Élisabeth Ventura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ventura.
Élisabeth Ventura
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice

Élisabeth Ventura est une actrice française d’origine italo-autrichienne. Elle est la fille de Claudio Ventura. Elle soutient en 2012 une thèse de doctorat en philosophie à l'université de Nanterre sur Le sublime du comédien : pour une esthétique de l’incarnation[1],[2] devant Jackie Pigeaud et obtient les félicitations du jury à l'unanimité.

Elle est la voix française régulière de Rebecca Hall, Emma Stone, Carey Mulligan et Brie Larson.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formée par Jean-Laurent Cochet, Elisabeth fait ses débuts à ses côtés et démarre sa carrière théâtrale en campant de nombreux grands rôles du répertoire classique, comme dans Les Fausses Confidences ou La Reine Morte. Elle joue dans Les Fourberies de Scapin, Les Femmes Savantes et Les Revenants, sous la direction d'Arnaud Denis. On la retrouve dans Le Misanthrope de Michèle André à la Cigale, avant de la découvrir dans un registre plus contemporain sous la direction de Fabian Chappuis : elle était Samia dans A mon âge je me cache encore pour fumer (prix du Off du Festival d’Avignon 2015), puis Barbeline dans Andorra début 2016 au Théâtre 13.

Elle joue au cinéma dans La Consolation de Cyril Mennegun.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Court-métrage[modifier | modifier le code]

  • 2017 : L'Étui Rouge de Loran Perrin

Théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

  • Pub "Service civique"

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le sublime du comédien par Elisabeth Ventura (sous la direction de Baldine Saint Girons), sur theses.fr (consulté le 13 juin 2017)
  2. Notice de la thèse dans le catalogue du Sudoc (consulté le 13 juin 2017)
  3. La Reine morte, Evene.fr
  4. Les Revenants, Le Littéraire.com
  5. a, b, c, d et e Élisabeth Ventura, Théâtre Online
  6. Les Fourberies de Scapin, Evene.fr
  7. XXXIIIe nuit des Molières, liste des spectacles éligibles, Nuit des Molières
  8. La Faute, Evene.fr
  9. Créditée au carton de doublage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]