Oai Star

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Oai Star
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Punk rock, electro, ragga, chanson occitane
Années actives Depuis 2000
Labels Wagram, Roker Promocion
Site officiel www.its-ok.fr/14-oai-star
Composition du groupe
Membres Gari Grèu
Dadoo Daniel
Kayalik
Anciens membres Dubmood
Lux Botté
AlBator
Blu
Bob Passion
Buzz
Capozzi
Fil Neptune
Kay 2
Kito
MétronoMax
Mo Lo Cicéro
Philippe « Le Baron » Letort
Sylvio P

Le Oai Star (prononcé « waï star ») est un groupe de punk rock marseillais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé par Lux Botté et Gari Grèu de Massilia Sound System en 2000. En 2004, les Massilia Sound System décident de laisser place à des projets solo. Lux Botté et Gari Grèu décident de reformer le groupe Oai Star, qui avait déjà officié comme un spin-off rock du Massilia au début des années 2000 (album Volume 2). L'album Oai Star sort au printemps 2004 chez Adam/Wagram avec une première tournée nationale[1].

En 2006, ils sortent un troisième album Va à Lourdes et tournent en France, en Suisse et en Belgique avec une centaine de concerts. Le , Lux Botté décède à Gardanne, dans les Bouches-du-Rhône, d'un cancer, à l'âge de 47 ans. Gari Grèu annonce que le groupe continuera néanmoins, avec un nouvel album pour l'automne 2009. L'artiste suédois Dubmood intègre le groupe en . Issu de la scène chipmusic, il redéfinit le son du Oai Star à l'aide de sa Game Boy. Le single Chéri(e) sort en  ; la chanson est écrite par Claude Sicre des Fabulous Trobadors. Le nouvel opus des phocéens, Manifesta, sort le chez Roker Promocion/Wagram. Candice du groupe Eths les rejoint sur cet album, en complétant le duo de chant de Gari[2].

Une nouvelle tournée démarre en , et l'album Oai & I sort au printemps 2014[3],[4]. Enfin, Foule Color, le sixième album studio du Oai Star, sort en 2016[5],[6]. Gari Grèu et Dadoo Daniel y prônent « plus d’amour » et « plus de solidarité ». Cet album, sous l'égide de Dadou (KDD, les sales gosses) sera teinté de hip hop.

2022 : il est temps de relancer la machine Oai Star. Gari relance le groupe à la suite de sa rencontre avec NeskoH, guitariste bosniaque. Ils renouent avec les amours premières du groupe avec un retour vers du bon gros rock festif, marseillais et rigolo.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Dubmoodchiptune (Game Boy et Atari)
  • Lux BottéMC (décédé le )
  • AlBator — batteur
  • Blu — guitare
  • Bob Passion — régisseur
  • Buzz — guitare
  • Capozzi — guitare
  • Fil Neptune — batterie
  • Kay 2 — basse
  • Kito — basse
  • MétronoMax — batterie
  • Mo Lo Cicéro — guitare
  • Philippe « Le Baron » Letort — guitare
  • Sylvio P — basse
  • Dadoo Daniel (KDD)
  • DJ Kayalik — DJ

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Volume 2
  • 2004 : Oaistar
  • 2005 : In Vivo 1
  • 2006 : Va à Lourdes
  • 2007 : In Vivo 2
  • 2009 : Manifesta
  • 2014 : Oai And I
  • 2016 : Ding dang dong (vinyle)
  • 2016 : Foule Color

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. RED ONE, « OAI STAR - Oai Star (2004) », sur fp.nightfall.fr, (consulté le ).
  2. RED ONE, « OAI STAR - Manifesta (2009) », sur fp.nightfall.fr, (consulté le ).
  3. Aiollywood, « “Oai & i”, le retour aux sources de Oai Star (2014) », sur Le Musicodrome (archives), (consulté le ).
  4. RED ONE, « OAI STAR - Oai And I (2014) », sur fp.nightfall.fr, (consulté le ).
  5. Allan KinicAllan Kinic, « OAI STAR – Nouvel Album « Foule Color » », sur streetnsports.fr, (consulté le ).
  6. « VAQUI avec Gari Grèu et le Oai Star », sur France 3 Régions, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]