Patrick Fiori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fiori.
Patrick Fiori
Description de cette image, également commentée ci-après

Patrick Fiori en concert en mars 2012

Informations générales
Nom de naissance Patrick Jean-François Chouchayan
Naissance (45 ans)
Marseille (Drapeau de la France France)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Pop rock, variété
Instruments Piano, guitare, doudouk
Labels Sony Music
Columbia
Site officiel www.patrickfiori.net

Patrick Fiori, né Patrick Chouchayan (Fiori est le nom de jeune fille de sa mère), est un chanteur, auteur et compositeur français, d'origines corse et arménienne né le 23 septembre 1969 à Marseille. Il s'est fait connaître en interprétant le rôle de Phœbus dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris en 1998.

Premiers pas[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de 5 enfants, d'un père d'origine arménienne et d'une mère corse, et ayant vécu toute son enfance à Marseille, il fait ses premiers pas dans la musique à 12 ans (1981) grâce à Franck Fernandel, qui lui offre le rôle du fils du rémouleur dans la comédie musicale La Légende des santonniers. En 1985, à 16 ans, avec l’aide de sa famille, il enregistre un premier titre Stéphanie, suivi de Dans ton regard et Le Cœur à fleur d’amour.

Ses participations répétées dans une émission de Léon Zitrone, Les Habits du dimanche, commencent à le faire connaître. En 1987, il fait la première partie de Gilbert Montagné pour plusieurs de ses concerts ainsi que ceux de Michèle Torr et Barry White. C’est en 1992, parmi d’autres concours auxquels il participe, qu’il remporte celui des francophonies avec la chanson Au fil de l’eau, composée par son ami Bernard Di Domenico. Il décroche également le 1er prix du Concours de la Chanson française en Fenouillèdes (à Sournia dans les Pyrénées-Orientales), parrainé cette année-là par Fabienne Thibeault, qui l'encourage dès lors à persévérer.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Patrick épouse en juin 2008 Ariane Quatrefages, une auteure, lors d'une cérémonie intime. Le couple accueille son premier enfant, Sevan, en juillet 2009. Bien que Patrick tienne à préserver à tout prix sa vie privée et à ne pas parler aux journalistes de son fils qu'il veut pour tout l'or du monde protéger, il déclare tout de même à son sujet : « Mon bébé a tout changé dans ma vie. […] Il m'a donné une force incroyable.» et «J’ai commencé à exister le jour où mon fils est né. Je ne savais pas qu’un tout petit truc comme ça pouvait tout remettre à plat.». 

Dans une interview pour le magazine idolesmag, il énonce : «Le fait d’être père…ça change tout ! [...] Ça change notre vie et comme ça change la vie, ça change dans le travail aussi. En tout cas en ce qui me concerne, il y a des priorités dans la vie. Et j’ai très bien compris où étaient les miennes. La musique, c’est magnifique, c’est un métier dans lequel je m’éclate et c’est génial, mais ma priorité, c’est ma famille.» 

Patrick a également été le compagnon de Julie Zenatti durant 8 ans après avoir été son compère dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Outre une relation amoureuse, ils ont entamé une longue collaboration artistique. Patrick a composé et co-écrit avec Julie Zenatti de nombreux titres, pour lui comme pour elle. Elle lui doit son premier et plus grand succès : Si je m'en sors. Malgré leur rupture, ils sont restés amis. Dans une interview de mai 2015, Julie Zenatti parle de son ex-compagnon en ces termes : «C'est mon ami, un des vrais rares amis que j'ai dans ce métier.»

Participation à l'Eurovision[modifier | modifier le code]

Ses prestations vocales intéressent François Valéry et Marie-France Brière, directrice des variétés et divertissements de France 2 qui lui proposent de représenter la France au Concours Eurovision de la chanson à Millstreet en Irlande le 15 mai 1993 avec la chanson Mama Corsica. Avec ce titre écrit et composé par François Valéry, il obtient une 4e place sur les 25 pays candidats. Il obtient deux douze points (attribués par le Danemark et le Portugal).

Révélation[modifier | modifier le code]

En 1994, il sort son premier album Puisque c’est l’heure, suivi de Le cœur à l’envers qu’il auto-produit en 1995. Il participe à de nombreuses émissions télévisées, notamment La Chance aux chansons animée par Pascal Sevran dans laquelle il interprète Ma vie en présence d’Alain Barrière.

En 1997, il participe sur les conseils d’Eddy Marnay à une audition pour interpréter un rôle dans la comédie musicale Notre Dame de Paris au Palais des Congrès à Paris. Convaincu par sa prestation lors de la chanson Déchiré, Luc Plamondon lui confie le rôle du capitaine Phœbus. La chanson Belle sera élue « chanson de l'année » lors des Victoires de la musique en 1999. La même année, la comédie musicale Notre Dame de Paris est élue meilleur spectacle. Cette comédie musicale révèlera Patrick Fiori au grand public.

Parallèlement, en 1998, il signe un contrat avec Sony et doit gérer la sortie de son 3e album, Prends-moi. La même année, pour le cinéma, il prête sa voix pour l’adaptation en français de deux dessins d'animation : Mulan (parties chantées par le personnage de Shang) et dans Le Prince d'Égypte (morceaux chantés par le personnage de Ramsès II).

En 1999, il intègre l’équipe des Enfoirés et participe au concert chaque année.

Les débuts[modifier | modifier le code]

En 2000, il décide de quitter la troupe de Notre Dame de Paris, pour se consacrer à la sortie de son quatrième album, Chrysalide, dont une des chansons, Que tu reviennes, est écrite par Calogero.

En peu de temps, son quatrième album est double disque d’or[réf. nécessaire]. Il s'offre pour la première fois la scène de l’Olympia en octobre 2000 où il fait salle comble.

Auteur, compositeur de talent, l'un de ses premiers succès pour une autre interprète est le tube Si je m'en sors pour Julie Zenatti.

En 2002, il sort un cinquième album, Patrick Fiori, avec un premier single, Marseille, chanson écrite par Jacques Veneruso et collabore pour la première fois avec Jean-Jacques Goldman, qui lui signe quatre titres dont Je sais où aller.

En 2003 il enchaîne avec une tournée dans toute la France et la Belgique, avec pour commencer plusieurs dates au palais des sports. Il s'entoure des mêmes musiciens rencontrés lors de la tournée « Chrysalide » (2000/2001) avec notamment Jacques Veneruso (guitariste), Pierre-Jean Scavino (claviers), André Hampartzoumian et Patrick Hampartzoumian (deux frères l'un guitariste et l'autre percussionniste), Laurent Coppola (batteur), Patrick Dupont (guitariste basse), Agnès Hampartzoumian (choriste), Véronique Mavros (choriste), et Bruno Le Rouzic (cornemuse et flûtes).

L'année 2005 marque la sortie de son nouvel album Si on chantait plus fort dont sont extraits les singles Toutes les peines et Quatre mots sur un piano (Jean-Jacques Goldman). Il s'ensuivra une longue tournée d'avril 2005 à septembre 2007 avec deux concerts à l'Olympia les 13 et 14 janvier 2007, où il est toujours accompagné de ces fidèles musiciens. À cette occasion, il présente à son public un jeune auteur compositeur et interprète, Tommy.

Il sort le single 4 mots sur un piano extrait de cet album qu'il interprète avec Jean-Jacques Goldman et Christine Ricol, titre qui reste numéro 1 des charts français pendant deux semaines[réf. nécessaire] vendu à ce jour à 175 000 exemplaires[réf. nécessaire]. Pour cet album, il utilise un nouveau procédé, le dual disc (une face CD et l'autre DVD), contenant un reportage de 26 minutes ainsi que deux titres en live acoustique, Toutes les peines et Que tu reviennes.

En préambule à la sortie de son prochain album Les choses de la vie au mois de il participe, fin août au premier festival du Film Francophone à Angoulême (FFA) . Ce disque est composé de reprises de bandes originales de films dont Le Parrain, Les parapluies de Cherbourg ou encore Borsalino. Le premier single Liberta en est d'ailleurs tiré. Le texte est réécrit par Bernard Di Domenico. On trouve néanmoins deux textes inédits mis sur des BO jusqu'alors sans texte, le premier d'Ariane Quatrefages sur la musique de Jeux interdits et le deuxième Les Montagnes d'Arménie, signé de Patrick Fiori lui-même, sur la BO de Mayrig ainsi que deux inédits (textes et musiques) dont un de Jean-Jacques Goldman, Merci. C'est le premier album où il chante en italien, en espagnol et en anglais dans un duo avec Tina Arena sur la musique de Fame. La quasi-totalité de l'album a été enregistrée avec l'orchestre philharmonique de Budapest.

Une tournée débute en mars 2009, avec la même équipe de musiciens enrichie d'un quatuor de cordes. Fiori a décidé de séparer ses concerts en deux parties, la première étant consacrée au nouvel album et la deuxième reprenant des titres plus anciens. Cette tournée le mènera jusqu'à Moscou pour un concert au Théâtre du Kremlin.

Il a reçu un disque de platine pour Les choses de la vie.

La maturité [modifier | modifier le code]

En septembre 2010, il sort son 8e album L'Instinct masculin, un opus très personnel[interprétation personnelle]. Quatre titres sont extraits en single : Peut-être que peut-être (musique et parole composées par Jean-Jacques Goldman), L'instinct masculin, À la vie ! et Dieu qu'elle était belle !. Cet album comporte également un duo avec Johnny Hallyday, Je viendrai te chercher, l'histoire de deux frères que la vie a séparés ; Patrick Fiori a composé la musique et Jean-Jacques Goldman les paroles. Sur la chanson Je crois me souvenir de toi, on peut entendre au tout début les cris de son enfant. L'album a été vendu à plus de 150 000 exemplaires[réf. nécessaire]. Il est disque de platine . Les critiques annoncent que cet opus est celui de la maturité pour le chanteur corse.[réf. nécessaire]

Cet album sera suivi de 3 tournées avec 3 spectacles différents, une tournée acoustique et intime pour les petites salles (40 dates), une tournée électrique de grande envergure dans les Zéniths (60 dates), et une autre dans les grands Théâtres. Patrick Fiori ne trahit pas sa réputation de show man, et ira jouer ses concerts à Moscou et à New York.

En septembre 2011, sort son premier album live enregistré au Dôme de Marseille. Le concert est aussi disponible en double CD/DVD. Son DVD est entré directement no 1 des ventes dès sa sortie et reçoit un vidéo d'or.[réf. nécessaire]

Nouvel album et nouvelles tournées[modifier | modifier le code]

Le 14 février 2014, jour de la Saint-Valentin, Patrick Fiori fait la surprise en sortant son nouveau single intitulé Elles (écrit et composé par Jean-Jacques Goldman), extrait de son nouvel album Choisir paru le 12 mai 2014.

Cet album est très vite certifié disque de platine. Il enchainera avec une tournée de plus de 100 dates d'octobre 2014 à décembre 2015, avec un passage par le Zénith de Paris.

Collaborations et participations[modifier | modifier le code]

Patrick Fiori a écrit et composé pour : Liane Foly (album Entre nous), Patricia Kaas (album Sexe fort), Tina Arena (album Un autre univers), Julie Zenatti (albums Les Yeux d'un autre, Comme vous et Blanc), Lauren Faure (album Regard de femmes), Mimie Mathy (album La vie m'a raconté), Pierrick Lilliu (album Besoin d'espace).

Il a composé et coécrit la chanson Le Lien pour Grégory Lemarchal. La chanson figure sur l'album posthume La Voix d'un ange sorti en 2007.

Il participe à différentes œuvres et associations caritatives telles que : Les enfants de la Terre, Solidarité inondations, Tsunami, Sidaction, Opération pièces jaunes, Les blouses roses, Téléthon, Sol En Si (Solidarité Enfants Sida), Les Vendanges du cœur, Les Étoiles de l'espoir, Televie, Association européenne contre les leucodystrophies (ELA), Tout le monde chante contre le cancer, et les Virades de l'espoir de Brue-Auriac.

Il est engagé de façon très active auprès de différentes œuvres caritatives : l'Association Grégory Lemarchal (dont il est parrain avec Nikos Aliagas et Mickaël Landreau), La Marie-Do, association basée en Corse qui lutte contre le cancer (parrain depuis 2008), les Enfoirés, qu'il n'a jamais quitté depuis 15 ans, et le fond de soutien Armenien (dont il était le parrain aux côtés d'Adriana Karembeu en 2014) ; ainsi que Les enfants de la Terre, Solidarité inondations, Tsunami, Sidaction, Opération pièces jaunes, Les blouses roses, Téléthon, Sol En Si (Solidarité Enfants Sida), Les Vendanges du cœur, Les Étoiles de l'espoir, Televie, Association européenne contre les leucodystrophies (ELA), Tout le monde chante contre le cancer, les Virades de l'espoir de Brue-Auriac, La voix de l'enfance , Une jonquille pour Curie...

En 2011 il interprète au côté de Gérard Lenorman la chanson Les Matins d'hiver qui connaitra un très beau succès.

Il réalisera ensuite un rêve d'enfant : chanter en duo avec Zucchero. Ils interprètent ennsemble L'Écho des dimanches (tiré de l'album Chocabeck du chanteur italien), un titre composé par Bono. Ils tourneront aussi le clip, puis chanteront le titre sur la scène du Casino de Paris.

En , il participe aux trois concerts « Hommages à Notre-Dame de Paris » à Paris-Bercy. La troupe originale est reformée accompagnée par un orchestre symphonique et une cinquantaine de choristes. Ils se produiront à plusieurs reprises dans des salles de plus de 15 000 personnes en Russie, en Ukraine et au Liban.

En , Chico and the Gypsies font appel à lui pour reprendre My Way en espagnol sur leur album de reprises qui célèbre leurs 20 ans de carrière[1].

En 2015, il sera coach dans le talent-show The Voice Kids. Un rôle sans doute à la hauteur, puisqu'il a commencé enfant dans des concours de chant.

mi 2015 : Son projet concernant l’île de Beauté abouti. Il enregistre un album de duos avec une trentaine de personnalités dont Patrick Bruel, Jennifer, Jean Charles Papi et Maurane.

Il tourne le clip du premier single Corsica avec Patrick Bruel dans le  village de Carcheto-Brustico (Carchetu en Corse) en Castagniccia, village d’origine de la réalisatrice du ce dernierr, Carole Mathieu-Castelli

Récompenses[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Charts[modifier | modifier le code]

Singles Chart
Drapeau de la France France
Single Certification Ventes Meilleur Classement
Mama Corsica   -----   -----   # 40 ()
Belle (avec Garou et Daniel Lavoie)   Disque de diamant Diamant   750 000 unités   # 1 ( - )
Elle est   Disque d'argent Argent   125 000 unités   # 9 ()
J´en ai mis du temps   -----   -----   # 38 ()
Terra   -----   -----   # 48 ()
Que tu reviennes   -----   -----   # 13 ()
Juste une raison encore   -----   -----   # 45 ()
Je sais où aller   -----   -----   # 13 ()
Toutes les peines   -----   -----   # 11 ()
Quatre Mots sur un piano (avec Jean-Jacques Goldman)   Disque d'argent Argent   175 000 unités   # 1 ( - )
Peut-être que peut-être   -----   -----   # 14 ()
Albums Chart
Drapeau de la France France
Album Certification Ventes Meilleur Classement
Prends-moi   2x Disque d'or Or   200 000 unités   # 17 ()
Chrysalide   2x Disque d'or Or   200 000 unités   # 11 ()
Patrick Fiori   2x Disque d'or Or   200 000 unités   # 6 ()
Si on chantait plus fort   2xDisque d'or Or   250 000 unités   # 4 ()
Quatre Mots   Disque d'or Or   75 000 unités  
Les Choses de la vie   Disque de platine Platine   150 000 unités   # 7 ()
L'Instinct masculin   Disque de platine Platine   180 000 unités   # 3 ()

Comédie musicale[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

En 2010, il joue dans la pièce de théâtre La Femme du boulanger de Marcel Pagnol, mise en scène d'Alain Sachs, aux côtés de Michel Galabru, Philippe Caubère, Bernadette Lafont, Laëtitia Milot entre autres, dans laquelle il interprète le rôle du berger. La pièce est retransmise en direct sur France 2, le , depuis le théâtre de Rueil-Malmaison.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]