Cette page est semi-protégée.

Avengers: Endgame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Avengers 4)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Avengers.
Avengers :
Endgame
Sur une première ligne "AVENGERS", sur une deuxième "ENDGAME", le tout en capitales violettes.
Logo d'Avengers : Endgame.
Titre québécois Avengers : Phase finale
Réalisation Anthony et Joe Russo
Scénario Christopher Markus et Stephen McFeely
Acteurs principaux
Sociétés de production Marvel Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Durée 181 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Avengers : Endgame ou Avengers : Phase finale au Québec est un film américain réalisé par Anthony et Joe Russo, sorti en 2019. Il met en scène l'équipe de super-héros des comics Marvel, les Avengers.

Il s'agit du 22e film de l'Univers cinématographique Marvel, débuté en 2008 et du 10e et avant-dernier de la phase III. Ce film est la suite directe de Avengers: Infinity War à la fin duquel « la moitié de tous les êtres vivants de l'univers » — et donc des personnages de l'Univers Marvel — disparaît d'un claquement de doigts de Thanos, après qu'il est entré en possession de toutes les Pierres du Gant de l'infini.

Tout comme ses trois prédécesseurs, le film rassemble les acteurs des différentes franchises super-héroïques habituellement séparées, parmi lesquels Iron Man, Black Widow, Thor, Hulk ou encore Captain America et Ant-Man qui ont survécu à la conclusion du film précédent. Avengers: Endgame marque la fin du cycle des « gemmes de l'infini » démarré avec le film Iron Man en 2008.

Le film effectue le meilleur démarrage de l'histoire du cinéma en rapportant plus de 1,2 milliard de dollars de recettes mondiales lors de son premier week-end d'exploitation. Premier film à dépasser les 2 milliards onze jours après sa sortie, il devient le deuxième long-métrage le plus lucratif de l'histoire derrière Avatar.

Synopsis

De gauche à droite et de haut en bas, Robert Downey Jr., Chris Evans, Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Jeremy Renner, et Scarlett Johansson sont les interprètes des six Avengers originaux, qui ont survécu au claquement de doigts de Thanos et sont présents dès le début du film.

Le Titan Thanos ayant réussi à s'approprier les six Pierres d'Infinité et à les réunir sur le Gantelet doré, il a pu réaliser son objectif de pulvériser la moitié de la population de l'Univers d'un claquement de doigts. Les quelques Avengers et Gardiens de la Galaxie ayant survécu, Captain America, Thor, Natasha Romanoff, Bruce Banner, War Machine, Nébula et Rocket, espèrent réparer le méfait de Thanos. Ils le retrouvent mais il s'avère que ce dernier a détruit les pierres et Thor le décapite. Cinq ans plus tard, alors que chacun essaie de continuer sa vie et d'oublier les nombreuses pertes dramatiques, Scott Lang, alias Ant-Man, parvient à s'échapper de la dimension subatomique où il était coincé depuis la disparition du Docteur Hank Pym, de sa femme Janet Van Dyne et de sa fille Hope Van Dyne. Lang propose aux Avengers une solution pour faire revenir à la vie tous les êtres disparus, dont leurs alliés et coéquipiers : récupérer les Pierres d'Infinité dans le passé grâce à l'univers quantique. Pour ce faire, à l'aide des connaissances scientifiques de Bruce Banner et de Tony Stark, ils vont se scinder en plusieurs groupes pour partir chercher les gemmes dans diverses époques passées…

Résumé détaillé

À la suite des événements de Berlin aux côtés de Captain America[N 1], Clint Barton porte encore un bracelet électronique mais peut vivre une vie de famille normale dans sa maison à la campagne. Soudain, sa femme et ses trois enfants disparaissent à cause du claquement de doigts de Thanos[N 2],[1]. Trois semaines après que ce dernier a utilisé les Pierres d'Infinité pour pulvériser la moitié de tous les êtres vivants de l'univers, les deux survivants de l'affrontement sur la planète Titan[N 2], Iron Man et Nebula, sont à la dérive dans l'espace, à court d'oxygène et de carburant, à bord du Benatar, le vaisseau des Gardiens de la Galaxie. Stark et Nebula sont alors secourus par Captain Marvel qui les ramène sur Terre au QG des Avengers où se trouvent déjà Natasha Romanoff, Bruce Banner, Steve Rogers, Rocket, Thor, Pepper Potts et James Rhodes. Très affaibli, Stark trouve tout de même la force de s'en prendre verbalement à Steve Rogers, lui reprochant d'être responsable du chaos provoqué par l'attaque de Thanos, puis finit par s'écrouler, épuisé.

Alors que Tony Stark se rétablit peu à peu, le groupe localise la planète où se trouve Thanos et s'y rend afin de tenter de récupérer les six Pierres d'Infinité dans le but d'annuler ses actions. Ils retrouvent facilement le Titan, le corps à moîtié détruit par son claquement de doigts. Captain Marvel le maîtrise et Thanos leur apprend qu'il a détruit les pierres afin qu'elles ne puissent plus jamais être utilisées. Dans un mouvement de colère, Thor décapite Thanos d'un coup de Stormbreaker[2].

Cinq ans plus tard, sur une Terre dévastée par la disparition de la moitié de ses habitants, Steve Rogers trouve une façon d'aider les survivants en menant un groupe de parole. Puis, dans un parking abandonné où est garé le van de Luis (l'ami de Lang dans les deux films Ant-Man), dans lequel se trouve le tunnel quantique, un rat marche sur l'écran de contrôle de l'appareil, ce qui l'active, et Scott Lang s'extrait inopinément de la dimension subatomique dans laquelle il était resté coincé à la suite de la disparition de Pym, de sa femme et de sa fille Hope au moment de la Décimation[N 3]. D'abord décontenancé, il finit par apprendre ce qui s'est passé, retrouve sa fille Cassie plus âgée de cinq ans, puis rejoint le QG des Avengers. Il explique alors à Natasha Romanoff et à Steve Rogers que pour lui, seulement cinq heures se sont écoulées dans l'univers quantique. Il en déduit une théorie sur la possibilité de voyager dans le temps et donc de récupérer les pierres ce qui permettrait d'annuler les effets de la Décimation provoquée par Thanos.

Ce projet nécessite de réunir tous les Avengers survivants. Black Widow part alors retrouver Clint Barton qui, depuis la perte de sa famille, parcourt le monde en tuant des criminels, car il les estime indignes d'avoir survécu[1]. Tony Stark, qui élève de son côté sa fille Morgan âgée de cinq ans avec sa femme Pepper Potts, prend connaissance du projet, mais décline l'offre en refusant de prendre le risque de perdre sa nouvelle famille. Thor est pour sa part devenu un ivrogne bedonnant régnant sur les survivants d'Asgard dont Korg et Valkirie dans un coin reculé de Norvège. Bruce Banner a définitivement fusionné avec Hulk, réunissant ainsi, selon ses propres mots, « la tête et les muscles ». Tony Stark, en voyant une photo de lui avec Peter Parker, qui avait disparu dans ses bras[N 2], se ravise et décide d'étudier la possibilité du voyage dans le temps. Il imagine un appareil pour le stabiliser à travers le monde quantique et revient auprès des Avengers[2]. Il rend par la même occasion le bouclier à Steve Rogers, signant ainsi leur réconciliation.

L'équipe décide alors de retourner à différents points du passé — qui s'avèrent être différentes scènes ou situations des précédents films du MCU — pour récupérer les pierres avant que Thanos s'en empare. Ils se séparent en plusieurs groupes. Banner, Stark, Rogers et Lang se rendent en pleine bataille de New York en 2012[N 4]. Banner retrouve l'Ancien au Sanctum Sanctorum et la convainc de lui remettre l’Œil d'Agamotto, la Pierre du Temps. Elle l'avertit des dangereuses conséquences de retirer les pierres de la ligne temporelle mais Banner lui promet de la lui restituer et l'Ancien se laisse convaincre quand elle apprend que Stephen Strange, le futur Sorcier Suprême, a donné volontairement la pierre à Thanos[N 2],[1]. Rogers, Stark et Lang mettent difficilement la main sur le Sceptre de Loki, qui contient la Pierre de l'Esprit. Ils doivent affronter les agents d'HYDRA sous couverture de membres du SHIELD qui détiennent également le Tesseract contenant la Pierre de l'Espace. Rogers doit se battre contre la version de lui-même en 2012 et faire croire aux membres d'HYDRA infiltrés qu'il est des leurs. En pleine confusion, Loki s'empare du Tesseract et disparaît avec[2].

Rogers et Stark utilisent alors leurs dernières particules Pym pour voyager jusqu'en 1970, dans la base Camp Lehigh de l'armée américaine[N 5]. Stark y rencontre son père Howard qui lui explique que sa femme attend un fils (c'est à dire Tony lui-même). Rogers aperçoit l'amour de sa vie, Peggy Carter. Iron Man se rend dans les entrepôts du camp et met la main sur le Tesseract. Captain America vole aussi des particules Pym dans le laboratoire de Hank pour qu'ils puissent retourner dans leur présent[3].

De leur côté, Rocket et Thor se rendent à Asgard en 2013 pour récupérer la Pierre de Réalité, sous la forme de l'Éther qui envahit le corps de Jane Foster[N 6]. Thor retrouve sa mère, dont il sait qu'elle sera assassinée dans les heures qui viennent par les Elfes Noirs, et récupère Mjöllnir, son marteau dont il est toujours digne malgré sa vie dépravée des cinq dernières années[4]. En 2014, sur la planète Morag, James Rhodes et Nebula volent l'Orbe qui contient la Pierre du Pouvoir avant l'arrivée de Peter Quill[N 7]. War Machine parvient à regagner le présent avec l'Orbe mais pas Nebula : le réseau de ses implants cybernétiques interfère avec ceux de sa version de 2014. À travers cette connexion, le Thanos de 2014 apprend en présence de sa fille Gamora tout ce qui est arrivé par la suite et se trouve donc au courant de la réussite de sa quête, du claquement de doigts de 2018 et de ses conséquences, des tentatives des Avengers pour l'annuler et même de sa propre mort par décapitation. Il capture la Nebula de 2023 et envoie dans le présent la Nebula de 2014 qui lui est totalement dévouée[2].

Toujours en 2014, Barton et Romanoff vont sur Vormir et apprennent de Crâne rouge, le gardien de la Pierre de l'Âme, qu'un seul être peut s'en saisir, l'autre devant se sacrifier. Les deux amis se battent, désirant tous deux plonger dans le vide, mais c'est Natasha Romanoff qui y parvient et meurt. La Pierre apparaît ainsi dans la main d'un Barton en plein désespoir[1].

Dans le présent, au QG des Avengers qui pleurent la disparition de leur amie Natasha Romanoff, toutes les pierres sont réunies. Bruce Banner utilise alors un gantelet fabriqué par Stark et, malgré de grandes souffrances, parvient à claquer des doigts et fait revenir la totalité des êtres disparus en 2018[2]. Pendant ce temps, la Nebula de 2014 utilise le portail temporel des Avengers pour transporter le Thanos de 2014 (avec la Nebula de 2023 et Gamora), son vaisseau et son armée à leur QG, qui est intégralement détruit. Se relevant des décombres, Thor, Stark et Rogers, qui se montre capable d'utiliser Mjöllnir[1], affrontent Thanos, mais ce dernier est bien plus puissant qu'eux, parvenant même à briser la moitié du bouclier de Rogers à coups de lames. Il leur annonce que puisque les survivants ne veulent pas oublier le passé, il va utiliser les pierres « que vous avez collectées pour moi », pour cette fois-ci détruire toute vie dans l'univers, afin d'en recréer un nouveau où les êtres ne sauront pas ce qu'il s'est passé. Nebula convainc facilement la Gamora de 2014 de se retourner contre Thanos. Les deux femmes se retrouvent face à la Nebula de 2014 et la Nebula de 2023 la tue[2].

Stephen Strange, ramené à la vie, utilise ses pouvoirs pour ouvrir de nombreux portails permettant à tous les autres Avengers, dont Peter Parker, disparu sur Titan, Wanda Maximoff, disparue au Wakanda, et leurs alliés, dont les Gardiens de la Galaxie, les Ravageurs, les Sorciers, l'armée d'Asgard et celle du Wakanda menée par Black Panther, d'arriver sur le champ de bataille, rejoints peu après par Captain Marvel. Au milieu d'un combat apocalyptique, les héros tentent de protéger le Gantelet et de l'envoyer dans le portail du van de Pym. Il passe de main en main, mais Thanos finit par le saisir pour l'enfiler, et Captain Marvel tente de le lui prendre, mais le Titan, utilisant la puissance de la Pierre du Pouvoir, la repousse violemment. Iron Man, sur un signe de Strange qui a vu la seule façon de gagner dans les millions de futurs possibles[N 2], se précipite sur Thanos et tente à son tour de lui arracher le Gantelet. Ce dernier se débarrasse de lui facilement, affirme « Je suis désormais inéluctable » (« I am inevitable »), et claque des doigts, mais il ne se passe rien à sa grande surprise. Thanos constate alors que le Gantelet ne contient plus les Pierres, puisque Tony Stark est parvenu à se les approprier lors de son ultime charge désespérée. Il lui montre sa main droite où scintillent les six gemmes, lui répond « Et moi je suis : Iron Man » (« I am Iron Man »), effectue à son tour le claquement de doigts et réduit en poussière l'armée de Thanos, et le Titan fou par la même occasion. La victoire est pourtant amère : la puissance de cette action coûte la vie à Stark [1],[2],[4] qui meurt aux côtés de sa femme Pepper Potts, de son meilleur ami James Rhodes et de son apprenti Peter Parker.

Lors de ses funérailles, la quasi totalité des amis ou alliés de Stark et des Avengers vus dans les vingt-et-un films précédents du MCU sont présents. Peu après, en Norvège, Thor demande à la Valkyrie de lui succéder en tant que souveraine de la Communauté d'Asgard et rejoint l'équipe des Gardiens de la Galaxie en contestant de façon moqueuse le leadership de Star-Lord qui consulte un écran à la recherche de Gamora-2014. Steve Rogers, de son côté, est renvoyé dans le passé par le Docteur Banner pour remettre les Pierres et le marteau Mjöllnir dans leurs lignes temporelles afin de tenir la promesse faite à l'Ancien. Mais Captain America ne réapparaît pas au bout des cinq secondes que devait durer son voyage. Ils le retrouvent non loin, assis sur un banc face à la mer, devenu un vieil homme aux cheveux blancs. En effet, une fois sa tâche accomplie, il a décidé de retourner en 1945 et de vivre sa vie auprès de Peggy Carter et lui offrir la danse qu'il lui avait promise, comme il le prévoyait avant de crasher son avion dans l'océan Arctique[N 5]. Il confie alors son bouclier à Sam Wilson en lui laissant la mission de poursuivre l'œuvre de Captain America[1],[2],[4].

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[7]

Production

Les réalisateurs Anthony et Joe Russo ont tourné les deux derniers Avengers durant l'année 2017.

Genèse et développement

En octobre 2014, Marvel Studios annonce une suite à Avengers : L'Ère d'Ultron, qui sortira en deux parties. Avengers: Infinity War - Part 1 est alors prévue pour le et Part 2 le [8],[9]. En avril 2015, il est annoncé que les frères Anthony et Joe Russo, déjà à l’œuvre sur Captain America : Le Soldat de l'hiver et Captain America: Civil War, réaliseront les deux films[10]. Ces deux parties seront tournées simultanément courant 2016[11]. En 2015, Christopher Markus et Stephen McFeely signent pour écrire le scénario des deux parties[12].

En 2016, Kevin Feige explique finalement que seul le premier des deux films sera intitulé Infinity War. Le second film n'a alors pas de titre. Le producteur ajoute par ailleurs : « Il ne s'agit pas de deux parties d'un même film, même s'il y a une connexion entre eux, comme pour tous nos films d'ailleurs. On parle ici de deux films bien distincts, qui ont chacun leur propre histoire. C'est tout ce que je peux dire pour l'instant mais c'est évidemment inspiré de tout ce qui s'est passé avant et de tout ce qui est suggéré depuis le début »[13].

En avril 2017, des propos de l'actrice Zoe Saldana (interprète de Gamora) sous-entendent que le film s'intitulera : Avengers: Infinity Gauntlet[14]. L'information a été ensuite réfutée par James Gunn. En juin 2018, le site personnel de Trent Opaloch, un cinéaste qui a collaboré avec les frères Russo, liste le film sous le titre Avengers: End Game[15]. Le 7 décembre 2018, une première bande-annonce est dévoilée, confirmant le titre Avengers: Endgame[16].

Distribution des rôles

La distribution de ce film réunira la plupart des personnages du film précédent : Avengers: Infinity War.

En octobre 2016, alors que Benedict Cumberbatch fait son entrée dans le MCU dans le rôle du Dr Strange, le producteur Kevin Feige confirme la présence du héros dans les deux films Avengers: Infinity War et Avengers 4[17]. Parallèlement, l'actrice Evangeline Lilly annonce qu'elle reprendra le rôle de Hope van Dyne dans Avengers 4[18], précisant au passage son absence dans Infinity War.

La présence de Tom Holland dans le rôle de l'homme-araignée a été confirmée en avril 2017[19].

En août 2017, l'acteur Robert Downey Jr. confirme le retour[20] de Gwyneth Paltrow (Pepper Potts depuis Iron Man) et de Jon Favreau (Happy Hogan dans la trilogie Iron Man et Spider-Man : Homecoming).

En avril 2018, l'acteur Sebastian Stan confirme la présence au casting des acteurs Samuel L. Jackson, Michael Douglas et Michelle Pfeiffer, respectivement dans les rôles de Nick Fury, du Dr Hank Pym et de Janet van Dyne[21].

Le 27 octobre 2018, Katherine Langford est annoncée au casting dans le rôle inconnu[22]. Le 28 octobre, c'est Tilda Swinton qui est annoncée dans le casting par les scénaristes Christopher Markus et Stephen McFeely[23]. Elle reprend donc son rôle de l'Ancien qu'elle a tenu dans Doctor Strange. Dans le même temps, c'est Frank Grillo qui confirme être de retour dans le film pour « un flashback »[24].

Après la sortie du film, les réalisateurs expliquent que les scènes de Katherine Langford ont été coupées du montage final, révélant qu'elle devait incarner Morgan Stark (la fille de Tony et Pepper Potts) adolescente dans une scène où Iron Man voyait le futur auquel il renonçait par son sacrifice[25].

Dans un entretien du New York Times daté du 29 avril 2019[26], les scénaristes Christopher Markus et Stephen McFeely annoncent que la présence de Robert Redford, qui avait annoncé sa retraite en 2018, dans Avengers: Endgame représente sa dernière contribution à un film en tant qu'acteur.

Tournage

Le tournage débute le [27]. Il a lieu dans les Pinewood Atlanta Studios. Le tournage se termine le 13 janvier 2018. Du 9 septembre 2018 au 13 octobre 2018, des reshoots ont eu lieu à Atlanta avec principalement Chris Evans, Robert Downey Jr., Scarlett Johansson, Paul Rudd, Jeremy Renner, Mark Ruffalo ou encore Karen Gillan et John Slattery[28].

Le 4 octobre 2018, Chris Evans annonce la fin des reshoots pour son personnage et fait ses adieux émouvants à Captain America[29].

Musique

Avengers/ Endgame
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Alan Silvestri
Sortie
Durée 116:52
Genre musique de film
Label Hollywood Records, Marvel Music

Bandes originales de l'univers cinématographique Marvel

La musique du film est composée par Alan Silvestri, déjà à l'œuvre sur Captain America: First Avenger (2011) et Avengers (2012). Il a, plus récemment, composé la musique de Avengers: Infinity War (2018).

Liste des titres
No Titre Durée
1. Totally Fine 4:29
2. Arrival 1:49
3. No Trust 3:08
4. Where Are They? 3:12
5. Becoming Whole Again 3:48
6. I Figured It Out 4:30
7. Perfectly Not Confusing 4:46
8. You Shouldn't Be Here 3:33
9. The How Works 3:50
10. Snap Out of It 2:24
11. So Many Stairs 1:51
12. One Shot 2:04
13. Watch Each Other's Six 3:56
14. I Can't Risk This 4:48
15. He Gave It Away 3:42
16. The Tool of a Thief 2:58
17. The Measure of a Hero 3:05
18. Destiny Fulfilled 4:05
19. In Plain Sight 3:14
20. How Do I Look? 2:06
21. Whatever It Takes 2:56
22. Not Good 1:53
23. Gotta Get Out 2:38
24. I Was Made for This 4:37
25. Tres Amigos 3:37
26. Tunnel Scape 3:16
27. Worth It 4:15
28. Portals 3:17
29. Get This Thing Started 4:54
30. The One 2:08
31. You Did Good 1:57
32. The Real Hero 5:54
33. Five Seconds 1:45
34. Go Ahead 2:57
35. Main on End 3:11

Accueil

Promotion

Les acteurs Scarlett Johansson et Paul Rudd en pleine promotion du film.

Le 7 décembre 2018, Marvel Entertainment publie une première bande annonce d'Avengers 4, dévoilant son titre : Endgame[30]. On y voit Tony Stark dériver dans l'espace à bord du Benatar (le vaisseau des Gardiens de la Galaxie) privé de vivres, de réserves d'oxygène et de carburant et tentant d'envoyer un message à sa compagne Pepper Potts pour lui annoncer sa fin prochaine. Black Widow et Captain America sont au QG des Avengers avec Bruce Banner. On aperçoit également Thor sans savoir s'il est en leur compagnie. Tous pleurent la disparition de « la moitié de tous les être vivants de l'univers » des mains de Thanos, et de nombre de leurs amis, famille et coéquipiers. Thanos marche pour sa part dans un champ de fleurs avec son Gant d'Infinité en mauvais état. Natasha Romanoff est ensuite dans une ville asiatique où elle retrouve Clint Barton qui n'est plus Hawkeye, mais qui est devenu Ronin. Avec Captain America, elle prépare un plan de la dernière chance. Enfin, apparait Scott Lang qui sonne à l'interphone du QG. Il est donc sorti du monde quantique où il apparaissait coincé à la fin du film Ant-Man et la Guêpe[31].

Ce premier teaser devient la bande d'annonce pour un film la plus vue en 24h, toutes plateformes confondues avec 289 millions de vues, et surpasse le précédent record établi par Infinity War[32].

Un deuxième teaser est mis en ligne le 14 mars 2019, montrant pour la première fois Captain Marvel aux côtés des Avengers[33]. Une première affiche est également dévoilée, montrant les héros ayant survécu au claquement de doigts de Thanos mais des fans remarquent l'absence de Danai Gurira, interprète d'Okoye, parmi les noms crédités. Marvel réagit en éditant une deuxième version de l'affiche avec le nom de l'actrice quelques heures après[34].

Box-office

Le film bat plusieurs records dès sa sortie, notamment une recette domestique de 156 millions de dollars le jour de sa sortie, et un total de plus de 1,2 milliard sur le plan mondial lors de son week-end d'ouverture[35]. Avec le record de 2,188 milliards de recettes mondiales en seulement onze jours d'exploitation, Endgame dépasse Titanic, Avengers: Infinity War, ainsi que Star Wars VII : Le Réveil de la Force et devient le deuxième film le plus lucratif de l'histoire du cinéma derrière Avatar[36],[37]. Plus précisément, le record du film de James Cameron établi en 2009 est de 2,788 milliards de dollars de recettes mondiales. Endgame atteint les 2,732 milliards de dollars à sa septième semaine d'exploitation[38].

En France, le jour de sa sortie, le film atteint 692 142 entrées, établissant le record de la franchise Avengers. Il réalise le même exploit avec le nombre de spectateurs cumulé pour son premier week-end (2 844 886 tickets vendus et 24 971 474 $ de recettes[39]), ainsi que celui de sa première semaine (3 348 471 entrées). Il fait ainsi près de 800 000 ventes de plus en une semaine qu'Avengers: Infinity War durant sa première semaine en 2018 et devient le troisième film ayant fait le plus d'entrées en 2019. La semaine suivante, le film est de nouveau numéro un du box-office français avec 1 742 338 tickets vendus et occupe la deuxième place annuelle. Il reste 3 semaines en tout en tête du box-office français. Lors de la semaine du 5 juin 2019, alors qu'il sort pour la première fois du Top 10, le film devient le film cumulant le plus d'entrées de 2019 avec 6 708 432 tickets[40],[41],[42]vendus.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
825 825 552 $[43] [44] 6 (en cours)[44]
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 614 316 021 $[43] 4 (fin)
Drapeau de la France France 6 683 415 entrées[45] 6 (en cours)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 4 883 353 entrées[45] 6 (en cours)
Drapeau de l'Italie Italie 3 995 536 entrées[45] 6 (en cours)
Drapeau de l'Espagne Espagne 4 353 833 entrées[45] 6 (en cours)
Monde Total hors États-Unis 1 906 974 740 $[43] 6 (en cours)
Monde Total Monde 2 732 800 292 $[43] 7 (en cours)

Critiques

Avengers : Endgame

Score cumulé
SiteNote
Allociné5 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Première4.0 étoiles sur 5
Télérama4.0 étoiles sur 5
CinéSéries3.0 étoiles sur 5

Pour Première ;Télérama et Paris Match, c'est une réussite : « Marvel parvient encore à surprendre, même en reprenant toutes les recettes de son succès »[46] ; « Endgame arrive à se faire le "best of" de son propre univers »[47] ; "Au-delà de la réussite du film en soi, "Avengers : Endgame" offre un triomphe définitif à l’Univers Cinématographique Marvel"[48]. CinéSéries est un petit peu plus sur la réserve : « un blockbuster très attendu, qui ne tient malheureusement pas toutes ses promesses »[49].

Autour du film

Absence de scènes post-générique

Il n'y a aucune scène à mi-générique ou à la fin de celui-ci annonçant les prochains films, comme c'était de tradition dans les vingt-et-un films précédents[1]. Il n'y a que le bruit d'un marteau de forge entendu à la fin du générique, qui peut rappeler la conception de l'armure rudimentaire dans Iron Man, le premier film de l'univers cinématographique Marvel, sorti en 2008, et qui inaugurait ce cycle des Pierres d'Infinité, clos par ce film[50]. Le réalisateur Joe Russo déclare ainsi : « Ça n’a jamais été prévu. Le film s’appelle Endgame pour une raison. Et la voilà. C’est la fin. Ce chapitre de l'univers cinématographique Marvel est clos et il y en a un tout nouveau à écrire »[51].

Références au MCU et aux comics

Lorsque Scott Lang revient à son échelle normale, sa camionnette est garée dans un box portant l'inscription « Lang 616 ». La Terre-616 est le nom couramment employé dans les comics pour désigner la continuité principale de l'univers Marvel[52].

Lorsque Tony Stark et Steve Rogers voyagent dans le temps en 1970, ils rencontrent notamment le majordome des Stark, Edwin Jarvis. Il est incarné par James D'Arcy, qui tient ce rôle dans la série télévisée Agent Carter, devenant le premier acteur à reprendre son rôle dans un film de l'univers cinématographique Marvel après être apparu dans une série de cet univers[53]. Par ailleurs, dans le laboratoire de Henry Pym, on peut apercevoir le casque du premier Ant-Man[54],[52]. Dans cette même séquence en 1970, dans son bureau, Peggy Carter mentionne le nom de Braddock. Brian Braddock est le véritable nom du super-héros Captain Britain[52]. La scène de 1970 permet également de voir le tout dernier caméo de Stan Lee (mort en 2018), il apparaît plus jeune de cinq décennies et sa dernière réplique, au volant d'une voiture rutilante qui passe à toute vitesse devant la base de l'armée américaine, est « Faites l'amour, pas la guerre »[54].

Howard the Duck apparait brièvement lors de l'affrontement final contre Thanos et son armée[52],[55].

Lors des funérailles de Tony Stark, quand Happy Hogan demande à sa fille Morgan Stark ce qui lui ferait plaisir, elle répond sans hésiter « des cheeseburgers », ce que Tony avait lui-même demandé à son retour d'Afghanistan dans le premier film Iron Man, sorti en 2008. De plus, le choix du cheeseburger renvoie aussi à son interprète Robert Downey Jr. qui a avoué que c'est en goûtant un burger particulièrement écœurant qu'il avait décidé en 2003 d'arrêter la drogue, ce qui lui permettra quelques années plus tard d'obtenir le rôle d'Iron Man[54].

Dans le film Iron Man, Stark avait remplacé la première version de sa source d’énergie miniaturisée (le réacteur ARK) placée au niveau du cœur, par une version modernisée. Pepper Potts lui avait alors offert cette première réalisation rudimentaire gravée avec la phrase « proof that Tony Stark has a heart » (en français « la preuve que Tony Stark a un cœur »). On voit ce réacteur ARK initial sur une couronne mortuaire déposée sur l'eau lors de ses funérailles[56].

Ce même premier film du MCU s'achevait par la révélation publique de Tony Stark : « Je suis Iron Man ». Il prononce les mêmes mots à la fin du film Iron Man 3, ainsi qu'au moment de pulvériser Thanos et son armée[54].

À la fin du film, Thor se joint aux Gardiens de la Galaxie. Ils s'amusent en se renommant les « Asgardiens de la Galaxie ». Asgardians of the Galaxy (en) est une série de comics publiés par Marvel dès septembre 2018 et écrite par Cullen Bunn[54].

Dans la scène finale où Steve Rogers danse avec Peggy Carter, on peut entendre la chanson It's Been a Long, Long Time (en). On pouvait déjà l'entendre dans Captain America : Le Soldat de l'hiver, quand Steve rentrait chez lui et y trouvait Nick Fury. Il s'agit de cette danse qu'il proposait à l'amour de sa vie dans Captain America: First Avenger jusqu'au moment de crasher son avion dans les étendues glacées, et qu'il n'avait jamais pu avoir[52].

Lorsque le film Avengers est revisité, quand Captain America prend l'ascenseur en compagnie d’agents du SHIELD — en fait des agents de l’HYDRA, ce qui est révélé dans Captain America : Le Soldat de l'hiver —, il chuchote à l'un d’eux « Hail HYDRA ». Cette citation de Captain America est une référence au comics Captain America : Steve Rogers (2016) #2, où un Steve Rogers d'une Terre parallèle (Terre-61311) se révélait être un agent infiltré de l’HYDRA, sur une vignette qui a provoqué une controverse chez les lecteurs. Cette même scène de l'ascenseur est également une référence à la scène d’ascenseur dans le film Le Soldat de l'hiver[57].

Références à d'autres œuvres

En Nouvelle Asgard en Norvège, Thor, Korg et Miek jouent à Fortnite. Il y a parallèlement eu un mode événement sur le film dans Fortnite. On retrouve également une allusion à la série de jeux vidéo Ratchet and Clank, lorsque Tony Stark se moque de Rocket et le compare à Ratchet[54].

Lorsque les Avengers survivants commencent à évoquer le voyage dans le temps, la trilogie Retour vers le futur de Robert Zemeckis est utilisée comme référence par Scott Lang pour définir des « règles temporelles » (par ailleurs Alan Silvestri, compositeur de la musique d'Endgame est également celui de la bande originale de Retour vers le futur), mais la légitimité de cette œuvre sur le sujet est remise en question par Hulk. Dans cette même conversation, de nombreux films sur le voyage dans le temps sont nommés : Timecop, La Machine à démonter le temps, La Machine à explorer le temps et Un raccourci dans le temps alors que Scott Lang, hors sujet, évoque le film Piège de cristal[54].

Lorsque Tony Stark retrouve Thor, il l'appelle « Big Lebowski ». En effet, son apparence (grosse barbe, cheveux longs, lunettes de soleil et bedaine) rappelle celle du « Dude », incarné par Jeff Bridges dans The Big Lebowski de Joel Coen sorti en 1998. Par ailleurs, Tony Stark se moque d'Ant-Man en l'appelant Stuart Little[54].

La séquence durant laquelle Nébula et War Machine pénètrent dans le temple sur Morag rappelle le début du film Les Aventuriers de l'arche perdue de 1981. Rhodes fait d'ailleurs remarquer à Nébula que ce genre d'endroit regorge souvent de pièges[54].

Notes et références

Notes

Références

  1. a b c d e f g et h La Rédaction, « Avengers : Endgame - orgasme ultime ou grosse déception pour Marvel ? - Dossier Film », sur EcranLarge.com, (consulté le 26 avril 2019)
  2. a b c d e f g et h Julien Baldacchino, « "Avengers: Endgame" : la critique 100% spoilers pour briller en société », sur France Inter, (consulté le 26 avril 2019)
  3. Dan Mois, « Slate’s Use of Your Data », sur Slate Magazine, (consulté le 26 avril 2019)
  4. a b et c Antoine Duplan, « «Avengers: Endgame»: c'est la lutte finale », sur Le Temps, (consulté le 26 avril 2019)
  5. Anthony D'Alessandro, « ‘Avengers: Endgame’ To Near Rare Breakeven Point With $1.1B Global Opening », sur Deadline Hollywood, (consulté le 27 avril 2019)
  6. « Un personnage clé d’Iron Man 3 a-t-il rejoint le casting d’Avengers 4 ? », melty,‎ (lire en ligne, consulté le 21 octobre 2017)
  7. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  8. (en) Lucas Siegel, « Marvel Announces Black Panther, Captain Marvel, Inhumans, Avengers: Infinity War Films, Cap & Thor 3 Subtitles » [archive du ], sur Newsarama, (consulté le 28 octobre 2014)
  9. (en) Marc Strom, « Marvel's The Avengers Head Into an Infinity War » [archive du ], sur Marvel.com, (consulté le 28 octobre 2014)
  10. (en) Marc Strom, « Joe & Anthony Russo to Direct 2-Part Marvel's 'Avengers: Infinity War' Event » [archive du ], Marvel.com, (consulté le 7 avril 2015)
  11. (en) Borys Kit et Austin Siegemund-Broka, « Russo Brothers to Direct 'Avengers: Infinity War' Parts 1 and 2 » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 23 mars 2015)
  12. (en) Mark Strom, « Christopher Markus & Stephen McFeely to Write Marvel's 2-Part 'Avengers: Infinity War' Event » [archive du ], sur Marvel.com, (consulté le 7 mai 2015)
  13. « Avengers 4 : Kevin Feige explique pourquoi le film ne s'appelle plus Infinity War », sur Allociné, (consulté le 31 janvier 2017)
  14. « Avengers 4 : le titre du film Marvel a-t-il été révélé ? », sur allociné.fr, (consulté le 13 août 2017)
  15. (en) Gary Collinson, « Avengers 4 reportedly titled Avengers: End Game », sur FlickeringMyth,
  16. (en-US) Brian Ashcraft, « Avengers 4 Is Titled Avengers: Endgame And Here Is The Debut Trailer », sur Kotaku (consulté le 7 décembre 2018)
  17. « Doctor Strange confirmé pour Avengers 3 et 4 », sur allociné.fr, (consulté le 13 août 2017)
  18. « Ant-Man : la Guêpe Evangeline Lilly sera dans Avengers... 4 ! », sur allociné.fr, (consulté le 13 août 2017)
  19. « Avengers 4 : Spider-Man sera de la partie », sur allociné.fr, (consulté le 13 août 2017)
  20. « Downey Jr. confirme que Jon Favreau et Gwyneth Paltrow sont dans Avengers 4 », sur eonline.com, (consulté le 25 août 2017)
  21. (en) « Sebastian Stan confirms Samuel L. Jackson, Michael Douglas and Michelle Pfeiffer for Avengers 4 », sur wegotthiscovered.com, .
  22. « Avengers 4 : Katherine Langford de 13 Reasons Why fera partie du casting », sur AlloCine (consulté le 28 octobre 2018)
  23. « Avengers 4 : Un personnage de Doctor Strange de retour (spoilers) | Brain Damaged », Brain Damaged,‎ (lire en ligne, consulté le 28 octobre 2018)
  24. « Ce méchant sera de retour dans Avengers 4. », melty,‎ (lire en ligne, consulté le 29 octobre 2018)
  25. Guillaume Nicolas, « Avengers 4 Endgame : pourquoi l’héroïne de 13 Reasons why a-t-elle été coupée au montage ? [SPOILERS] »,
  26. (en-US) Dave Itzkoff, « ‘Avengers: Endgame’: The Screenwriters Answer Every Question You Might Have », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 9 mai 2019)
  27. « Avengers 4 : Le tournage a commencé ! », Allociné.fr, (consulté le 13 août 2017).
  28. « Captain America, Hawkeye.. Qui est présent sur les reshoots d'"Avengers 4" ? », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 15 septembre 2018).
  29. « Le tournage d'Avengers 4 c'est terminé pour Chris Evans, il fait ses adieux à Captain America », melty,‎ (lire en ligne, consulté le 5 octobre 2018)
  30. Marvel Entertainment, « Marvel Studios' Avengers 4 - Official Trailer », sur YouTube, (consulté le 11 décembre 2018)
  31. Laëtitia Meunier, « Ces questions que l'on se pose après après voir vu le trailer d'Avengers Endgame », sur melty, (consulté le 11 décembre 2018)
  32. François Léger, « Avengers Endgame explose le record du trailer le plus vu en 24 heures », sur Premiere.fr, (consulté le 27 janvier 2019)
  33. « Avengers Endgame : Une nouvelle bande-annonce qui fait monter la tension d’un cran », sur Journal du Geek,
  34. (en) Chris Evangelista, « Marvel Adjusted the ‘Avengers: Endgame’ Poster to Include Danai Gurira’s Name », sur SlashFilm,
  35. Brad Brevet, « 'Avengers: Endgame' Decimates Record Books with $1.2 Billion Global Debut », sur boxofficemojo.com, (consulté le 28 avril 2019)
  36. Delphine de Freitas, « En seulement 11 jours, "Avengers : Endgame" fait couler "Titanic" au box-office mondial », sur LCI, (consulté le 6 mai 2019)
  37. Brad Brevet, « 'Avengers: Endgame' Tops $2 Billion Globally, En Route to Dominant Second Weekend », sur Box Office Mojo, (consulté le 6 mai 2019)
  38. Box office Mojo, « All Time Worldwide Box Office Grosses », sur boxofficemojo.com, (consulté le 16 mai 2019)
  39. « Avengers: Endgame (2019) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le 5 mai 2019)
  40. « Avengers: Endgame (2019) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le 5 mai 2019)
  41. « Comparaisons », sur jpbox-office.com (consulté le 5 mai 2019)
  42. « Avengers: Endgame (2019) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le 10 mai 2019)
  43. a b c et d (en) « Avengers: Endgame », sur Box Office Mojo (consulté le 30 avril 2019)
  44. a et b (en) « Avengers: Endgame - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 24 mars 2019)
  45. a b c et d (en) « Avengers: Endgame », sur JP's Box-office (consulté le 5 mai 2019)
  46. « Avengers Endgame : Critique sans spoiler de l’ultime volet de l’Infinity saga », sur Premiere.fr, (consulté le 22 mai 2019)
  47. « Avec “Avengers : Endgame”, Marvel réussit un très bon bouquet final », sur Télérama.fr (consulté le 22 mai 2019)
  48. Paris Match, « Avengers : Endgame - la critique », sur parismatch.com (consulté le 29 mai 2019)
  49. « Critique de Avengers : Endgame (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 22 mai 2019)
  50. (en) Chris Plante, « Avengers: Endgame does have a post-credits moment, it’s just subtle », sur Polygon, (consulté le 27 avril 2019)
  51. « Avengers 4 Endgame : pourquoi le film n’a pas de séquence post-générique ? », sur Allociné, (consulté le 4 mai 2019)
  52. a b c d et e « Avengers Endgame : tous les clins d'œil que vous n'avez peut-être pas vu », sur FanActu, (consulté le 1er mai 2019)
  53. (en) Hoai-Tran Bui, « How ‘Avengers: Endgame’ Makes Good on an Unexpected Crossover Fans Have Wanted for Years »,
  54. a b c d e f g h et i « Avengers Endgame : 25 références qu'il ne fallait pas louper dans le film », sur Allociné, (consulté le 1er mai 2019)
  55. « Avengers Endgame : ce caméo connecte le film avec les Gardiens de la Galaxie », sur Melty, (consulté le 1er mai 2019)
  56. Joanna Robinson, « That Avengers: Endgame Post-Credits Tribute Is Subtle and Perfect », sur Vanity Fair, (consulté le 2 mai 2019)
  57. (en) Susana Polo, « Avengers: Endgame’s best Captain America moment was a nod to comic book controversy »,

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes