La Méridionale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CMN.

La Méridionale
logo de La Méridionale

Création 1931
Fondateurs Henri et Félix Rastit
Forme juridique Société anonyme
Slogan La traversée que vous méritez
Siège social Marseille 13002
Drapeau de France France
Direction Marc Reverchon
Actionnaires STEFVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Transport Maritime
(passagers et fret)
Société mère STEFVoir et modifier les données sur Wikidata
Sociétés sœurs Compagnie Méridionale de Manutention, Armement Maritime Cyrnos.
Effectif 520 en 2017
Siren 057 801 730
Site web lameridionale.fr

Chiffre d'affaires 67 377 400 € en 2017[1]
Résultat net 5 734 400 € en 2017

La Méridionale (anciennement, Compagnie méridionale de navigation ou CMN) est une compagnie maritime créée en 1931. Les trois navires de la compagnie desservent les ports corses de Bastia, Ajaccio et Propriano et Porto Torres en Sardaigne. La flotte est exclusivement composée de navires mixtes (fret et passagers).

La Méridionale fait partie du groupe STEF, spécialiste européen du transport frigorifique, et assure, avec Corsica Linea (ex-SNCM)[2], la délégation de service public sur la Corse organisé par l'OTC.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Kalliste avant ses nouvelles couleurs : on distingue sur les cheminées le logo de la "CMN" et la vedette du pilote approchant la coupée

La Méridionale est issue de La « Compagnie méridionale de navigation » la plus vieille compagnie maritime desservant la Corse; elle a fêté ses 80 ans en 2011[3].

1931 - 2011[modifier | modifier le code]

La Compagnie méridionale de navigation est issue de l'union des filles de M. Giannoni, armateur de Balagne et des frères Rastit en 1931[4]. Cette association a créé les liens de la compagnie avec l'île.

En 1937, la compagnie achemine vers l'Île de Beauté des produits pétroliers et des marchandises diverses sur des navires tels que le Brescou 1 et le Brescou 2.

En 1970, la Compagnie Méridionale de Navigation (dite CMN) adopte le système Roll on-Roll off et fait l'acquisition du Ville de Bastia et du Rhône.

En 1976 les liaisons Corse-continent se renforçant, la CMN participe au service public dans le cadre de la continuité territoriale.

En 1989 le Porto Cardo inaugure la ligne entre la Corse et la Sardaigne au départ de Propriano et participe ainsi à développer les liens entre les deux îles.

Le Piana avec ses anciennes couleurs

Début 1990 la Méridionale est le 1er armement français de Méditerranée et le 2e exploitant de navires à passagers au niveau national[3].

En 1992, la compagnie rejoint le groupe STEF-TFE et l'année suivante arme le Kalliste. Elle obtient la double certification ISM et ISO 9002.

En novembre 2001 elle renouvelle avec la SNCM la concession de service public entre Marseille et la Corse[3].

En 2006, la compagnie présente deux projets pour le renouvellement du service public, un projet avec la Corsica Ferries et un projet seul, La Méridionale voulant se démarquer de la SNCM qui en demande de plus en plus, finalement, après de nombreuses négociations un nouveau projet a été présenté conjointement avec la SNCM[3].

Depuis 2011[modifier | modifier le code]

En 2011, à la suite de l'arrivée imminente du Piana au sein de la compagnie, les navires (Girolata, Kalliste et Scandola) sont repeints et la Compagnie Méridionale de Navigation (dite CMN) change de logo et devient La Méridionale.

Fin 2016, le navire Girolata est repeint dans une nouvelle livrée et des travaux d'installation d'un système de traitement des eaux de ballast sont effectués[5], ces mêmes modifications seront apportés au Kalliste en 2017.

Depuis le , La Méridionale assure une liaison hebdomadaire entre Propriano (Corse) et Porto Torres (Sardaigne)[6].

La flotte[modifier | modifier le code]

La Méridionale possède trois navires mixtes (passagers et fret) exploités sous pavillon français :

Navire Pavillon Type Mise en service Entrée dans la flotte tonnage Longueur Largeur Fret Passagers Véhicules Vitesse Statut
Piana Drapeau de la France France Navire mixte 2011 42 180 UMS 180 m 30,5 m 2 500 m linéaires 750 200 27 nœuds En service
Girolata Drapeau de la France France Navire mixte 1995 2002 28 417 UMS 177,30 m 27 m 1 973 m linéaires 816 200 24 nœuds En service
Kalliste Drapeau de la France France Navire mixte 1993 30 718 UMS 165 m 29 m 2 344 m linéaires 550 160 19 nœuds En service

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Quelques anciens navires[modifier | modifier le code]

Navire Mise en service
date
Sortie de flotte
date
Longueur
mètres
Largeur
mètres
Fret
mètres
Voitures
nombre
Passagers
nombre
Vitesse
nœuds
Scandola 1992 (achat en 1999) 2012 (vendu en 2016) 150,4 23,4 1850 120 277 19
Santa Regina 1985 2002 136 22,5 1346 96 110 18
Porto Cardo 1980 1999 126,2 21 1200 160 96 19
Ville de Corte 1973[7] 1990[8]
Rhône 1975[7]
Ville de Bastia 1970 1979
Ville d'Ajaccio 1970 1981

Lignes[modifier | modifier le code]

Les navires de La Méridionale effectuent des aller-retours entre Marseille et Bastia (Piana), Ajaccio (Girolata), Propriano (Kalliste) et la Sardaigne (Kalliste).

Les traversées s'effectuent de nuit, à raison d'un départ tous les soirs.

Corse - continent[modifier | modifier le code]

Lignes Durée Navire Fréquence
Marseille ↔ Bastia 12h en moyenne Piana Quotidienne
Marseille ↔ Ajaccio 12h en moyenne Girolata Quotidienne
Marseille ↔ Propriano 15h en moyenne Kalliste Quotidienne

Chiffres clés (2016)[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (octobre 2017)

En 2016, La Méridionale a transporté :

  • 288 047 passagers[9] ;
  • 113 837 voitures de tourisme[9].
  • 789 kilomètres de fret (55 464 poids lourds et 17 975 voitures neuves ou de location)[9]

La Méridionale c'est aussi :

  • 500 employés[9] dont :
    • 367 marins & 72 officiers[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur www societe.com le 13 juillet 2019
  2. Adieu Maritima Ferries, bonjour Corsica Linea, sur le site corsematin.com du 23 mars 2016, consulté le 17 avril 2016.
  3. a b c et d La Méridionale, la plus ancienne compagnie, sur le site corsematin.com du 5 avril 2010
  4. La Méridionale (CMN), sur le site noos.fr, consulté le 11 janvier 2016
  5. « La Méridionale change de look et traite ses ballasts », sur www.lemarin.fr (consulté le 22 décembre 2016)
  6. « Le retour de la CMN entre Propiano et Porto Torres », France 3 Corse ViaStella,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2016)
  7. a et b Historique de la CMN, sur le site online.fr, consulté le 17 avril 2016.
  8. « Ville de Corte », sur corsica-battelli.jimdo.com (consulté le 17 février 2017)
  9. a b c d et e Chiffres fournis par La Méridionale

Annexes[modifier | modifier le code]

Autres compagnies[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]