Le Procès de l'incroyable Hulk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hulk (homonymie).
image illustrant un téléfilm image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un téléfilm américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Le Procès de l'incroyable Hulk
Titre original The Trial of the Incredible Hulk
Réalisation Bill Bixby
Scénario Gerald Di Pego
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction
Durée 100 minutes
Première diffusion 1989

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Procès de l’incroyable Hulk (The Trial of the Incredible Hulk) est un téléfilm réalisé par Bill Bixby, diffusé le sur NBC. C'est l'un des trois téléfilms faisant suite à la série télévisée L'Incroyable Hulk

En France, le téléfilm a été diffusé le sur La Cinq. Rediffusion le dans Le mardi c'est permis sur M6. Puis le [1] sur M6.

Synopsis[modifier | modifier le code]

David Banner débarque dans une ville contrôlée par l’homme d’affaires véreux Wilson Fisk. Dans un métro bondé, il est témoin d’une tentative de viol et se transforme en Hulk. Redevenu normal, David est mis en prison et accusé de la tentative de viol. Il sera assisté par l’avocat Matt Murdock alias Daredevil. Durant son sommeil, dans sa cellule, David fait un cauchemar où il se transforme en Hulk lors de son procès et tue un garde. Se réveillant en sursaut il se transforme et s’échappe. Il sera hébergé par Matt Murdock qui lui révèle qu’il est Daredevil et lui demande de l’aider à coincer Wilson Fisk.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

États-Unis : sur NBC
France : sur La Cinq

Distributions[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • Le téléfilm est sorti en DVD Keep Case le chez Zylo au format 1.33:1 plein écran en français et en anglais 2.0 Dolby Digital avec sous-titres français. En bonus, des filmographies et une bande annonce [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]