Spider-Man (Miles Morales)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spider-Man (homonymie).
Spider-Man
Personnage de fiction apparaissant dans
Ultimate Comics: Spider-Man

Nom original Spider-Man
Alias Miles Morales
Sexe Masculin
Espèce Humaine
Cheveux Brun
Yeux Marron
Activité(s) Super-héros
Pouvoirs spéciaux Force et agilité surhumaines
Précognition, camouflage

Créé par Brian Bendis (scénariste)
Sara Pichelli (dessinatrice)
Première apparition Ultimate Comics: Fallout #4 (août 2011)
Éditeur(s) Marvel Comics

Miles Morales est un super-héros appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créé par le scénariste Brian Michael Bendis et la dessinatrice Sara Pichelli, le personnage de fiction apparait pour la première fois dans le comic book Ultimate Comics: Fallout #4 en août 2011. Ce personnage new-yorkais métis a des origines latinos et africaines. C'est le second Spider-Man dans la ligne de comics Ultimate Marvel qui présente une réalité alternative dans lequel Peter Parker / Spider-Man a été tué par le Bouffon Vert[1].

Historique de publication[modifier | modifier le code]

L'élection du président Barack Obama, en janvier 2009, a été une source d'inspiration pour le changement d'origine ethnique de Spider-Man.

Apparu pour la première fois dans le comic book Ultimate Comics: Fallout #4 en août 2011, Miles Morales est le héros principal de la série mensuelle Ultimate Comics: Spider-Man, scénarisée par Brian Michael Bendis et dessinée par Sara Pichelli. La série a débuté en septembre 2011, la traduction française arrivera en 2012 chez Panini Comics[1].

Le rédacteur en chef de Marvel, Axel Alonso, a déclaré que l'idée de changer l'origine ethnique de Spider-Man lui est venue lorsque Barack Obama, dont le père est Africain, a accédé à la Maison-Blanche en janvier 2009[1].

« Quand la possibilité s'est présentée de créer un nouveau Spider-Man, nous avons su qu'il fallait que ce soit un personnage représentant, par ses origines et ses expériences, la diversité du XXIe siècle. »

— Axel Alonso, rédacteur en chef de Marvel[1]

Le scénariste Brian Michael Bendis a été conforté dans ce choix par une vidéo de Donald Glover, acteur noir américain, portant le costume de Spider-Man[2],[3]

En 2012, pour célébrer le cinquantième anniversaire du Spider-Man originel, la mini-série Spider-Men présente une aventure commune entre le Peter Parker de la continuité principale et Miles Morales de la continuité Ultimate[4].

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Le nouveau Spider-Man débute sa carrière de justicier face au Kangourou et a du mal à vaincre son adversaire[1],[5]. Il finira finalement par le vaincre, devant une foule étonnée de revoir Spider-Man. Quelques personnes lui disent alors que ce costume est de mauvais goût. Le nouveau Spider-Man s'élance alors sur un immeuble, et une fois en haut retire son masque. On découvre alors le visage du nouveau Tisseur, Miles Morales.

Pouvoirs, capacités et équipements[modifier | modifier le code]

Comme pour la version Ultimate de Peter Parker, la morsure d'une araignée génétiquement modifiée par l'entreprise de Norman Osborn a provoqué une mutation chez Miles Morales. Il est doté de pouvoirs similaires à son prédécesseur tel qu'une force et une agilité accrue, la capacité d'adhérer à des surfaces[6] et un don de précognition, nommé sens d'araignée, qui le prévient des dangers[7]. Il possède également des capacités supplémentaires, qui proviennent du fait que l’araignée était différente, tel qu'une capacité à se camoufler dans son environnement[8] (il devient transparent mais pas totalement invisible) et peut sécréter une substance paralysante au niveau de ses mains (attaque appelée le "Venom Blast").

Concernant son équipement, il a d'abord porté un costume similaire à celui de son prédécesseur décédé. Nick Fury lui a, par la suite, offert un costume aux couleurs rouge et noir ce qui a mis fin aux critiques de mauvais goût. Après sa rencontre avec May Parker, il recevra les lances toiles fabriqués par Peter Parker[9],[10].

La dessinatrice Sara Pichelli tenant une esquisse de Miles Morales au New York Comic Con de 2011.

Réception[modifier | modifier le code]

Dès l'annonce du personnage, les réactions ont été nombreuses et variées[11],[12]. Certaines critiques félicitent Marvel de ce choix d'un héros multi-culturel[11]. D'autres qualifient de « mauvais goût », le fait que Miles Morales porte le costume du défunt Peter Parker, le précédent Spider-Man[13].

Selon Jean-Paul Gabilliet, professeur en civilisation nord-américaine à l'Université Bordeaux-III, et auteur de Des Comics et des hommes : histoire culturelle des comic books aux États-Unis, « la principale utilité de l'opération est de faire parler de Marvel et de favoriser les ventes. Il n'y a que lors de tels changements que les comics ont le droit à des articles dans Newsweek ou le New York Times. Pour le reste, je reste assez sceptique sur l'importance de l'événement, et sur la durée de vie de Miles Morales ». Les ventes ont effectivement été favorisé, le comic book Ultimate Fallout #4 dans lequel le nouveau Spider-Man fait sa première apparition a été vendu à 160 000 exemplaires, en comparaison les autres sont de l’ordre de 60 000 exemplaires[14].

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Deux mois après sa première apparition dans les comic books, Miles Morales intervient dans deux jeux vidéo. Dans Spider-Man : Aux frontières du temps d'octobre 2011, Peter Parker peut utiliser le costume de Spider-Man porté par Miles Morales[15]. Dans Marvel Super Hero Squad Online, il est prévu qu'il soit un personnage joueur que les utilisateurs du jeu peuvent obtenir en participant à un concours sur HeroUp.com[15],[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sophie Torlotin, « Miles Morales, le nouveau Spider-Man métisse de Brooklyn », RFI,‎ 4août 2011 (consulté le 11 août 2011)
  2. (en) Brian Truitt, « A TV comedy assured new Spidey's creator », USA Today,‎ 2 août 2011 (consulté le 15 octobre 2012)
  3. « Spider-Man : Peter Parker est mort, découvrez son successeur, Miles Morales », Premiere.fr,‎ 3 août 2011 (consulté le 15 octobre 2012)
  4. (en) Ethan Sacks, « Marvel Comics brings together its two special versions of 'Spider-Man' in special summer miniseries event », New York Daily News,‎ 11 avril 2012 (consulté le 14 octobre 2012)
  5. Brian Michael Bendis (scénariste), Sara Pichelli (dessinatrice), Ultimate Comics: Fallout #4 (août 2011), Marvel Comics
  6. Brian Michael Bendis (scénariste), Sara Pichelli (dessinateur), Ultimate Spider-Man vol.2 #2 (novembre 2011), Marvel Comics
  7. Brian Michael Bendis (scénariste), Sara Pichelli (dessinatrice), Ultimate Spider-Man vol.2 #4 (janvier 2012), Marvel Comics
  8. Brian Michael Bendis (scénariste), Sara Pichelli (dessinatrice), Ultimate Spider-Man vol.2 #1 (septembre 2011), Marvel Comics
  9. Brian Michael Bendis (scénariste), David Marquez (dessinateur), "Divided We Fall" Part Two Ultimate Spider-Man vol. 2 #14 (novembre 2012), Marvel Comics
  10. (en) Brian Truitt, « Miles Morales inherits an icon's 'Ultimate' web shooters », USA Today,‎ 5 septembre 2012 (consulté le 15 octobre 2012)
  11. a et b (en) Alexandra Petri, « Sorry, Peter Parker. The response to the black Spiderman shows why we need one », Washington Post,‎ 3 août 2011 (consulté le 11 août 2011)
  12. (en) Joey Esposito, « Race in Comics: Spider-Man's Impact », IGN,‎ 3 août 2011 (consulté le 3 décembre 2012)
  13. Alexandre Couppey, « BD : Miles Morales, le nouveau Spider-Man », France-Soir,‎ 4 août 2011 (consulté le 11 août 2011)
  14. Marion Coquet, « Les superhéros font peau neuve », Le Point,‎ 5 août 2011 (consulté le 3 décembre 2011)
  15. a et b (en) Caleb Goellner, « 'Spider-Man: Edge of Time' And 'Super Hero Squad Online' Get The Ultimate Costume Of Miles Morales », Comics Alliance,‎ 15 septembre 2011 (consulté le 3 décembre 2011)
  16. (en) « Enter Now For A Chance To Win Ultimate Comics Spider-Man! », HeroUp.com,‎ 14 septembre 2011 (consulté le 3 décembre 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]