J. Jonah Jameson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jameson.

J. Jonah Jameson
Personnage de fiction apparaissant dans
Spider-Man.

Cosplay de J. Jonah Jameson.
Cosplay de J. Jonah Jameson.

Alias Jonathan Jonah Jameson, Jr.
(véritable identité ; nom complet)
J.J., J.J.J., « Jolly » Jonah, et d’innombrables surnoms donnés par les employés du Bugle ou ses rivaux[1]
Naissance New York, État de New York, États-Unis
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sexe Homme
Espèce Humain
Cheveux Gris-noirs (avec les tempes blanchissantes)[1]
Yeux Bleus[1]
Activité PDG de Jameson Publications, philanthrope, ancien maire de New York, ancien propriétaire et éditeur du Daily Bugle (concurrent du Daily Globe), du Now Magazine et de The Pulse, ancien rédacteur-en-chef du Daily Bugle, ancien éditeur de Woman Magazine, ancien journaliste du Bugle, ancien pigiste ; citoyen des États-Unis sans casier judiciaire[1]
Pouvoirs spéciaux Aucun
Adresse New York[1]
Taille 1,80 m[1]
Famille Marié
John Jonah Jameson Sr (père), David Jameson (père adoptif et oncle, supposé décédé), Betty Jameson (mère, supposée décédée), Joan Jameson (première femme, décédée), Marla Madison-Jameson (seconde femme, séparé), John Jameson (l’Homme-Loup, fils), Martha « Mattie » Franklin (Spider-Woman, fille adoptive, décédée), Jennifer Walters (Miss Hulk, ex-belle-fille), May Parker Jameson (belle-mère), Peter Parker (Spider-Man, cousin par alliance)[1]
Affiliation Ancien propriétaire du Daily Bugle, membre du Century Club, Jameson Publications, Fact Channel[1]

Créé par Stan Lee
Steve Ditko
Interprété par J. K. Simmons
Première apparition (en) The Amazing Spider-Man #1
(mars 1963)

(fr) Fantask no 4
(mai 1969)[1]

Éditeurs Marvel Comics

J. Jonah Jameson est un journaliste de fiction évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Steve Ditko, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book The Amazing Spider-Man #1 en mars 1963.

J.J. Jameson est connu pour être le bouillonnant directeur du quotidien d'information le Daily Bugle, un journal grand public de New York qui ne cesse de critiquer les actions des super-héros de l'univers Marvel et notamment Spider-Man, que Jameson accuse d'être un usurpateur. Ce dernier n’hésite d'ailleurs pas à utiliser son journal pour propager son point de vue, notamment avec ses éditoriaux critiques envers la communauté des justiciers costumés.

Personnage lié à la série Spider-Man, il est présent dans toutes ses adaptations, notamment cinématographiques, et apparaît également dans d'autres séries Marvel, en particulier dans la série Daredevil.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines et parcours[modifier | modifier le code]

J. Jonah Jameson est le fulminant directeur du quotidien new-yorkais le Daily Bugle ; à ce titre, il est notamment le patron de Peter Parker (alias Spider-Man), le photographe de presse qui lui vend souvent des clichés exclusifs du justicier Spider-Man (sans lui révéler d'où il les tient).

Homme capricieux, colérique, nerveux et envieux, il hait le soit-disant « justicier » ou « héros » Spider-Man, qu'il considère comme un imposteur et dont il se fait l'ennemi dès qu'il le peut. Il est réputé pour sa mauvaise foi et sa pingrerie, notamment en n'hésitant pas à exploiter et sous-payer Parker.

Même quand Spider-Man le sauve lui ou son fils John, Jameson crie à l'escroquerie. Néanmoins, il est révélé à certaines occasions qu'il a en réalité de la sympathie pour Parker (sans savoir, bien sûr, que ce dernier est aussi le super-héros qu'il déteste), achetant parfois ses photos uniquement pour l'aider et, dans certains cas, l'aidant de lui-même.

À plusieurs reprises, Jameson essayera de nuire réellement à Spider-Man, bien qu'il ne soit pas vraiment considéré comme un super-vilain. Pour cela, il louera les services de Farley Stillwell qui inventera pour lui le Scorpion ou des robots anti-Araignée, mais les tentatives de Jameson seront toujours sanctionnées par l'échec.

Dans une histoire de 2009, il est élu maire de New York[2]. Il a depuis abandonné son poste de maire.

À propos de son nom[modifier | modifier le code]

Le vrai nom de J. Jonah Jameson n'est pas « John Jonah Jameson » mais « Jonathan Jonah Jameson ». Il mentionne son nom dans la première série sur Spider-Man en 1970. Dans une case, il est vu répondre au téléphone qui sonne par la phrase : « Jonathan J. Jameson à l'appareil. »

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

J. Jonah Jameson n'a aucun super-pouvoir. Il fait cependant souvent preuve d’une résistance physique assez impressionnante, en dépit du fait qu'il soit régulièrement sujet à de terribles accès de colère et qu'il a déjà subit plusieurs crises cardiaques, conséquence de son mode de vie, notamment en tant que gros fumeur de cigares[1].

En tant que journaliste, éditeur et homme d’affaires accompli, Jameson est compétent dans les tous les domaines ayant trait à la presse écrite et à l’édition[1].

Doté d'un comportement brutal, ses allures de capitaliste impitoyable et son obsession pour le héros Spider-Man donnent souvent l’impression qu’il est un homme sans principes et sans compassion alors qu'en réalité il possède ces qualités, mais qu'il les cache derrière une façade de brusquerie[1].

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 1977 : L'Homme araignée de E. W. Swackhamer, interprété par David White.
  • 2002 : Spider-Man de Sam Raimi, interprété par J. K. Simmons (VF : Jean Barney).
  • 2004 : Spider-Man 2 de Sam Raimi, interprété par J. K. Simmons (VF : Jean Barney).
  • 2007 : Spider-Man 3 de Sam Raimi, interprété par J. K. Simmons (VF : Jean Barney).
  • 2014 : The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros de Marc Webb : le personnage ne fait pas d'apparition physique dans le film. Il n'est que mentionné par Peter Parker et sa tante May lors d'une discussion et reçoit les photos de Parker par mail. Marc Webb avait déclaré que Jameson pourrait bien apparaître dans le troisième volet de la nouvelle franchise et qu'il ne voyait personne d'autre que l'acteur J. K. Simmons pour incarner le personnage. Toutefois, cette perspective est caduque depuis l'annulation des suites de la franchise.
  • 2019 : Spider-Man: Far From Home de Jon Watts : Il apparaît dans une scène post-générique dans laquelle il dévoile l'identité de Spider-Man sur grand écran à Time Square. Il est interprété par J. K. Simmons (VF : Jean Barney).

Séries télévisées d'animation[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k et l « Encyclopédie - Jameson, J. Jonah », marvel-world.com (consulté le 28 mai 2019).
  2. (en) Dan Slott, Jesse Delperdang, Dale Eaglesham, Barry Kitson, « 'Nuff Said! », Amazing Spider-Man #591 (juin 2009), Marvel Comics.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]