Tramway de Sète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Motrice et baladeuse du tramway de Sète devant le Fort Saint-Pierre.
Le pont de la gare et un tramway.

Le Tramway de Sète est un réseau de tramway urbain fonctionnant dans la ville de Sète, dans le département de l'Hérault, entre 1901 et 1933.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Compagnie des tramways de Sète exploite durant son existence quatre lignes, qui forment un réseau long de 8,6 kilomètres. Cette compagnie est une filiale du groupe Omnium lyonnais de chemins de fer et tramways. Elle est fondée le à Lyon. Son siège est à Paris, 22, rue Scribe[1].

Les lignes mises en service en janvier 1901, fonctionnent jusqu'en décembre 1933[2].

Lignes[modifier | modifier le code]

Le réseau comprend les lignes suivantes:

  • Ligne 1 : Gare - Môle, 2,1 km ;
  • Ligne 2 : Les Halles - La Peyrade, 3,4 km ;
  • Ligne 3 : Métairies - Bourse, 2 km ;
  • Ligne 4 : Môle - Corniche, 1,7 km ;

Il existe un ouvrage d'art, un pont tournant franchi par le tramway. Ce pont se situe à proximité de la gare.

Le dépôt et l'usine de production d'électricité se trouvent au terminus de la Peyrade, sur la route de Montpellier.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le matériel roulant comprend :

  • douze motrices à deux essieux, livrées en 1901 ;
  • quatre remorques à deux essieux, ouvertes sur les côtés, de type « baladeuse ».

Vestiges et matériels préservés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Robert, Histoire des transports dans les villes de France, édition de l'auteur, Paris, 1974.
  • René Courant, Le Temps des tramways, 1982, éditions du Cabri (ISBN 290331022X).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]