Aller au contenu

Zoe Saldaña

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zoe Saldaña
Description de cette image, également commentée ci-après
Zoe Saldaña lors du Festival de Cannes 2024.
Nom de naissance Zoë Yadira Saldaña Nazario
Naissance (46 ans)
Passaic, États-Unis
Nationalité Américaine
Dominicaine
Profession Actrice
Réalisatrice
Productrice
Films notables Star Trek (saga)
Avatar (saga)
Colombiana
Les Gardiens de la Galaxie (saga)

Zoe Saldaña (née Saldaña Nazario), nom de scène de Zoë Yadira Saldaña-Perego[1], née le à Passaic dans le New Jersey, est une actrice, réalisatrice et productrice américano-dominicaine.

Elle accède à la notoriété internationale grâce aux premiers rôles féminins de trois franchises majeures du cinéma de science-fiction : elle est la Na'vi Neytiri dans Avatar (2009) et Avatar : La Voie de l'eau (2022), l'officier Nyota Uhura dans Star Trek (2009-2016), puis elle intègre l'Univers cinématographique Marvel dans le rôle de Gamora apparaissant dans les séries Les Gardiens de la Galaxie (2014-) et Avengers (2018-2019).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Née de parents originaires de la République dominicaine et de Porto Rico, Zoe Saldaña grandit dans le Queens à New York. Elle a 9 ans quand son père meurt dans un accident de voiture. Elle repart alors avec sa mère et sa sœur en République dominicaine. Là, elle s'inscrit dans une école de danse où elle s'initie à plusieurs styles et notamment le ballet.

À 17 ans, elle revient aux États-Unis avec sa famille, où elle s'adonne alors au théâtre avec la troupe Faces ainsi qu'avec le New York Youth Theatre.

Carrière[modifier | modifier le code]

Années 2000 : débuts et révélation[modifier | modifier le code]

L'actrice 2007, aux Hollywood Life Magazine’s 7th Annual Breakthrough Awards.

Elle fait ses débuts dans des films à destination de la jeunesse : en 2000, un premier rôle dans le film indépendant Center Stage, de Nicholas Hytner, qui lui permet d'exploiter ses talents de danseuse, puis l'année suivante elle fait partie de la distribution de la comédie potache Get Over It, menée par une jeune Kirsten Dunst. En 2002, elle joue la meilleure amie de Britney Spears dans son premier essai au cinéma, Crossroads et incarne la petite amie du héros de Beat Battle, interprété par Nick Cannon.

Elle quitte les films pour la jeunesse en décrochant des rôles secondaires dans des productions plus ambitieuses : en 2003, elle joue ainsi une pirate dans le blockbuster Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl, de Gore Verbinski ; puis interprète une agent de l’immigration en 2004 dans la comédie dramatique Le Terminal, de Steven Spielberg. Elle retrouve la même année Orlando Bloom dans le drame indépendant Haven, lequel est son principal partenaire.

Durant les quatre années suivantes, elle enchaîne les rôles dans de multiples longs-métrages indépendants, qui passent souvent inaperçus, ainsi que dans des productions destinées au public afro-américain. Seule concession plus commerciale, le remake de Black/White, où elle joue la compagne du héros interprété par Ashton Kutcher qui lui vaut ses premières citations au titre de meilleure actrice, lors de cérémonies de remises de prix comme les Teen Choice Awards, les Black Reel Awards et les NAACP Image Awards.

Elle rejoint le casting récurrent de l'éphémère série dramatique Six Degrees, diffusée en 2006 et produite par J.J. Abrams, apparaissant au total dans cinq épisodes.

L'actrice au Comic-Con 2009, pour la promotion du blockbuster Avatar.

En 2008, elle revient dans une production plus exposée : le film d'action Angles d'attaque, de Pete Travis, parmi les principaux acteurs. L'année suivante est celle du succès : elle prête en effet ses traits à Nyota Uhura dans le blockbuster de science-fiction Star Trek, de J. J. Abrams. Le film est un succès critique et commercial international.

Elle poursuit la même année avec un succès encore plus important : l'ambitieuse fresque de science-fiction Avatar, qui la révèle auprès d'un plus large public, bien qu'elle y apparaisse (grâce à la technique de capture de mouvement) sous les traits de Neytiri, créature fictive née de l'imagination du cinéaste James Cameron. Ce rôle lui vaut notamment, l'Empire Award de la meilleure actrice ainsi que le Saturn Award de la meilleure actrice[2].

Années 2010 : confirmation commerciale[modifier | modifier le code]

L'actrice à la première de Les Gardiens de la Galaxie, en juillet 2014.

L'année 2010 est celle de projets plus modestes : le principal rôle féminin de la comédie d'action The Losers, de Sylvain White ; un rôle secondaire dans le polar indépendant Takers ; dans la distribution chorale de la comédie Panique aux funérailles, de Neil LaBute ; et dans un rôle principal de la satire Burning Palms.

En 2011, elle vient en France pour tenir le rôle principal d'un gros film d'action : Colombiana est mis en image par Olivier Megaton, et produit par Luc Besson. En dépit d'une déception critique[3] et commerciale[4], cette production lui permet de remporter l'ALMA Awards et le Teen Choice Awards de la meilleure actrice[2]. Cette année-là, elle fait ses débuts comme réalisatrice pour les besoins du court métrage dramatique Kaylien dans lequel elle dirige les acteurs Malin Åkerman, Bradley Cooper et Judy Reyes.

Elle n'a pas davantage de chance l'année d'après avec le drame indépendant The Words, dont elle partage pourtant l'affiche avec la star montante Bradley Cooper. C'est un autre échec. La même année, elle réalise un épisode de la première saison de la série télévisée dramatique The Ropes.

L'année 2013 lui permet de renouer avec des projets d'envergure : d'abord en participant au polar new-yorkais 70s Blood Ties, premier essai américain de l'acteur français Guillaume Canet. Elle est également à l'affiche du drame Les Brasiers de la colère, de Scott Cooper. Les deux films reçoivent de mauvaises critiques. Elle compte sur le rôle de Nyota Uhura pour renouer avec le box-office et le soutien de ses pairs : le blockbuster de science-fiction Star Trek Into Darkness, de J. J. Abrams, dépasse son prédécesseur en nombre d'entrées.

Elle confirme en 2014 avec Les Gardiens de la Galaxie, de James Gunn, un nouveau blockbuster de science-fiction, où elle arbore un maquillage élaboré : elle prête en effet ses traits au personnage de Gamora. Le long-métrage est un succès critique et commercial surprise ; une suite est aussitôt annoncée.

Cette même année, elle porte et produit la mini-série événement du réseau NBC, Rosemary's Baby dans laquelle elle donne la réplique au canadien Patrick J. Adams ainsi qu'au britannique Jason Isaacs et à la française Carole Bouquet. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme d'Ira Levin, réalisée par Agnieszka Holland.

Entre-temps, elle porte le drame indépendant Infinitely Polar Bear avec Mark Ruffalo, produit par la société de production Bad Robot Productions, codirigée par J.J. Abrams ; elle conclut la trilogie Star Trek en 2016 avec Star Trek : Sans limites, cette fois mis en scène par Justin Lin ; elle est aussi au casting de l'adaptation à l'écran de la vie de Nina Simone, Nina, dirigée par Cynthia Mort, la sortie de la bande annonce du film en soulève une vague de critiques, les héritiers de Nina Simone regrettant notamment une trop grande différence physique entre l'actrice et la chanteuse[5]. Le film est éreinté par la critique et sort directement en vidéo[6].

En 2017, elle rebondit grâce à l'important succès commercial[7] du blockbuster Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2, qui fait encore mieux que son prédécesseur tout en étant également salué par la critique[8]. Elle fait partie de la distribution principale du polar Ils vivent la nuit (Live By Night), écrit et réalisé par Ben Affleck et donne de la voix pour le film d'animation My Little Pony, le film.

En 2018, elle participe à la production du film dramatique The Honor List de la réalisatrice australienne Elissa Down avec Sasha Pieterse et Karrueche Tran. Elle endosse de nouveau le costume de Gamora pour les besoins du blockbuster attendu Avengers: Infinity War, qui réalise d'excellents résultats au box office mondial[9], puis, elle apparaît dans un clip vidéo du rappeur Drake. Cette année-là est synonyme de succès pour l'actrice, puisqu'elle reçoit son étoile sur le célèbre Walk of Fame à Hollywood[10], qui récompense sa contribution au monde du cinéma et ses dix-huit années de carrière.

Années 2020 : consécration[modifier | modifier le code]

Elle reprend également son rôle de Neytiri dans Avatar : La Voie de l'eau, sorti en 2022, et est attendue dans ses multiples suites.

En 2023, elle fait son retour dans le rôle de Gamora, aux côtés des autres gardiens de la galaxie dans le 3 ème volet de la saga Gardiens de la Galaxie.

En 2024, elle joue dans la thriller musical Emilia Perez de Jacques Audiard, présenté en compétition au Festival de Cannes. Le film fait l'unanimité auprès des critiques qui salue la performances des actrices. Si Jacques Audiard remportera le Prix du Jury, Zoe Saldana remportera le prix d'interprétation féminine au même titre que ses partenaires Karla Sofía Gascón, Selena Gomez et Adriana Paz.

Vie privée[modifier | modifier le code]

L'actrice, enceinte, aux Alma Awards, en octobre 2014.

En , Zoe Saldaña et Keith Britton se fiancent après 10 ans de relation, mais elle annonce finalement leur rupture en . L'année suivante elle entretient une relation de quelques mois avec l'acteur Bradley Cooper, puis rencontre le peintre et sculpteur italien Marco Perego avec qui elle se marie en [11]. Quelques années plus tard elle expliquera sur le plateau du Jimmy Kimmel Live! qu'ils ont chacun pris le nom de l'autre, devenant Zoe Saldaña-Perego et Marco Perego-Saldaña[12]. Le couple a trois enfants, des jumeaux nés en , et un troisième garçon né en .

En juillet 2016, l'actrice révèle qu'elle-même, ses sœurs et sa mère sont atteintes de la thyroïdite de Hashimoto, une maladie auto-immune. Pour en combattre les effets, elle suit un régime sans gluten et sans lactose[13].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]
Années 2010[modifier | modifier le code]
Années 2020[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]
Séries télévisées[modifier | modifier le code]
Clips[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Réalisatrice[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Kaylien (court métrage)
  • 2012 : The Ropes (série télévisée - saison 1, épisode 3)

Productrice[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Zoe Saldana Presents My Hero (émission de télévision, productrice exécutive des 10 épisodes, également créatrice)
  • 2018 : The Honor List d'Elissa Down (long métrage, productrice exécutive)
  • 2023 : Opérations Spéciales : Lioness (Special Ops: Lioness) (série TV)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

En 2010, à la 82e cérémonie des Oscars

Voix francophones[modifier | modifier le code]

Entre 2001 et 2008, Zoe Saldana est d'abord doublée en version française par Géraldine Asselin[14] de manière régulière dans les films Rap Game, Crossroads, Beat Battle, Black/White et Angles d'attaque puis, en 2020 dans Des vampires dans le Bronx et en 2022 dans Adam à travers le temps. En parallèle, elle est doublée à deux reprises par Annie Milon[14] dans Danse ta vie et Six Degrees ainsi que par Véronique Desmadryl dans Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl[14] et par Ethel Houbiers dans Le Terminal[14].

Depuis le film The Skeptic en 2009, elle est principalement doublée par Ingrid Donnadieu[14]. Cette dernière est notamment sa voix dans les films Star Trek, Avatar, Les Brasiers de la colère, The Words ou encore Live by Night. En parallèle, elle est notamment doublée à quatre reprises par Sara Martins[14],[15] dans Colombiana, Blood Ties, Rosemary's Baby et Daddy Cool ainsi que par Nathalie Karsenti[14] dans l'univers cinématographique Marvel. Enfin, elle est doublée par Véronique Picciotto dans Takers[14], Barbara Beretta dans Get Over It[14] et Sophie Frison dans Chasseuse de géants[16].

En version québécoise, l'actrice est régulièrement doublée par Catherine Proulx-Lemay[17]. Elle la double dans Havre, les films Star Trek, The Losers, Preneurs, Joyeuses funérailles, Les Mots, Au cœur du brasier et l'univers cinématographique Marvel[17]. Elle est également doublée à deux reprises par Camille Cyr-Desmarais[17] dans Pirates des Caraïbes : La Malédiction de la Perle noire et Devine qui ainsi que par Christine Bellier dans À la croisée des chemins[17] et Marie-Evelyne Lessard dans Ils vivent la nuit[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  2. a b et c (en) « Zoe Saldana Awards », sur IMDb
  3. (en) « COLOMBIANA (2011) », sur Rotten Tomatoes
  4. (en) « Colombiana », sur box office mojo
  5. Biopic sur Nina Simone : le choix de Zoe Saldana sous le feu des critiques, Télérama, 4 mars 2016
  6. (en) « Nina (2016) » [vidéo], sur Rotten Tomatoes (consulté le ).
  7. (en) « Guardians of the Galaxy Vol. 2 », sur Box Office Mojo
  8. (en) « GUARDIANS OF THE GALAXY VOL. 2 (2017) », sur Rotten Tomatoes
  9. « Box-office France : Avengers : Infinity War explose la concurrence, Taxi 5 passe la deuxième », sur Ecran Large,
  10. « Zoe Saldana reçoit son étoile entourée par ses adorables fils », sur Paris Match,
  11. (en-US) « Why Zoë Saldana Wed Months After Her Bradley Cooper Breakup », E! Online,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en-US) « Zoe Saldana Reveals She “Was a Gentleman” and Put Marco Perego First in Their Kids’ Names », Us Weekly,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. (en-US) « Zoe Saldana has Hashimoto’s thyroiditis », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. a b c d e f g h et i « Comédiennes ayant doublé Zoe Saldana en France » sur RS Doublage
  15. « http://alterego75.fr/fiche/doublages/353 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  16. Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  17. a b c d et e « Comédiennes ayant doublé Zoe Saldana au Québec » sur Doublage.qc

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :