Le Roucas-Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roucas.
Le Roucas-Blanc
Vue d'un escalier typique du quartier
Vue d'un escalier typique du quartier
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Ville Marseille
Arrondissement municipal 7e
Démographie
Population 3 707 hab. (2012)
Densité 8 275 hab./km2
Fonctions urbaines Résidentielle
Géographie
Coordonnées 43° 16′ 35″ nord, 5° 22′ 01″ est
Superficie 44,8 ha = 0,448 km2
Transport
Bus Autobus de MarseilleLigne 55 Ligne 73 Ligne 83 Bus de nuit 583
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marseille

Voir sur la carte administrative de Marseille
City locator 14.svg
Le Roucas-Blanc

Le Roucas-Blanc est un des quartiers du 7e arrondissement de Marseille.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le Roucas-Blanc tient son nom de la roche sur laquelle il se situe (littéralement « Rocher Blanc »).

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Village élevé et quartier résidentiel, le Roucas-Blanc se situe au centre-ville, entre le Vieux-Port et Notre-Dame de la Garde.

Le long chemin du Roucas-Blanc s'étend d'Endoume jusqu'à la Corniche, de nombreuses habitations se trouvant sur ses extrémités. Il est caractérisé par un habitat très bourgeois, constitué des anciennes « maisons d'été » des riches familles industrielles marseillaises. De nombreuses montées d'escaliers permettent d'atteindre différents points de vue d'où l'on peut voir Notre-Dame de la Garde et sa colline, la Corniche et les îles (château d'If, Frioul).

Marina olympique[modifier | modifier le code]

Durant l'été 2024, le stade nautique du Roucas-Blanc accueillera les compétitions de voile, dans le cadre des Jeux olympiques d'été de Paris. Une tribune provisoire de 5 000 places sera aménagée sur la Corniche à l'ouest du stade entre l'hôtel Palm Beach et le monument aux Rapatriés[1]. La base nautique devrait elle-même accueillir 600 bateaux de courses[2]. Ces aménagements concerneront le parc balnéaire du Prado situé au sud du stade. Le village olympique devrait être construit près du parc Chanot, à proximité immédiate du stade Vélodrome[1].

Personnalités liées au quartier[modifier | modifier le code]

Le comique Jean Avril, dit Jean Roucas, est originaire du quartier[réf. nécessaire]. La sénatrice Samia Ghali a son domicile dans ce quartier[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Marina Olympique du Roucas Blanc, Jeux olympiques Marseille JO 2024 », Tourisme Marseille // Carte Interactive & Blog de découverte de Marseille,‎ (lire en ligne)
  2. « La Marina olympique | Ville de Marseille », sur sports-loisirs.marseille.fr (consulté le 14 septembre 2017)
  3. Cf. article de BFMTV du 20 septembre 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]