Dolby Atmos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dolby Atmos est le nom d'une technologie hybride de reproduction du son surround annoncée par Dolby Laboratories en Avril 2012, entre autres, au Festival de Cannes. Ce système de reproduction cinématographique n'est possible que pour le cinéma numérique.

En plus du format Dolby 5.1 ou 7.1 (horizontal), il apporte la gestion de la verticalité du son. Pour cela, le son est divisé en 64 canaux environ (cela varie d'une salle à l'autre) dont plusieurs basses

Cette technologie a été utilisée à la première du film Rebelle. La première installation a été celle du Dolby Theatre à Hollywood, en Californie.

Principe[modifier | modifier le code]

Article connexe : Dolby Cinema#Dolby Atmos.

Un film mixé dans le format Dolby Atmos, devra aussi être downmixé pour le 35 mm photochimique ainsi que pour les versions télévisuelles.

Le format Atmos reste ainsi compatible avec tous les systèmes de diffusion commerciaux.

Atmos utilise deux technologies.

  • la première qui est connue de tous : le mixage multicanal classique : 5.1 ou 7.1 pour les cinémas numériques.
  • la deuxième qui dérive des techniques particulières aux jeux vidéo

Le son dans les jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Historiquement, le son est resté monophonique dans les jeux vidéo du fait du manque de puissance des différents puces sonores (générateurs de son) utilisés.

Ce n'est que vers le début des années 1990 que les développeurs ont pu envisager une bande sonore stéréo puis quelques années plus tard en multicanal.

Cependant et avec les développements des images 3D, la problématique première d'une bande sonore dans un jeu vidéo est que le son ne peut occuper toujours qu'une place minimale.

Pour cela, un certain nombre de techniques particulières et spécifiques ont été développées.

Article connexe : Tracker (musique).

Atmos, a intégré ces techniques particulières. Au delà du 5.1, il n'y a plus de pistes spécifiques, mais des « objets sonores » qui vont, par exemple, intégrer dans leur description et via des metadata, leur position, leur trajet dans l'espace sonore et leurs variations de traitement.

Débuts commerciaux[modifier | modifier le code]

Fin 2012, les premières salles à s'équiper dans les pays EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique)[1] sont :

  • Pathé Wepler – Paris, France
  • Mégarama Pian Medoc – Bordeaux, France
  • Cineplexx Donau Plex – Vienne, Autriche
  • Kino Arena Bulgaria Mall – Sofia, Bulgarie
  • Premiere Cinemas, Park Hostivař – Prague, République tchèque
  • Bio Naestved – Naestved, Danemark
  • Cinecittà – Nuremberg, Allemagne
  • Traumpalast Backnang – Stuttgart, Allemagne
  • JT Luxor Theater Hoogeveen – Hoogeveen, Pays-Bas
  • JT Theatres Vlaardingen – Rotterdam, Pays-Bas
  • SF Kino Kristiansand – Kristiansand, Norvège
  • SF Kino Sandvika – Oslo, Norvège
  • Ster Kinekor, Gateway – Durban, Afrique du Sud
  • Cinesa Diagonal Mar – Barcelone, Espagne
  • Ocine – Valladolid, Espagne
  • Empire Cinemas, Leicester Square – Londres, R.-U.

Fin 2013, 5 nouvelles salles s'équipent dans les pays EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique)[1] :

  • Le Conti - L'Isle-Adam, France
  • Pathé Beaugrenelle – Paris, France
  • Ciné Pôle Sud – Basse Goulaine, France
  • Europacorp Cinémas - Aeroville – Paris, France (Roissy-en-France)
  • Philophon Studios - Filmland - Kehlen, Grand-Duché de Luxembourg
  • Pathé Plan de Campagne - France - Les Pennes Mirabeau, Plan de Campagne

Mi 2014, de nouvelles salles s'équipent dans les pays EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique)

  • Pathé Quinconces - Le Mans, France
  • Centre International de Deauville - Deauville, France[2]
  • Mégarama - Pian-Médoc, France
  • Atlantic-Ciné - Saintes, France
  • Cinéland - St Brieuc, France
  • Kinepolis - Lomme, France
  • Megarama - Lons-le-Saunier, France
  • Vox - Strasbourg, France

2015

  • Cineplanet 2 salles Alès - France
  • Pathé Belle Épine - 2 salles Thiais, France
  • Mégarama Valentin - Besançon, France
  • CGR Villenave d'Ornon Méga CGR
  • CGR Torcy Bay 1
  • Pathé So Ouest - Levallois Perret, France
  • Cinéma Apollo 8 à Rochefort
  • Méga CGR Blagnac
  • Cinémas Olbia - Hyères les Palmiers
  • CGR la Rochelle les Minimes
  • Gaumont Wilson de Toulouse (Salle 1)
  • Cap'Cinéma Polygone Riviera - Cagnes-sur-Mer, France
  • Movie Mills, Malmedy, Belgique
  • Mega CGR - Pau/Lescar, France
  • Pathé Lyon Bellecour ( Salle 7)
  • Megarex Haguenau 2 salles
  • Pathé Lingostière Nice
  • Le carrousel Verdun
  • Le Trèfle - Dorlisheim, France
  • Méga CGR la Meziére
  • MULTIPLEXE Cinéplanet Alès, Gard (Salle 1 (Ecran 20 mètres) et Salle 8 (Ecran 16 mètres))
  • Cinéville Les Ponts-de-cé (4 salles)
  • Gaumont Pathé Multiplexe d'Angers (Salle 1)
  • Cinemont Delémont, Suisse (Salle 1)
  • Cinéparadis, Fontainebleau (salle 1 et 2)

2016

  • Mega CGR - Brignais (salle 1)
  • Olympia - Cannes, France (salle 1)
  • Grand Ecran - Sainte Eulalie 33, France (salle 1,projecteur 4K et salle 3)
  • Imagix - Tournai, Belgique (salle 9)
  • Family Cinéma - Saint-Just Saint-Rambert, France (salles 1 à 3)
  • Gaumont Pathé - Annecy.

2017

  • Mega CGR - Tours 2 Lions (salle 1)
  • Gaumont Pathé - Liévin (salle 9)
  • Le Grand Palace - Saumur (salle 1 et salle 2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]