marseille : Ecole d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  5. Avis de la CTI, 2015
  6. « Admissions », sur Polytech Marseille : Ecole d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  7. « Parcours des Ecoles d'Ingénieurs Polytech (PeiP) », sur Polytech Marseille : Ecole d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  8. « Génie Civil », sur Polytech Marseille : École d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  9. « Mécanique et énergétique », sur Polytech Marseille : École d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  10. « Microélectronique et télécommunications », sur Polytech Marseille : École d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  11. a et b « Informatique : objectif de la filière », sur Polytech Marseille : École d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  12. « Génie biologique », sur Polytech Marseille : École d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  13. « Génie Biomédical », sur Polytech Marseille : École d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  14. « Matériaux », sur Polytech Marseille : École d'ingénieurs universitaire (consulté le 23 avril 2019)
  15. « LIS UMR 7020 CNRS / AMU / UTLN » Présentation » (consulté le 23 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]