Gare de Picon-Busserine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Picon-Busserine
Image illustrative de l’article Gare de Picon-Busserine
Plan de situation de la halte.
Localisation
Pays France
Ville Marseille (14e)
Quartier Saint-Barthélemy
Adresse Boulevard Mattei
13014 Marseille
Coordonnées géographiques 43° 19′ 53″ nord, 5° 23′ 35″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER PACA
Caractéristiques
Ligne(s) Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble)
Voies 2
Quais 2
Altitude 66 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus Voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Picon-Busserine

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Picon-Busserine

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

(Voir situation sur carte : Bouches-du-Rhône)
Picon-Busserine

Géolocalisation sur la carte : Marseille

(Voir situation sur carte : Marseille)
Picon-Busserine

La gare de Picon-Busserine est une gare ferroviaire française de la ligne de Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble), située sur le quartier Saint-Barthélemy, dans le 14e arrondissement de la ville de Marseille, département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA).

Elle est mise en service en 2008 par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF).

C'est une halte voyageurs de la SNCF desservie par des trains TER PACA.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 66 mètres d'altitude, la gare de Picon-Busserine est située au point kilométrique (PK) 440,406 de la ligne de Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble), entre les gares de Sainte-Marthe-en-Provence et de Marseille-Saint-Charles[1].

Elle est sur une section à double voies qui débute après la gare de Saint-Antoine et se termine en gare de Marseille-Saint-Charles[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare de Picon-Busserine est mise en service le [2] par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), lorsqu'elle rouvre à l'exploitation la ligne de Marseille à Aix, après une fermeture de deux années pour sa réhabilitation et sa modernisation[3]. Cette nouvelle gare est une halte voyageurs sans personnel permanent qui dispose de deux voies, deux quais et un souterrain, pour le passage d'un quai à l'autre. Ses murs présentent une fresque réalisée par les jeunes du centre social Agora et des salariés d'un chantier d'insertion[4].

Dès l'ouverture il est prévu, dans le cadre d'un « projet d'humanisation des haltes », initié par la SNCF, la région PACA et l'association Médiance 13, d'apporter une présence physique aux heures de pointe du mardi au samedi. Des médiateurs, ayant une formation « Moniteur Éducateur », ont notamment pour missions : d'écouter et d'informer pour orienter les voyageurs, favoriser un comportement citoyen et éviter les prises de risque comme la traversée des voies[5].

Elle n'est pas totalement terminée lors de son ouverture, le mobilier et les équipements sont installés au début de l'année 2009[6]. Cela comprend notamment : des bancs et abris de quais ; deux automates[Note 1] pour l'achat, avec une carte bancaire, de titres de transport TER ; deux composteurs et deux validateurs billettiques ; des systèmes pour l'information en temps réel sur la circulation des trains ; des bornes d'appel SNCF[7]. Les titres de transport TER sont également en vente au débit de tabac de la zone commerciale Le Merlan[8].

En 2011, le souterrain et ses accès sont nettoyés et un service régulier de son nettoyage est organisé[9].

En 2016, il est constaté que depuis son ouverture les installations de la nouvelle halte ont été vandalisées, notamment les ascenseurs qui de ce fait ont été murés peu de temps après la mise en service de 2008[Note 2]. Les bornes de compostage et le système d'information sur le passage des trains, sont régulièrement hors service[10]. C'est une gare de catégorie « c » SNCF, fréquentée par moins de 100 000 voyageurs par an, ce qui la classe dans les gares d'intérêt local[11].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre[12]. Elle est équipée de deux quais avec abris[11],[13].

Un passage souterrain[13], permet la traversée des voies et l'accès aux quais.

Desserte[modifier | modifier le code]

Picon-Busserine est desservie par des trains TER PACA des relations de Marseille-Saint-Charles à Aix-en-Provence (ou Pertuis), et de Marseille-Saint-Charles à Sisteron[12].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[12].

À proximité immédiate de la halte, l'arrêt Cade Mouton est desservi par des bus de la Régie des transports métropolitains (RTM), des lignes 33 et 38. Un peu plus éloigné, sur le chemin de Sainte-Marthe, les arrêts Ste. Marthe Jourdan et Ste. Marthe Le Camp sont desservis par les lignes 28 et 31[14].

Projet de modernisation de la ligne phase 2[modifier | modifier le code]

Un nouveau projet pour une augmentation de la desserte et de la rapidité des trains est programmé[15]. Il comprend un volet sur la sécurisation et le rétablissement et le maintien de la qualité du service dans les haltes marseillaises[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ces automates semblent ne plus être présents en 2016, il est indiqué qu'il n'y a pas d'automates en gare sur la page de la halte sur le site de la SNCF.
  2. Suivant les diverses sources, il faut comprendre que, du fait d'un vandalisme récurrent, le mobilier et les équipements de la halte sont très régulièrement hors service.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [905/8] Aix-en-Provence - Marseille », p. 189.
  2. « Le retour du train : communiqué de TER PACA », sur Gardanne, (consulté le 7 décembre 2016).
  3. Corinne Durand, « Votre ligne en quelques chiffres », sur Le Blog Maligne-TER : Aix - Marseille, (consulté le 7 décembre 2016).
  4. Corinne Durand, « Une fresque pour la gare de Picon Busserine », sur Le Blog Maligne-TER, (consulté le 7 décembre 2016).
  5. « Information et orientation dans les haltes de la ligne TER Marseille - Aix-en-Provence - Perhuis », sur Médiance13.com, (consulté le 7 décembre 2016).
  6. Corinne Durand, « Équipements, mobiliers de quai, affichage », sur Le Blog Maligne-TER, (consulté le 7 décembre 2016).
  7. « Bienvenue en gare de Picon-Busserine : les services proposés en gare », sur aix-marseille-ter.cm (archive), 24 octobre 2009 (archive du) (consulté le 7 décembre 2016).
  8. « Les services proposés en gare de Picon-Busserine », sur aix-marseille-ter.com, 12 mars 2009 (archive du) (consulté le 7 décembre 2016).
  9. Brigitte Crapon, « Nettoyage du souterrain de la halte de Picon Busserine », sur Le Blog Maligne-TER, (consulté le 7 décembre 2016).
  10. a et b « Entre Aix et Marseille la rénovation sort de TER », La Provence,‎ (lire en ligne, consulté le 7 décembre 2016).
  11. a et b Document de référence des gares de voyageurs : pour l'horaire de service 2016, SNCF, coll. « Documents de référence » (no Annexe 9.1), version du 11 juillet 2016 (lire en ligne), p. 112, 228, 619 et 675.
  12. a b et c « Halte ferroviaire Picon-Busserine », sur SNCF TER Provence-Alpes-Côte d'Azur (consulté le 7 décembre 2016).
  13. a et b « Gare de Picon-Busserine (13) », sur Le rail dans le Gard... et au-delà, (consulté le 8 décembre 2016).
  14. « Gares TER dans Marseille : Gare Picon Busserine », sur RTM (consulté le 7 décembre 2016).
  15. « Modernisatin de la ligne Marseille-Aix seconde phase » (consulté le 9 décembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Sisteron Sainte-Marthe-en-Provence TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles
Aix-en-Provence
ou Pertuis
Sainte-Marthe-en-Provence TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles