Linda Cardellini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Linda Cardellini
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Linda Edna Cardellini
Naissance (44 ans)
Redwood City, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Scooby-Doo
Scooby-Doo 2 : Les monstres se déchaînent
Le Secret de Brokeback Mountain
Green Book : Sur les routes du sud
Séries notables Freaks and Geeks
Urgences
Souvenirs de Gravity Falls
Dead to Me

Linda Cardellini, de son nom complet Linda Edna Cardellini, est une actrice américaine, née le à Redwood City (Californie).

Elle est révélée par le rôle de Lindsay Weir dans la série éphémère Freaks and Geeks (1999-2000). Mais elle confirme surtout cette percée sur le petit écran grâce au rôle de Samantha Taggart dans la série médicale à succès Urgences (2003-2009). Cette notoriété lui permet de décrocher le rôle de Véra Dinkley dans les films Scooby-Doo (2002-2004) et de jouer dans des films tels que LolliLove (2004), Le Secret de Brokeback Mountain (2005), American Gun (2005), Grandma's Boy (2006) et The Lazarus Project (2008).

Elle pratique le doublage pour quelques séries d'animation et fait son retour avec le rôle de Sylvia Rosen, la voisine de Don Draper, dans la série dramatique Mad Men (2013-2015), ce qui lui vaut une proposition pour le Primetime Emmy Award de la meilleure actrice invitée dans une série télévisée dramatique, puis, porte la série thriller Bloodline (2015-2017) dans le rôle de Meg Rayburn. Elle est aussi à l'affiche de la comédie noire de Netflix, Dead to Me (2019-) aux côtés de Christina Applegate.

Elle mène, parallèlement, une carrière au cinéma, alternant rôles secondaires et rôles au premier plan dans : Bulletproof Gangster (2011), Welcome to Me (2014), Avengers : L'Ère d'Ultron (2015), Very Bad Dads (2015) et Very Bad Dads 2 (2017) mais aussi Le Fondateur (2016), L'Ombre d'Emily (2018), Green Book : Sur les routes du sud (2018), Hunter Killer (2018) et La Malédiction de la dame blanche (2019).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

D'origine italienne et irlandaise, Linda Cardellini est la fille de Lorraine (née Herman) et de Wayne David Cardellini[1]. Elle est la plus jeune des quatre enfants du couple[2].

Elle commence sa carrière avec un spectacle scolaire à dix ans où elle chante. Après ce premier coup d'essai, elle se produit dans plusieurs productions scolaires et commence à suivre des cours de comédie, pour être diplômée en 1993 de la Saint Francis High School (Mountain View) (en) à Mountain View.

Elle fréquente l'Université Loyola Marymount aux côtés de Colin Hanks et Busy Philipps[1].

Débuts[modifier | modifier le code]

Dès son arrivée à Los Angeles, Linda participe en 1994 au jeu télévisé The New Price Is Right, version américaine du Juste prix[3], dans lequel elle gagne une cheminée[1].

Deux ans plus tard, elle commence une carrière à la télévision avec la série Bone Chillers, où elle incarne Sarah. S'ensuivent plusieurs apparitions dans d'autres séries comme Troisième planète après le Soleil, Pacific Palisades, Clueless, Kenan et Kel et Incorrigible Cory.

Au cinéma, c'est en 1997 qu'elle fait ses débuts avec la comédie Good Burger, où elle incarne une jeune femme déséquilibrée mentale, suivi d'un petit rôle dans Un cadavre dans le campus, où elle forme un couple avec Jason Segel, avec qui elle sera en couple plus tard.

Révélation à la télévision et percée au cinéma[modifier | modifier le code]

Mais ce n'est qu'en 1999 qu'elle est révélée au grand public en interprétant Lindsay Weir, jeune fille en pleine crise d'identité dans la série télévisée Freaks and Geeks, où elle partage la vedette avec James Franco, Jason Segel et Seth Rogen entre autres. Même si la série n'obtient pas les audiences espérées, elle est acclamée par la critique.

L'actrice apparaît ensuite dans des films comme La Revanche d'une blonde, avec Reese Witherspoon et Sous le silence, incarnant la fille d'Andy Garcia.

En 2002, elle obtient le rôle de Vera dans l'adaptation cinématographique du dessin animé Scooby-Doo, qui va obtenir un succès public. Elle reprendra ce rôle deux ans plus tard dans la suite aux côtés de Matthew Lillard, Freddie Prinze Jr et Sarah Michelle Gellar.

Le rôle qui la consacre définitivement est celui de l'infirmière Samantha Taggart dans la série médicale Urgences, qu'elle incarne de 2003 à 2009 (date d'arrêt de la série).

En 2005, elle est à l'affiche de deux drames : elle rejoint la distribution prestigieuse du Secret de Brokeback Mountain, film primé aux Oscars où elle joue avec Jake Gyllenhaal et Heath Ledger ainsi qu'American Gun dans lequel elle évolue aux côtés de Tony Goldwyn, Marcia Gay Harden, Donald Sutherland et Forest Whitaker.

Ensuite, elle alterne en jouant pour la télévision avec la mini-série Comanche Moon, de Simon Wincer, sans en délaisser le cinéma : Sort en 2006, la comédie Le Garçon à mamie avec Allen Covert et Shirley Jones, mais cette production est laminée par la critique[4]. La même année, elle figure à la 93ème place du classement des 100 femmes les plus sexy du monde, selon le magazine FHM[1].

Enfin, en 2008, elle joue un second rôle dans le thriller The Lazarus Project porté par le regretté Paul Walker.

Diversification et retour au premier plan[modifier | modifier le code]

Linda Cardellini, lors d'une représentation sur scène, en 2010.

Après l'arrêt d'Urgences, elle prête sa voix au personnage de Bliss Goode dans la série d'animation The Goode Family, annulé au bout d'une saison.

En 2011, elle tient le rôle principal, celui d'une jeune femme de retour dans son village après un devoir militaire, dans le drame indépendant Return, où elle livre une performance acclamée par la critique. La même année, elle apparaît dans un des premiers épisodes de la série d'action et d'anticipation Person of Interest.

Parallèlement à ces rôles, elle continue à participer de façon constante au doublage de nombreuses séries d'animation.

Elle opère un retour remarqué en 2013, en décrochant le rôle d'un personnage récurrent dans la sixième saison de l'acclamée série dramatique Mad Men. Le rôle de Sylvia Rosen lui permet de changer la perception des professionnels et du public vis-à-vis d'elle, en interprétant une femme mariée torturée, et trompant son mari avec le héros. Sa prestation est largement saluée par la critique, et lui vaut une nomination aux Emmy Awards.

En 2014, elle apparaît dans trois épisodes de New Girl, où, en jouant la sœur délurée de la sage héroïne de la série, elle rappelle qu'elle est aussi taillée pour la comédie, et bien capable de jouer des rôles de jeune femme contemporaine. Au cinéma, la même année, elle joue aux côtés de Kristen Wiig et James Marsden dans la comédie indépendante Welcome to Me.

En 2015, elle partage l'affiche de la nouvelle série dramatique de Netflix, Bloodline, avec Kyle Chandler et Ben Mendelsohn. La série est très bien reçue par la critique et rapidement renouvelée pour une seconde saison. Elle s'arrête à l'issue de la saison trois, diffusée en 2017, tout en offrant une réelle conclusion pour les fans[5].

La même année, elle apparaît dans le blockbuster de Marvel Studios Avengers : L'Ère d'Ultron (Avengers: Age of Ultron), où elle joue la compagne du personnage de Hawkeye, interprété par Jeremy Renner, puis dans la comédie Very Bad Dads, portée par Mark Wahlberg et Will Ferrell.

En 2016, elle est le premier rôle féminin du film biographique salué par la critique[6] Le Fondateur de John Lee Hancock avec Michael Keaton. L'année suivante, elle est à l'affiche de la comédie dramatique Austin Found avec Skeet Ulrich et Craig Robinson et elle retrouve son personnage de Sara pour Very Bad Dads 2.

En 2018, elle est à l'affiche de trois longs métrages : D'abord la comédie noire L'Ombre d'Emily portée et popularisée par le duo d'actrices Anna Kendrick et Blake Lively, elle est l'un des rares rôles féminins du film d'action Hunter Killer avec Gerard Butler et Gary Oldman mais surtout, elle seconde le tandem Viggo Mortensen et Mahershala Ali, acclamé par la critique[7] dans le drame Green Book : Sur les routes du sud.

En 2019, elle rejoint, aux côtés de James Marsden[8] dans l'un des rôles principaux, la série télévisée Dead to Me de la plateforme Netflix[9],[10],[11]. Elle y incarne Judy, un esprit libre cachant un lourd secret qui est la meilleure amie de Jen, jouée par Christina Applegate, une veuve qui se remet difficilement de son deuil. Seulement un mois après sa sortie sur la plateforme de streaming[12] et saluée par les critiques[13],[14],[15], la série est renouvelée pour une saison 2[16]. Au cinéma, elle est la vedette du film d'horreur La Malédiction de la dame blanche. Et elle rejoint Tom Hardy dans le film centré sur Al Capone, Fonzo dont la sortie est prévue courant 2019. Elle y incarne Mae Coughlin[17]. La même année, elle apparaît brièvement dans Avengers: Endgame.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a été en couple avec l'acteur Jason Segel qu'elle a rencontré d'abord sur le tournage d’Un cadavre sur le campus[2], puis ils se sont retrouvés sur le tournage de Freaks and Geeks, où ils étaient les acteurs principaux, mais se sont séparés[18]. Ce dernier a écrit le scénario du film Sans Sarah rien ne va, dans lequel il joue, qui est inspiré de cette rupture[19].

Depuis le 29 février 2012, Linda et son compagnon Steve Rodriguez sont parents d'une petite Lilah-Rose[20].

À noter qu'elle apprécie l'art, particulièrement celui de Margaret Keane et pratique les arts martiaux[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Prochainement

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

  • 2005-2018 : Robot Chicken : Velma Dinkley / Asian Massager / Blueberry Muffin (voix originale, 4 épisodes)
  • 2009 : The Goode Family : Bliss Goode (voix originale, 13 épisodes)
  • 2011-2013 : Scooby-Doo : Mystères associés (Scooby-Doo ! Mystery Incorporated) : Marcy "Hot Dog Water" Fleach / Dark Lilith (voix originale, 8 épisodes)
  • 2012-2015 : Regular Show : C. J. (voix originale, 24 épisodes)
  • 2012-2016 : Souvenirs de Gravity Falls (Gravity Falls) : Wendy Corduroy (voix originale, 31 épisodes)
  • 2013 : Out There : Sharla (voix originale, 5 épisodes)
  • 2013-2016 : Sanjay and Craig : Megan Sparkles (voix originale, 40 épisodes)
  • 2014 : Fixin' It with Soos : Wendy Corduroy (voix originale, 1 épisode)
  • 2014 : Gravity Falls Shorts : Wendy Corduroy (voix originale, 2 épisodes)
  • 2014 : Mabel's Scrapbook : Wendy Corduroy (voix originale, 1 épisode)

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Note : Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[22].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Linda Cardellini est doublée en français par les actrices suivantes :

En France
et aussi

Au Québec
et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « Linda Cardellini Biography », sur IMDb
  2. a et b Manon Simenel, « Linda Cardellini : Sa biographie - AlloCiné », sur AlloCiné
  3. « La biographie de Linda Cardellini avec Gala.fr », sur Gala
  4. (en) « Crazy Party (2006) Critic Reviews », sur IMDb
  5. (en) Dominic Patten, « ‘Bloodline’ Gets Third Season From Netflix », sur Deadline,
  6. (en) « Le fondateur (2016) Critic Reviews », sur IMDb
  7. (en) « Green Book: Sur les routes du sud (2018) Critic Reviews », sur IMDb
  8. Lizzie, « Dead to Me : Netflix se paie James Marsden (Westworld) ! », sur Just About TV,
  9. (en) Rebecca Iannucci, « Dead to Me: Linda Cardellini to Play Christina Applegate's New BFF », sur TV Line,
  10. (en) Kylie Hemmert, « Linda Cardellini Joins Christina Applegate’s Dead to Me Series », sur Coming Soon,
  11. (en) « Linda Cardellini Returns to Netflix to Co-Star with Christina Applegate in DEAD TO ME », sur Broadway World,
  12. « "Dead to Me" renouvelée pour une saison 2 sur Netflix », sur La dépêche,
  13. Aurélien Gaucher, « Netflix renouvelle Dead To Me pour une saison 2 », sur Télé 7 Jours,
  14. Jean-Maxime Renault, « Dead To Me : une saison 2 pour la comédie noire Netflix », sur AlloCiné,
  15. Mylène Wascowiski, « Dead to Me, la nouvelle petite bombe Netflix à ne surtout pas manquer », sur Cosmopolitan,
  16. Lisa Etcheberry, « Dead to Me (Netflix) : date, casting, intrigues... Toutes les infos sur la saison 2 », sur Télé Loisirs,
  17. « Linda Cardellini et Matt Dillon rejoignent Tom Hardy dans le film sur Al Capone », sur RTBF,
  18. (en) Shannon Vestal Robson, « 25 TV Couples Who Became Real Couples », sur Pop Sugar,
  19. (en) Rodrigo Perez, « Jason Segel’s OnScreen Nudity Stems From Break-Up With ‘Freaks & Geeks’ Star Linda Cardellini? », sur The Playlist,
  20. (en) « Linda Cardellini Welcomes Daughter Lilah-Rose », People, (consulté le 6 mars 2012)
  21. (en) « Linda Cardellini Other Works », sur IMDb
  22. (en) « Linda Cardellini Awards », sur IMDb
  23. a b c d e f g et h « Comédiennes ayant doublé Linda Cardellini en France », sur RS Doublage.
  24. a b et c « Comédiennes ayant doublé Linda Cardellini en France » sur Doublagissimo.
  25. « Fiche du doublage français du film5 Grandma's Boy », sur Voxofilm (consulté le 6 mai 2010)
  26. a b et c http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=164&idacteuren=994
  27. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées doublage

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :