Marvel Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marvel (homonymie).
Marvel Studios
logo de Marvel Studios
Logo de Marvel Studios

Ancien nom Marvel Films
Création
Dates clés 1996 : renommage en Marvel Studios
Fondateurs Avi Arad
Forme juridique Filiale
Siège social 500 S. Buena Vista Street
Burbank, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Kevin Feige (Président)
Président Kevin FeigeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Production audiovisuelle
Produits Films
Société mère Marvel Entertainment
Walt Disney Studios
(The Walt Disney Company)
Sociétés sœurs Marvel Animation
Marvel Television
Filiales
  • Marvel Music
  • Marvel Film Productions
  • MVL Development
  • MVL Productions
  • MVL Film Finance
  • MVL Rights
  • Iron Works Productions
  • Incredible Production
  • Asgard Productions
Site web marvel.com/movies/

Marvel Studios est une société de production cinématographique américaine en prises de vue réelles et en animation assurant les adaptations cinématographiques des productions de Marvel Entertainment, essentiellement issues des Marvel Comics.

Depuis le rachat de Marvel Entertainment par la Walt Disney Company fin 2009, le studio est rattaché au Walt Disney Motion Pictures Group mais jouit de la même liberté artistique que Pixar[1].

Dans les années 1990 et 2000, les studios de Marvel étaient situés au 1600 Rosecrans Avenue à Manhattan Beach en Californie, au sein du complexe Manhattan Beach Studios géré par Raleigh Studios. Depuis le rachat par Disney, le siège social est celui de la Walt Disney Company dans les Walt Disney Studios de Burbank.

Historique[modifier | modifier le code]

Prémices et Marvel Films[modifier | modifier le code]

En 1985, Marvel ouvre une enchère pour les droits d'adaptation de Spider-Man mais seul Menahem Golan propriétaire du studio Cannon Group enchérit pour 225 000 USD[2],[3] mais à condition de lancer la production avant avril 1990[3]. En 1986, les droits des Quatre Fantastiques sont vendus à Constantin Film[4] qui sera contraint de faire un film à petit budget pour conserver les droits, Les Quatre Fantastiques (1994) sorti directement en vidéo[5].

La société Cannon est en difficulté financière, tandis que Menahem Golan fonde un studio nommé 21st Century Film Corp, son associé Yoram Globus reste à la tète de Cannon qui est absorbé par Pathé Communications alors dirigé par Giancarlo Parretti[3]. En avril 1989, Parretti et Globus transfèrent les droits de Spider-Man à 21st Century Film Corp, accord confirmé en juillet 1989 par Marvel qui repousse la production à janvier 1992[3]. MGM qui a récupéré les droits de 21st Century après sa faillite contestera ce transfert initié par Parretti[3]. 21st Century vends en 1989 les droits de distribution télévisuelle à Viacom et ceux vidéo à RCA/Columbia, coentreprise entre RCA et Columbia Pictures, vendue en septembre par Coca-Cola à Sony[3]. En 1989, la Fox commande un épisode pilote d'une série sur les X-Men pour sa future chaîne de télévision Fox Children's Network[6]. La série se concrétise à la suite du succès d'une nouvelle publication en 1991 et des jouets dérivés vendus par ToyBiz avec une première diffusion le [6]. La série X-Men permet à la chaîne de la Fox d'égaler les autres chaînes pour enfants[7].

En 1991, Marvel, 21st Century et Carolco forment un accord pour produire un film avant mai 1996 avec l'intention de prendre James Cameron comme réalisateur[3]. Cameron propose un scénario long et ambitieux qui met en scène L'Homme-sable et Electro[3].

En décembre 1992, Variety établit la liste suivante des projets de films et une série télévisée[8] :

  • Spiderman dirigé par James Cameron pour Carolco, budget de 60 millions mais Carolco est en difficulté financière
  • The Black Panther par Columbia Pictures avec Wesley Snipes. Ce dernier envisage aussi un film sur les X-Men
  • Elektra Assassin réalisé par Oliver Stone
  • Ghost Rider avec deux projets produit par des studios différents
  • Luke Cage produit par Edward R. Pressman
  • Dr. Strange réalisé par Wes Craven pour Savoy Pictures (studio fermé en 1995 et société vendue en 1997 à HSN)
  • Incredible Hulk produit par Universal qui détient les droits depuis la série télévisée sur CBS
  • Quatre Fantastiques produit par Neue Constantin
  • Blade avec LL Cool J
  • série télévisée Daredevil coproduite par Lorimar et Fox

Le , Avi Arad fonde le Marvel Films dont il assure la direction jusqu'en octobre 1998[9]. En juillet 1993, Arad signe un contrat avec la 20th Century Fox pour produire des films sur les X-Men[10].

Autour des droits de Spider-Man, plusieurs procès sont lancés. Golan au travers de 21st Century réclame dès 1993 que son nom apparaisse dans le générique comme producteur du futur film de Carolco, puis Carolco intente des procès contre Sony et Viacom qui lancent eux aussi des contre-procès[3]. En 1994, MGM entame un procès mais la période est difficile avec les soucis judiciaires de l'affaire du Crédit lyonnais mêlant Giancarlo Parretti, Pathé Communications, MGM/UA et Kirk Kerkorian, la banqueroute de Marvel ne simplifiant rien[3]. En 1996, MGM achète une partie de la société Carolco qui a fait faillite en 1995 et réclame les droits sur Spider-Man[3].

1996-2008 : Marvel Studios et les nombreuses licences[modifier | modifier le code]

En juillet 1996, Perelman vends sa société New World Communications à News Corporation de Rupert Murdoch pour 2,48 milliards d'USD et Marvel demande l'accord de la SEC pour fonder Marvel Studios, un studio en interne[11]. En août 1996, en raison de la vente du studio New World par MacAndrews & Forbes Holdings à News Corporation/20th Century Fox, Marvel crée Marvel Studios, une société reprenant les activités de Marvel Films dans l'espoir de générer des revenus de films[12]. Mais la plupart des personnages sont déjà détenus par des sociétés sous contrat depuis 10 ans dont 20th Century Fox, Universal, New Line et Dreamworks S.K.G. mais ils expirent la plupart en 1997 et seul le tournage de Blade détenu par New Line doit démarrer avant l'expiration[11]. Variety mentionne aussi les projets de Hulk, X-Men et Les Quatre Fantastiques[13].

Le , au bout de huit années de procès, Columbia Pictures et sa maison-mère Sony Pictures Entertainment obtiennent les droits de produire des films sur Spider-Man réclamés par MGM[14]. Plusieurs procès avaient été initiés à la suite de la vente des droits par Marvel à trois sociétés indépendantes dans les années 1980, l'une ayant licencié la production de la télévision et la vidéo à Viacom et Sony[14]. La MGMP aurait de son coté hérité ou conclut un contrat les droits pour le cinéma de l'une des sociétés disparue entretemps[14]. Marvel avait engagé un contre-procès réclamant des droits à MGM mais Marvel et la MGM ont conclu un accord pour arrêter les poursuites tandis qu'en parallèle Sony concluait un contrat comprenant une avance de 10 à 15 millions d'USD pour produire un film Spiderman, une suite et des séries télévisées à condition que Toy Biz fabrique les jouets dérivés[14].

Le , Marvel signe un contrat avec le studio Artisan Entertainment pour adapter en films, à la télévision et sur Internet 15 franchises dont Captain America, Thor, Black Panther, Deadpool, Iron Fist, Morbius, Longshot, Power Pack, Mort the Dead Teenager et Antman[15].

Le , Lionsgate rachète Artisan Entertainment pour 220 millions de dollars[16], récupérant plusieurs licences.

En février 2006, Morton Handel alors président de Marvel Entertainment indique que le studio a récupéré les droits de production sur Hulk et Iron Man en 2005[17]. Les droits de production sur Hulk étaient détenus par Universal et ont été perdus en l'absence de nouveau projet de film depuis Hulk (2003) mais Universal conserve les droits de distribution[17]. Forbes précise qu'Universal peut refuser la distribution de films centrés sur Hulk[17]. Les droits sur Captain America et Thor ont été récupérés courant 2006[17].

Le , Marvel et Paramount annoncent un contrat pour que Paramount distribue les cinq prochains films de Marvel, Iron Man 2 (2010) et Iron Man 3 (2013), Thor (2011), Captain America (2011) et Avengers (2012)[18]. Le , Marvel Studios annonce avoir signé un contrat avec la société Raleigh Studios et va déménager ses bureaux de Beverly Hills au sein du complexe de Manhattan Beach Studios, au plus près des plateaux de tournage de ses futures productions[19].

Depuis 2008 : MCU, Disney gère les licences[modifier | modifier le code]

Le , David Maisel annonce son départ du poste de PDG du studios après le rachat par Disney[20].

Le , Disney annonce payer 115 millions d'USD à Paramount Pictures pour reprendre les droits de commercialisation et de distribution de deux films Marvel, The Avengers (2012) et Iron Man 3 (2013) à partir de 2012[21],[22], droits obtenus en 2008.

Le , Marvel Studios annonce avoir récupéré les droits des franchises Blade et Punisher qui appartenaient respectivement à New Line Cinema et Lionsgate, sans toutefois annoncer la mise en chantier de nouveaux films[23]. Le , Disney rachète à Sony Pictures les droits des produits dérivés sur The Amazing Spider-Man[24].

Le , Disney et Marvel annoncent qu'Iron Man 3 sera coproduit avec la société chinoise DMG Entertainment[25]. Le , la Fox annonce que ne pouvant pas entamer la production d'un film sur Daredevil avant le , la licence retourne à Marvel Studios et Disney[26]. Le , Marvel Studios annonce qu'il quittera les Manhattan Beach Studios au printemps 2013 pour rejoindre le Grand Central Creative Campus[27], zone regroupant plusieurs filiales de Disney.

Le , Kevin Feige annonce que Marvel récupère les licences de Daredevil, de Ghost Rider, du Punisher et de Blade[28]. Pour rappel, Sony détient la franchise cinématographique de Spider-Man et la 20th Century Fox celles des Quatre Fantastiques et des X-Men[28].

Le , le Daily Express révèle que le gouvernement britannique a accordé 5,6 millions de £ à Disney en raison de la fiscalité révisée sur le cinéma pour le tournage de Avengers : L'Ère d'Ultron (2015)[29]. Le , Marvel Studios dévoile la phase 3 de son univers cinématographique Marvel débutant en 2016 et comprenant neuf films jusqu'en 2019[30]. Les recettes des précédentes phases du studio permettent d'envisager un total de 18 milliards pour l'intégralité des films[31].

Le , Disney-Marvel et Sony Pictures sont parvenus à un accord pour intégrer Spider-Man à l'Univers cinématographique Marvel avec un film prévu en juillet 2017 et en repoussant quatre films[32],[33],[34]. Ainsi, le héros rejoint la maison-mère et peut ainsi apparaître dans l'univers cinématographique mis en place[35].

Le , à la suite d'une réorganisation, Marvel Studios dépend désormais de Walt Disney Studios alors que Marvel Comics et Marvel Television restent dans le giron de Marvel Entertainment[36],[37],[38]. Kevin Feige est dès lors sous la direction du président des Walt Disney Studios Alan Horn et non plus sous celle du PDG de Marvel Entertainment Isaac Perlmutter.

En , la barre des 10 milliards de dollars de recettes mondiales est franchie pour l'Univers cinématographique Marvel après huit ans et treize films produits[39].

Le , Robert Iger annonce la production d'une série Marvel qui sera disponible exclusivement sur son service de vidéo à la demande prévu en 2019[40],[41].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

À partir de la sortie de Spider-Man en 2002, Marvel Studios a présenté son logo flipbook, créé par Imaginary Forces. Ce logo fut au début de tous les films Marvel jusqu'en 2013, lorsque le logo a été mis à jour avec la sortie de Thor : Le Monde des ténèbres, logo également créé par Imaginary Forces. Le nouveau logo apparaît sur toutes les productions ultérieures du studio prévues dans l'Univers cinématographique Marvel. En juillet 2016, lors du Comic Con de San Diego, Kevin Feige dévoile la nouvelle identité visuelle du studio. Un nouveau logo et une nouvelle fanfare, composée par Michael Giacchino sont présentés et utilisés pour l'ouverture des films à partir de Doctor Strange. A l'occasion des 10 ans de l'Univers cinématographique Marvel qui a commencé avec le film Iron Man en 2008, Marvel Studio dévoile un nouveau logo pendant la promotion du film Avengers: Infinity War.

Productions[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Marvel Cinematic Universe (MCU)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Univers cinématographique Marvel.

L'univers cinématographique Marvel met en scène de nombreux héros ou groupes de héros, les plus symboliques sont les Avengers (qui comptent entre autres Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, La sorcière rouge, Veuve noire, Œil de Faucon, Spider-Man, Vision, Ant-Man, Luke Cage...) mais aussi les Gardiens de la Galaxie (Star-Lord, Rocket Raccoon, Groot, Gamora, Drax...) et d'autres héros inspirés des bandes-dessinées (Doctor Strange, Panthère Noire, Jessica Jones...) ainsi que des personnages membres de différentes organisations (Peggy Carter provient de la S.S.R qui deviendra par la suite le S.H.I.E.L.D avec ses membres tels que Nick Fury, Maria Hill, Phil Coulson, Melinda May, Daisy Johnson...).

Phases Marvel Année Film Réalisateur(s) Distributeur
Phase 1 (2008-2012)
2008 Iron Man Jon Favreau Paramount Pictures
L'Incroyable Hulk Louis Leterrier Universal Studios
2010 Iron Man 2 Jon Favreau Paramount Pictures
2011 Thor Kenneth Branagh
Captain America: First Avenger Joe Johnston
2012 Avengers Joss Whedon
Phase 2 (2013-2015)
2013 Iron Man 3 Shane Black
Thor : Le Monde des ténèbres Alan Taylor Walt Disney Studios
2014 Captain America : Le Soldat de l'hiver Anthony et Joe Russo
Les Gardiens de la Galaxie James Gunn
2015 Avengers : L'Ère d'Ultron Joss Whedon
Ant-Man Peyton Reed
Phase 3 (2016-2019)
2016 Captain America: Civil War Anthony et Joe Russo
Doctor Strange Scott Derrickson
2017 Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2[42] James Gunn
Spider-Man: Homecoming[43] Jon Watts[44] Sony Pictures
Thor : Ragnarok[45] Taika Waititi[46] Walt Disney Studios
2018 Black Panther[45] Ryan Coogler
Avengers: Infinity War[45],[47] Anthony et Joe Russo[48]
Ant-Man et la Guêpe Peyton Reed[49]
2019
Captain Marvel[45] Anna Boden et Ryan Fleck
Avengers 4[45],[47] Anthony et Joe Russo[48]
Phase 4 (2019-20??) Spider-Man (suite de Homecoming) Jon Watts Sony Pictures
2020 Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 James Gunn Walt Disney Studios

Films en coproduction[modifier | modifier le code]

Année Titre Réalisateur(s) Distributeur
2006 Ultimate Avengers Curt Geda, Steven E. Gordon et Bob Richardson Lions Gate Film
2007 The Invincible Iron Man Patrick Archibald et Jay Oliva
Spider-Man 3 Sam Raimi Columbia Pictures
Les Quatre Fantastiques et le Surfer d'argent Tim Story 20th Century Fox
2008 Punisher : Zone de guerre (DTV) Lexi Alexander Lionsgate
2009 Hulk Vs Frank Paur et Sam Liu Lions Gate Film
2009-2012 Iron Man: Armored Adventures (série TV) - -
2011 Thor : Légendes d'Asgard Sam Liu Lions Gate Film

Box-office[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Box-office des films Marvel.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) Ben Fritz et Dawn C. Chmielewski, « After 'Iron Man,' Marvel hopes its other characters follow suit », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne)
  2. (en) Ronald Grover, « Unraveling Spider-Man's Tangled Web », sur Bloomberg News, (consulté le 3 mai 2018)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) Janet Shprintz, « Spider-Man’s legal web may finally be unraveled », sur Variety, (consulté le 3 mai 2018)
  4. (en) David Hughes, The Greatest Sci-Fi Movies Never Made, Chicago Review Press, (ISBN 1-55652-449-8), « Fantastic Journey »
  5. « Doomed : The Untold Story of Roger Corman’s The Fantastic Four », Le Suricate Magazine,‎ (lire en ligne)
  6. a et b (en) Matthew J. McEniry,, Robert Moses Peaslee et Robert G. Weiner, Marvel Comics into Film : Marvel Comics into Film: Essays on Adaptations Since the 1940s, McFarland, , 280 p. (ISBN 9781476624112), p. 109-110
  7. (en) Daniel Cerone, « 'X-Men' vs. the Gang of Three : Animated Series Has Helped Fox Challenge the Other Networks on Saturday Mornings », sur Los Angeles Times, (consulté le 14 mai 2018)
  8. (en) « Marvel characters holding attraction for filmmakers », sur Variety, (consulté le 14 mai 2018)
  9. Marvel - 2002 Annual Report p13/80
  10. (en) Carol Lawson, « A One-Man Thrill Factory for Children », sur The New York Times, (consulté le 3 mai 2018)
  11. a et b (en) Nancy Hass, « INVESTING IT;Marvel Superheroes Take Aim at Hollywood » (consulté le 3 mai 2018)
  12. (en) Nancy Hass, « Marvel sets up division to put its own characters into movies », The New York Times, New York Times Company,‎
  13. (en) Gary Levin, Martin Peers, « Perelman takes Marvel to bankruptcy court », sur Variety, (consulté le 14 mai 2018)
  14. a, b, c et d (en) Michael A. Hiltzik, « Studio Rights to Spider-Man Are Untangled », sur Los Angeles Times, (consulté le 3 mai 2018)
  15. (en) Michael Fleming, « Artisan deal a real Marvel », sur Variety, (consulté le 14 mai 2018)
  16. (en-US) Sharon Waxman, « With Acquisition, Lions Gate Is Now Largest Indie », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  17. a, b, c et d (en) Mark Hughes, « Details Of Marvel's 'Hulk' Film Rights - Fans Can Relax About Sequel », sur Forbes, (consulté le 9 mai 2018)
  18. (en) Nikki Finke, « PARAMOUNT-MARVEL DEAL: Paramount To Distribute Next Five Marvel Films », sur Deadline.com, (consulté le 9 mai 2018)
  19. Marvel Studios Makes Lease Agreement
  20. (en-US) « Marvel Studios' David Maisel to step down after Disney deal », sur LA Times Blogs - Company Town,
  21. Nathalie Dassa, « Disney rachète les droits de deux films Marvel à Paramount », CineChronicle,‎ (lire en ligne)
  22. (en) Nikki Finke, Mike Fleming Jr, « Paramount To End Relationship With Marvel In 2012: Disney Will Distribute 'Iron Man 3' and 'The Avengers' », sur Deadline.com, (consulté le 9 mai 2018)
  23. « Marvel récupère les droits de "Blade" et "The Punisher" », AlloCiné,‎ (lire en ligne)
  24. « The Amazing Spiderman : Disney récupère certains droits sur le héros... », Les Toiles Héroïques,‎ (lire en ligne)
  25. « Iron Man 3 coproduit par la Chine », Premiere,‎ (lire en ligne)
  26. Walid Belkacem-Nacer, « Fox perd les droits de Daredevil », Vinyculture,‎ (lire en ligne)
  27. (en-US) Marc Graser, « Marvel to relocate closer to Disney », Variety,‎ (lire en ligne)
  28. a et b Pierre, « Marvel Studio récupère les droits de 4 personnages », sur Journal du Geek,
  29. Christian Sylt, « Heroic £5.6m tax break for film maker Disney », Express.co.uk,‎ (lire en ligne)
  30. Corentin Palanchini, « Marvel dévoile sa Phase 3 et de nouveaux superhéros », AlloCiné,‎ (lire en ligne)
  31. Alex Planes, « Could the Marvel Universe Become an $18 Billion Film Franchise for Disney? », The Motley Fool,‎ (lire en ligne)
  32. Corentin Palanchini, « Officiel : Spider-Man rejoint les Avengers et l'univers Marvel », AlloCiné,‎ (lire en ligne)
  33. (en) Kirsten Acuna, « 2017 is going to be an absolutely huge year for Disney », sur Business Insider,
  34. (en) Ben Fritz, « Disney Delays 4 Marvel Films to Make Room for ‘Spider-Man’ in 2017 », WSJ,‎ (lire en ligne)
  35. « Officiel : Spider-Man rejoint les films Marvel, reboot confirmé ! », ActuCiné,‎ (lire en ligne)
  36. (en) « Marvel’s Kevin Feige Will Now Report to Disney », sur Variety, (consulté le 9 mars 2016)
  37. (en) « Marvel Studios Reporting Directly To Alan Horn, Separate From Other Marvel Projects », sur Deadline.com, (consulté le 9 mars 2016)
  38. Florian Mihu, « Les Marvel Studios affiliés directement aux Walt Disney Studios désormais ! », Radio Disney Club,‎ (lire en ligne)
  39. Yoann Sardet, « Marvel : 10 milliards de dollars au box-office monde pour les super-héros », AlloCiné,‎ (lire en ligne)
  40. (en) Bryan Bishop, « Disney’s streaming service has won, and it hasn’t even launched yet », sur The Verge, (consulté le 22 mars 2018)
  41. (en) David Lumb, « Disney CEO says their streaming service will be cheaper than Netflix », sur Engadget, (consulté le 22 mars 2018)
  42. Virginie Malbos, « Les Gardiens de la Galaxie 2 confirmé pour 2017, James Gunn de retour à la réalisation », Reviewer.fr,‎ (lire en ligne)
  43. (en) Lucas Siegel, « Marvel and Sony's Spider-Man Reboot is Officially Spider-Man: Homecoming », sur Comicbook.com, (consulté le 13 avril 2016)
  44. « Spider-Man est réalisé par Jon Watts », sur comicsblog.fr, (consulté le 25 juin 2015)
  45. a, b, c, d et e Virginie Malbos, « The Avengers 3 et quatre autres films Marvel, calés jusqu'en 2019 », Reviewer.fr,‎ (lire en ligne)
  46. « Thor - Ragnarok : Le film a trouvé son réalisateur... Taika Waititi ! », Les Toiles Héroïques,‎ (lire en ligne)
  47. a et b (en) Ross A. Lincoln, « Marvel’s ‘Avengers 3’ Gets Official Title With Temp Name Hung On ‘Avengers 4’ », (consulté le 30 juillet 2016)
  48. a et b « Les frères Russo réaliseront le diptyque Infinity War », (consulté le 24 mars 2015)
  49. Virginie Malbos, « Ant-Man : Peyton Reed réalisera finalement le film aidé par Adam McKay », Reviewer.fr,‎ (lire en ligne)