Quartiers de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les quartiers de Marseille sont une subdivision des arrondissements de la ville.

Les quartiers sont souvent d'anciens hameaux et villages du terroir de la commune de Marseille. La morphologie urbaine de ces quartiers est souvent structurée autour de l'ancien noyau villageois avec sa place principale et son église ou bien des habitations se sont développées sur les anciens terrains d'une bastide. Beaucoup de quartiers portent un nom de saint, rappelant le lien entre ces quartiers et les anciennes paroisses.

Le décret no 46-2285 du 18 octobre 1946 a fixé une liste de 111 quartiers administratifs et leurs limites. Toutefois, certains quartiers notoires ne sont pas inclus dans la liste, comme Le Panier qui fait administrativement partie des quartiers Hôtel-de-Ville et Les Grands Carmes.

111 quartiers officiels[modifier | modifier le code]

Carte des 111 quartiers.

Ces quartiers servent de base par exemple à la limite de zones de stationnement des résidents et de découpage pour les statistiques de l'INSEE.

Arrondissement Quartiers Population 2007 Population 2012
1er arrondissement 9628
6978
5621
4437
8506
5435
9106
7080
4863
4117
8492
5314
2e arrondissement 1370
7707
7504
8646
1645
7577
6413
8638
3e arrondissement 13765
10668
13048
8035
14256
10082
12020
8309
4e arrondissement 14828
9473
9182
13760
15292
9273
9495
13809
5e arrondissement 11618
15617
9063
8620
11527
16585
9511
8836
6e arrondissement 6839
9234
7179
5371
4031
10074
7169
8673
7033
5533
3642
9789
7e arrondissement 4124
5455
205
6269
3713
9354
6791
4220
5012
146
6153
3707
9456
6926
8e arrondissement 4904
348
5063
13549
2845
8450
11820
13171
10133
8633
5148
495
4905
12897
2509
8227
12178
13606
9919
8181
9e arrondissement 7150
11365
704
18397
5517
5349
20693
7121
522
7299
10942
410
17527
5502
4888
19997
6809
754
10e arrondissement 9366
3648
4339
15450
13654
5087
10454
4130
4114
16084
14372
5125
11e arrondissement 1681
2480
4251
1424
3091
17319
10509
2539
905
9735
3250
1804
2461
4459
1453
2773
17787
10256
2050
821
9758
3212
12e arrondissement 9101
7310
12109
12529
3258
9800
4667
9742
7526
12310
12070
3825
9939
5117
13e arrondissement 5194
5475
11708
1074
1739
14774
2508
14258
10480
14272
7533
5708
6348
11148
1107
1645
15181
2513
13835
10087
14417
8134
14e arrondissement 5767
1358
8531
8649
18040
5185
3638
5378
11318
7431
9112
18655
5246
3808
15e arrondissement 7414
4477
8884
6472
6457
7145
10693
6379
9089
8726
5659
6629
4385
9488
6313
4223
6066
12446
6436
9188
8846
6788
16e arrondissement 5970
781
5101
5605
6391
614
4501
5595

Quartiers non officiels[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Certains quartiers reconnus par les Marseillais ne font pas partie de la liste officielle :

  • Le Panier (2e arrondissement) : le plus vieux quartier de Marseille, officiellement inclus dans les quartiers de l'Hôtel de Ville et des Grands Carmes.
  • Longchamp (1er, 4e) : autour du Palais Longchamp et du boulevard du même nom, sur les quartiers des Cinq-Avenues et Saint-Charles.
  • La Plaine (6e) : avec la Place Jean-Jaurès, le Cours Julien et Notre-Dame-du-Mont ; parfois nommé « le Plateau », traduction correcte en français du provençal lou Plan.
  • Les Catalans (7e) : partie du Pharo ; sa plage est la plus proche du centre-ville ;
  • Le Vallon des Auffes (7e), au fond d'une crique de la Corniche, entre les Catalans et Endoume.
  • Malmousque (7e) : presqu'île à la pointe du quartier administratif d'Endoume.
  • La Madrague (de Montredon) (8e) : petit port au cœur de Montredon, tenant son nom d'une ancienne pêcherie ; ne pas confondre avec la Madrague-Ville, située dans le 15e arrondissement.
  • Roy d'Espagne (8e et 9e) : dans le quartier administratif de La Pointe Rouge et débordant à l'est sur Sormiou ; doit son nom à l'ex-roi d'Espagne Charles VI qui, exilé à Marseille, se rendait souvent dans ce lieu alors campagnard.
  • Luminy (9e) : campus universitaire et technopôle créé en 1968 dans le domaine boisé éponyme ; partie du quartier administratif du Redon.
  • Vert-Plan (9e) : correspond à la partie nord du quartier de Sormiou, pour les espaces situés entre le chemin de la Soude, le chemin du Roy d'Espagne et la limite jouxtant les quartiers Vieille Chapelle et la Pointe Rouge.
  • Les Trois-Ponts (11e) : petit village d'abord tapi dans un creux au pied du Mont Sainte-Croix, puis étiré sur la colline ; doit son nom à un petit aqueduc à 3 arches du canal de Marseille qui en marque l'entrée.
  • Beaumont (12e) : entre les noyaux villageois de Saint-Barnabé et Saint-Julien, principal quartier arménien de la ville.
  • Le Petit-Bosquet (12e et 13e) : petit quartier situé en bordure de l'avenue de Montolivet. Lors du balisage des quartiers en 1998, la mairie avait à tort nommé le quartier « Montolivet » ; les habitants s'étaient empressés de corriger l'erreur sur les panneaux alors implantés dans le quartier.
  • Mourepiane (16e) : petit village côtier séparé de la mer par des installations portuaires et industrielles, juste avant L'Estaque.

Ensembles remarquables de quartiers[modifier | modifier le code]

Comités d'intérêt de quartier[modifier | modifier le code]

Chaque quartier officiel compte un ou plusieurs comités d'intérêt de quartier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]