Portail:Universités françaises

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
French university icon.svg Portail des

universités françaises

Ce dimanche 16 décembre, le portail compte 1 055 articles.


La Sorbonne, Grand Auditorium.jpg
modifier
 Icône Introduction
Icône Présentation

« Les universités françaises sont des établissements nationaux d'enseignement supérieur et de recherche jouissant de la personnalité morale et de l'autonomie pédagogique et scientifique, administrative et financière.

Ils sont gérés de façon démocratique avec le concours de l'ensemble des personnels, des étudiants et de personnalités extérieures.

Ils sont pluridisciplinaires et rassemblent des enseignants-chercheurs, des enseignants et des chercheurs de différentes spécialités, afin d'assurer le progrès de la connaissance et une formation scientifique, culturelle et professionnelle préparant notamment à l'exercice d'une profession.

Ils sont autonomes. Exerçant les missions qui leur sont conférées par la loi, ils définissent leur politique de formation, de recherche et de documentation dans le cadre de la réglementation nationale et dans le respect de leurs engagements contractuels ».

Article L711-1 du code de l'éducation

Lire la suite...
Icône Chiffres clés

  • 73 : nombre d'universités
  • 1200 : date de création de la première université française
  • 87 000 : nombre de personnes enseignant dans une université française
  • 1 444 583 : nombre d'étudiants

Nuvola apps ksig.png Participer


Si vous souhaitez participer à la rédaction et à l'amélioration des articles sur les universités françaises, vous êtes invité à visiter son projet et à vous inscrire ici.
Fairytale filenew2.png Pour laisser un message, cliquez ici.

modifier
 Icône Lumière sur...
Cartulaire douai 3 colléges.JPG

L’ancienne université de Douai est une université créée peu de temps après le transfert de suzeraineté sur le comté de Flandre du Royaume de France à l'Empire (Pays-Bas espagnols). Autorisée par une bulle papale en 1559 et comprenant cinq facultés, elle ouvrit ses portes en 1562. Elle devint française en 1688.

L'université compta jusqu’à huit collèges, dix huit refuges d’abbayes et vingt deux séminaires, associés aux facultés des arts, théologie, droit canon et droit civil, médecine. La renommée de l'université attira de nombreux professeurs et étudiants français et flamands, mais aussi anglais, écossais et irlandais. « Seconde du royaume avec 1 705 étudiants en 1744, l’université de Douai est, au XVIIIe siècle, un vecteur de la culture française ».

Centre de la Contre-Réforme catholique, l'université de Douai fut impliquée dans des controverses politico-religieuses. Elle accueillit ainsi les intellectuels catholiques anglais récusants en exil sur le continent, en particulier des professeurs de théologie d'Oxford ; c'est dans le collège anglais de Douai que fut achevée en 1609 la traduction de la Bible en anglais connue sous le nom de « Bible de Douay-Rheims », sur laquelle John Fitzgerald Kennedy prêta serment de président des États-Unis en 1961. Après avoir accueilli les adversaires de l'anglicanisme d'outre-Manche et lutté contre le luthéranisme et le calvinisme diffusés aux Pays-Bas espagnols, l'université de Douai s'opposa à la doctrine du gallicanisme promue par le français Bossuet. En 1692, la « fourberie de Douai » permit au pouvoir royal d’éloigner de l'université les professeurs partisans du jansénisme

modifier
 Icône Articles récompensés

Article de qualité Articles de qualité

  • À venir...

Bon article Bons articles

modifier
 Icône Image aléatoire
Faculté de mathématiques de l'université Rennes 1.
modifier
 Icône Sélection d'articles

Crystal Clear app Community Help.png Universités

Gnome-document-open-recent.svg Histoire

Nuvola apps edu miscellaneous.svg Enseignement

Gnome-applications-science.svg Recherche et sa valorisation


modifier
 Icône Navigation
Portails connexes Autres projets Wikimedia
Flag of France.svg France Icone grandes écoles.svg Grandes écoles Graduation hat.svg Université Commons-logo.svg Commons Wikinews-logo.svg Wikinews