Callan Mulvey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mulvey.
Callan Mulvey
Description de cette image, également commentée ci-après

Callan Mulvey en 2013

Naissance (41 ans)
Auckland (Nouvelle-Zélande)
Nationalité Drapeau de l'Australie Australienne
Profession Acteur
Séries notables Hartley, cœurs à vif

Callan Francis Mulvey est un acteur australien, né le à Auckland (Nouvelle-Zélande). Il est principalement connu pour son rôle de Drazic dans la série télévisée Hartley, cœurs à vif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Années 1990 : débuts et révélation télévisuelle[modifier | modifier le code]

Entouré de ses parents, frère et sœur, Callan passe une jeunesse paisible à New-Lynn (périphérie de Auckland) en Nouvelle -Zélande, où il reçoit, inculquée par ses parents, une éducation inspirée des codes de conduite des Maoris.

Puis vient l'année 1983, durant laquelle il immigre avec ses parents en Australie, dans la ville de Balgowlah (banlieue de Sydney). D'abord renvoyé de son collège pour indiscipline, Callan rejoint l'établissement scolaire de Beacon Hills, où il fait la connaissance d’un certain Jon Pollard. Partageant la même passion pour les sports de glisse, les deux garçons deviennent rapidement inséparables.

Quand vient l'apparition des premiers roller en ligne (patins à roulettes en ligne) en Australie, Callan et Jon sont aussitôt séduits par cette nouvelle forme de glisse. Tous deux en deviennent rapidement des spécialistes et attirent l'œil d'un directeur d'un grand fabricant de rollers. Bluffé par leur agilité, ce dernier leur propose de les parrainer afin de promouvoir sa marque. Nous sommes en 1993, Callan, fraîchement diplômé, accepte la proposition et met un terme à ses études.

Callan et Jon Pollard sont alors membres de la première équipe professionnelle de Rollerblade en Australie: le « Manly Blade Team »¹. Durant quelques années, ils se produisent dans de nombreux shows à travers l'Australie et aux États-Unis. C'est à Los Angeles d'ailleurs que Callan se fait percer le sourcil et également tatouer la cheville.

Durant l'année 1994, Jon Pollard abandonne le roller pour incarner le rôle d'Alan Bolton dans la toute nouvelle série télévisée australienne Hartley, cœurs à vif. De son côté, Callan, continue ses tournées avec le Manly Blade Team. Mais depuis le départ de Jon, le cœur n'y est plus, Callan ressent une certaine lassitude.

Au cours de l’année 1996, Callan apprend qu’un casting s'organise afin de recruter les nouveaux acteurs de la cinquième saison de Hartley. Recommandé auprès de l’équipe par Jon Pollard, il est retenu pour le rôle de Bogdan Drazic et devient la nouvelle star de la série, qui lancera ainsi sa carrière d'acteur. Ses expériences professionnelles en tant que promoteur de rollers en ligne seront d'ailleurs des éléments récupérés dans quelques épisodes de la série.

Années 2000-2010 : interruption et comeback hollywoodien[modifier | modifier le code]

L'acteur en juillet 2014, à la première de Guardians of the Galaxy.

En , sa carrière est interrompue par un grave accident de voiture. À la suite de cet accident, il est méconnaissable puisqu'il est atteint sur toute la partie gauche de son corps : mâchoire broyée, os de son visage disloqués, multiples fractures notamment au niveau de la jambe gauche et de la cheville et surtout, il perd la vision d'un œil[1]...
Après huit jours passés dans le coma, Callan s'en sort miraculeusement grâce à la chirurgie : il a 16 plaques en titane dans le crâne, [réf. nécessaire], une longue cicatrice sur le visage et a longtemps utilisé une canne pour se déplacer.

Il se reconstruit néanmoins personnellement et professionnellement : en décembre 2010, lorsqu'il se marie avec une enseignante, Rachel Thomas, il a déjà repris le chemin des plateaux de tournage : en enchaînant les rôles dans des séries télévisées australiennes : d'abord en apparaissant dans cinq épisodes de la popualire série Underbelly, puis un rôle principal dans une nouvelle série sentimentale pour adolescents, Summer Bay, diffusée entre 2006 et 2008. Il s'aventure ensuite sur le terrain de la série d'action musclée, avec le succès Rush, qui dure quatre saisons, entre 2008 et 2011, et mène la mini-série Bikie Wars : Brothers in Arms, diffusée en 2012.

Cette même année, il fait ses débuts à Hollywood, pour des personnages de terrain, souvent impassibles et durs à cuir. Après un second rôle dans l'acclamé thriller géopolitique Zero Dark Thirty, de Kathryn Bigelow, sorti en 2012, il évolue dans deux blockbusters marquants de l'année 2014 : d'abord en prêtant ses traits à Scyllias dans 300 : La Naissance d'un empire, de Noam Murro, puis à Jack Rollins dans Captain America, le soldat de l'hiver, sous la direction d'Anthony et Joe Russo.

Il parvient aussi à participer à des productions plus modestes, mais pour des rôles plus développés  : la satire Miss Meadows, menée par Katie Holmes, puis la comédie d'action Kill Me Three Times, aux côtés de Simon Pegg.

L'année 2016 lui permet de poursuivre sur cette lancée : après un nouveau rôle d'homme de main impitoyable dans l'attendu superproduction Batman v Superman: Dawn of Justice, de Zack Snyder, et un rôle de guerrier dans l'adaptation Warcraft : Le Commencement, une adaptation signée Duncan Jones, il apparait dans la troisième saison de la série télévisée Power.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage francophone[modifier | modifier le code]

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr)Constance Auger, « Que devient Drazic d'Hartley, cœurs à vifs ? », sur telestar.fr,‎ (consulté le 31 mars 2014)
  2. a et b http://www.rsdoublage.com/acteur-10734-Mulvey-Callan.html
  3. Doublage relevé sur le carton de doublage du DVD.
  4. Doublage relevé dans le carton de doublage.
  5. http://allodoublage.com/glossaire/definition.php?val=1958_captain+america+soldat+hiver

Lien externe[modifier | modifier le code]