Les Centurions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Centurions
Description de cette image, également commentée ci-après

Réalisation Mark Robson
Scénario Jean Lartéguy (roman), Nelson Gidding
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France/Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 129 minutes
Sortie 1966


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Centurions (Lost Command) est un film franco-américain réalisé par Mark Robson et sorti en 1966. Il est librement adapté du roman éponyme de 1960 de Jean Lartéguy.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La guerre est le quotidien de Pierre Raspeguy, un lieutenant-colonel de l'armée française. À la tête d'un régiment de parachutistes coloniaux, il est chargé de retrouver le chef de la rébellion algérienne, un ancien officier de son équipe durant la bataille de Diên Biên Phu.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

Le film ne remporta pas un franc succès aux États-Unis (1 150 000 $ de recettes), contrairement à la France où il se plaça à la cinquième place des films les plus vus au cinéma en 1966 avec 4 294 756 entrées.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le personnage du lieutenant-colonel Raspéguy est inspiré de Marcel Bigeard. Anthony Quinn d'ailleurs a dédicacé une photo du film à Bigeard en ces termes : « Vous l'avez vécu, je l'ai simplement joué ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :