Redouane Bougheraba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Redouane Bougheraba
Nationalité Drapeau de la FranceFrançaise
Profession Comédien
Films notables La vie scolaire

Redouane Bougheraba né à Marseille est un comédien et humoriste franco-algérien. Il est le frère du comédien Ali Bougheraba.

Biographie[modifier | modifier le code]

Redouane Bougheraba est né et grandit à Marseille avec cinq frères et sœurs. Son père est originaire de Bejaia et sa mère est née à Tablat en Algérie. Il étudie chez les sœurs à Notre-Dame de la Major[1] puis obtient un Bac et un Deug de science économique. Il multiplie les petits boulots et ouvre un cyber-café[2].

En 2012, il s’installe avec sa femme et sa fille à Londres.

En 2015, il se rend à Paris et se lance dans le stand-up. Il participe à la neuvième saison du Jamel Comedy Club, se fait remarquer et devient une des têtes d’affiche du Paname Art Café. Il monte son premier spectacle, Redouane s’éparpille, dans lequel il traite de sa vie et de la cité phocéenne. En parallèle, il enchaîne les projets au cinéma et à la télévision. Il intervient notamment dans l'émission Clique sur Canal + et joue dans les films Patients, C'est tout pour moi, Taxi 5 et dans La vie scolaire avec Grand corps malade. En 2022, il revient sur scène avec le spectacle On m'appelle Marseille[3],[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Redouane Bourgeraba est marié et père de deux filles[5].

Il est domicilié en Angleterre[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clara Paban, « Redouane Bougheraba, l’humour toujours », sur Toutma, (consulté le )
  2. gala.fr
  3. .voici.fr
  4. lefridgecomedy.com
  5. tsa-algerie.dz
  6. Philippe Chassepot, « Redouane Bougheraba, celui qui vanne plus vite que son ombre », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne Accès payant, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]