Benedict Cumberbatch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Benedict Cumberbatch
Description de cette image, également commentée ci-après

Cumberbatch au Comic-Con 2014.

Nom de naissance Benedict Timothy Carlton Cumberbatch
Naissance (38 ans)
Londres, Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Reviens-moi
La Taupe
Star Trek Into Darkness
Le Hobbit
Twelve Years a Slave
Imitation Game
Séries notables Hawking
Sherlock
Parade's End

Benedict Cumberbatch CBE, né le à Londres, est un acteur britannique.

Il est principalement connu pour son interprétation de Stephen Hawking dans le téléfilm Hawking, pour le rôle de Sherlock Holmes dans Sherlock, l'adaptation contemporaine de la BBC amorcée en 2010, deux rôles pour lesquels il a été nommé au British Academy Television Award du meilleur acteur. Il fait également des apparitions remarquées au cinéma, notamment en 2013 dans Star Trek Into Darkness de J. J. Abrams et en 2014 en interprétant Alan Turing dans Imitation Game de Morten Tyldum.

Il est nommé quatre fois aux BAFTA Awards, deux fois aux Olivier Awards, trois fois aux Emmy Awards, cinq fois aux SAG Awards et deux fois aux Golden Globes ainsi qu'une fois aux Oscars. En novembre 2013, il remporte le Britannia Award de l'artiste britannique de l'année pour ses « interprétations magistrales à la télévision, au cinéma et au théâtre[1]. » En mars 2014, il est nommé parmi les « 100 faiseurs du 21e siècle » du Sunday Times et qualifié de « prochain Laurence Olivier[2] », et en avril 2014, le Time l'intègre dans son Time 100 des cent personnes les plus influentes du monde[3]. En juin 2015, il est nommé Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE) par la Reine Élisabeth II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Benedict Timothy Carlton Cumberbatch est né en 1976 à Londres, fils des acteurs Timothy Carlton et Wanda Ventham. Il suit sa scolarité à l'école Brambletye dans le Sussex de l'Ouest, à la Harrow School. Après son diplôme, il prend une année sabbatique pour enseigner l'anglais dans un monastère tibétain[4]. Il entre à l'université de Manchester pour étudier la comédie[5], et poursuit sa formation d'acteur à la London Academy of Music and Dramatic Art.

Carrière[modifier | modifier le code]

Depuis 2001, Benedict Cumberbatch est apparu dans de nombreuses pièces classiques dans divers théâtres de la capitale britannique. Il est nommé au Laurence Olivier Award de la meilleure performance dans un second rôle pour son interprétation de Tesman dans Hedda Gabler, un rôle qu'il a joué à l'Almeida Theatre lors de sa réouverture après restauration le 16 mars 2005.

À la télévision, il obtient des seconds rôles dans Heartbeat (2000 et 2004), Tipping the Velvet (2002), Affaires non classées (Silent Witness, 2002), Cambridge Spies (2003), Fortysomething (2003) et MI-5 (Spooks, 2003).

En 2004, il interprète Stephen Hawking dans Hawking, rôle pour lequel il est nommé au British Academy Television Award du meilleur acteur et il remporte la Nymphe d'or du meilleur acteur au Festival de télévision de Monte-Carlo. L'année suivante, Cumberbatch devient Edmund Talbot dans la mini-série To the Ends of the Earth, adapté de la trilogie de William Golding.

En 2006, il interprète le rôle de William Pitt le Jeune dans Amazing Grace, qui lui vaut une nomination au London Film Critics Circle Award la meilleure révélation. On le reconnaît ensuite dans Reviens-moi (Atonement, 2007), ou encore dans Deux sœurs pour un roi (The Other Boleyn Girl, 2008). En 2009, il apparaît dans le biopic Création (Creation) sur Charles Darwin dans le rôle du meilleur ami du naturaliste, Joseph Dalton Hooker, et joue dans Seule contre tous (The Whistleblower, 2010) aux côtés de Rachel Weisz, Vanessa Redgrave et Monica Bellucci.

Portrait de Cumberbatch en extérieur dans le rôle qu'il occupe dans la série
Benedict Cumberbatch sur le tournage de Sherlock en 2010.

À partir de 2010, il endosse le rôle de Sherlock Holmes dans l'adaptation contemporaine de la BBC, Sherlock. Fan de longue date de la série britannique Doctor Who, il a déclaré dans une interview en juillet 2010 qu'il aimerait apparaître en tant que personnage principal ou récurrent dans cette série dirigée par Steven Moffat, le producteur de Sherlock[6]. En 2008, il a discuté avec David Tennant d'une possible reprise du rôle du Docteur, mais décide finalement de ne pas se présenter[7], et est contacté par Moffat pour le rôle de Sherlock, rôle pour lequel il est nommé au British Academy Television Award et au Satellite Award du meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm. La série est un succès critique et public, programmée pour au moins trois saisons et diffusée dans plus de 180 pays : « si le scénario et la mise en scène concourent bien à la réussite de chaque épisode, difficile d'imaginer le show sans le comédien : qu'il débite un monologue à vitesse grand V, se terre dans un mutisme tel un enfant gâté ou lance une vanne bien sentie à l'un des membres de son entourage, il fait preuve d'un magnétisme incroyable, que son visage pâle surmonté d'yeux d'un bleu profond et sa voix de baryton viennent indéniablement renforcer[8]. »

La même année, il interprète Vincent van Gogh dans Van Gogh: Painted with Words, au sujet duquel The Telegraph écrit qu'il est : « un petit plaisir… il ramène à la vie de manière saisissante un Van Gogh aux yeux bleus et passionné[9]. »

En 2011, il interprète Peter Guillam dans La Taupe (Tinker, Tailor, Soldier, Spy), adapté du roman de John le Carré, réalisé par Tomas Alfredson, face à Gary Oldman, John Hurt, Mark Strong, Colin Firth et Tom Hardy, et rejoint le casting de Cheval de guerre (War Horse, 2011) de Steven Spielberg dans lequel il joue le rôle du Major Stewart.

Cumberbatch à gauche et Miller à droite, tous les deux assis sur une estrade en conférence de presse
Benedict Cumberbatch et Jonny Lee Miller au National Theatre en 2011 pour la promotion de Frankenstein.

De février à mai 2011, il apparaît sur scène Royal National Theatre dans la nouvelle adaptation de Frankenstein mise en scène par Danny Boyle. Il y interprète alternativement la créature de Frankenstein et le docteur Frankenstein avec son partenaire Jonny Lee Miller[10]. Sa performance est saluée par la critique : « la créature de Cumberbatch est inoubliable[11]. » Il remporte l'Evening Standard Theatre Awards[12] et le Critics' Circle Theatre Awards du meilleur acteur[13]. Frankenstein est diffusé en direct dans plusieurs cinémas d'Europe en 2011 et 2012, dans le cadre du projet National Theatre Live[14],[15]. Il est nommé « acteur de l'année 2011 » par le magazine GQ[16].

Dans les deux derniers volets du Hobbit de Peter Jackson, Benedict Cumberbatch assure la voix du nécromancien ainsi que celle du dragon Smaug, en plus des mouvements de ce dernier. Il participe au tournage de Star Trek Into Darkness de J. J. Abrams dans le rôle du méchant, Khan Noonien Singh. Il apparaît également en 2012 à la télévision dans une mini-série américano-britannique, produite en collaboration par la BBC et HBO, Parade's End, aux côtés de Rebecca Hall.

En 2013, il reçoit le Britannia Award de l'artiste britannique de l'année aux côtés de George Clooney, Ben Kingsley, Kathryn Bigelow et Sacha Baron Cohen[17]. Il est également élu acteur le plus sexy du monde par le magazine Empire face à Hugh Jackman ou encore Robert Downey Jr.[18].

En 2014, il est élu acteur de l'année par la version anglaise du magazine GQ[19].

Au cours du mois d'Octobre, de nombreux sites indiquent que Benedict Cumberbatch entame les négociations finales pour jouer le personnage principal dans Doctor Strange C'est finalement le 4 décembre 2014 que Marvel annonce officiellement que l'acteur jouera le docteur Strange dans le film éponyme, via un communiqué publié sur leur site officiel.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Benedict Cumberbatch serait un cousin éloigné du roi Richard III[20]. Son ADN a servi à identifier le corps du roi, retrouvé à Leicester. Il descendrait de Richard III au 16e degré, notamment par Joan Beaufort, la grand-mère de la mère de Richard, Cecily Neville. Le professeur Kevin Schürer qui a contribué à prouver l'identité des restes du roi Richard a confirmé ces informations.

À partir de 1999 et durant douze ans, Cumberbatch fréquente l'actrice anglaise Olivia Poulet qu'il a rencontrée à l'université[21]. À la fin de l'année 2011, il rencontre la designer anglaise Anna James ; ils se sépareront durant l'année suivante[22]. Il se fiance le 5 novembre 2014, avec la directrice de théâtre Sophie Hunter déjà enceinte de leur premier enfant, et se marient le 14 février 2015, sur l'île de Wight, à la Church of St. Peter and St. Paul[23]. Ils accueillent un fils en juin 2015.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Distinctions[modifier | modifier le code]

En juin 2015, il est nommé Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE) par la Reine Élisabeth II pour services rendus aux arts britanniques et pour ses activités caritatives[33].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Britannia Awards: Benedict Cumberbatch », sur TIME,‎ (consulté le 27 avril 2014)
  2. (en) « Britain's movers and shakers », sur The Sunday Times,‎ (consulté le 27 avril 2014)
  3. (en) Colin Firth, « Benedict Cumberbatch », sur TIME,‎ (consulté le 27 avril 2014)
  4. (en) « William Golding's 'To The Ends Of The Earth'  », sur BBC Press Office,‎ (consulté le 29 février 2012)
  5. (en) Amanda Mitchison, « Benedict Cumberbatch on playing Sherlock Holmes », sur The Guardian,‎ (consulté le 29 février 2012)
  6. (en) Catriona Wightman, « Cumberbatch hints at 'Doctor Who' role », sur Digital Spy,‎ (consulté le 29 février 2012)
  7. (en) « Sherlock star reveals he was offered Doctor Who role... but turned it down », sur The Daily Mail,‎ (consulté le 29 février 2012)
  8. Maximilien Pierrette, « Zoom sur... Benedict Cumberbatch ! », sur Allociné,‎ (consulté le 29 février 2012)
  9. (en) « Easter TV highlights », sur The Telegraph,‎ 1er avril 2010 (consulté le 29 février 2012)
  10. (en) Maddy Costa, « Frankenstein: Man or monster? », sur The Guardian,‎ (consulté le 29 février 2012)
  11. (en) Michael Billington, « Frankenstein - Review », sur The Guardian,‎ (consulté le 29 février 2012)
  12. (en) Tim Masters, « Frankenstein stars win Evening Standard Theatre Awards », sur BBC News,‎ (consulté le 29 février 2012)
  13. (en) « Cumberbatch wins top theatre prize », sur The Press Association,‎ (consulté le 29 février 2012)
  14. (en) « Productions: Frankenstein », sur National Theatre Live (consulté le 29 février 2012)
  15. (en) « Productions: Frankenstein Encore Screenings », sur National Theatre Live (consulté le 29 février 2012)
  16. (en) « Actor: Benedict Cumberbatch », sur GQ (consulté le 29 février 2012)
  17. (en) « The Britannia Awards: Benedict Cumberbatch », sur https://www.bafta.org,‎ (consulté le 19 avril 2014)
  18. « Benedict Cumberbatch est l'acteur le plus sexy », sur fr.canoe.ca,‎
  19. (en) « Benedict Cumberbatch Actor: Cover & Speech GQ Awards », sur gq-magazine.co.uk,‎ (consulté le 22 février 2015)
  20. (en)« Actor Benedict Cumberbatch and Richard III are cousins », sur www.sciencedaily.com,‎
  21. (en)« Benedict Cumberbatch Girlfriend olivia poulet », sur www.fashionnstyle.com,‎
  22. (en)« Benedict Cumberbatch interview Star Wars », sur www.telegraph.co.uk,‎
  23. « Benedict Cumberbatch s'est fiancé », sur www.parismatch.com,‎
  24. "Star Trek Into Darkness" sur allodoublage.com, consulté le 6 novembre 2014.
  25. « Fiche du doublage de la série » sur Doublage Séries Database, consulté le 18 décembre 2013
  26. "Twelve Years a Slave" sur allodoublage.com, consulté le 6 novembre 2014.
  27. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Benedict Cumberbatch en France » sur RS Doublage, consulté le 14 décembre 2013, m-à-j le 16 février 2015.
  28. Le Hobbit : La Désolation de Smaug sur allodoublage.com, consulté le 6 novembre 2014.
  29. "Sherlock" série télévisée sur allodoublage.com, consulté le 6 novembre 2014.
  30. La Taupe sur allodoublage.com, consulté le 6 novembre 2014.
  31. Le Cinquième Pouvoir sur allodoublage.com, consulté le 6 novembre 2014.
  32. « Fiche du doublage français du film » sur Alterego75.fr, consulté le 8 janvier 2014.
  33. (en) « The London Gazette », sur The Gazette,‎ 13 june 2015 2013 (consulté le 17 juin 2015)
  34. Partagé avec Gary Oldman, Mark Strong, John Hurt, Toby Jones, David Dencik, Ciarán Hinds, Colin Firth, Kathy Burke, Stephen Graham, Simon McBurney, Tom Hardy, Svetlana Khodchenkova et William Haddock.
  35. a, b, c et d Partagé avec Meryl Streep, Julia Roberts, Sam Shepard, Margo Martindale, Abigail Breslin, Chris Cooper, Julianne Nicholson, Misty Upham, Juliette Lewis, Ewan McGregor et Dermot Mulroney.
  36. Partagé avec Paul Dano, Garret Dillahunt, Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Paul Giamatti, Scoot McNairy, Lupita Nyong'o, Adepero Oduye, Sarah Paulson, Brad Pitt, Michael K. Williams et Alfre Woodard

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :