Ligne de Prouvy - Thiant au Cateau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ligne de
Prouvy - Thiant au Cateau
Pays Drapeau de la France France
Concessionnaires Nord (1883 – 1937)
SNCF (1938 – 1997)
RFF (1997 – 2014)
SNCF (depuis 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 252 000
Longueur 31,002 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification Non électrifiée
Pente maximale 10 
Nombre de voies Anciennement à voie unique
Trafic
Propriétaire SNCF
Exploitant(s) Ligne déposée

La ligne de Prouvy - Thiant au Cateau était une ligne ferroviaire française de la région Nord-Pas-de-Calais, non électrifiée, à voie unique, qui reliait la gare de Prouvy - Thiant (et indirectement celle de Valenciennes) à celle du Cateau.

Elle constitue la ligne no 252 000[1] du réseau ferré national.

Historique[modifier | modifier le code]

La loi du 17 juillet 1879 (dite plan Freycinet) portant classement de 181 lignes de chemin de fer dans le réseau des chemins de fer d’intérêt général retient en n° 12, une ligne de « Valenciennes à Laon, par ou près Le Cateau »[2].

La ligne est déclarée d'utilité publique par une loi le 7 avril 1879[3]. La ligne cédée par l'État à la Compagnie des chemins de fer du Nord selon les termes d'une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le 5 juin 1883. Cette convention est approuvée par une loi le 20 novembre suivant[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fascicule Gares et lignes du nord édité par le COPEF (Cercle Ouest Parisien d'Études Ferroviaires) en 1985.
  2. « N° 8168 - Loi qui classe 181 lignes de chemin de fer dans le réseau des chemins de fer d'intérêt général : 17 juillet 1879 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 19, no 456,‎ , p. 6 - 12 (lire en ligne).
  3. « N° 7889 - Loi qui déclare d'utilité publique l'établissement des chemins de fer de Lens à Don et à Armentières et de Valencienne au Cateau : 7 avril 1879 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 18, no 437,‎ , p. 461 - 462 (lire en ligne).
  4. « N° 14214 - Loi qui approuve la convention passée, le 5 juin 1883, entre le ministre des Travaux publics, et la Compagnie des chemins de fer du Nord : 20 novembre 1883 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 28, no 834,‎ , p. 333 - 339 (lire en ligne).