Mark Ruffalo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mark Ruffalo
Description de cette image, également commentée ci-après
Mark Ruffalo au San Diego Comic-Con International, en 2017.
Nom de naissance Mark Alan Ruffalo
Naissance (51 ans)
Kenosha (Wisconsin, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Producteur
Scénariste
Réalisateur
Films notables Zodiac
Shutter Island
Avengers
Insaisissables
Foxcatcher
Avengers : L'Ère d'Ultron
Spotlight
Avengers: Infinity War
Avengers: Endgame
30 ans sinon rien

Mark Ruffalo [mɑɹk ˈɹʌfəloʊ][1] est un acteur, producteur de cinéma, scénariste et réalisateur américain, né le à Kenosha (Wisconsin).

Il se fait connaître par ses participations dans des films remarqués comme : Eternal Sunshine of the Spotless Mind (2004) de Michel Gondry, Zodiac (2007) de David Fincher et Blindness (2008) de Fernando Meirelles.

L'année 2010 est marquée par la sortie de deux films indépendants acclamés par la critique : le thriller psychologique Shutter Island de Martin Scorsese, puis la comédie dramatique Tout va bien ! The Kids Are All Right de Lisa Cholodenko. Sa performance lui vaut une première nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

Il confirme auprès de la critique avec les thrillers acclamés Foxcatcher (2014) de Bennett Miller et Spotlight (2015) de Thomas McCarthy, qui lui valent deux autres nominations à l'Oscar. Par ailleurs, il produit et tient le rôle principal du téléfilm The Normal Heart (2014) de Ryan Murphy, qui lui vaut plusieurs récompenses. Il fait aussi partie du casting principal de la franchise Insaisissables (2013-2016).

Depuis 2012, il incarne Hulk dans plusieurs blockbusters de l'univers cinématographique Marvel, et notamment les quatre films de la série Avengers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Mark Alan Ruffalo est né à Kenosha, dans le Wisconsin, d'une mère styliste et coiffeuse et d'un père peintre en bâtiment. Par son père, il a une ascendance italienne et par sa mère, moitié canado-française et moitié italienne.[réf. nécessaire]

Il a déménagé avec sa famille à Virginia Beach, en Virginie, où il a vécu la majeure partie de son adolescence. Après le lycée, Mark a déménagé avec sa famille à San Diego puis a été vivre vers le nord pour finalement s'installer à Los Angeles. Il a pris des cours au Conservatoire Stella Adler et a ensuite cofondé la compagnie de théâtre Orpheus, un établissement Equity-Renonciation, où il a travaillé dans presque tous les métiers. De jouer, écrire, diriger, produire à l'exécution des lumières et jeux de construction tout en construisant son curriculum vitæ.[réf. nécessaire] Il a aussi été barman pendant près de neuf ans pour subvenir financièrement à ses besoins et était proche de tout abandonner. C'est sa rencontre puis sa collaboration avec le dramaturge et scénariste Kenneth Lonergan qui a tout changé.[réf. nécessaire]

Mark Ruffalo a été élevé dans trois religions : le catholicisme, le mouvement Born again (christianisme) et le bahaïsme[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation[modifier | modifier le code]

L'acteur au Toronto International Film Festival 2007, pour la première de Reservation Road.
2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Mark Ruffalo commence sa carrière au théâtre et fonde sa troupe l’Orpheus Theatre Company. Il obtient ses premiers rôles au cinéma au début des années 1990 dans Rough Trade et A Song for You. Après de nombreux petits rôles, il se fait remarquer en 2001 dans la comédie dramatique Tu peux compter sur moi.[réf. nécessaire]

Cela lui permet d'obtenir des rôles plus importants dans des grosses productions américaines telles que Le Dernier Château (The Last Castle) aux côtés de Robert Redford et Les Messagers du vent aux côtés de Nicolas Cage. En inspecteur de police dans Collatéral face à Tom Cruise, ou bien en ami à l'écoute dans 30 ans sinon rien, Mark Ruffalo jongle entre polar et comédie.[réf. nécessaire]

En 2007, David Fincher lui offre un rôle marquant dans le thriller Zodiac où il a pour partenaire Robert Downey Jr. et Jake Gyllenhaal. Sa performance lui permet de passer à des rôles plus exposés.[réf. nécessaire]

Si la comédie d'espionnage Une arnaque presque parfaite, écrite et réalisée par Rian Johnson, est un flop commercial[3] et que le polar Boston Streets passe inaperçu (et sort directement en DVD en France[4]), l'année 2009 marque la sortie de son premier long métrage en tant que réalisateur, Sympathy for Delicious, qui obtient le prix spécial du jury au festival du film de Sundance[5].

En 2010, sa notoriété augmente et il fait partie des révélations de l'année[6]. Il tient en effet le premier rôle masculin de la comédie dramatique indépendante Tout va bien ! The Kids Are All Right de Lisa Cholodenko, aux côtés de Julianne Moore et Annette Bening, qui est acclamée par la critique[7] et reçoit plusieurs nominations aux Oscars[8]. L'acteur reçoit lui-même une nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Il est également à l'affiche du thriller psychologique Shutter Island, mis en scène par Martin Scorsese, où il donne la réplique à Leonardo DiCaprio. Enfin, il tient un second rôle dans la comédie Crazy Night, de Shawn Levy, menée par Tina Fey et Steve Carell.

Confirmation critique et commerciale[modifier | modifier le code]

L'acteur à la première de Tout va bien ! The Kids Are All Right à la Berlinale 2010.
L'acteur au Festival de Cannes 2013 pour la présentation de Foxcatcher.

La reconnaissance de cette polyvalence culmine avec le choix des Marvel Studios de lui confier le rôle convoité du Dr Bruce Banner / Hulk, en remplacement d'Edward Norton[9]. Il fait ses débuts sous les traits du géant vert dans le blockbuster Avengers, important succès critique et commercial de l'été 2012, écrit et réalisé par Joss Whedon.

Comme beaucoup d'acteurs rejoignant l'univers cinématographique Marvel, il signe alors un contrat pour six films. Il lui reste donc cinq films à tourner pour le studio Disney[10].

La même année, il retrouve le co-scénariste de Tout va bien ! The Kids Are All Right, qui le dirige dans la comédie dramatique chorale Sex Therapy, qui passe cependant inaperçue[11].

En revanche, en 2013, le blockbuster choral Insaisissables, mis en scène par le français Louis Leterrier,|impressionne au box-office mondial[12], malgré des critiques mitigées[13]. Tandis que la comédie musicale indépendante New York Melody, écrite et réalisée par John Carney, avec Keira Knightley, est un succès critique[14] et commercial surprise[15].

En 2014, il incarne un ex-lutteur dans le thriller psychologique Foxcatcher aux côtés de Steve Carell et Channing Tatum. Ce retour à des productions noires et adultes, sous la direction de Bennett Miller, lui permet de décrocher une nomination à la 87e cérémonie des Oscars dans la catégorie meilleur acteur dans un second rôle[16].

En 2015, il reste dans un registre dramatique pour le film indépendant Daddy Cool, produit par J.J. Abrams, où il a pour partenaire Zoe Saldana, mais revient surtout sous les traits de Hulk dans Avengers : L'Ère d'Ultron, écrit et réalisé par Joss Whedon. Si le premier passe inaperçu, il lui permet de décrocher une nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou une comédie en 2016[17]. Tandis que le second est un nouveau succès commercial mondial[18].

Mais la fin de l'année est surtout marquée par la sortie du drame indépendant Spotlight, écrit et réalisé par Thomas McCarthy, où il incarne l'un des journalistes du Boston Globe lancés dans l'affaire d'un scandale ayant impliqué le diocèse de la ville éponyme et dévoilé au début des années 2000. Son interprétation de l'obstiné et passionné Michael Rezendes lui vaut une large reconnaissance critique[19], dont une troisième nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle[20].

En 2016, il est dans le film Insaisissables 2, réalisé par Jon M. Chu. Les critiques[21] et le box-office[22] sont inférieurs au premier opus.

En 2017, il sort de son statut de second rôle chez l'univers cinématographique Marvel[23] en partageant l'affiche de Thor: Ragnarok, avec Chris Hemsworth, sous la direction de Taika Waititi. Le film amorce un arc narratif en trois parties qui se poursuit dans les blockbusters Avengers: Infinity War, sorti en 2018 et Avengers: Endgame, dévoilé en 2019[24].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mark Ruffalo avec sa femme au Festival International du film de Toronto 2008.

Marié avec Sunrise Coigney depuis 2000, le couple a trois enfants : Keen (2001), Bella Noche (2005) et Odette[25] (2007).

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Prochainement

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

L'acteur à la première de Avengers au TIFF 2012, qui lui vaut un MTV Movie Awards 2013.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • MTV Movie Awards 2005 : Meilleure interprétation musicale dans 30 ans sinon rien partagé avec Jennifer Garner
  • Boston Society of Film Critics Awards 2010 : Meilleure distribution dans Tout va bien ! The Kids Are All Right partagé avec Annette Bening, Julianne Moore, Mia Wasikowska et Josh Hutcherson
  • Chicago Film Critics Association Awards 2010 : Meilleur acteur dans un second rôle pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Gotham Awards 2010 : Meilleure distribution pour Tout va bien ! The Kids Are All Right partagé avec Annette Bening, Julianne Moore, Mia Wasikowska et Josh Hutcherson
  • Las Vegas Film Critics Society Awards 2010 : Meilleur acteur dans un second rôle pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Phoenix Film Critics Society Awards 2010 :
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
    • Meilleure distribution pour Tout va bien ! The Kids Are All Right partagé avec Annette Bening, Julianne Moore, Mia Wasikowska, Josh Hutcherson, Yaya Alafia, Rebecca Lawrence Levy, Eddie Hassell, Joaquín Garrido et Kunal Sharma
  • Washington DC Area Film Critics Association Awards : Meilleure distribution dans Tout va bien ! The Kids Are All Right partagé avec Annette Bening, Julianne Moore, Mia Wasikowska, Josh Hutcherson, Yaya Alafia, Rebecca Lawrence Levy, Eddie Hassell, Joaquín Garrido et Kunal Sharma
  • BAFTA Awards 2011 : Meilleur acteur dans un second rôle pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Broadcast Film Critics Association Awards 2011 :
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
    • Meilleure distribution dans Tout va bien ! The Kids Are All Right partagé avec Annette Bening, Julianne Moore, Mia Wasikowska, Josh Hutcherson, Yaya Alafia, Rebecca Lawrence Levy, Eddie Hassell, Joaquín Garrido et Kunal Sharma
  • Central Ohio Film Critics Association 2011 :
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
    • Meilleure distribution dans Tout va bien ! The Kids Are All Right partagé avec Annette Bening, Julianne Moore, Mia Wasikowska, Josh Hutcherson, Yaya Alafia, Rebecca Lawrence Levy, Eddie Hassell, Joaquín Garrido et Kunal Sharma
  • Critics' Choice Movie Awards 2011 : Meilleur second rôle masculin pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Independent Spirit Awards 2011 : Meilleur second rôle masculin pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Online Film Critics Society Awards 2011 : Meilleur second rôle masculin pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Oscars 2011 : Meilleur acteur dans un second rôle pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
  • Saturn Awards 2011 : Meilleur second rôle masculin pour Shutter Island
  • Screen Actors Guild Awards 2011 :
    • Meilleur acteur dans un second rôle pour Tout va bien ! The Kids Are All Right
    • Meilleure distribution dans Tout va bien ! The Kids Are All Right partagé avec Annette Bening, Julianne Moore, Mia Wasikowska et Josh Hutcherson

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Rémi Bichet est la voix française régulière de Mark Ruffalo[28],[29]. Cédric Dumond l'a également doublé à trois reprises[30].

Au Québec, Sylvain Hétu est la voix française régulière de l'acteur[31].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  2. « Mark Ruffalo, un acteur totalement désarmant de simplicité », sur Le Temps, le 1er mars 2016.
  3. https://bombreport.com/yearly-breakdowns/2009-2/the-brothers-bloom/.
  4. Boston Streets sur Allociné.fr.
  5. http://www.sundance.org/pdf/press-releases/SFF10_Awards_list_final.pdf.
  6. https://www.pastemagazine.com/articles/2011/01/2010-person-of-the-year-in-narrative-film-mark-ruf-1.html.
  7. https://www.rottentomatoes.com/m/10012141_kids_are_all_right.
  8. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-148352/palmares/.
  9. « Mark Ruffalo sera le nouveau Hulk » sur 20minutes.fr.
  10. https://observer.com/2019/04/marvel-avengers-actors-contracts-mcu-deals-endgame/.
  11. https://www.boxofficemojo.com/movies/?id=thanksforsharing.htm.
  12. https://www.boxofficemojo.com/movies/?id=nowyouseeme.htm.
  13. https://www.rottentomatoes.com/m/now_you_see_me.
  14. https://www.rottentomatoes.com/m/begin_again_2013.
  15. https://www.boxofficemojo.com/movies/?id=canasong.htm.
  16. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-197897/palmares/.
  17. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-195227/palmares/.
  18. https://www.boxofficemojo.com/movies/?id=avengers2.htm.
  19. https://www.traileraddict.com/spotlight-2015/tv-spot-critical-acclaim.
  20. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-222271/palmares/.
  21. https://www.rottentomatoes.com/m/now_you_see_me_2.
  22. https://www.boxofficemojo.com/movies/?id=nowyouseeme2.htm.
  23. https://www.melty.fr/thor-3-ragnarok-hulk-confirme-au-casting-dans-un-role-majeur-a462310.html.
  24. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18667895.html.
  25. Biographie de Marc Ruffalo sur Gala.fr.
  26. Sorti seulement en 2013 en France.
  27. a b et c « Filmographie à venir de Mark Ruffalo », sur IMDb.com, (consulté le 28 septembre 2019) [dernière m-à-j].
  28. a b c d e et f Comédiens ayant doublé Mark Ruffalo en France sur Doublagissimo, consulté le 25 avril 2013.
  29. a b c d e f g h et i Comédiens ayant doublé Mark Ruffalo sur AlloDoublage, consulté le 25 avril 2013, mis en ligne le 4 novembre 2014.
  30. a b c d e f g h i j et k Comédiens ayant doublé Mark Ruffalo en France sur RS Doublage, consulté le 25 avril 2013.
  31. a b c d et e Comédiens ayant doublé Mark Ruffalo au Québec sur Doublage.qc.ca, consulté le 25 avril 2013.
  32. Carton du doublage français télévisuel.
  33. « Fiche du doublage français du film », sur Alterego75.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :