1970

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page concerne l'année 1970 (MCMLXX en chiffres romains) du calendrier grégorien.

1970 est une année commune commençant un jeudi.

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • 14 septembre : accord entre la Libye et la compagnie Occidental Petroleum. Entre septembre et octobre 1970, Kadhafi modifie les termes des contrats passés avec les compagnies pétrolières. Il obtient une hausse des prix, impose un contrôle et une limitation de la production[4].

Amérique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1970 au Brésil.
  • 14 juillet : abrogation du traité Bryan-Chamorro.
  • 4 septembre : Salvador Allende remporte les élections au Chili avec 36,3 % des voix, devant une droite divisée.
  • 7 octobre, Bolivie : le général Juan José Torres Gonzales arrive au pouvoir (fin en août 1971). Il fait assumer aux militaires la responsabilité révolutionnaire du développement national. Comme son prédécesseur, il s’oppose au libéralisme de Barrientos, procède à des nationalisations (dont celle des biens de la Gulf Petroleum Company) et adopte des mesures favorables aux syndicats. Il rencontre l’opposition de l’oligarchie et les relations avec les États-Unis se dégradent, d’autant plus que le nationalisme d’Ovando et de Torres les poussent à se rapprocher de Cuba.


  • Début de la guérilla de l'Araguaia au Brésil.
  • Omar Torrijos lance une série de réformes sociales au Panama (loi sur l’éducation, code du travail, loi sur le logement) et promulgue la loi bancaire qui fait de Panama un centre financier d’importance internationale. Il se sert de la question du canal pour consolider son régime et « transformer cette caricature de pays en une nation ».

Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

Un AD Skyraider au Viêt Nam en juin


Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • 7 janvier : Israël déclenche une campagne de bombardements stratégiques sur le territoire égyptien pour détruire les installations militaires et toucher le moral des populations civiles (bombardement des écoles, des usines). La population fait bloc derrière Sadate. L’Union soviétique adresse un avertissement aux États-Unis : si les bombardements se poursuivent, elle apportera un appui direct à l’Égypte.
  • 22 janvier : Nasser se rend à Moscou et demande la livraison massive de batteries de missiles antiaériens Sam 3, qui seront fournies, avec du personnel soviétique et des avions de combat.
  • Mars : à partir de mars, les batteries de Sam 3 parviennent à arrêter les raids israéliens en Égypte. Les États-Unis limitent leurs fournitures d’avions à Israël. L’État hébreu accepte de négocier sur la base de la résolution 242 et abandonne sa demande préalable de négociations bilatérales directes.
  • 11 mars : en Irak, une large autonomie est accordée aux Kurdes par le pouvoir central baassiste.
  • Fin juin, l’Égypte achève de mettre en place son dispositif antiaérien sur le canal de Suez. Plusieurs avions israéliens sont abattus.
  • 13 novembre : Hafez el-Assad, membre du Parti Baas et ancien pilote de chasse, prend le pouvoir en Syrie par la force. Il devient premier ministre et secrétaire général du Parti Baas. Ses principaux adversaires sont arrêtés ou exilés. La police politique est épurée et le nouveau régime mène une politique de libéralisation politique.
  • À la fin de l’année, les Américains fournissent de nouvelles armes à Israël et relancent la mission Jarring, qui échoue sur la question des frontières.
  • Exode rural au Liban, entraînant le gonflement des villes de la côte par l’apport de populations montagnardes. Elles transposent dans l’espace urbain les solidarités de groupe et les oppositions traditionnelles entre maronites, druzes et chiites.

Europe[modifier | modifier le code]


  • Le physicien nucléaire dissident Andreï Sakharov fonde le Comité pour les Droits de l’Homme.
  • Portugal : 30 % de la population active travaille dans le secteur primaire. L’obligation de la scolarité est étendue à l’âge de 14 ans.
  • Danemark : 9 % de la population active travaille dans l’agriculture.
  • Réforme de l’administration locale au Royaume-Uni.
  • Equal Pay Act, instituant l’égalité de salaire entre les sexes au Royaume-Uni.
  • 200 000 étudiants au Royaume-Uni (70 000 en 1950).

Fondations en 1970[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Fondation en 1970.

Naissances en 1970[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naissances en 1970.

Décès en 1970[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 1970.

voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sy Seydou Madani, Les régimes politiques sénégalais de l'indépendance à l'alternance politique 1960-2008, Karthala, (ISBN 9782811150839, présentation en ligne)
  2. Feature Timeline: Apartheid Legislation
  3. Didier Bigo, Pouvoir et obéissance en Centrafrique, Karthala, (ISBN 9782865372133, présentation en ligne)
  4. Eric Laurent, La face cachée du pétrole, EDI8, (ISBN 9782259215527, présentation en ligne)
  5. China & Frique
  6. Maurice Jeanjean, Sékou Touré : un totalitarisme africain, L'Harmattan, (ISBN 9782747576574, présentation en ligne)
  7. Document de travail No. 5 / Mouvement Communiste
  8. Microsoft Word - M_morandum_relatif___la_mauvaise_foi_du_Chili_au_long_de_la_proc_dure_arbitrale_19_09_2005.doc
  9. Corée du Nord
  10. Alain Bauer, Jean-Louis Bruguière, Les 100 mots du terrorisme: « Que sais-je ? » n° 3897, Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130616535, présentation en ligne)
  11. Les trois gestes du chancelier Brandt
  12. Acção Revolucionária Armada (pt)
  13. Union académique internationale Corpus constitutionnel, volume 1, partie 3 BRILL, 1972 (ISBN 978-90-04-03476-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :