Gwen Stacy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gwen Stacy
Personnage de fiction apparaissant dans
Spider-Man.

Cosplay de Gwen Stacy en tant que Spider-Gwen
Cosplay de Gwen Stacy en tant que Spider-Gwen

Alias Gwendolyne Maxine Stacy (véritable identité)
Gwen

Spider-Gwen
Spider-Woman
Gwenpool

Famille George Stacy (père décédé),
Helen (mère),
Gabriel Stacy (fils),
Sarah Stacy (fille)

Créé par Stan Lee
Steve Ditko
Interprété par Bryce Dallas Howard
(Spider-Man 3),
Emma Stone
(The Amazing Spider-Man, The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un Héros )
Première apparition The Amazing Spider-Man #31 (décembre 1965)
Éditeurs Marvel Comics

Gwendolyne « Gwen » Maxine Stacy est un personnage créé par Stan Lee et Steve Ditko dans Amazing Spider-Man #31, décembre 1965. Gwen Stacy fut la petite amie de Peter Parker alias Spider-Man avant Mary-Jane Watson. Le personnage rencontre un énorme succès dans les comics, à tel point que quand vient sa mort dans The Amazing Spider-Man #121, les lecteurs en furent choqués, et certains fans ont même menacé de mort les scénaristes[réf. nécessaire]. Ces derniers décident de donner une suite à Gwen Stacy en la faisant apparaître comme étant un clone créé par le chacal dans le but de déstabiliser Peter Parker.

La série de comics Spider-Gwen écrite par Jason Latour depuis février 2015 et connaîtra un destin alternatif où elle est la Spider-Woman (appelé Spider-Gwen) de New York à la place de Peter Parker.

Cette notoriété nouvelle donnera un nouveau destin alternatif à Gwen Stacy en juin 2015 en développant un hybride entre Deadpool et Gwen Stacy : Gwenpool[1].

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Gwen Stacy est étudiante à l'Empire State University. Elle est très amie avec Harry Osborn. Elle fait la connaissance de Flash Thompson qui veut lui présenter Peter Parker. Gwen est attirée par le jeune homme mais celui-ci l'ignore car il est très inquiet pour sa tante. Finalement, Gwen devient amie avec Peter et ils s'aperçoivent qu'ils partagent tous les deux la même passion pour les sciences, ce qui leur permet de commencer à se rapprocher. Lorsque Mary Jane fait son entrée, Gwen devient jalouse de sa présence et réalise qu'elle aime Peter.

Les deux amis entament une relation amoureuse qui est entachée par les absences répétées de Peter pour ses combats sous le masque Spider-Man. Mais George Stacy, le père de Gwen, qui a découvert la double identité de Peter, demande à sa fille de rester avec le jeune Parker. Lorsque le père de Gwen décède lors d'un combat entre Spider-Man et le Docteur Octopus, Gwen estime que Spider-Man est responsable, ce qui provoque des tensions entre elle et Peter. Une fois que Gwen réalise que le justicier masqué n'est pas responsable de la mort de son père, elle et Peter se rapprochent à nouveau. Alors que le couple est des plus heureux, le Bouffon Vert enlève Gwen pour faire souffrir son ennemi.

Mort[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mort de Gwen Stacy.

Gwen meurt sur le pont de New York à la suite d'attaques du Bouffon Vert.

Le doute demeure sur la manière exacte dont Gwen est morte. La thèse dominante (utilisée dans le film The Amazing Spider-Man 2) est que Spider-Man stoppe sa chute trop tard (du haut d'une des piles du pont alors qu'elle est presque à hauteur du sol). Nous pouvons ainsi voir la tête de Gwen taper contre le sol. La scène est rejouée dans une histoire du type What If? dans laquelle Spider-Man sauve Gwen en plongeant pour la rattraper.

Clone[modifier | modifier le code]

Par la suite, Peter a la surprise de voir Gwen revenir dans sa vie. Il s'avère qu'elle n'est qu'un clone créé par le Chacal dans le but de déstabiliser Peter avant de le vaincre. Cependant, le clone refuse de jouer pleinement son rôle et Peter s'en sort indemne.

Le maître de l'évolution analyse ensuite la jeune femme et annonce qu'elle n'est pas un clone, mais une femme nommée Joyce Delaney, modifiée pour avoir l'apparence de Gwen Stacy. Par la suite, il est confirmé qu'il s'agit bel et bien d'un clone de Gwen, et que le maître de l'évolution avait menti par jalousie des talents du Chacal en matière de clonage.

Le clone de Gwen décide qu'elle n'a pas sa place dans la vie de Peter Parker, qui s'est mis en couple avec Mary Jane Watson après la mort de la Gwen d'origine. Elle décide donc de refaire sa vie loin de lui, en demandant à Peter de ne pas la rechercher.

Ce n'est que des années plus tard que les lecteurs apprennent qu'elle a vécu sous le nom de Joyce Delaney. Elle est assassinée par un Abby, un autre clone de Gwen Stacy, à l'apparence monstrueuse parce qu'il s'agit d'un prototype raté[2].

Passé recomposé[modifier | modifier le code]

Dans des bandes dessinées plus récentes, on apprend que Gwen a eu deux enfants avec Norman Osborn : Gabriel et Sarah. Celui-ci, considérant son fils Harry Osborn trop faible pour reprendre Oscorp Industries, voulait garder pour lui les deux enfants dans l'espoir d'en faire des personnes aussi charismatiques et intelligentes que lui. Gwen était contre cette idée et voulait éduquer ses enfants avec Peter, ne doutant pas qu'il lui pardonnerait son écart avec Norman.

Norman n'avait donc pas seulement tué Gwen pour faire souffrir Spider-Man, mais aussi pour pouvoir être le seul à avoir une influence sur ses enfants. Ils ont absorbé eux aussi le produit de guérison de Norman qui les a fait naître plus tôt et grandir plus vite, physiquement et mentalement. Norman fit éduquer les enfants par des maîtresses de maison et des nounous à Paris, leur fit subir un entraînement pour en faire des combattants et des athlètes hors pair, et leur raconta que Peter était leur père, qu'il les avait abandonnés et que Gwen était ainsi morte de chagrin. Sarah et Gabriel jurèrent alors de tuer Peter.

Lorsque celui-ci leur dit la vérité, seule Sarah le crut, mais elle fut blessée par Gabriel. Il se rendit ensuite dans une cachette aménagée par Norman. Là-bas, il trouva un équipement semblable à celui utilisé autrefois par Norman en tant que Bouffon Vert et un message vidéo lui disant de vaincre Spider-Man. Après avoir absorbé la formule du bouffon qui stabilisa son vieillissement et enfilé un costume de Bouffon, il se rendit à l’hôpital où se trouvait Spider-Man (ce dernier avait été contraint de donner son sang à Sarah pour la sauver) et enleva le héros, mais sa sœur le neutralisa.

La série de bandes dessinées Passé recomposé où ces événements sont présentés est une des plus controversées de l'histoire de Spider-Man, et est tenue pour avoir provoqué une baisse des ventes[3].

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

Ultimate Spider-Man[modifier | modifier le code]

Gwen apparaît dans Ultimate Spider-Man #14. Elle est une fille bien différente de son alter-ego de l'univers principal, s'habillant en punk, et prend même la défense de Peter face à des caïds du lycée.

Mary Jane la jalouse à cause de sa relation avec Peter Parker, mais il sera par la suite révélé qu'elle aime seulement Peter comme un ami. Ironiquement, elle hait Spider-Man, le considérant comme responsable de la mort de son père. Ce dernier a en fait été tué par un autre homme déguisé en Spider-Man se servant de l'apparence de ce dernier pour commettre des délits. Gwen découvre plus tard que Peter est Spider-Man et décide de garder son secret.

Malheureusement, elle est finalement tuée par Carnage, augmentant la culpabilité de Peter. Mais un clone d'elle avec toute sa mémoire et ses connaissances apparaît par la suite. Ses amis décident donc de la considérer comme la vraie Gwen.

Après une courte rupture avec Mary Jane, Peter sort avec Gwen mais celle-ci sent qu'il ne l'aime pas vraiment et rompt avec lui.

Lorsque le Bouffon vert se met à traquer Peter en compagnie des Sinistres Six, elle part se réfugier avec tante May. Elle est présente le jour où Spider-Man est assassiné. Elle console tante May et Mary Jane comme elle le peut même si elle aussi est très affectée par la mort de son ami. L'identité de Spider-Man ayant été révélé à travers le monde, elles sont harcelés par la presse et les fans du défunt héros. Elle participera à l'enterrement de Peter, en compagnie des Ultimates, des proches, et de milliers de spectateurs présents sur place. Elle part avec la tante de Peter en France pour se construire une nouvelle vie.

Spider-Gwen[modifier | modifier le code]

Cosplay de Gwen Stacy dans son costume de Spider-Gwen

Dans la réalité alternative désignée Terre-65, Gwen Stacy est mordue par l'araignée radioactive, et devient une super-héroïne sous le nom de Spider-Woman. Gwen commence à lutter contre le crime, tandis que Peter Parker tente de se venger de ceux qui l'ont brutalisé au lycée, devenant la version de cet univers du Lézard. Gwen lui subjugue, mais Peter meurt vers la fin de la bataille en raison de la substance chimique qu'il a utilisée. Spider-Woman est blâmée pour sa mort, et un mandat d'arrestation est lancé à son encontre par J. Jonah Jameson. Son père, qui est aussi un chef de la police dans ce monde, commence une chasse envers Spider-Woman. Lors d'un concert, un assassin est envoyé après elle, alors que son père est dans le public. Gwen défait l'assassin. Alors qu'ils sont seuls, le capitaine Stacy a Spider-Woman dans sa ligne de mire, et Gwen ôte son masque pour révéler qui elle est. Choqué après avoir appris l'identité de Spider-Woman, il lui dit de courir avant qu'il ne change d'avis.

Adaptations à d'autres médias[modifier | modifier le code]

Bryce Dallas Howard interprète Gwen Stacy dans le film Spider-Man 3 de Sam Raimi.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Spider-Man 3 de Sam Raimi[modifier | modifier le code]

Elle n'apparaît en revanche que dans le troisième film réalisé par Sam Raimi, où elle est interprétée par Bryce Dallas Howard. Elle est la binôme en laboratoire de Peter; Spider-Man lui sauve la vie et l'embrasse publiquement. Mary-Jane est jalouse à son égard; durant la période où il devient mauvais sous l'influence du symbiote, Peter s'affiche avec Gwen uniquement pour faire souffrir Mary-Jane. Lorsque Gwen s'en rend compte, elle part après s'être excusée auprès de Mary-Jane.

The Amazing Spider-Man de Marc Webb[modifier | modifier le code]

Dans The Amazing Spider-Man, Gwen est interprétée par Emma Stone. Elle est une brillante camarade de classe de Peter et travaille également à Oscorp avec le docteur Connors. Elle et Peter finiront par sortir ensemble et celui-ci lui avouera son secret. Cette situation sera plutôt compliquée à vivre pour la jeune femme dont le père est un capitaine de police qui a juré de mettre Spider-Man derrière les barreaux. Lorsque le docteur Connors se transforme en Lézard et décide de faire subir aux habitants de New-York le même sort grâce à un virus, Gwen est chargée par Peter de fabriquer un antidote. Connors est finalement vaincu mais le capitaine Stacy meurt durant l'affrontement. Dans un dernier souffle, il fait promettre à Peter de ne jamais mêler sa fille à sa vie de super-héros, afin de la protéger. Rongé par la culpabilité, Peter n'assistera pas à son enterrement, ce qui affectera beaucoup Gwen. Cependant, les deux amoureux semblent reprendre leur relation à la fin du film.

Dans The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros, elle décroche son diplôme de fin d'année. Cependant, Gwen connait quelques tensions avec Peter qui se sent coupable de ne pas avoir tenu la promesse qu'il avait faite au capitaine Stacy. La jeune fille décide alors de mettre fin à leur relation, tout en essayant tant bien que mal de maintenir une relation amicale. Au vu de ses excellents résultats scolaires, Gwen pense partir étudier à l'université d'Oxford en Angleterre et réussit avec brio les examens d'entrée. Refusant de voir s'éloigner la femme de sa vie, Peter parvient à la rattraper et lui avoue son amour pour elle. Ils se mettent d'accord sur le fait d'aller en Angleterre ensemble. Au même moment, Electro provoque une gigantesque coupure de courant dans toute la ville et Peter est contraint d'aller l'affronter. Bien qu'il parvienne à le vaincre, Harry Osborn, transformé en Bouffon Vert, arrive et accuse Peter de ne pas l'avoir aidé à se soigner. Il enlève alors Gwen et la lâche au-dessus de la Tour de l'Horloge. Peter la sauve en l'accrochant à une toile et termine son combat avec Harry. Malheureusement, la toile se brise et Gwen fait une chute de plusieurs dizaines de mètres. Elle meurt sur le coup.

Plusieurs mois passent durant lesquels Peter, rongé par la culpabilité, se coupe du monde afin de passer ses journées devant la tombe de Gwen. C'est en réécoutant le discours de fin d'année de cette dernière qu'il reprendra confiance en lui et reprendra sa carrière de justicier.

Télévision[modifier | modifier le code]

Série animée de 1995[modifier | modifier le code]

Gwen n'a pu apparaître de la même manière dans la série animée de 1995 que dans le comic en raison de la réticence des scénaristes à inclure un personnage destiné à mourir. Au lieu de cela, elle a été incluse comme la fiancée d'un Spider-Man d'une réalité parallèle, dans le tout dernier épisode de la série.

Spectacular Spider-Man[modifier | modifier le code]

Alors que Gwen Stacy avait été exclue de la plupart des adaptations au profit de Mary Jane, elle est remise à sa place originale de love interest principal de Peter dans la série de 2008 Spectacular Spider-Man. Dans cette version, Gwen est représentée comme la meilleure amie de Peter (bien qu'elle aimerait secrètement être plus) et son égal en intellect. Elle est aussi une proche amie d'Harry Osborn. Elle porte des lunettes, et travaille avec Peter au laboratoire de Connors en parallèle de ses cours.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gwenpool
  2. Spider Island: Deadly Foes Review
  3. Comic Box #51 (2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]