Jordan Ayew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jordan Ayew
Image illustrative de l’article Jordan Ayew
Ayew avec le Ghana en 2015.
Situation actuelle
Équipe Crystal Palace
Numéro 9
Biographie
Nom Jordan Pierre Ayew
Nationalité Ghanéen
Français
Nat. sportive Ghanéen
Naissance (30 ans)
Marseille (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2009-
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
2000-2006 AS Lyon-Duchère
2006-2009 Olympique de Marseille
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2014 Olympique de Marseille 147 (22)
2014 FC Sochaux 018 0(5)
2014-2015 FC Lorient 033 (13)
2015-2017 Aston Villa 058 (10)
2017-2019 Swansea City 058 (12)
2018-2019 Crystal Palace 026 0(2)
2019- Crystal Palace 108 (13)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007 France -16 ans
2010 Ghana -20 ans 001 0(1)
2010- Ghana 073 (18)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Jordan Ayew, né le à Marseille (France), est un footballeur international ghanéen qui évolue au poste d'attaquant à Crystal Palace. Il possède également la nationalité française.

Il est le frère cadet d'André Ayew et le fils d'Abedi Pelé.

Il participe à la Coupe d'Afrique des nations en 2012, 2015, 2017 et 2019 ainsi qu'à la Coupe du monde en 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olympique de Marseille[modifier | modifier le code]

Jordan Ayew lors de sa victoire dans le Trophée des champions 2011.

Fils d'Abedi Pelé, Jordan Ayew décide de marcher sur les traces de son père et de son frère aîné André Ayew en intégrant le centre de formation de l'Olympique de Marseille[1]. En avril 2006, il fait partie de la sélection de la Ligue Méditerranée qui dispute la Coupe nationale des 14 ans à Clairefontaine[2]. Le , il joue son premier match professionnel face au FC Lorient durant lequel il entre en jeu à la 63e minute à la place de Fernando Morientes. Il marque son premier but en équipe première lors du même match[3]. Ayew déclare au terme de sa première prestation avec l'équipe professionnelle : « C'est une journée très spéciale pour moi et ma famille, mon frère, pour les gens au Ghana, pour le centre de formation aussi. [...] Je suis très content »[4]. Il sera ainsi automatiquement champion de France avec l'OM en 2009-2010 malgré son faible temps de jeu (50 minutes sur l'ensemble de la saison).

Au début de la saison 2010-2011, Jordan Ayew obtient beaucoup plus de temps de jeu et se révèle encore plus au grand public. Le , il est titularisé pour la première fois en championnat lors de la rencontre face à l'AS Monaco (0-0)[5], durant laquelle il est remplacé par Charles Kaboré à l'heure de jeu. Le , il confirme les espoirs placés en lui lors de la 32e journée de Ligue 1 contre l'OGC Nice (4-2). En effet, entré à l'heure de jeu sur le terrain alors que le score est de 1-1, il offre une passe décisive à son frère aîné André, qui marque d'ailleurs un triplé durant ce match, et inscrit un but d'une superbe frappe enroulée du pied droit. Il remporte la Coupe de la Ligue en entrant en jeu en tout de fin de match lors de la finale contre le Montpellier HSC.

Lors de la saison 2011-2012, il prend une place importante au sein de l'effectif marseillais et totalise quarante-cinq rencontres pour sept buts toutes compétitions confondues. Présent sur la feuille de match de la finale de la Coupe de la Ligue remporté contre l'Olympique lyonnais, il n'entre pas en jeu.

Le en Ligue Europa contre le Sheriff Tiraspol, lors du match aller en Moldavie, alors que le score est vierge, il inscrit ses deux premiers buts en Coupe d'Europe, offre la victoire à l'Olympique de Marseille et lui permet d'accéder aux phases de poules après un score nul lors du match retour. Il prend part à quarante-sept rencontres et marque dix buts toutes compétitions confondues.

Lors de la période estivale de transferts en 2012, et n'entrent pas dans les plans du nouvel entraîneur, il est un temps question du prêt ou du transfert de Jordan Ayew vers un club anglais (Reading, Stoke City[6]) ou français (OGC Nice[7]). Toutefois, une fois la date limite des transferts dépassée, Jordan Ayew reste à l'Olympique de Marseille[8].

Le , Jordan Ayew est officiellement prêté par l'Olympique de Marseille au FC Sochaux jusqu'à la fin de la saison[9]. Il joue son premier match sous le maillot franc-comtois le suivant face à Lyon et marque son premier but le 1er mars face à Bordeaux. Malgré de bonnes performances, il n'empêche pas la relégation de son équipe qui termine à la 18e place du classement.

Le FC Lorient puis l'Angleterre[modifier | modifier le code]

Le , il quitte définitivement l'Olympique de Marseille et s'engage avec le FC Lorient pour quatre saisons[10]. Initialement, il doit porter le no 11, mais à la suite du départ de Vincent Aboubakar au FC Porto, il récupère le no 9 qu'il portait la saison précédente. Il joue son premier match avec les Merlus le face à l'OGC Nice puis marque son premier but le suivant au stade du Moustoir contre l'EA Guingamp. Face à l'Olympique de Marseille, son club formateur où évolue encore son frère André, il marque au match aller lors d'un match nul un partout avant de marquer un doublé lors du match retour pour son retour au stade Vélodrome lors d'une victoire importante trois buts à cinq. Ce succès permet d'assurer plus sereinement le maintien de son équipe en Ligue 1. Fin , le club anglais d'Aston Villa souhaite recruter Jordan Ayew mais le FC Lorient repousse l'offre des Villans. Ayew, souhaitant rejoindre le club évoluant en Premier League, part au clash et refuse de s’entraîner afin de forcer son club à le vendre[11].

Le , Ayew s'engage finalement avec Aston Villa pour cinq saisons[12]. Le suivant, il prend part à sa première rencontre avec Villa en étant titularisé lors de la première journée de Premier League à Bournemouth et une victoire un à zéro. Il marque son premier but en Angleterre fin octobre face à Swansea City, club de son frère André Ayew lors d'une défaite deux buts à un. Titulaire lors de la première partie de saison, il joue de moins en moins en cours de saison et son équipe est reléguée en seconde division en terminant à la dernière place du championnat.

Swansea AFC[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage pour trois ans et demi avec Swansea City[13]. Le suivant, il inscrit son premier but sous le maillot des Swans lors de la dernière journée de Premier League face à West Bromwich Albion (victoire 2-1).

Prêt puis transfert à Crystal Palace[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté pour une saison à Crystal Palace[14]. Il inscrit deux buts en vingt-cinq matchs toutes compétitions confondues.

Le , Ayew est définitivement transféré à Crystal Palace où il signe un contrat de trois saisons[15]. Il quitte donc Swansea City, avec qui il inscrit douze buts en cinquante-huit matchs toutes compétitions confondues.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Jordan Ayew commence sa carrière internationale directement en équipe première du Ghana le contre le Swaziland (3-0) pour les qualifications de la CAN 2012. Il remplace son frère André en seconde période. Le , il participe à son premier match avec l'équipe du Ghana des moins de 20 ans contre le Bénin (4-1), il marque également un but lors de cette rencontre du deuxième tour qualificatif de la Coupe d'Afrique des nations junior 2011[16].

Le , Ayew inscrit ses deux premiers buts en sélection lors du match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 face au Lesotho (7-0). Le , il inscrit son premier triplé en sélection lors d'un match amical contre la Corée du Sud[17]. Le , il s'offre un nouveau doublé en sélection contre l'île Maurice (7-1)[18].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jordan Ayew au
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2009-2010 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 4 1 - - - - - - - - - 4 1
2010-2011 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 22 2 1 0 3 0 - - C1 3 0 29 2
2011-2012 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 34 3 3 3 1 1 1 0 C1 6 0 45 7
2012-2013 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 35 7 2 0 1 0 - - C3 9 3 47 10
2013-2014 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 16 1 - - 1 0 - - C1 5 1 22 2
Sous-total 111 14 6 3 6 1 1 0 - 23 4 147 22
2013-2014 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard (prêt) Ligue 1 17 5 1 0 - - - - - - - 18 5
Sous-total 17 5 1 0 - - - - - - - 18 5
2014-2015 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 31 12 - - 2 1 - - - - - 33 13
Sous-total 31 12 - - 2 1 - - - - - 33 13
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Premier League 30 7 3 0 3 0 - - - - - 36 7
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Championship 21 2 - - 1 1 - - - - - 22 3
Sous-total 51 9 3 0 4 1 - - - - - 58 10
2016-2017 Drapeau du pays de Galles Swansea City Premier League 14 1 - - - - - - - - - 14 1
2017-2018 Drapeau du pays de Galles Swansea City Premier League 36 7 5 2 3 2 - - - - - 44 11
Sous-total 50 8 5 2 3 2 - - - - - 58 12
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace FC (prêt) Premier League 20 1 3 1 2 0 - - - - - 25 2
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace FC Premier League 37 9 1 0 1 0 - - - - - 39 9
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace FC Premier League 33 1 1 0 1 0 - - - - - 35 1
2021-2022 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace FC Premier League 31 2 2 0 1 0 - - - - - 34 2
2022-2023 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace FC Premier League 1 0 - - - - - - - - - 1 0
Sous-total 122 13 7 1 5 0 - - - - - 134 14
Total sur la carrière 361 60 22 6 20 5 1 0 - 23 4 427 75

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Buts internationaux de Jordan Ayew
Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. Baba Yara Stadium, Kumasi (Ghana) Lesotho 3-0 7-0 [19] Éliminatoires Coupe du monde 2014
2. Baba Yara Stadium, Kumasi (Ghana) Lesotho 6-0 7-0 Éliminatoires Coupe du monde 2014
3. Sun Life Stadium, Miami (États-Unis) Corée du Sud 1-0 4-0 [20] Match amical
4. Sun Life Stadium, Miami (États-Unis) Corée du Sud 3-0 4-0 Match amical
5. Sun Life Stadium, Miami (États-Unis) Corée du Sud 4-0 4-0 Match amical
6. Nuevo Estadio de Malabo, Malabo (Guinée équatoriale) Guinée équatoriale 1-0 3-0 CAN 2015
7. Ohene Djan Stadium, Accra (Ghana) Maurice 2-0 7-1 Qualifications CAN 2017
8. Ohene Djan Stadium, Accra (Ghana) Maurice 5-1 7-1 Qualifications CAN 2017
9. Stade de l'Unité, Brazzaville (République démocratique du Congo) RD Congo 2-3 2-3 Match amical
10. Baba Yara Stadium, Kumasi (Ghana) Comores 2-0 2-0 Éliminatoires Coupe du monde 2018
11. Ohene Djan Stadium, Accra (Ghana) Mozambique 3-0 3-1 Qualifications CAN 2017
12. Stade d'Oyem, Oyem (Gabon) RD Congo 0-1 1-2 CAN 2017
13. Stade d'Addis-Abeba, Addis-Abeba (Éthiopie) Éthiopie 0-1 0-2 Qualifications CAN 2019
14. Stade d'Addis-Abeba, Addis-Abeba (Éthiopie) Éthiopie 0-2 0-2 Qualifications CAN 2019
15. Stade d'Ismaïlia, Ismaïlia (Égypte) Bénin 2-1 2-2 CAN 2019
16. Stade de Suez, Suez (Égypte) Guinée-Bissau 0-1 0-2 CAN 2019

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Avec l'Olympique de Marseille, il est champion de France en 2010. Il remporte la coupe de la ligue en 2011 contre le Montpellier HSC mais n'entre pas en jeu lors de la finale 2012 remporté contre l'Olympique lyonnais. Il remporte également le Trophée des champions en 2011 contre le LOSC. Il est également vice-champion de France en 2011 et 2013.

En sélection[modifier | modifier le code]

Avec le Ghana, il est finaliste de la Coupe d'Afrique des nations en 2015 mais battu par la Côte d'Ivoire aux tirs au but.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son père Abedi Pelé, ses frères André et Abdul Rahim, ainsi que son oncle Kwame sont également footballeurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jordan Ayew suit la trace familiale à l’OM », France-Soir, 17 décembre 2009.
  2. « 2005-2006 : équipe Méditerranée 14 ans », sur www.roulf.free.fr (consulté le )
  3. « A l'arraché, l'OM engrange (1-2) » site officiel de l'Olympique de Marseille, 16 décembre 2009.
  4. « Marseille : J.Ayew aux anges », Football365.fr, 16 décembre 2009.
  5. « ASM-OM: M.Diarra titulaire dun côté, J.Ayew de l'autre », Ouest-France.fr, le 30 janvier 2011.
  6. « J.Ayew très proche de Reading » Eurosport.fr le 22 août 2012.
  7. « OM: J. Ayew n'ira pas à Nice » Sports.fr le 4 septembre 2012.
  8. « Transfert : Jordan Ayew reste à l'OM » Lephoceen.fr, le 04 septembre 2012
  9. « Jordan Ayew officiellement Sochalien »
  10. Ligue 1 - Lorient - Jordan Ayew a signé quatre ans, lequipe.fr, le 28 juillet 2014.
  11. « Lorient: Jordan Ayew part au clash », sur www.sports.fr,
  12. Ayew signe à Aston Villa, lequipe.fr, 27 juillet 2015.
  13. (en) Ayew joins as Taylor heads to Villa, swanseacity.net, 31 janvier 2017.
  14. Jordan Ayew (Swansea) rebondit à Crystal Palace, lequipe.fr, 9 août 2018.
  15. [1], lequipe.fr, 25 juillet 2019.
  16. Premier match d'Ayew avec les moins de 20 ans ghanéen, www.lephoceen.fr
  17. Jordan Ayew fait exploser la Corée du Sud, www.lequipe.fr, 10 juin 2014.
  18. « J.Ayew et Gyan brillent contre l'île Maurice (7-1) », sur lequipe.fr,
  19. « Feuille du match Ghana - Lesotho », sur footballdatabase.eu
  20. « Feuille du match Ghana - Corée du Sud », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :