Jean Roatta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Roatta
Illustration.
Jean Roatta en mai 2013.
Fonctions
Maire-adjoint de Marseille
délégué à la Coopération euro-méditerranéenne

(12 ans, 3 mois et 3 jours)
Élection
Maire Jean-Claude Gaudin
Successeur Samia Ghali
Député européen

(2 ans, 6 mois et 25 jours)
Législature 7e
Groupe politique PPE
Successeur Renaud Muselier
Maire du 1er secteur de Marseille

(12 ans, 9 mois et 12 jours)
Prédécesseur Jean-Claude Imbert
Successeur Patrick Mennucci
Député français

(18 ans, 8 mois et 4 jours)
Élection 28 mars 1993
Circonscription 4e des Bouches-du-Rhône
Législature Xe, XIe, XIIe et XIIIe (Cinquième République)
Prédécesseur Philippe Sanmarco
Successeur Sylvie Andrieux
Conseiller général des Bouches-du-Rhône

(18 ans, 11 mois et 25 jours)
Circonscription Canton de Marseille-Saint-Lambert
Prédécesseur Robert Vigouroux
Successeur Robert Assante
Biographie
Date de naissance (80 ans)
Lieu de naissance Marseille (Bouches-du-Rhône)
Nationalité Française
Parti politique UDF (jusqu'en 2002)
UMP (2002-2015)
LR (depuis 2015)

Jean Roatta, né le à Marseille (Bouches-du-Rhône), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élu député le , pour la XIIe législature (2002-2007), dans la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône. Il fait partie du groupe UMP.

Il est membre du groupe d'études sur la question du Tibet de Assemblée nationale[1].

Il a été réélu au second tour des élections législatives de 2007 face à Patrick Mennucci.

Le , Jean Roatta est élu député européen, de même que l'écologiste Yves Cochet, par l'Assemblée nationale, dans le cadre d'une procédure exceptionnelle visant à faire désigner les deux eurodéputés supplémentaires prévus par le traité de Lisbonne par la Chambre et non par le suffrage universel. À l'approche des élections législatives de juin 2012, son siège reste vacant.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mandats[modifier | modifier le code]

  • 22/03/1982 - 02/10/1988 : Membre du Conseil général des Bouches-du-Rhône
  • 14/03/1983 - 19/03/1989 : Membre du conseil municipal de Marseille (Bouches-du-Rhône)
  • 1989-2008 : Membre du conseil municipal de Marseille, Bouches-du-Rhône
  • 02/04/1986 - 14/05/1988 : Député
  • 03/10/1988 - 27/03/1994 : Membre du Conseil général des Bouches-du-Rhône
  • 02/04/1993 - 21/04/1997 : Député
  • 28/03/1994 - 18/03/2001 : Membre du Conseil général des Bouches-du-Rhône
  • 19/06/1995 - 18/03/2001 : Maire de secteur de Marseille (1er secteur) (Bouches-du-Rhône)
  • 01/06/1997 - 18/06/2002 : Député
  • 2001-2008 : Maire de secteur de Marseille (1er secteur), Bouches-du-Rhône battu par Patrick Mennucci.
  • 16/06/2002 - 19/06/2007 : Député
  • 17/06/2007 - 06/12/2011 : Député
  • 06/12/2011 - 25/5/2014 : Député européen
  • mars 2008-juillet 2020 : adjoint au maire de Marseille

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Législatives de 2007 (3e circ. des Bouches-du-Rhône) ( v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Jean Roatta  sortant   réélu  UMP 10 758 40,76 12 548 50,50
Patrick Mennucci PS 7 732 29,30 12 300 49,50
Miloud Boualem  UDFMoDem 1 935 7,33
Jackie Blanc  FN 1 691 6,41
Jean-Paul Israël  PCF 1 087 4,12
Emmanuel Arvois  Extrême gauche (LCR) 864 3,27
Marianne Moukomel-Clarté Les Verts 849 3,22
Josette Mercier  Divers écologiste (LT-LNÉ) 368 1,39
Alain Persia  Divers droite (UDR) 323 1,22
Roland Lombardi  MPF 262 0,99
Isabelle Bonnet  Extrême gauche (LO) 181 0,69
Roland Dicchi  Extrême droite (MNR) 135 0,51
Daniel Youssoufian  Divers (LFA) 115 0,44
Stéphanie Pothin  Divers droite (DLR) 63 0,24
Claire Aymes  Divers (PRN) 28 0,11
Patrick Sinegre  Divers (PH) 1 0,00
Inscrits 46 659 100,00 46 648 100,00
Abstentions 19 931 42,72 20 928 44,86
Votants 26 728 57,28 25 720 55,14
Blancs et nuls 336 1,26 872 3,39
Exprimés 26 392 98,74 24 848 96,61
Source : Ministère de l'Intérieur
Législatives de 1993 (3e circ. des Bouches-du-Rhône) ( v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Jean Roatta  élu  UDF (PR) 9 296 34,35 15 844 66,68
Jean Roussel  FN 6 648 24,56 7 918 33,32
Philippe Sanmarco  sortant   PS 4 490 16,59
Rolande Carrière  PCF 2 326 8,59
Catherine Lange  () 1 592 5,88
Maurice Di Nocera  Divers 825 3,04
Jeanne Manovelli  Divers écologiste (LT-LNÉ) 675 2,49
Jacques Samuelian  Divers gauche 563 2,08
Guy Dubost  Extrême gauche (LO) 347 1,28
Philippe Prieto  Divers écologiste (UED) 191 0,71
Gérard Scavino  Divers droite 110 0,40
Inscrits 48 704 100,00 48 704 100,00
Abstentions 20 785 42,68 22 254 45,69
Votants 27 919 57,32 26 450 54,31
Blancs et nuls 856 3,07 2 688 10,16
Exprimés 27 063 96,93 23 762 89,84
Source : Data.gouv et Le Monde des 23 et 30 mars 1993

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « GROUPE D'ÉTUDES SUR LE PROBLÈME DU TIBET », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]