Martin Dupont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Martin Dupont
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical New wave
Instruments Guitare, basse, synthétiseur, clarinette, saxophone
Années actives 1982 - 1987
Labels Facteurs d'Ambiance, Minimal Wave, Infrastition
Site officiel martin dupont
Composition du groupe
Membres Alain Seghir, Brigitte Balian, Catherine Loy, Beverley Jane Crew

Martin Dupont est un groupe de new wave français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe naît à Marseille sur les cendres du mouvement punk au début des années 1980. Il est alors composé d'Alain Seghir, de Brigitte Balian et de Catherine Loy. Après le premier album du groupe, Beverley Jane Crew intègre l'équipe et, après quelques mois et un concert à quatre, Catherine Loy quitte le groupe. Martin Dupont disparaît en tant que groupe en 1987. Au cours de sa courte existence, Martin Dupont a assuré les premières parties de concerts de The Lotus Eaters, The Lounge Lizards et Siouxsie and the Banshees[1].

Inclassable malgré son affiliation à la new wave, Martin Dupont joue une musique essentiellement électronique sur laquelle se greffe une clarinette. On l'a souvent comparé à New Order pour son aspect mystérieux (son nom composé des patronymes les plus répandus en France, le graphisme des pochettes, signé Yves Cheynet). Aujourd'hui, le groupe est considéré comme « culte » par beaucoup.

Par la suite Brigitte Balian a collaboré avec le compositeur Patrick Portella, Beverley Jane Crew est devenue productrice du Contemporary music network à Londres, et Alain Seghir a composé pour la chorégraphe Josette Baïz, puis les stylistes Geneviève Delrieux et Patrick Murru, avant de se consacrer à sa carrière de chirurgien[2]. Ayant mené en parallèle ses études de médecine et sa carrière de musicien, il se spécialise en chirurgie ORL, décision qui aura un impact sur le devenir du groupe. C'est dans cette période qu'il crée avec Dan Armandy la carte Supermax pour le Yamaha DX7 qui sera considérée comme l'invention de l'année par Jean-Michel Jarre dans une interview pour le magazine Keyboards[3].

La création d'un site web par un fan a réactivé l'intérêt autour du groupe au début des années 2000, même s'il est peu probable que celui-ci se reforme un jour. Cela a débuté par un clip-vidéo de la chanson It's so, réalisé en 2005 par le label américain Minimal Wave, près de 20 ans après la dissolution du groupe. Le clip figure sur la compilation française DVD RVB Transferts, parue en 2006.

Minimal Wave a ensuite sorti en juillet 2008, sous forme de vinyle en édition limitée, la compilation Lost & Late[3]. Celle-ci reprend quelques titres publiés sur la cassette d'inédits 81-83, sortie en 1985, agrémentés du 45 tours Your Passion et de la version de Just Because qui figurait sur l'album du même nom.

2008 : Sortie de la compilation Des jeunes gens mödernes sous l'égide d'Agnès b.

2009 : Réédition des albums en CD, agrémentée de nombreux inédits ainsi qu'un coffret anthologique de 4 CD sur le label français Infrastition.

2011 : Madlib sample Just because de Martin Dupont sur For the nasty[3].

2014 : Tricky sample à nouveau Just because dans son nouvel album Adrian Thaws, sur le titre something in the way[3]; Martin Dupont n'ayant pas été crédité, le sample a été retiré des versions numériques.

2015 : Kanye West fait découvrir Martin Dupont à Theophilus London, qui reprend Take a look sur son nouvel album Vibes produit par Kanye West[4].

2017 : Martin Dupont est repris par les célèbres DJ allemands, Mick Wills (the lights) et Marcel Dettmann (Selectors 003), ainsi que par le DJ américain DJ Rat-Ward (Auxiliary Selector).

Fin 2017, Martin Dupont fait l'objet d'un album "tribute" avec des groupes internationaux par le label Boredom : Broken memory [1].

 : reprise de Inside out par DyE (Tigersushi), sur l'album intitulé Inside out en hommage à Martin Dupont.

 : Sortie du coffret The complete collection 1980-1988, 5 LP vinyles, par le label New-yorkais Minimal Wave[2] ; graphisme réalisé par Peter Miles.

 : Martin Dupont dans la B.O.F de Chanson douce, film réalisé par Lucie Borleteau avec Karin Viard, tiré du roman éponyme de Leila Slimani, prix Goncourt 2016.

2019 : Rencontre avec Thierry Sintoni et Sandrine Casado du groupe Girls like you, ex-Rise and Fall of a Decade ; ils s'associent au groupe pour le retour de Martin Dupont sur scène en 2021.

2020 : Apparition du titre inédit Nice boy sur la compilation Des jeunes gens modernes volume 3, sous l'égide de Marc Collin (groupe Nouvelle Vague) et d'Agnès b.

2021 : La cinéaste allemande Caroline Pitzen utilise "love on my side" de Martin Dupont dans son film "Freizeit oder: das Gegenteil von Nichtstun", sélectionné pour la semaine des critiques de Berlin 2021 et Cinéma du réel, Paris 2021.

Membres[modifier | modifier le code]

  • Alain Seghir (chant, basse, guitare, synthés, programmation, production)
  • Brigitte Balian (chant, guitare, basse, synthés)
  • Catherine Loy (chant, synthés)
  • Beverley Jane Crew (chant, clarinette, saxophone, synthés)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Just because (Facteurs d'ambiance - AA 002) 1984 - vinyle; 2011 - CD
  • Sleep is a luxury (Lice records - ST 21 / Facteurs d'ambiance) 1985 - vinyle; 2011 - CD
  • Inédits 81-83 (Facteurs d'ambiance) 1985 - cassette
  • Hot paradox (Facteurs d'ambiance - AA 32004) 1987 - vinyle; 2011 - CD
  • Lost and late (MinimalWave - MW012) 2008 - vinyle
  • Martin Dupont; Box 4 CD : just because + 4 bonus; sleep is a luxury + 8 bonus; hot paradox + 4 bonus; other souvenirs 17 inédits (Infrastition - FIN044BOX) 2009 - CD
  • Martin Dupont "The complete collection 1980-1988" Boxset 5 x LP 180 g : just because, sleep is a luxury, inédits 81-83, hot paradox, accident of stars (MinimalWave - MW068) 2018 - vinyle

Singles[modifier | modifier le code]

  • Your passion (Turquoise D - TUR 001) 1982
  • The Lights - Mick Wills Edits (Vielspaß/Prego - V010) 2017

Compilations[modifier | modifier le code]

  • La muse vénale (exil) 1986 - cassette
  • Facteurs d'ambiance : Essai 1988 - vinyle
  • A Tribute To Flexi Pop Vol. 4 1998 - vinyle
  • Echo Location (Optical sound) 2005 - CD (mp3)
  • Transmission 81-89 The French Cold Wave (Infrastition) 2005 - CD
  • RVB~Transfert (Optical Sound / Infrastition / Godandbeats - FIN~OS-DVD.001) 2006 - DVD
  • 15 (Infrastition) 2006 - CD
  • Ruines & vanités (Meidosem records) 2007 - CD
  • Des jeunes gens mödernes (Naïve-Agnès b.) 2008 - CD
  • Wave Klassix vol.2 (Wave records) 2008 - CD
  • Return Of Flexi-Pop Vol. 2 - CDR
  • Return Of Flexi-Pop Vol. 9 - CDR
  • The Minimal Wave Tapes Volume One (Stones Throw records / Minimal Wave records) 2010 - CD et vinyle
  • Electric voice II (Electric Voice Records) 2013 - format numérique et vinyle
  • From Minimal Wave with love (Minimal Wave records) 2016 - cassette
  • Made in France (Unknown Pleasure Records) 2017 - CD
  • Selectors 003 - Marcel Dettmann (Dekmantel) 2017 - CD et vinyle
  • Broken Memory "a tribute to Martin Dupont" (BOREDOMproduct) 2017 - CD, vinyle et cassette
  • Des jeunes gens modernes, volume 3 (Kwaidan records) 2020 - vinyle

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]