Tramway d'Armentières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tramway d'Armentières
Ligne de Armentières à Nieppe ou Le Bizet
Image illustrative de l’article Tramway d'Armentières
Vue d'un tramway de la ligne du Bizet sur la Grand'Place d'Armentières.
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Armentières
Historique
Mise en service 1901
Fermeture 1914
Caractéristiques techniques
Longueur 26 km
Écartement Voie métrique (1,000 m)
Électrification V  - Hz
Trafic
Exploitant(s) Chemins de fer économiques du Nord
Trafic Voyageurs
Schéma de la ligne
KBHFa
Armentières (rue de Comines)
HST
Armentières - à détailler ...
HST
HST
BHF
HST
HST
HST
BHF
BHF
BHF
KBHFe

Le tramway d'Armentières a circulé dans la ville d'Armentières (département du Nord), entre 1901 et 1914. La concession a été attribuée en 1899 à la Compagnie des tramways d'Armentières, filiale de l'Omnium lyonnais de chemins de fer et tramways.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le réseau est mis en service en 1901. En 1914, le tramway est cédé à la compagnie de l'Électrique Lille Roubaix Tourcoing.

Au début de la guerre de 1914, le tramway s'arrête de fonctionner et la voie est détruite par l'occupant.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Tracé[modifier | modifier le code]

Deux lignes sont réalisées à voie métrique et à traction électrique avec prise de courant par archet. Leur longueur est de 6,5 km.

Les deux lignes sont déclarées d'utilité publique le 29 janvier 1900[1].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le matériel comprend une dizaine de motrices électriques à 2 essieux.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

La ville d'Armentières a bénéficié également d'un tramway à vapeur à voie métrique de la Compagnie des chemins de fer économiques du Nord (tramway d'Armentières à Halluin).