Skrull

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Skrulls
Personnage de fiction apparaissant dans
Skrulls.

Nom original The Skrulls
Origine Skrullos, Carpiax, Kral (I à X), Skrell et environ un millier d’autres planètes (autrefois Tarnax IV, détruite)[1]
Pouvoirs spéciaux Métamorphes

Membres (représentants connus) Al’arok, Hokk Algol, Princesse Anelle, Aptak, Atd’ran, Bag’le, Boss Barker, Barnsworth, Bartak, Baryn, les Beatles skrulls (John le Skrull), Bellok, Big Casino, le Cadre K (Fiz, Goroth, Nuro, R’tee, Spunje, Z’cann), le Carnaval (Gragnon, Rekxorm Sebastian), le Chevalier noir d’Astrolon, Ch’gra, Chrell, Ch’rith, Dakr’t, Dalx, De’Lila, Dezan, De’zean, Dharri, les 10-Prime, Floyd Donahue, Empereur Dorrek I, Empereur Dorrek VII, Dro’ge, Dzirot, Ethan Edwards, Evh’ser, Ewe’fareek, Flaw, Fremn, Fry’lu, Galan, Godkiller, Empereur Gorth, Granok, Grrix, Hagar, Henkor, H’kurrek, l’Hôte, Hs’fld, Intelligencia, Jaketch, Jaq, Jash, Jazinda, Joe le Borgne, « Bumpy » Johnson, Jora’thrll, Chancelier Kal'Du, Général Kalamari, Kalxor, K’and’rr, K’arr’n, Empereur Karza, Kerth, Khn’nr, Grand Prêtre Kh’oja, Kholdsor, Karant Kiar, Martin Luther King, Kl’rt (alias le Super-Skrull), Korya, Kradhal, Krat, Kravo, Kreddik, Krillik, Krimonn, K’rtem, K’Targh, K-Thron, K’vvyr, Kylak, Empereur Kylor, la Légion, Lippy Louie, Lyja (alias Lazerfist), Malcolm X, Meg’ror, Melugin, Mrok, Morfex, Morrat, Mrok, Muraitak, Myrn, N’ala, Nenora, Pitt’o Nili, Nogor, Criti Noll, Nuro, Orf, Pagon, Paibok (alias le Power-Skrull), Poog, le Premier-Skrull, Ptakr, Purnlr, Rachman, Raksor, Rale, Raze, Ripan, Impératrice R’Kill, R’Kin, Rl’nnd, Rm’twr, Napoleon G. Robberson, Rocco, R’Tee, Sarnogg, Baronne S’Bak, Impératrice S’Byll de Satriani, Sensationnel Hydra, Siri, Skragg, Samuel J. Skrull, « Biggie » Smalls, Ssrov, St’kr, Major Syrro, Talos, Tenelle, Titannus, Sar T’llrk, Trall, Trl’k, Valth, Velmax, Veranke, V’lrym, Vranx, les Warskrulls, Whitey, Wor’il, Xalxar, Xavin, X’iv, Empereur Yorak, Y’tll, Zabyk, Zankor, Général Zedrao, Zirksu (alias Diabolik), Zkrodd, Z’Reg, Commandant Zuhn ; d’autres Skrulls ont usurpé les places du Contemplateur, H. Warren Craddock, Dragon, Magnitude, Miss Chose, Sept-Griffes, Wolwerine et encore bien d’autres[1]

Hulkling (métis)[1]


Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition (en) Fantastic Four (vol. 1) #2
(janvier 1962)

(fr) Fantask no 7
(août 1969, avec Fantastic Four (vol. 1) #18 ; Fantastic Four #2 a été publié la première fois dans Fantastic Four : L'Intégrale no 1 en janvier 2003)

Éditeurs Marvel Comics

Les Skrulls (« The Skrulls » en VO) est une race extraterrestre de fiction évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créée par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby, cette race apparaît pour la première fois dans le comic book Fantastic Four (vol. 1) #2 en janvier 1962.

Les Skrulls sont connus pour leur pouvoirs de métamorphes et pour leur guerre sans fin contre la race Kree dans le cadre du conflit dit « guerre Kree-Skrull », une guerre interstellaire entre l'Empire Kree et l'empire Skrull voisin, qui impliquera l'équipe des super-héros humains les Vengeurs alors que les Kree et les Skrull s'affrontaient pour le contrôle de la Terre. La guerre se terminera à la suite des machinations de l'Intelligence suprême (en) Kree et du terrien Rick Jones, bien que des escarmouches entre les deux empires se soient poursuivies par la suite.

Stan Lee et Jack Kirby ont aussi créé le Super-Skrull, un Skrull possédant les pouvoirs des Quatre Fantastiques et capable de les combiner.

Les Skrulls apparaissent en 2019 dans le film Captain Marvel. Dans ce film, un des Skrulls, nommé Talos, est incarné par l'acteur Ben Mendelsohn.

Biographie fictionnelle[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Les ancêtres de la race Skrull est originaire de la galaxie M31 (plus connue sous le nom de Galaxie d’Andromède) dans le système de Drox, sur la planète Skrullos[1].

Il y a des millions d'années dans la continuité principale de l'univers Marvel, les entités cosmiques connues sous le nom de Célestes effectuèrent des expériences génétiques sur les ancêtres reptiliens des Skrulls, ce qui donna trois branches : les Latents (Prime), les Déviants et les Éternels.

Finalement, les trois branches se firent la guerre et la branche déviante — en raison de sa capacité innée à se métamorphoser — triompha et élimina tous les membres des deux autres races jusqu'à ce qu'il n'en reste que deux : l'Éternel Kly'bn et le Latent de la race originelle Skrull non déviante. Kly'bn demanda alors aux déviants d'épargner sa vie, car le tuer effacerait une partie de leur patrimoine. Sl'gur't, la chef des déviants, finit par tomber amoureux de Kly'bn, les deux devenant finalement les dieux du panthéon Skrull[2].

Le dernier Skrull original non déviant prit le nom de « Prime Skrull » et s'échappa sur Terre au XXe siècle, devenant plus tard un membre de la Légion souterraine (Underground Legion)[3].

À partir de ce moment, la race Skrull commença à étendre son territoire. La branche déviante s'est ensuite scindée en deux groupes : les Skrulls modernes et une anomalie, appelée les Spectres noirs (en) (« Dire Wraiths »)[4].

Les Skrulls, originaires de la planète Skrullos, étaient à l'origine une civilisation mercantile, principalement intéressée par le libre-échange et désireux de partager leur technologie avec toutes les races qu’ils jugeaient dignes. Quand ils rencontrèrent une nouvelle race, ils se transformèrent simplement pour ressembler à cette race. L'empire Skrull qui résulta de ces contacts était basé sur le libre-échange et la coopération mutuelle.

Les Skrulls obéissent à leur reine S'byll et sont entrés plusieurs fois en conflit avec les Krees.

Guerres Kree-Skrull[modifier | modifier le code]

Article connexe : Guerre Kree-Skrull.

Secret Invasion[modifier | modifier le code]

En 2009, après les deux crossover House of M et Civil War, est l’épisode Secret Invasion (publié février 2009 en France) qui relate l'invasion de la Terre par les Skrulls.

Ceux-ci, ayant trouvé le moyen de devenir indétectables par les humains, ont remplacé plusieurs super-héros et super-vilains, et ce depuis plusieurs années (comme Elektra, récemment révélée comme étant une Skrull infiltrée ou Flèche Noire, le roi des Inhumains).

Personnages[modifier | modifier le code]

Morphologie et caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Les Skrulls sont des humanoïdes reptiliens à peau verte, au large menton et aux oreilles pointues. Ils sont principalement connus pour leur faculté de changer de forme, qu'elle soit organique ou non (comme une lampe). Ce sont donc des experts en infiltration et en espionnage. Au combat, ils peuvent transformer leurs membres en masse ou en lame, ce qui peut les rendre dangereux.

Ils possèdent une technologie très avancée, qui a permis à certains d'entre eux d'être entrainés et altérés pour devenir des super-soldats. Le premier et le plus célèbre de leur combattant d'élite utilisant les pouvoirs combinés des Quatre Fantastiques se nomme Kr'lt, plus connu sous le nom de Super-Skrull.

Avant l'Invasion Secrète, les Skrulls ont fait de grands progrès sur la dissimulation à la télépathie, au conditionnement mental, à la détection mystique ou génétique, de sorte qu'il était impossible de les différencier de leurs cibles originales.

Skrulls notables[modifier | modifier le code]

  • Paibok (première apparition dans Fantastic Four #358 en novembre 1991), un guerrier devenu le Super-Skrull.
  • Talos (première apparition dans le film Captain Marvel en 2019)[5], un espion et général skrull.

Apparition dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Encyclopédie - Skrulls (les) », marvel-world.com (consulté le 23 mars 2019).
  2. (en) Greg Pak et Fred van Lente (scenario), Rafa Sandoval (dessins), Roger Bonet and Greg Adams (encreurs), Marte Gracia, Dennis Calero et Raul Trevino (coloristes), Joe Caramagna (lettreur), Mark Paniccia (éditeur), « Secret Invasion », Incredible Hercules (vol. 1) #120 (août 2008), Marvel Comics.
  3. (en) Glenn Herdling (scenario), Angel Medina (dessins), Bill Anderson (encreur), Ray Murtaugh (coloriste), Jack Morelli (lettreur), Blackwulf (vol. 1) #2 (juillet 1994), Marvel Comics.
  4. (en) Bill Mantlo (scenario), Sal Buscema (dessins), Ian Akin et Brian Garvey (encreurs), Rom #50 (janvier 1984), Marvel Comics.
  5. Talos

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externes[modifier | modifier le code]