Gare de Marseille-Blancarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marseille-Blancarde
Image illustrative de l’article Gare de Marseille-Blancarde
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Marseille
Quartier La Blancarde
Coordonnées géographiques 43° 17′ 46″ nord, 5° 24′ 23″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER PACA
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière)
Marseille-Blancarde à Marseille-Prado
Voies 6 (+ voies de service)
Quais 5 (dont 2 inutilisés)
Altitude 50 m
Correspondances
Métro Métro de MarseilleLigne 1 du métro de Marseille
Tramway Tramway de MarseilleLigne 1 du tramway de MarseilleLigne 2 du tramway de Marseille
Autobus RTM Autobus de MarseilleLigne 67 

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Marseille-Blancarde

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Marseille-Blancarde

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

(Voir situation sur carte : Bouches-du-Rhône)
Marseille-Blancarde

Géolocalisation sur la carte : Marseille

(Voir situation sur carte : Marseille)
Marseille-Blancarde

La gare de Marseille-Blancarde est l'une des gares ferroviaires françaises située sur le territoire de la commune de Marseille (quartier de La Blancarde), dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains régionaux (TER Provence-Alpes-Côte d'Azur).

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Gare de bifurcation, elle est située au point kilométrique 3,258[1] de la ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière). Elle est également l'origine de la ligne de Marseille-Blancarde à Marseille-Prado utilisée pour le fret. Le raccordement des Chartreux, situé à l'ouest, permet de rejoindre la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles en évitant un rebroussement en gare de Saint-Charles. Son altitude est de 50 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare était le point d'arrêt marseillais de certains trains reliant Paris à la Côte d'Azur (le Paris-Côte d’Azur et le Train bleu notamment), qui évitaient le rebroussement en gare Saint-Charles en empruntant le raccordement des Chartreux (desserte rétablie fin 2015). L'existence d'une ligne de tramways (la ligne 68) joignant la gare de la Blancarde au cœur de la ville par le boulevard Chave et le tunnel sous la Plaine facilitait son utilisation. La suppression de cet arrêt a considérablement diminué l'importance de cette gare.

À partir de 2009, la gare fait l'objet de nombreux travaux dans le réaménagement de la ligne entre la Blancarde et Aubagne[2].

En ce qui concerne la gare, des travaux de signalisation sont réalisés en vue de moderniser les infrastructures sur le tracé[3] menant à la Gare Saint-Charles.

L'essentiel des travaux de génie civil de cette zone se concentre quant à lui en amont entre la gare et celle de La Pomme (Pont-Rail, terrassement, etc.)[4].

La gare[modifier | modifier le code]

C'est la seconde gare de Marseille pour le trafic voyageurs, loin derrière la gare Saint-Charles. Elle est située à l'est du centre-ville, à la jonction des 4e, 5e et 12e arrondissements de Marseille[5].

Elle comporte pour la partie voyageurs 4 voies à quai en 2 faisceaux pair-impair. L'un des faisceaux vient de la gare Saint-Charles et se dirige vers Aubagne, Toulon et Vintimille, l'autre provient du raccordement des Chartreux et conduit vers le dépôt de la Blancarde. Cependant des aiguillages permettent en amont et en aval le croisement des itinéraires (St-Charles vers dépôt et vice-versa, Chartreux vers Toulon et vice-versa).

À l'entrée ouest de la gare, la ligne de Marseille-Blancarde à Marseille-Prado, dessert encore le centre de transfert des résidus urbains de la Capelette[6].

L'ensemble des voies est électrifié en 1 500 V continu, comme la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles.

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

La gare est ouverte tous les jours, elle dispose de guichets d'accueil et de vente, des distributeurs automatiques sont à la disposition des voyageurs. La gare a conservé une importante activité guichet, la seule dans ce cas sur Marseille en dehors de Saint-Charles.

Desserte[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par les trains TER Provence-Alpes-Côte d'Azur de la ligne 01 Marseille-Toulon-Hyères[7], soit environ 60 trains dans chaque sens par jour en semaine.

Depuis le 14 décembre 2014, elle est aussi terminus de certaines missions de cette ligne et est desservie quotidiennement par trois relations entre Toulon et Miramas ou Avignon.

Correspondances[modifier | modifier le code]

La gare est desservie par le réseau de la Régie des transports métropolitains (RTM)[8]:

  • Métro de MarseilleLigne 1 du métro de Marseille  depuis mai 2010
  • Tramway de MarseilleLigne 1 du tramway de Marseille  et Tramway de MarseilleLigne 2 du tramway de Marseille  depuis juin 2007
  • Autobus de MarseilleLigne 67  : Terminus

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking souterrain pour voitures particulières a été ouvert en janvier 2008.

Une station pour vélos Le Vélo (système de location de vélos en libre service) a fait son apparition devant la gare fin 2007

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[9] (y compris pour le service des wagons isolés).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en août 2011, (ISBN 978-2-918758-44-0), volume 2, page 196.
  2. Site Direction Régionale de l’Équipement Paca, Marseille-Aubagne création d'une troisième voie ; lire (consulté le 25/10/2009).
  3. Site presse La Provence, Aubagne-Marseille : travaux en cours pour la 3e voie ferrée, article du 1er mars 2009 ; lire (consulté le 25/10/2009).
  4. Site RFF, Aubagne-Marseille : Travaux CPER ; lire (consulté le 21/08/2012).
  5. Site SNCF TER Paca, Gare de Marseille Blancarde lire (consulté le 24/11/2009).
  6. que le « train des fleurs » emporte jusqu'à la décharge à ciel ouvert d'Entressen, dans la Crau
  7. SNCF Ter Paca, fiches horaires gare Marseille Blancarde lire (consulté le 24/11/2009).
  8. [PDF]Plan Quartier Métro Blancarde Site RTM, consultée le 15 octobre 2012.
  9. Site fret SNCF : la gare de Marseille-Blancarde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Avignon-Centre
ou Miramas
L'Estaque TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Aubagne Toulon
Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles TER Provence-Alpes-Côte d'Azur La Pomme Aubagne
Marseille-Saint-Charles Marseille-Saint-Charles TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Aubagne Toulon
ou Hyères
ou Les Arcs - Draguignan
Terminus Terminus TER Provence-Alpes-Côte d'Azur Aubagne Toulon
Terminus Terminus TER Provence-Alpes-Côte d'Azur La Pomme Aubagne