Mont Puget

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mont Puget
Image illustrative de l’article Mont Puget
Géographie
Altitude 563 m
Massif Calanques (chaîne pyrénéo-provençale)
Coordonnées 43° 13′ 20″ nord, 5° 27′ 31″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Géologie
Roches Calcaire

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

(Voir situation sur carte : Bouches-du-Rhône)
Mont Puget

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mont Puget

Le mont Puget est le point culminant du massif des Calanques situé au sud-est de Marseille, entre le cap Croisette à l'ouest et Cassis à l'est.

Ce sommet se trouve à l'est du massif de Marseilleveyre et surplombe la mer Méditerranée en atteignant l'altitude de 563 mètres. Dominant Marseille, il offre une vue unique sur les rades nord et sud de la ville.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Puget est le diminutif du mot provençal « puech » qui vient du latin « podium » et désigne une éminence, un lieu élevé. Sa ligne de crête évoque vaguement le profil d'un visage couché. Cette paréidolie est à l'origine d'une légende selon laquelle la montagne aurait été sculptée par le célèbre sculpteur et archictecte marseillais Pierre Puget[réf. nécessaire].

Géologie[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup de collines marseillaises, il est formé de calcaires crétacés blancs d'âge urgonien.

Escalade et promenades[modifier | modifier le code]

Vue du mont Puget enneigé en février 2012.

Le mont Puget peut procurer d'intéressantes voies d'escalade et de randonnée.

Pour atteindre le sommet, les itinéraires les plus classiques sont :

  • au départ du col de la Gineste ;
  • au départ de Luminy, en rejoignant le col de Sugiton puis en prenant le GR jusqu'au col de la Candelle ;
  • au départ de Luminy, en prenant le sentier du Centaure puis le couloir de l'aiguille Guillermin[1].

Du sommet, on a un panorama sur la Grande Candelle, les calanques, le cap Canaille, la ville de Marseille, le massif de l'Étoile, le massif du Garlaban, voire celui de la Sainte-Baume.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]