Dormammu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dormammu
Personnage de fiction apparaissant dans
Docteur Strange.

Alias Le Seigneur de la Dimension noire, Le Terrible (The Dread One), le Seigneur des Ténèbres, le Seigneur du Chaos (Lord of Chaos), la Grande Énigme (The Great Enigma), le Dévoreur d’Âmes (Eater of Souls), Master of the Mindless Ones (en), Flyx[1]
Naissance La dimension de la Faltine[1]
Origine Faltine
Sexe Masculin
Espèce Entité mystique
Cheveux Aucun (noirs sous forme humaine)[1]
Yeux Jaunes (verts sous forme humaine)[1]
Activité Despote, conquérant ; citoyen de la Dimension noire, ancien citoyen de la Dimension de la Faltine[1]
Pouvoirs spéciaux
Adresse La Dimension noire[1]
Taille Variable (en général 1,85 m)[1]
Famille Célibataire
Sinifer (parent/géniteur, décédé), Umar (en) (sœur), Clea (nièce), Stephen Strange (le Docteur Strange, neveu par alliance), Satannish (prétendu fils)[1]
Affiliation Membre des Seigneurs du Désagrégat, des Seigneurs infernaux (Hell Lords), allié occasionnel d’Umar, de Loki, du Docteur Fatalis, du Sous-Enfant, d’autres encore[1]
Ennemi de Docteur Strange, Frère Vaudou, Magik, l'Ancien

Créé par Stan Lee
Steve Ditko
Interprété par Benedict Cumberbatch
Films Doctor Strange
Première apparition (en) Strange Tales (vol. 1) #126
(novembre 1964)

(fr) Eclipso no 25
(décembre 1972, avec Strange Tales #127 ; Strange Tales #126 a été publié dans Eclipso no 43 en août 1974)[1]

Éditeurs Marvel Comics

Dormammu est un super-vilain interdimensionnel évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Steve Ditko, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Strange Tales (vol. 1) #126 en novembre 1964.

Bien qu'étant souvent en guerre contre les autres seigneurs des Enfers et les différents plans (en) démoniaques, Dormammu n'est pas un démon à proprement parler. C'est un ennemi récurrent du héros le Docteur Strange.

En 2009, le site spécialisée IGN le place à la 56e position de son classement des « 100 Greatest Comic Book Villain of All Time »[2].

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines et parcours[modifier | modifier le code]

Dormammu est un Faltine (une race extra-dimensionnelle composée de magie pure). C'est un sorcier, un conquérant et un être très puissant, tout comme sa sœur Umar (en). Devenus trop ambitieux et cupides, ils sont tous les deux punis en étant exilés dans la Dimension noire, dont ils s'emparent ensuite pour en devenir les gouvernants. On prétend que Dormammu serait le grand-père de Daimon Hellstrom, mais cela reste à prouver.

Bien qu'étant souvent en guerre contre les autres seigneurs des Enfers et des différents plans (en) démoniaques, Dormammu n'est pas un démon.

Le Docteur Strange et sa partenaire Cléa, la fille d'Umar, l'affrontent de nombreuses fois alors qu'il vise à s'emparer de la Terre. Lors de leur première rencontre, Dormammu s'allie avec le Baron Mordo. Des années plus tard, il capture Cléa et devient le seigneur des Dykkors, puis affronte à nouveau Strange. Vaincu, il retourne dans la Dimension noire.

Plus tard, allié à Loki, il fomente une guerre entre les Vengeurs et les Défenseurs. Il utilise alors le pouvoir de l'Œil Maléfique pour envahir la Terre, puis trahit le dieu asgardien. Il est finalement battu et absorbé par l'Œil.

Il réussit toutefois à se réincarner dans un corps gigantesque, fabriqué à partir de la croûte terrestre et emprisonne Gaea. Il combat alors la Sorcière rouge pour se venger de son emprisonnement dans l'Œil Maléfique, mais est vaincu. Son pouvoir est volé par Umar et il est chassé de la Terre. Il réussit ensuite à revenir sur Terre, mais dans le passé en 1943. Strange réussit encore une fois à déjouer ses plans.

Pourtant, un jour, Dormammu prend possession du corps de Strange. Ce dernier ne survit que grâce à l'intervention de Topaze. On ne le revoit plus pendant quelque temps, car il est trop occupé à reprendre le contrôle de la Dimension noire à Cléa. Une fois redevenu le maître de la dimension, il essaie encore d'envahir la Terre.

On revoit Dormammu et Umar dans une aventure, plutôt comique, des Défenseurs originaux.

Secret Invasion[modifier | modifier le code]

On apprend pendant les événements de Secret Invasion que Dormammu aide The Hood.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Dormammu est une entité interdimensionnelle composée d'énergie mystique pure, ce qui fait de lui le plus puissant de tous les sorciers, en dépit du fait qu'il soit souvent handicapé par sa propre impatience et son orgueil démesuré[1]. Il est vénéré par de nombreuses races extra-dimensionnelles, ce qui alimente continuellement sa puissance[1]. Il tire l'essentiel de sa force de la Dimension noire. On le dit plus fort que Satannish ou Mephisto, et il a déjà presque vaincu Odin dans un jeu d'échecs cosmique.

Physiquement, Dormammu est virtuellement indestructible et sa magie peut le changer en un colosse infatigable, voire le rendre aussi fort que Hulk quand celui-ci est en colère. C'est un guerrier entraîné et intelligent qui possède d'incroyables ressources et des objets magiques de grand pouvoir.

Présenté comme l'une des entités mystiques connues les plus puissantes de l'univers Marvel, il est reconnu par le Docteur Strange comme son « ennemi le plus terrible »[3] et une menace à « la vie de l'univers lui-même », car « à pleine puissance, personne ne pourrait lui résister »[4].

  • Dormammu peut utiliser son énergie mystique dans une grand variété d'effets, comme la projection d'énergie, le voyage dans les dimensions, la téléportation dans l'espace (et parfois dans le temps), la manipulation ou la transmutation de la matière, le redimensionnement de sa taille ou le changement de son apparence, la possession, la nécromancie, la capacité à créer des êtres artificiels ou à octroyer des pouvoirs magiques à autrui[1]. Il y a toutefois une limite à sa puissance, et plus il utilise sa magie, moins rapidement il la récupère.
  • Il est apparemment plus fort dans la Dimension noire, sa puissance étant augmentée par le culte de ses disciples[5] dont il tire son pouvoir[6]. Il a cependant été démontré qu'il avait une faiblesse importante : il est vulnérable dans des environnements où il ne peut pas régénérer ses flammes Faltine mystiques[7],[8].

Le pouvoir de Dormammu, comme ceux de diverses autres entités mystiques de son niveau, peut être en partie invoqué par les sorts de sorciers indépendants, notamment le Docteur Strange lui-même[1].

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Films[modifier | modifier le code]

Animations

Interprété (capture de mouvement) par Benedict Cumberbatch dans l'univers cinématographique Marvel

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m et n « Encyclopédie - Dormammu », marvel-world.com (consulté le 15 septembre 2019).
  2. (en) « Dormammu is number 56 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur IGN.com, (consulté le 5 octobre 2009).
  3. (en) J. Michael Straczynski, John Romita, Jr., Scott Hanna, The Amazing Spider-Man (vol. 2) #57 (novembre 2003), Marvel Comics.
  4. (en) J. Michael Straczynski, John Romita, Jr., Scott Hanna, The Amazing Spider-Man (vol. 2) #58 (novembre 2003), Marvel Comics.
  5. (en) Stan Lee, Steve Ditko, Strange Tales (vol. 1) #126-127 (novembre-décembre 1964), Marvel Comics.
  6. (en) Brian Michael Bendis, New Avengers #46 (février 2009), Marvel Comics.
  7. (en) Steve Englehart, Hellcat #1-3 (septembre-novembre 2000), Marvel Comics.
  8. (en) Entrée « Dormammu » dans le « All-New Official Handbook of the Marvel Universe A To Z 3 » (mai 2006), Marvel Comics.

Liens externes[modifier | modifier le code]