Tramway de Pontcharra à la Rochette et Allevard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tramway de
Pontcharra à la Rochette et Allevard
La gare d'Allevard
La gare d'Allevard
Pays Drapeau de la France France
Historique
Mise en service 1895
Fermeture 1937 – 1988
Concessionnaire Cie des Tramways de Pontcharra à la Rochette
et à Allevard-les-B (P.L.A.) (à partir de 1895)
Caractéristiques techniques
Longueur 17 km
Écartements Voie métrique (1,000 m) et
voie normale (1,435 m)
Électrification

Non électrifiée

Nombre de voies Anciennement à voie unique
Trafic
Propriétaire Département de l'Isère
et de la Savoie
Exploitant(s) Compagnie des Tramways de Pontcharra
à la Rochette et à Allevard-les-B (P.L.A.)
Trafic Chemin de fer secondaire
Le terminus de la ligne se faisait sur la place de la gare de Pontcharra-sur-Bréda
Locomotive type bicabine évoluant gare de La Rochette

Le Tramway de Pontcharra à la Rochette et Allevard est un tramway à vapeur, construit à la fin du XIXe siècle entre les départements de l'Isère et la Savoie. La ligne reliait la gare PLM de Pontcharra à La Rochette, avec un embranchement de Détrier à Allevard. Le parcours se faisait en empruntant la vallée du Bréda.

La voie était construite à l'écartement métrique et empruntait sur la totalité l'accotement de la route. Le dépôt était situé à La Rochette.

La concession est attribuée le 5 aout 1892 a MM. Favre, Grosset et Bastin[1].

La ligne est déclarée d'utilité publique le 16 aout 1893[1].

L'exploitation était assurée par la Compagnie des Tramways de Pontcharra à La Rochette et à Allevard-Les-Bains, fondée le 14 décembre 1894, chez Maitre Letord notaire à Lyon[2], cette compagnie se substituant aux concessionnaires initiaux, MM. Grosset et Bastin[3] (M. Favre étant décédé et ses héritiers renoncent à toute participation).

Historique[modifier | modifier le code]

L'ouverture des lignes se fait en 1895[4] :

Pontcharra - Détrier, 9 km
Détrier - La Rochette, 3 km
Détrier - Allevard, 6 km (embranchement)

La fermeture au service voyageur a lieu en 1932, et au service marchandise en 1947. La section La Rochette-Pontcharra est alors transformée en voie normale et fonctionne jusqu'à 1988, avec notamment les circulations du CFTB (Chemin de Fer Touristique du Bréda).

Les gares[modifier | modifier le code]

La gare de Pontcharra donnait correspondances au PLM. Celle de Détrier était à la jonction des lignes d'Allevard et La Rochette. Elle possédait des voies en triangle, dans les trois directions. La gare d'Allevard est reconstruite en 1911 avec un bâtiment imposant en raison du tourisme thermal.

matériel roulant[modifier | modifier le code]

Train vicinal à vapeur, au musée de Schepdaal en Belgique, locomotive comparable à celle du tramway PLA avec la cabine de conduite située à l'avant

Le matériel roulant est constitué de:

  • locomotives bicabines type 030t, construites par la maison lyonnaise Buffaud & Robatel.
030t, N°1 à 4, 1895, poids à vide 18 tonnes
030t, N°5 1910, poids à vide 18 tonnes
  • voitures voyageurs
6 voitures 1re classe, à 2 essieux
4 voitures 2e classe, à 2 essieux
2 voitures 1re / 2e classe, à 2 essieux
  • wagons de marchandises
63 wagons de marchandises, à 2 essieux

Matériel complémentaire:

1 voiture à bogies provenant du chemin de fer Orange - Buis-les-Baronnies, acquise en 1940 pour assurer le trafic voyageur en raison de l'absence d'autocar disponibles pendant la période de l'occupation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Décret du 16 août 1893 qui déclare d'utilité publique l'établissement, dans les départements de l'Isère et de la Savoie, d'une ligne de tramway entre Pont-Charra et la Rochette », Bulletin des Lois, no 1602,‎ , p. 1453-1488 (lire en ligne)
  2. « Action de la Cie des tramways de Pontcharra à La Rochette et à Allevard-les-Bains », http://www.numistoria.com (consulté le 4 juillet 2011)
  3. « Décret du 21 août 1895 qui approuve la substitution à MM. Bastin et Grosset de la société anonyme dite Compagnie des tramways de Pontcharra à La Rochette et à Allevard-les-Bains comme concessionnaire de la ligne de tramway de Poutharra à la Rochette, avec embranchement de Détrier sur-Allevard (départements de l'Isère et de la Savoie) », Bulletin des Lois, no 1743,‎ , p. 1350-1351 (lire en ligne)
  4. FACS, « Les Chemins de Fer Secondaires de France - Département de la Savoie » (consulté le 5 décembre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Domengie, Les petits trains de jadis - Sud-Est de la France, Éd. du Cabri, Breil-sur-Roya, 1985 (ISBN 2-903310-34-3)