École polytechnique universitaire de Montpellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Polytech Montpellier
École polytechnique universitaire de Montpellier
Image illustrative de l'article École polytechnique universitaire de Montpellier
Informations
Fondation 1970
Type École d'ingénieurs (école interne de l'Université de Montpellier)
Localisation
Coordonnées 43° 37′ 58″ nord, 3° 51′ 45″ est
Ville Montpellier
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Campus Triolet, Université de Montpellier
Direction
Directeur Serge Pravossoudovitch
Chiffres clés
Personnel 44
Enseignants 121
Étudiants 1388[1]
Doctorants 99
Diplômés/an 300 en 2014[2]
Divers
Affiliation CTI, CGE, CDEFI, Réseau polytech, Université de Montpellier
Site web polytech-montpellier.fr

Géolocalisation sur la carte : Montpellier

(Voir situation sur carte : Montpellier)
Polytech Montpellier École polytechnique universitaire de Montpellier

Polytech Montpellier, anciennement Institut des Sciences de l'Ingénieur de Montpellier (ISIM) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.

Composante de l'Université de Montpellier de formation d'ingénieurs (baccalauréat +5) et de recherche fondée en 1970[3], l'école a été officiellement reconnue par la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI) en 1974 et fait partie de la Conférence des grandes écoles et du réseau Polytech.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2003, l'Institut des Sciences de l'Ingénieur de Montpellier (ISIM) devient Polytech Montpellier[3].

L'école était une composante de l'Université Montpellier 2 jusqu'en 2014. À la suite de la fusion des universités de Montpellier 1 et 2 le 1er janvier 2015, Polytech Montpellier fait désormais partie de l'Université de Montpellier.

Liste des directeurs de l'ISIM puis de Polytech Montpellier depuis 1974
Période Nom Qualité
1974-1982 Christian Durante PU
1982-1989 Jean Crouzet PU
1989-1999 Serge Peytavin PU
1999-2005 Michel Desbordes PU
2005-2009 Jean-Marie Navarro PU
depuis 2009 Serge Pravossoudovitch PU

Formations[modifier | modifier le code]

Le cycle préparatoire PeiP[modifier | modifier le code]

L'école propose le parcours des écoles d'ingénieurs Polytech (PeiP) pour les deux années après le baccalauréat. Les candidats doivent passer le concours Geipi Polytech, où en fonction des notes du dossier, les candidats passent soit un entretien oral (25 à 30% des candidats), soit des épreuves écrites[4].

Les deux parcours généraux proposés sont :

  • parcours STI (Sciences et Technologies de l'Ingénieur), offrant l'accès à la quasi-totalité des formations de cycle ingénieur au sein du réseau Polytech
  • parcours BIO, orienté biologie et ne donnant accès qu'à certaines formations ultérieures au sein du réseau Polytech

Deux autres parcours plus adaptés sont également proposés : le parcours PACES pour les étudiants issus de la Première année commune aux études de santé et intégrant directement la deuxième année du cycle préparatoire[5],[6], et le parcours STI2D pour les étudiants ayant obtenu un baccalauréat technologique STI2D.

À l'issue de cette formation, les élèves ont un accès direct et de droit à l'une des écoles du réseau (sans concours mais avec prise en compte du classement interne du réseau Polytech). Par ailleurs, si leur projet professionnel a changé, les étudiants ayant validé les première et deuxième années de Licence peuvent postuler en L3 ou une autre formation requérant le niveau L2.

Les formations continues d'ingénieur[modifier | modifier le code]

Polytech Montpellier propose ensuite six formations continues (sous statut étudiant) accessibles après les deux ans de classe préparatoire PeiP ou un diplôme de niveau bac+2 (DUT, BTS, etc.), mais aussi pour les étudiants provenant de CPGE :

Le département Énergies Renouvelables, formation délocalisée au sein de la plate-forme Tecnosud à Perpignan, est devenu indépendant de Polytech Montpellier pour la rentrée 2016. Il devient une nouvelle école interne aux universités sous le nom de Sup'ENR à l'Université de Perpignan Via Domitia[7], et dont les modalités d'admission ont changé puisque ne faisant plus partie du Réseau Polytech.

Les formations d'ingénieur par apprentissage[modifier | modifier le code]

En plus des formations d'ingénieur classiques, trois formations par apprentissage (sous statut d'étudiant apprenti) sont proposées en partenariat avec le CFA Régional de l'Enseignement Supérieur Sud de France :

Notes et références[modifier | modifier le code]