Cube cosmique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cube cosmique
Diagramme d'un Tesseract, donnant une idée d'un cube cosmique.
Diagramme d'un Tesseract, donnant une idée d'un cube cosmique.
Type Artéfact cosmique
Fonction Contrôle de la réalité (Omnipotence)
Période
Culture Conçu par l'AIM
Date de découverte Créé par Stan Lee et Jack Kirby dans Tales of Suspense #79 (juillet 1966), publié en France dans Eclipso no 52 (2ème trimestre 1975)[1]
Lieu de découverte
Signe particulier Quelques détenteurs successifs :
AIM
Thanos
Crâne rouge (Red Skull)
Project Pegasus
S.H.I.E.L.D.
Docteur Fatalis

Le Cube cosmique est un objet de fiction présent dans l’univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, cet objet fait sa première apparition dans le comic book Tales of Suspense #79 en juillet 1966.

Cet artéfact a été créé pour la première fois par l'organisation scientifique criminelle AIM (et évolua pour devenir l’entité appelée Kubik (en)), mais il en existe plusieurs autres. Il donne un pouvoir sans limites à son détenteur : par sa seule volonté, il peut matérialiser tout ce qu'il peut imaginer[1].

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

Lors de sa première apparition en juillet 1966, le Cube cosmique a été établi en tant que création de l'organisation criminelle AIM (Advanced Idea Mechanics) comme un dispositif capable de transformer n'importe quel souhait en réalité, indépendamment des conséquences. Le Cube était également le sujet d'une intrigue dans une histoire qui introduisant le personnage du Super-Adaptoïde dans Tales of Suspense #82-84 (oct.-déc. 1966). Le Cube a également figuré dans une histoire unique d'Avengers #40 (1967), étant trouvé et brièvement manié par Namor.

Quelques Cubes cosmiques[modifier | modifier le code]

Quelques détenteurs successifs[modifier | modifier le code]

  • Le super-vilain Crâne rouge a maîtrisé un Cube cosmique pendant un temps, mais a été battu par Captain America, qui a réussi à lui faire lâcher prise. Crâne rouge plongea dans la mer, s'échouant dans l'océan sous le poids de son armure en or massif qu'il s'était créée grâce au Cube.
À un moment, quand Crâne rouge s'allia au clone d’Hitler appelé le Maître de la haine, le double du Führer voulu devancer Crâne rouge et devenir une partie de la matrice du cube, en quelque sorte pour devenir lui-même le cube cosmique. Mais cette opération échoua, le clone d’Hitler finissant enfermé dans le cube, dont Crâne rouge s'empara pour un temps.

Apparition dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Dans l'univers cinématographique Marvel, le Cube cosmique est désigné sous ce terme dans le film Captain America: First Avenger, puis nommé « Tesseract » à partir de Avengers. Il est la cause centrale de la formation des Avengers à la suite de l'invasion extraterrestre des Chitauris (en) avec l'aide du dieu Asgardien Loki.

Dans la première scène post-générique du film Thor : Le Monde des ténèbres, il est révélé que le Tesseract est l'une des six Pierres d’Infinité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Encyclopédie - Cubes cosmiques (les) », marvel-world.com (consulté le 12 juin 20118).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]