Tramways de Lot-et-Garonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Plan du réseau

Les Tramways de Lot-et-Garonne ont créé et exploité un réseau de lignes à voie métrique dans le département de Lot-et-Garonne entre 1911 et 1933[1]. En 1923 l'exploitation est assurée par la compagnie des Voies ferrées départementales du Midi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Infrastructure[modifier | modifier le code]

Les lignes[modifier | modifier le code]

La gare de Monflanquin, vers 1912.
Tonneins - Tombebœuf, ouverture 1er novembre 1917,
Tombebœuf - Beauregard, ouverture 1927,

Le centre du réseau était situé à Monflanquin où se trouvaient le dépôt et les ateliers.

En 1923, deux sections de liaison sont construites pour compléter le réseau:

  • entre la porte de Paris et la ville de Villeneuve-sur-Lot,
  • entre les deux rives de la Garonne à Tonneins

Ouvrages d'art[modifier | modifier le code]

Le Pont de la Libération à Villeneuve-sur-Lot, pont mixte construit par le département de 1914 à 1919, étudié par Eugène Freyssinet et construit par la Société Limousin et Compagnie, a une arche de 100 mètres d'ouverture et permettait le passage du tramway[2]

Ces deux dernières sections ont nécessité la construction de ponts sur le Lot et la Garonne

Gares de jonction[modifier | modifier le code]

Exploitation[modifier | modifier le code]

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Rame au départ de Villeneuve-sur-Lot, pour Monflanquin et Villeréal, vers 1913
Locomotives à vapeur
Voitures voyageurs à bogies
  • Voitures de 1re et 2e classe, 11 unités
  • Voitures de 2e classe, 7 unités
Fourgons à bagages à 2 essieux
  • Fourgons avec compartiment postal, 8 unités
Wagons de marchandises à 2 essieux
  • Wagons couverts, tombereaux, plats, 72 unités

Matériel complémentaire

Locomotives Corpet-Louvet type 030t

Vestiges et matériels préservés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.trains-fr.org/facs/lig47.htm
  2. Le Pont de la Libération de Villeneuve-sur-Lot sur Structurae.
  3. Henri Domengie et Maison des Jeunes de Monflanquin Petite histoire des chemins de fer du Villeneuvois 1972 Monflanquin 47150

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]