Autoroute A55 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A55.

Autoroute A55
Cartouche de la route
image illustrative de l’article Autoroute A55 (France)
L'A55 près de Gignac.
Carte de la route.
Autres dénominations Autoroute du Littoral (à Marseille)
Historique
Ouverture 1972 - 1989
Caractéristiques
Longueur 39 km
Direction sud-nord puis est-ouest
Extrémité sud Marseille (La Joliette)
Intersections A7 E714 aux Pennes-Mirabeau

D568 à Gignac-la-Nerthe et Le Rove
D9 à Ensuès-la-Redonne
D568 à Châteauneuf-les-Martigues (la Mède)
D568 (Sortie 11)D49e (Sortie 12) à Martigues

Extrémité ouest N568 à Martigues
Réseau Autoroute française
Territoire traversé
1 région Provence-Alpes-Côte d'Azur
1 département Bouches-du-Rhône
Villes principales Marseille, Châteauneuf-les-Martigues, Martigues

En France, l’autoroute A55 (autoroute du littoral) relie Marseille à Martigues, dans le département des Bouches-du-Rhône. À terme, elle devrait être prolongée jusqu'à l'autoroute A54 près d'Arles. Elle est gratuite sur la totalité de son parcours (39 km) et non concédée. La partie située sur la commune de Marseille est dénommée autoroute du littoral.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier tronçon, ouvert en 1972, était un contournement de Martigues, avec franchissement de la passe de Caronte. La jonction avec l'A7 a été réalisée en 1975. L'autoroute du littoral date de 1989.

Aucune date n'a été programmée à ce jour pour le prolongement vers Arles, mais une déviation au niveau de Port-de-Bouc est actuellement à l'étude.

Déviation de Martigues et de Port-de-Bouc[modifier | modifier le code]

Une déviation de Port-de-Bouc est à l'étude. Elle permet de mieux sécuriser la traversée de cette ville, d'améliorer la desserte des bassins ouest du Grand port maritime de Marseille, notamment de la ZIP de Fos-sur-Mer et de contribuer au développement socio-économique local. Le trafic de la RN 568 avoisinait en 2012 50 000 véhicules par jour[1],[2].

Les premières études ont commencé en 2000, à l'époque, la DDE des Bouches-du-Rhône engageait les études préliminaires. 4 variantes étaient proposées, l'une d'elles a été retenue le 8 avril 2003. Mais le dossier de création de cette voie express a été rejeté le 26 septembre 2007 à la suite « des difficultés rencontrées pour la déviation des pipelines » et de « l'absence de requalification de la RN 568 ». La DRE PACA, devenue maître d'ouvrage, a repris les études. Le projet est inscrit au programme de modernisation des itinéraires en 2009. Depuis cette date suit la concertation avec les communes traversées : Martigues, Port-de-Bouc et Fos-sur-Mer[2].

Le projet nécessite de modifier une section de l'autoroute A55 en la mettant aux normes autoroutières[2].

Le tronçon sera à 2×2 voies et comprend trois échangeurs : un (Martigues-Nord) à réaménager et deux à créer (Réveilla et Salins). Le projet sera déclaré d'utilité publique courant 2014. Sa mise en service est prévue en 2018. Lorsque le contournement sera réalisé, la RN 568 pourra être déclassée en boulevard urbain[2].

Le coût de cette opération est de 130 millions d'euros, dans les conditions économiques de 2011. Ce projet est financé par l'État, le Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, le Conseil général des Bouches-du-Rhône, le Grand port maritime de Marseille et la Communauté d'agglomération du pays de Martigues[2].

Tracé[modifier | modifier le code]

Son point de départ est à Marseille dans le quartier de La Joliette. Sur une centaine de mètres, l'autoroute est en tunnel, car elle passe en milieu urbain. Elle monte ensuite en viaduc et passe près de la tour CMA-CGM. Sortant de Marseille, elle franchit la chaîne de l'Estaque, et communique avec l'autoroute A7 sans la traverser par un échangeur complet. Elle suit ensuite la rive sud de l'étang de Berre jusqu'à Martigues, qu'elle contourne par le sud et l'ouest, avant de se raccorder sur la RN 568 qui poursuit vers Port-de-Bouc et Arles.

Sorties et échangeurs[modifier | modifier le code]

  •  Échangeur entre Tunnel Prado-Carénage/A50, Tunnel du Vieux-Port de Marseille/A55 et Marseille-Le Pharo/Vieux-Port
  • France road sign C111.svg Tunnel du Vieux-Port (600 m)
  • Sortie 1 Quartiers de Marseille desservis : Le Panier, Le Vieux Port (France road sign C1a.svg) + début de l'A55
  • France road sign C111.svg Tunnel de la Major (sens sud-nord)/la Joliette (sens nord-sud) (1 420/1 020 m)
  • Sortie 2 Quartiers de Marseille desservis : Les Ports, centre-ville, La Joliette
  • Viaducs de Storione (sens sud-nord) / la Joliette (sens nord-sud)
  •  Échangeur entre A557 (depuis l'A7) et A55 (entrée dans le sens Martigues-Marseille)
  • Sortie 3 (de et vers Marseille) : Marseille-Les Arnavaux, La Cabucelle, vers A7/A507
  • Sortie 4 à 4 km France road sign C24b-2.svg Quartiers de Marseille desservis : La Madrague, Saint-Louis, Les Arnavaux, Arenc, Les Ports, Gare Maritime, Déviation possible pour : La Joliette
  • Sortie 5 à 6 km Quartiers de Marseille desservis : L'Estaque, La Calade, Les Ports - Porte 4
  • Sortie 6 à 7 km Quartiers de Marseille desservis : L'Estaque, 6a Saint-Antoine, 6b Saint-Henri, Saint-André
  • France road sign C111.svg Tunnel de l'Estaque (300 m)
  •  Échangeur entre A7 et A55 : Lyon, Avignon, Aéroport de Marseille-Marignane ; Aix-en-Provence, Marseille-centre
    • Aires de service de Rebuty (sens Marseille → Martigues), de La Nerthe (sens Martigues → Marseille)
  • Sortie 7 à 20 km : Marignane, Gignac-la-Nerthe, Le Rove
  • Sortie 8 à 23 km : Sausset-les-Pins, Carry-le-Rouet, Châteauneuf-les-Martigues
  • Sortie 9 à 29 km : Châteauneuf-les-Martigues, La Mède
  • Sortie 10 à 31 km : La Mède-Raffineries
  • Sortie 11 à 33 km : Martigues-Centre / Jonquières
  • Sortie 12 à 36 km : Martigues-Lavéra, Z.I Martigues-Sud
  • Sortie 13 à 38 km : Martigues, Istres[3]

Après cet échangeur, l’A55 devient la RN 568 en direction d’Arles, Nîmes et Montpellier. Une déviation de Port-de-Bouc est en cours d'aménagements. Voici les futurs sorties de la déviation qui sera dans la continuité de l'A55 :

  • Sortie 14 : Port-de-Bouc
  • Sortie 15 : Saint-Mitre-les-Remparts
  • Sortie 16 : Port-de-Bouc-ouest

Après cela, la N568 traverse Fos-sur-Mer et rejoint l'axe A54/N113 à proximité d'Arles. Aucun projet d'aménagement autoroutier sur ce tronçon est à l'ordre du jour.

  • Fos-sur-Mer
  •  Échangeur entre N113/A54 et N568

Lieux sensibles[modifier | modifier le code]

Sens Marseille → Martigues :

  • Viaducs étroits au départ de la Joliette
  • Rétrécissement au raccordement avec la N 568 à Martigues

Sens Martigues → Marseille :

  • Forte montée puis descente sinueuse (avec tunnel) entre l'échangeur de l'A7 et l'entrée dans Marseille
  • Bouchon fréquent à l'approche de la Joliette, à partir du Cap Janet (viaduc d'Arenc)
  • Raccordement sinueux avec le tunnel sous le Vieux-Port

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]