Mondial La Marseillaise à pétanque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mondial La Marseillaise à pétanque
Description de cette image, également commentée ci-après
compétition féminine 2022
Généralités
Sport Pétanque
Création 1962
Éditions 61
Périodicité annuel
Participants 13 000
Site web officiel mondiallamarseillaiseapetanque.com

Palmarès
Plus titré(s) Albert Pisapia
Fabienne Berdoyes
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Mondial la marseillaise à pétanque 2022
Demi-finale du Mondial La Marseillaise à pétanque en 2006

Le Mondial La Marseillaise à pétanque est le plus grand concours international de pétanque au monde. Il regroupe annuellement plus de 13 000 joueurs de tous niveaux. Il accueille 50 000 spectateurs le premier jour, et plus de 150 000 pour l’ensemble de la compétition. Il se déroule, à Marseille au parc Borely et sur un réseau de terrain dans toute la ville. Les parties finales se disputent généralement sur le Vieux-Port. Depuis 2017, la finale a eu lieu sur le parvis du MUCEM, où un stade de plus de 3000 places est installé pour l'occasion.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette épreuve a été créée en 1962 sur une idée originale du journal La Marseillaise et de Paul Ricard. Son directeur national des ventes de l'époque, Charles Pasqua[1],[2], les journalistes du service des sports dont le chef de service Pierre Andréis[3] et la direction du journal, mirent en place un concours de pétanque qui se déroula dans les quartiers de Marseille. La première édition réunit 1 164 joueurs[4].

Au fil des années, ce concours, de local devint régional puis national avant de prendre une envergure internationale[5]. « Le Roland-Garros des boules » comme l'a baptisé Yves Mourousi qui l'a présenté en direct au JT de 13H de TF1, le , est aujourd'hui le plus prestigieux et populaire concours de pétanque au monde.

une partie des installations du parc Borély.

Le Mondial La Marseillaise à pétanque démarre chaque année le premier week-end de juillet et se dispute sur cinq jours, du dimanche au jeudi. Il se déroule traditionnellement dans les allées du parc Borély et sur une trentaine de site répartis dans Marseille. C'est un concours à élimination directe. L'édition de 2019 a réuni 4560 équipes en triplette, soit 13 680 joueurs, venant de 91 départements, et 22 pays[6]. L'édition 2020, maintenue malgré l'épidémie de Covid 19, mais déplacé à la fin du mois d'août a réuni 2656 triplette.

Depuis 1989, le Mondial a mis en place un concours réservé aux jeunes et ouvert aux filles et aux garçons de 6 à 15 ans. Surnommé successivement Écureuil La Marseillaise des Jeunes, le Trophée Crédit mutuel Mondial des Jeunes se déroule aussi en triplette (équipe de trois joueurs mixte) [5]. En 2018, l'épreuve a été scindée en deux concours. Le premier réservé aux benjamins et minimes, le second ouvert aux cadets.

Depuis 2002, un concours réservé aux dames a également vu le jour. L'édition 2019 a été remportée par l'équipe de France composée de Cindy Peyrot, Sandrine Herlem et Daisy Frigara.

Parallèlement, avec France 3 et France Bleu Provence, partenaires média de la compétition, le Mondial La Marseillaise à pétanque organise un concours réservé aux personnalités. Le « Trophée des Étoiles », anciennement appelé « Trophée des Artistes Henri-Salvador », oppose chaque année artistes, sportifs et personnalités publiques.

Le prix Marcel-Pagnol de la pétanque, récompense chaque année lors de la cérémonie d'ouverture, le comité bouliste départemental et la fédération ayant le plus œuvré pour le développement de la discipline. Les lauréats sont désignés par la Fédération française de pétanque et de jeu provençal[5] et la Fédération internationale de pétanque et de jeu provençal.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Mondial à pétanque - Concours général (triplettes mixte)[modifier | modifier le code]

Le record des victoires reste à ce jour détenu par Albert Pisapia avec 7 succès en 1964, 1966, 1971, 1979, 1982, 1985 et 1990. Il est talonné de près par (« Marco ») Jean-Marc Foyot avec 6 victoires dont 3 consécutives en 1974, 1975 et 1976. Jean Kokoyan l'a également emporté à 6 reprises (1968, 1972, 1980, 1981, 1983 et 1984) ainsi que Antoine Dubois . Ce quatuor de tête du panthéon du Mondial à pétanque est désormais talonné par Stéphane Robineau qui a accroché cinq Marseillaise à son palmarès.

Édition Année
Prénom, nom [7]
Département ou pays [7]
Nombre de triplettes [7]
61e 2022 Ligan Doerr, Antoine Dubois, Joseph Molinas
60e 2021 Ludovic Montoro, Jean-Michel Puccinelli et Benji Renaud
Var
3840
59e 2020 Ludovic Montoro, Jean-Michel Puccinelli et Benji Renaud
Var
2656
58e 2019 Patrick Messonnier, Joe Casale, Adrien Delahaye
Haute-Savoie
4560
57e 2018 Jean-Michel Puccinelli, Antoine Dubois, Joseph Molinas
Bouches-du-Rhône
4544
56e 2017 Dylan Rocher, Stéphane Robineau, Henri Lacroix
Var
4152
55e 2016 Jean-Charles Dugeny, Thierry Grandet, Didier Chagneau
Gironde
3904
54e 2015 Patrick Messonnier, Cédric Salvini, Kevin Lellouche
Hautes-Pyrénées
4160
53e 2014 Gérard Garagnon, Georges Delys, Frédéric Bauer
Bouches-du-Rhône
4112
52e 2013 Dylan Rocher, Antoine Dubois, Stéphane Robineau,
Var, Loire, Var
4320
51e 2012 Dylan Rocher, Antoine Dubois, Stéphane Robineau,
Gard, Loire, Alpes-Maritimes
4416
50e 2011 Alain Bascunana, Hervé Caillol, Marcel Guilhem
Bouches-du-Rhône
4624
49e 2010 Dylan Rocher, Antoine Dubois, Stéphane Robineau
Gard, Puy-de-Dôme, Sarthe
4368
48e 2009 Philippe Pécoul, Philippe Quintais, Philippe Suchaud
Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes, Alpes-Maritimes
4592
47e 2008 Julien Castano, Daniel Hernandez, Richard Hovéguimian
Bouches-du-Rhône
4324
46e 2007 Michel Adam, Gilles Gayraud, Stéphane Robineau
Bouches-du-Rhône, Bouches-du-Rhône, Sarthe
4224
45e 2006 Kader Benefissa, Antoine Dubois, Joseph Dubois
Bouches-du-Rhône, Gard, Gard
4112
44e 2005 Philippe Pécoul, Philippe Quintais, Philippe Suchaud
Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes, Alpes-Maritimes
4320
43e 2004 Philippe Pécoul, Philippe Quintais, Philippe Suchaud
Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes, Alpes-Maritimes
4160
42e 2003 Jean-Francois Costa, Dominique Lacroix, Gilbert Noguera
Bouches-du-Rhône
4000
41e 2002 Jean-Marc Foyot, Pascal Milei, Dominique Usaï
Hérault, Saône-et-Loire, Puy-de-Dôme
3632
40e 2001 Henri Lacroix, Max Oddoux, Max Poncet
Var
3460
39e 2000 Louis Lacroix, Étienne Lacroix, Jean Dubois
Vaucluse
3560
38e 1999 Yazid Triaki, André Laborde, Mario Marcou
Hérault
3456
37e 1998 Jean-Pierre Albentosa, Gilles Gayraud, Patrick Vilfroy
Bouches-du-Rhône, Bouches-du-Rhône, Var
3278
36e 1997 Joseph Farré, Philippe Quintais, Jean-Luc Robert
Hérault, Eure-et-Loir, Eure-et-Loir
3408
35e 1996 Noël Bengler, Alain Caciagli, Philippe Roux
Bouches-du-Rhône
3200
34e 1995 Raymond Allier, Joël Benoi, Jean-Marc Budet
Gard
3024
33e 1994 Attilio Catoio, Lucien Journoud, Gilbert Tuppo
Bouches-du-Rhône
3096
32e 1993 Noël Bengler, Claude Burgos, Éric Kalazic
Bouches-du-Rhône
2936
31e 1992 Yvon Deluy, Jean-Marie Faure, Louis Molinas
Bouches-du-Rhône, Haute-Savoie, Bouches-du-Rhône
2848
30e 1991 René Di Mase, Paul Gortchakoff, Roland Sembolini
Bouches-du-Rhône
2224
29e 1990 Fernand Moraldo, Albert Pisapia, Adrien Schatz
Bouches-du-Rhône, Vaucluse, ?
2064
28e 1989 Daniel Armando, Jean-Louis Carlin, Alfred Checconi
Alpes-Maritimes
2060
27e 1988 Cyprien André, Bernard Bossy, Jean-Paul Ré
Bouches-du-Rhône
2058
26e 1987 Rachid Adraouamine, Hamid Agueni, Marcel Manzon
Bouches-du-Rhône
2271
25e 1986 Gérard Garagnon, Henri Izopet, Alain Valéro
Bouches-du-Rhône
2228
24e 1985 Noël Bengler, Albert Pisapia, Daniel Texier
Bouches-du-Rhône
2211
23e 1984 Jean-Marc Foyot, Jean Kokoyan, René Lucchesi
Bouches-du-Rhône, Paris
?
22e 1983 Jean-Marc Foyot, Jean Kokoyan, René Lucchesi
Bouches-du-Rhône
?
21e 1982 Jean-pierre Ferret, Eugène Lubrano, Albert Pisapia
Bouches-du-Rhône, Gard
2120
20e 1981 Jean Kokoyan, René Lucchesi, Serge Rouvière
Bouches-du-Rhône
?
19e 1980 Jean Kokoyan, René Lucchesi, Serge Rouvière
Bouches-du-Rhône
?
18e 1979 Roger Capeau, Émile Chavillon, Albert Pisapia
Gard, Bouches-du-Rhône
?
17e 1978 Jean-Joseph Santiago, Pierre Chaldjian, José Garcia
Bouches-du-Rhône
1980
16e 1977 François Bezza, Charles Simon, Pierre Brocca
Bouches-du-Rhône
2008
15e 1976 Raymond Authieu, Jean-Marc Foyot, François Melis
Paris, Seine-et-Marne
?
14e 1975 Raymond Authieu, Jean-Marc Foyot, François Melis
Paris, Seine-et-Marne
1902
13e 1974 Raymond Authieu, Jean-Marc Foyot, François Melis
Paris, Seine-et-Marne, Paris
?
12e 1973 Eugène Lubrano, Joseph Ruiz, Yvan Raimond
Bouches-du-Rhône
?
11e 1972 Georges Audry, Jean Kokoyan, Triestino Magnani
Bouches-du-Rhône
?
10e 1971 Gabriel Binder, Pierre Brocca, Albert Pisapia
Bouches-du-Rhône
?
9e 1970 René Macari, Georges Gabanon, Denis Salvador
Gard
?
8e 1969 Roger Bacciardi, François Besse, Charles Simon
Bouches-du-Rhône
?
7e 1968 Frédéric Calbet, Jean Kokoyan, Clément Messal
Bouches-du-Rhône
?
6e 1967 Ange Arcolao, Jean Tricon, Péragoux
Alpes-Maritimes
?
5e 1966 François Besse, Albert Pisapia, Charles Simon
Bouches-du-Rhône
?
4e 1965 Joseph Béranger, Joseph Papalino, Charles Simon
Bouches-du-Rhône
?
3e 1964 François Besse, Eugène Lubrano, Albert Pisapia
Bouches-du-Rhône
?
2e 1963 Jean Costello, Henri Nunari, Georges Mascon
Bouches-du-Rhône
782
1re 1962 Jo Canavese, César Brauer, Jo Vedel
Bouches-du-Rhône, Drôme, Hérault
388

Le panthéon du Mondial à pétanque[modifier | modifier le code]

Après l'édition 2019

Joueur Nombre Années
1 Albert Pisapia 7 1964, 1966, 1971, 1979, 1982, 1985, 1990
2 Jean Kokoyan 6 1968, 1972, 1980, 1981, 1983, 1984
Jean-Marc Foyot 6 1974, 1975, 1976, 1983, 1984, 2002
Antoine Dubois 6 2006, 2010, 2012, 2013, 2018, 2022
3 Stéphane Robineau 5 2007, 2010, 2012, 2013, 2017
Marius Ghilardi (dit Sardine)[8] 4 1931, 1937, 1945 et 1965
4 François Besse 4 1964, 1966, 1969, 1977
Charles Simon 4 1965, 1966, 1969, 1977
René Lucchesi 4 1980, 1981, 1983, 1984
Philippe Quintais 4 1997, 2004, 2005, 2009
Dylan Rocher 4 2010, 2012, 2013, 2017

Le Grand Prix féminin La Marseillaise à pétanque (triplettes femmes)[modifier | modifier le code]

Reportage France 3 durant le concours des féminines 2022.

Créé en 2002, le Grand Prix féminin a aussi ses stars, notamment Fabienne Berdoyes (6 victoires) ou Sylvette Innocenti (4 victoires) .

La triplette Fabienne Berdoyes (point), Sylvette Innocenti (milieu) et Agnès Lesaine (tir) détient d'ailleurs le record de 3 victoires pour une même équipe en 2012, 2014 et 2016.

Les finalistes du Grand Prix féminin La Marseille à Pétanque 2022 : Camille Durand, Céline Lebossé et Nelly Peyré, équipe gagnante, contre Emma Picard, Manon Mahé et Charlotte Roux.

De 2002 à 2019 les triplettes femmes ayant remporté le Grand Prix féminin à pétanque sont [9] :

Année
Prénom, nom [10]
Département ou pays [10]
Nombre de Triplettes [10]
2022 Camille Durand, Céline Lebossé et Nelly Peyré
Haute-Savoie, Haute-Savoie, Dordogne
2021 Eileen Jenal, Dominique Probst, Luzia Beil
Allemagne
2020 Axelle Bernard, Amandine Fossat, Christelle Sylve
Bouches-du-Rhône
86
2019 Cindy Peyrot, Daisy Frigara, Sandrine Herlem
Equipe de France
158
2018 Céline Lebossé, Caroline Bourriaud et Alison Rodriguez
Equipe de France espoir
140
2017 Marie-Christine Baudens-Ponsi, Agnès Despierre, Sandrine Ginier-Maurel
Vaucluse, Alpes-de-Haute-Provence
140
2016 Fabienne Berdoyes, Sylvette Innocenti, Agnès Lesaine

Yvelines, Bouches-du-Rhône, Yvelines

139
2015 Angélique ColombetLudivine d'IsidoroAudrey Bandiera
Equipe de France
132
2014 Fabienne Berdoyes, Sylvette Innocenti, Agnès Lesaine

Yvelines, Bouches-du-Rhône, Yvelines

171
2013 Amandine Fossat, Morgane Hautemayou, Corinne Mattei

Bouches-du-Rhône, Var, Bouches-du-Rhône

152
2012 Fabienne Berdoyes, Sylvette Innocenti, Agnès Lesaine

Yvelines, Bouches-du-Rhône, Yvelines

152
2011 Ludivine Lovet, Laura Radosavljevic, Agnès Viens

Gard, Hérault, Gard

160
2010 Fabienne Berdoyes, Ludivine d'Isidoro, Agnès Lesaine

Yvelines, Puy-de-Dôme, Yvelines

150
2009 Fabienne Chapus, Patricia Foyot, Muriel Scuderi

Gard, Puy-de-Dôme, Gard

?
2008 Hotance Annick Ramananandro, Véronique Randrianarizafy, Hanta Francine Randriambahiny
Madagascar,Madagascar, Bouches-du-Rhône
155
2007 Fabienne Chapus, Virginie Lauer, Muriel Scuderi

Gard, Moselle, Gard

?
2006 Virginie Lauer, Martine Sarda, Muriel Scuderi

Moselle, Gard, Gard

?
2005 Fabienne Albentosa, Audrey Arnaud, Fabienne Berdoyes

Bouches-du-Rhône, Gard, Eure-et-Loir

141
2004 Audrey Arnaud, Ludivine Lovet, Agnès Viens

Bouches-du-Rhône, Gard, Gard

144
2003 Fabienne Berdoyes, Nathalie Clément, Florence Petit

Eure-et-Loir, Paris, Paris

?
2002 Sylvette Innocenti, Eliane Perez, Muriel Scuderi

Bouches-du-Rhône, Gard, Gard

?

Nombre de victoires en triplettes femmes[modifier | modifier le code]

Après l'édition 2020

Joueuse Nombre Années
1 Fabienne Berdoyes 6 2003, 2005, 2010, 2012, 2014, 2016
2 Muriel Scuderi 4 2002, 2006, 2007, 2009
Sylvette Innocenti 4 2002, 2012, 2014, 2016
Agnès Lesaine 4 2010, 2012, 2014, 2016
5 Audrey Arnaud 2 2004, 2005
Virginie Lauer 2 2006, 2007
Fabienne Chapus 2 2007, 2009
Ludivine Lovet 2 2004, 2011
Agnès Viens 2 2004, 2011
Ludivine d'Isidoro 2 2010, 2015
Amandine Fossat 2 2013, 2020

Le Mondial La Marseillaise des jeunes à pétanque (triplettes jeunes mixtes)[modifier | modifier le code]

Finalistes des Cadets juniors 2022 : l'équipe Mason Canon associé à Jason Giraud et Camille Picard, contre celle des champions de Corse Paulu-Michele Bianchi, en compagnie de Lissandru Tarassenko et Grégory Trombella, venus d'Ajaccio.

Le Mondial des jeunes existe depuis 1989 ; Le Mondial Jeune attire les meilleurs joueurs de la pétanque de chaque génération.

En 2007, Dolorès Vercellotti [11] est la première féminine a remporter le titre avec ses équipiers Florent Aillaud et Karim Lachheb.

En 1991, Romain Scultore remporte le trophée à l'âge de 7 ans [12] avec ses partenaires Dominique Helfrid et Simon Marsille.

De 1989 à 2020 les triplettes ayant remporté le Mondial Jeunes sont [9] :

Année Prénom, nom[13] Département ou Pays [13] Nombre de Triplettes
2022 Mason Canon, Jason Giraud et Camille Picard (cadets/Juniors)
(benjamins/minimes) 
2020 Nathan Petit, Samuel Giffard, Mathis Boulanger (cadets)

Kaylie Victoor-Demeter, Mattéo Vabre, Mika Gérardot (benjamins/minimes)

Aveyron, Somme, Charente-Maritime.
Allier, Tarn, Haute-Marne.
2019 André Santiago, Gino Molinas, Yori Vigne (cadets)

Milan Ajelo, Tylan Kapfer, Hugo Rodriguez (benjamins/minimes)

Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Vaucluse.
Bouches-du-Rhône.
110
2018 José Raynal-Castro, Hugo Garcia, Mathias Magnet (cadets)

Louka Guilhot, Jordan Bonnaure, Mathis Merlin (benjamins/minimes)

Gard.
Drôme
102
2017 Florian Azema, Guerlain Castagne, Enzo Navarro
Haute-Garonne.
2016 Tom Pellegini, Lucas Reyes, Mathieu Tropini

Var.

94
2015 Cyril Albertini, Fabien Lefebvre, Charles Sabatier

Var

108
2014 Fernand Dubois, Joseph Molinas, Dayron Schutt

Gard

102
2013 Jacques Dubois, Anthony Gorgone, Wesley Molinas[14]

Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Bouches-du-Rhône

100
2012 Jacques Dubois, Kenzo Faralli, Antoine Santiago

Bouches-du-Rhône

?
2011 Jérémie Aguer, Jordan-Marc Ariste, Ludovic Santiago

Bouches-du-Rhône

100
2010 Jacques Dubois, Fernand Dubois, Joseph Molinas

Gard

88
2009 Samuel Aflalo, Damien Delga, Dylan Petrucci

Bouches-du-Rhône, Tarn, Bouches-du-Rhône

?
2008 Thomas Lucchetta, Jérémy Sans, Kévin Vaz

Haute-Garonne

111
2007 Florent Aillaud, Karim Lacheb, Dolorès Vercellotti[11]

Alpes-Maritimes

?
2006 Gaël De Benedittis, Valentin Faure, Anthony Garriga

Loire

138
2005 William Caillot, Manuel Personnettaz, Guillaume Vioux

Var

177
2004 Christophe Calissi, Thomas Pasqual, Anthony Tigani

Alpes-Maritimes

180
2003 Ludovic Boyer, Mathias Camacaris, Maxime Vanel

Vaucluse, Loire, Gard

?
2002 Tony Perret, Mathieu Richard, Angy Savin

Vaucluse

?
2001 Christophe Calissi, Jonathan Cordier, Loïc Grandi

Alpes-Maritimes

?
2000 Christophe Aalibert, Nicolas Carrillo, Mathieu Soubeyrand

Drôme, Drôme, Ardèche

?
1999 Michel Encizo, Thibault Martinetti, Florian Sarnelli

Alpes-de-Haute-Provence

130
1998 Romain Scultore, Cédric Sorente, ? Basset

Bouches-du-Rhône

?
1997 Cyril Josuan, Kamel Riffi, Cédric Sorente

Bouches-du-Rhône

156
1996 Michel Bayle, Thierry Godines, Billy Pateau

Vaucluse

153
1995 Yohann Barde, Jérémy Guilhot, Pascal Ollivier

Drôme

148
1994 Jean-François Barbier, Yohann Barde, Jim Destenay

Drôme

?
1993 Brice Chauderon, Emmanuel Ferez, Jérémie Lombard

Drôme

?
1992 Yohann Barde, Jérémy Guilhot, Pascal Ollivier

Drôme

90
1991 Dominique Helfrid, Simon Marsille, Romain Scultore

Bouches-du-Rhône

74
1990 Michaël Evrard, Nicolas Ivanes, Christophe Taïs

Nord, Bouches-du-Rhône, Bouches-du-Rhône

59
1989 Pascal Besnard, Sébastien Deschatrette, Laurent Maratray

Indre, Indre, Côte-d'Or

34

En Italique : Féminine

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Mondial à pétanque en vidéo
  2. Charles Pasqua est le créateur du Mondial de pétanque sur le site leparisien.fr
  3. Gael Biraud, « Au revoir, monsieur Andréis », Journal La Marseillaise,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Anthony Hernandez, « « La pétanque est un sport, et c’est le plus convivial » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le )
  5. a b et c Le Mondial la Marseillaise
  6. Participation française et internationale
  7. a b et c « Palmares du Mondial La Marseillaise », sur robert.salou.chez-alice.fr (consulté le )
  8. https://www.concours-leprovencal.com/historique/
  9. a et b « Mondial La Marseillaise à pétanque - Site officiel », sur Mondial La Marseillaise à Pétanque - Site officiel (consulté le )
  10. a b et c « Palmares National Féminin La Marseillaise », sur robert.salou.chez-alice.fr (consulté le )
  11. a et b Francis Casanova, « #Mondialàpétanque : La Marseillaise porte crédit à la source - Journal La Marseillaise » (consulté le )
  12. La Marseillaise, « Romain Scultore : " Une Marseillaise se gagne pour la gloire " - Journal La Marseillaise » (consulté le )
  13. a et b « Palmares National Jeunes de La Marseillaise », sur robert.salou.chez-alice.fr (consulté le )
  14. « Gorgone, Molinas et Dubois s'imposent chez les minots - France 3 Provence-Alpes » (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Échinard, Il était une fois la Mondial La Marseillaise à pétanque, 2004, Éditions EEMP et Livandi, (ISBN 2-911988-47-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]