Ant-Man et la Guêpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ant-Man et la Guêpe
Sur une première ligne "ANT-MAN ET" en capitales rouges, sur une deuxième "LA GUEPE", en capitales jaunes.
Logo du film

Titre original Ant-Man and the Wasp
Réalisation Peyton Reed
Scénario Chris McKenna
Erik Sommers
Andrew Barrer
Paul Rudd
Gabriel Ferrari
Acteurs principaux
Sociétés de production Marvel Studios
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Durée 118 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ant-Man et la Guêpe (Ant-Man and the Wasp) est un film américain de super-héros réalisé par Peyton Reed, sorti en 2018.

Il s’agit de la suite d’Ant-Man du même réalisateur, du vingtième film de l'univers cinématographique Marvel et le huitième de la phase III.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Suite aux événements survenus en Allemagne aux côtés de Captain America[N 1], Scott Lang a été arrêté par la police et assigné à résidence à San Francisco pendant deux ans. Hank Pym et Hope van Dyne, qui lui ont fourni le costume, sont considérés comme ses complices et sont par conséquent recherchés, mais sans succès car le père et la fille utilisent leur technologie pour faire rétrécir leurs véhicules et leur laboratoire afin de se cacher.

En parallèle, Scott tente de gérer l'entreprise de sécurité qu'il vient de créer avec son ami Luis et d'assumer ses responsabilités de père envers sa fille Cassie qui lui rend régulièrement visite. Sa situation se complique après un étrange rêve très réaliste le mettant en scène dans la dimension subatomique, puis dans le corps d'une femme jouant à cache-cache avec sa fille. Scott appelle Hank et lui raconte son rêve et Hank envoie Hope enlever discrètement Scott. Celui-ci apprend alors que Pym a secrètement construit un tunnel quantique pour retourner dans la dimension subatomique, où s'est fait piéger sa compagne Janet, 30 ans auparavant, en stoppant un missile nucléaire qui menaçait des millions d'Américains. Apparemment, Janet aurait transmis sa position à Scott : la femme de son rêve n'était autre que Janet elle-même et la petite fille était Hope.

Pour finir le tunnel quantique, il manque une pièce. Hope décide d'aller la récupérer auprès de leur fournisseur : Sonny Burch, un trafiquant de technologie. Burch a cependant fini par apprendre la véritable identité de Hope (cette dernière lui avait dit qu'elle s'appelait Susan) et refuse de lui donner la pièce manquante, préférant envisager une association durable entre eux qui serait bien plus lucrative. Hope enfile alors son nouveau costume de Guêpe, défait les hommes de main de Burch et récupère le composant. Elle est alors attaquée par une étrange femme masquée capable de traverser la matière. Hope parvient à la repousser avec l'aide de Scott mais la femme vole leur laboratoire miniaturisé avant de s'enfuir.

Comme tous les instruments qui leur permettraient de retrouver leur laboratoire ont été volés en même temps, Hank décide de demander l'aide de Bill Foster, un de ses anciens collègues avec qui il s'est brouillé. Ce dernier les met sur la voie : il leur suffit d'utiliser un des appareils de leur costume. Scott en a un de côté et en dépit de son régulateur de taille défectueux, ils parviennent à retrouver le laboratoire et tentent de l'emporter mais la voleuse les surprend et les capture tous les trois.

À leur réveil, elle leur explique sa situation et ses motivations : elle s'appelle Ava et est la fille d'un ancien collègue de Hank, Elihas Starr. Lorsque Hank a fait renvoyer Elihas, ce dernier a continué ses recherches mais elles ont mal tourné et la machine qu'il concevait a explosé, tuant les parents d'Ava et créant un déséquilibre moléculaire chez elle. Depuis, cette dernière a développé la faculté de traverser la matière mais est condamnée à moyen terme. Bill Foster avait tenté de la protéger mais Ava a vite été repérée par le SHIELD, qui en a fait un assassin redoutable grâce à ses pouvoirs. Lorsque le SHIELD est tombé, Foster a récupéré Ava et ils ont fini par découvrir que Hank et Hope construisaient un tunnel quantique, qui pourrait permettre de guérir Ava, mais ôterait en même temps toute chance de revoir Janet. Connaissant désormais les plans d'Ava, le trio s'échappe et reprend la construction du tunnel quantique. Mais entre-temps, Burch a retrouvé la trace de Luis et l'oblige à révéler l'emplacement du laboratoire. Ava arrive, récupère l'information et part récupérer le laboratoire.

Janet se sert du corps de Scott pour indiquer sa position dans la dimension subatomique mais Hank et Hope sont arrêtés par le FBI, qui a été prévenu de leur présence. Scott les libère et détourne l'attention d'Ava pendant que Hank pénètre dans la dimension subatomique. La situation se complique quand Burch arrive et les prend en chasse, décidé à récupérer le laboratoire. Hope se débarrasse aisément des poursuivants en changeant la taille de son véhicule à volonté. Scott finit par reprendre le laboratoire à Burch mais son régulateur de taille le bloque en taille géante et l'épuise. Il manque de se noyer dans la baie de San Francisco avant que Hope ne vienne le sauver.

Ava pénètre dans le laboratoire alors que Hank ressort de la dimension subatomique avec Janet qui est bel et bien vivante ; après 30 ans passés dans la dimension, Janet a absorbé une grande énergie quantique qui lui permet de stabiliser et guérir Ava une fois pour toutes. Cette dernière s'enfuit, l'assignation à résidence de Scott touche à sa fin et il reprend son histoire d'amour avec Hope, tandis que Hank et Janet se réinstallent ensemble et que Burch est arrêté par la police.

Scène inter-générique

Scott retourne brièvement dans le tunnel quantique pour récupérer des données supplémentaires tandis que Hank, Janet et Hope se tiennent prêts à le faire ressortir. C'est à ce moment qu'intervient le claquement de doigts de Thanos, qui fait disparaître la famille Pym et laisse Scott bloqué dans la dimension subatomique.

Scène post-générique

Une fourmi joue de la batterie électrique dans l'appartement de Scott, dans un San Francisco déserté.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[1]; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[2]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Peyton Reed, ici en juin 2015 à la première mondiale de Ant-Man, retrouve son poste de réalisateur.

En juin 2015, soit quelques semaines avant la sortie de Ant-Man, le réalisateur Peyton Reed déclare « si nous avions assez de chance pour faire une suite ou une préquelle, je voudrais le faire. Je suis réellement tombé amoureux de ces personnages. (…) Il y a beaucoup d'histoires à raconter avec Hank Pym. »[3]. En juillet 2015, l'acteur Michael Douglas révèle qu'il n'a pas signé de contrat pour plusieurs films mais qu'il ne serait pas forcément contre[4]. Kevin Feige, producteur de tous les films de l'univers cinématographique Marvel, annonce ensuite que Marvel Studios a « une idée super cool pour le prochain Ant-Man, et si le public le souhaite, nous trouverons une place pour le faire. »[5]. Peyton Reed explique qu'il y a alors eu des discussions à propos d'un film sur Hank Pym en Ant-Man, avec la possibilité d'y inclure la scène d'ouverture initiale d’Ant-Man avec Jordi Mollà, finalement coupée au montage[6].

En octobre 2015, Marvel Studios confirme le film et révèle son titre original, Ant-Man and the Wasp. La sortie est alors fixée au [7]. Peyton Reed entre alors en négociations pour reprendre son poste de réalisateur[8], ce qui est confirmé en novembre 2015[9]. En interview pour MTV, le réalisateur exprime ses intentions : « L'une des choses importantes que je voulais pour le premier film (…), c'était de souligner la Guêpe, à la fois Hope van Dyne et Janet Van Dyne. C'est crucial. C'est crucial à cause des comics, car hormis pour les premiers tomes d’Ant-Man, la Guêpe était présente dès les années 60 et on les voyait comme un duo romantique autant qu'un duo héroïque. Cela va être amusant de jouer avec ces aspects. (…) Évidemment qu'il y a besoin de superhéroïnes. Nous devons garder les histoires intéressantes et en avoir de nouvelles à raconter. J'aime beaucoup cela avec Ant-Man et la Guêpe, car ils touchent à la politique des genres autant qu'au monde des superhéros. Dans les comics, surtout dans les années 60, la Guêpe version Janet Van Dyne était clairement écrite par des hommes et sans relief. Elle en a eu depuis, c'est l'une des choses qui seront rafraîchissantes dans [ce film], à mon avis (…)[10]. »

Le scénariste Adam McKay, l'un des auteurs du premier film, exprime son intérêt pour cette suite[11].

En décembre 2015, Peyton Reed explique vouloir donner un ton différent à cette suite et explorer un nouveau genre, même s'il tient à rappeler le style « film de casse » du premier film. Il déclare par ailleurs vouloir insérer de nouvelles séquences de flashbacks pour explorer les diverses identités et la psychologie de Hank Pym. Il rapporte que la préproduction débutera probablement en octobre 2016, pour un tournage prévu courant 2017[12]. Toujours en décembre, les scénaristes Gabriel Ferrari et Andrew Barrer sont engagés pour écrire le script avec l'acteur Paul Rudd[13]. En octobre 2016, Evangeline Lilly révèle que le script initial est achevé et qu'il est en attente de validation par Marvel[14].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Michelle Pfeiffer, ici en 2007, incarne Janet van Dyne, qui n'apparaissait que brièvement dans le premier film.

En février 2017, Michael Douglas confirme son retour dans le rôle de Henry « Hank » Pym[15]. En avril 2017, David Dastmalchian annonce lui aussi son retour dans la peau de Kurt[16], suivi un mois plus tard par celui du rappeur T.I., qui incarnait Dave dans le premier film[17].

En mai 2017, Marvel Studios annonce avoir auditionné de nombreuses actrices pour un « rôle clef », qui revient finalement à Hannah John-Kamen, confirmée en juin 2017[18]. Walton Goggins rejoint lui aussi la distribution quelques jours plus tard[19]. Laurence Fishburne est ensuite annoncé pour camper Bill Foster en juillet 2017[20].

En juillet 2015, au moment de la sortie du premier film, Michael Douglas exprime son envie de voir sa femme Catherine Zeta-Jones incarner Janet van Dyne[21], alors qu'Evangeline Lilly espère plutôt Michelle Pfeiffer[22]. C'est bien cette dernière qui obtient le rôle, comme annoncé en juillet 2017[20]. Peu avant la sortie du film, Peyton Reed révélera avoir passé du temps à convaincre Pfeiffer pour le rôle jusqu'au dernier moment, l’actrice lui ayant avoué qu'elle avait des doutes et fonctionnait ainsi pour chaque film[23]

Tournage[modifier | modifier le code]

Paul Rudd à l'avant-première mondiale du film Ant-Man en 2015.

Le tournage débute le [24] aux Pinewood Atlanta Studios dans le comté de Fayette[25] sous le titre de travail Cherry Blue[26].

Tout comme le premier film, le tournage a lieu également à San Francisco et est prévu pour durer jusqu'en novembre 2017[27].

Fin mars 2018, suite aux projections-test, les scènes d'ouverture du film ont droit à des reshoots[28].

Musique[modifier | modifier le code]

Ant-Man and the Wasp
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Christophe Beck
Sortie (digital)
Genre musique de film
Label Hollywood, Marvel Music

Albums de Christophe Beck

Bandes originales de l'univers cinématographique Marvel

La musique du film est composée par Christophe Beck, déjà à l’œuvre sur Ant-Man.

No Titre Durée
1. It Ain’t Over Till the Wasp Lady Stings 2:34
2. Prologue 3:42
3. Ghost in the Machine 1:15
4. World’s Greatest Grandma 1:34
5. A Little Nudge 3:49
6. Feds 2:47
7. Ava’s Story 4:36
8. Wings & Blasters 1:55
9. Utmost Ghost 2:28
10. Tracker Swarm 1:27
11. Cautious as a Hurricane 2:47
12. Misdirection 2:38
13. Quantum Leap 2:53
14. I Shrink, Therefore I Am 1:57
15. Partners 1:52
16. Windshield Wipeout 1:37
17. Hot Wheels 1:38
18. Revivification 2:50
19. A Flock of Seagulls 1:07
20. San Francisco Giant 0:45
21. Ghost = Toast 2:54
22. Reduce Yourself 1:41
23. Quit Screwing Around 0:46
24. Anthropodie 4:16
25. Baba Yaga Lullaby (featuring David Dastmalchian) 0:25

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Ant-Man et la Guêpe

Score cumulé
SiteNote
Metacritic70/100
Rotten Tomatoes88%
Allociné3.9 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
CinéSéries3.0 étoiles sur 5
Télérama3.0 étoiles sur 5

Ant-Man et la Guêpe est bien reçu par la critique américaine lors de sa sortie en salles.

Le site d'aggrégation de critiques Metacritic lui donne une note moyenne de 70/100 basée sur 56 critiques[29], alors que le premier film avait reçu une note de 64/100[30].

Le site Rotten Tomatoes donne un taux d'approbation de 88 %, pour une moyenne de 6,9/10 et 325 critiques[31].

Côté presse, la rédaction du Figaro y voit un bon divertissement estival : « Plus réussi que le premier, ce deuxième volet fonctionne comme un divertissement estival, enjoué et bon enfant, bourré d'humour, pétillant et rafraîchissant comme un soda glacé… »[32]. Le site CinéSéries y voit « une comédie familiale légère et sympathique. »[33]. Rolling Stone est également conquis : « À mi-chemin entre la grandiloquence du MCU et l'intelligence absurde des plus grandes comédies américaines, on ne peut qu'espérer que ce vent frais continue de souffler sur un monde de super-héros toujours plus humain. »[34].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film connaît un meilleur démarrage au box-office américain que son prédécesseur lors de sa sortie en salles le , amassant 76 millions de dollars de recettes lors de son premier week-end d'exploitation[35] (contre 57 millions pour Ant-Man en 2015)[36].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
216 391 582 $[35] 13
Drapeau de la France France 1 798 459 entrées[37],[38] 9
Alt=Image de la Terre Mondial 622 004 104 $[35] 13

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La scène post-générique nous renvoie directement à la fin de Avengers: Infinity War, ce qui explique entre autre l'absence de Scott durant les évènements de ce 3e opus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage, (consulté le 3 juillet 2018) [dernière m-à-j].
  2. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 7 août 2018)
  3. (en) Brandon Davis, « Ant-Man Director Peyton Reed Interested Doing Ant-Man Prequel About Hank Pym », (consulté le 1er juillet 2015).
  4. (en) Meagan Damore, « "Ant-Man": Michael Douglas Isn't Signed For More MCU Films, Would Like To Be », sur Comic Book Resources, (consulté le 28 juillet 2015).
  5. (en) Erik Davis, « Interview: Marvel Studios President Kevin Feige on 'Ant-Man,' 'Doctor Strange' and More », sur Fandango, (consulté le 17 juillet 2015).
  6. (en) Eric Eisenberg, « Ant-Man Originally Had A Completely Different Opening Scene », sur Cinema Blend, (consulté le 22 juillet 2015).
  7. (en) Marc Strom, « Marvel Studios Phase 3 Update », sur Marvel.com, (consulté le 8 octobre 2015).
  8. (en) Tatiana Siegel et Boys Kit, « 'Ant-Man' Director Peyton Reed in Negotiations to Return for Sequel (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 21 octobre 2015).
  9. (en) Chris Cabin, « ‘Ant-Man and the Wasp': Michael Douglas Eyeing Return for Sequel », sur Collider, (consulté le 13 novembre 2015).
  10. « Le réalisateur Peyton Reed évoque les thèmes d'Ant-Man 2 », sur Allociné, (consulté le 8 août 2017).
  11. (en) Rebecca Ford, « How Adam McKay Managed to Write and Wrangle Stars for 'The Big Short' (Q&A) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 10 novembre 2015).
  12. (en) Scott Huver, « Peyton Reed's "Ant-Man And The Wasp" Has "An Entirely Different Genre Template" », sur Comic Book Resources, (consulté le 8 décembre 2015).
  13. (en) Mike Fleming Jr, « Andrew Barrer & Gabriel Ferrari Close Deal To Team With Paul Rudd On ‘Ant-Man And The Wasp’ », sur Deadline.com, (consulté le 9 décembre 2015).
  14. (en) Mike Avila, « Watch: Evangeline Lilly on introducing the Wasp, when she'll join The Avengers », sur Blastr, .
  15. (en) Jacob Hall, « ‘Ant-Man and the Wasp’ Will See the Return of Michael Douglas’ Hank Pym », sur /Film, (consulté le 10 février 2017).
  16. (en) « EXCLUSIVE: David Dastmalchian Confirms Kurt Is Returning for 'Ant-Man and the Wasp' », sur Entertainment Tonight, (consulté le 20 avril 2017).
  17. (en) Wilson Morales, « Exclusive: T.I. Confirmed To Return In Marvel’s Ant-Man and The Wasp », sur Blackfilm.com, (consulté le 24 mai 2017).
  18. (en) Justin Kroll, « ‘Black Mirror’s’ Hannah John-Kamen Lands Key Role in ‘Ant-Man and the Wasp’ (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 8 juin 2017).
  19. (en) Patrick Hipes, « Walton Goggins Flies To 'Ant-Man And The Wasp' », sur Deadline.com, (consulté le 18 juillet 2017).
  20. a et b « Michelle Pfeiffer et Laurence Fishburne rejoignent Ant-Man and the Wasp », sur Première, (consulté le 8 août 2017).
  21. (en) Simon Reynolds et Tom Mansell, « Catherine Zeta-Jones as The Wasp? Spoiler-filled Ant-Man chat with Michael Douglas and Peyton Reed », sur Digital Spy, (consulté le 10 juillet 2015).
  22. (en) Eric Eisenberg, « Is The Original Wasp Still Alive? Here’s What Evangeline Lilly Says », (consulté le 21 juillet 2015).
  23. (en) Aaron Couch, « 'Ant-Man and the Wasp' Director on Wooing Michelle Pfeiffer and His Marvel Future », sur The Hollywood Reporter, 2juillet 2018.
  24. (en) « Ant-Man and the Wasp filming locations », sur imdb.com (consulté le 24 juillet 2018).
  25. (en) Jennifer Brett, « "Spider-Man" films right next to where "Captain America" did », sur Atlanta Journal-Constitution, (consulté le 1er septembre 2016).
  26. (en) Joseph Schmidt, « Ant-Man And The Wasp Working Title Revealed », sur Comicbook, (consulté le 6 mars 2017).
  27. (en) Christopher Marc, « ‘Ant-Man and The Wasp’ aka ‘Cherry Blue’ Wraps At The End of November », sur Omega Underground, (consulté le 4 juin 2017).
  28. (it) « EXCL – Ant-Man and the Wasp: una scena d’azione sarà rigirata nel corso delle riprese aggiuntive », sur Bad Taste, .
  29. (en) « Ant-Man and the Wasp reviews », sur metacritic.com, (consulté le 23 août 2018).
  30. (en) « Ant-Man reviews », sur metacritic.com, (consulté le 9 juillet 2018).
  31. (en) « Ant-Man and the Wasp (2018) », sur RottenTomatoes.com, (consulté le 23 septembre 2018).
  32. « Ant-Man et la Guêpe, Come as you are, Fleuve noir... Les films à voir ou à éviter cette semaine », FIGARO,‎ (lire en ligne)
  33. « Ant-Man et la Guêpe (Film, 2018) – La Critique – CinéSéries », CinéSéries,‎ (lire en ligne)
  34. « "Ant-Man et la Guêpe" : ce n'est pas la taille qui compte - Rolling Stone », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  35. a b et c (en) « Ant-Man and the Wasp », sur Box Office Mojo.com (consulté le 7 octobre 2018).
  36. (en) « Ant-Man », sur Box Office Mojo.com (consulté le 21 décembre 2015).
  37. « BO France : Mission : Impossible - Fallout caracole en tête », sur Allociné.com (consulté le 9 août 2018).
  38. « Ant-Man and the Wasp (2018) », sur JPBox-office (consulté le 7 octobre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]