Bowl de Marseille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le bowl de Marseille ou bowl du Prado est un skatepark situé à Marseille, à l'Escale Borély, sur les plages du Prado, inauguré en 1991[1] et conçu par Jean-Pierre Collinet[2].

La qualité de ses caractéristiques techniques[3] et sa situation géographique — au bord de la mer — lui ont valu une renommée mondiale et une place à part dans le monde du skateboard. Le journal Le Monde ira jusqu’à le décrire comme étant « sans doute le plus célèbre skatepark du continent »[4].


Description[modifier | modifier le code]

On peut le diviser en deux, trois ou plus :

  • une première partie, le spine (1,70 m), composée de deux half-pipes séparés par l’arête qui lui donne son nom.
  • une seconde plus profonde, en trèfle, formé de trois petits bowls de tailles différentes : le huit (1,80 m, 2,20 m), et la méga (2,70 m)
  • une dernière, la mini, pour le street.

Son accès est gratuit et il est éclairé la nuit. Les skateboards, les rollers ainsi que les BMX y sont autorisés.

Évènements[modifier | modifier le code]

Le bowl accueille des compétitions d'envergure internationale comme le Quiksilver Bowlrider, l'Orange Massilia Freestyle Cup , l'Anniversaire du bowl, le Pro Bowl Contest (étape de coupe du monde de roller acrobatique), le Red Bull Bowl Rippers (depuis 2016)[5].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Le bowl du Prado a été copié pour le skatepark d’Huntington Beach en Californie[6].

Le lieu apparait dans le jeu vidéo Tony Hawk Pro Skater, sur PlayStation.

Le Mucem possède une planche de Tony Hawk dans ses réserves[6].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bowl – Skate Parc », sur www.marseille.fr (consulté le 10 décembre 2009)
  2. 5 questions : Jean-Pierre Collinet
  3. La vague infinie du bowl du Prado
  4. Bruno Lesprit, « À Marseille, le super bowl du skate », lemonde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 7 août 2015)
  5. Red Bull Bowl Rippers
  6. a et b Le skatepark le plus mythique de Californie est marseillais