Abomination (Marvel Comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abomination.

Abomination
Personnage de fiction apparaissant dans
Hulk.

Nom original The Abomination
Alias Emil Blonsky
(véritable identité)
Agent R-7, The Ravager of Worlds (le Ravageur de Mondes)[1]
Naissance Zagreb, Yougoslavie (lors de sa naissance, Zagreb était une ville yougoslave)[1]
Origine Citoyen yougoslave devenu citoyen croate, légalement décédé[1]
Sexe Homme
Espèce Humain altéré
Cheveux Aucun[1]
Yeux Verts[1]
Activité Ancien professeur de littérature, ancien espion du KGB, criminel professionnel[1]
Caractéristique Ne possède que deux orteils à chaque pied. Sa peau est écailleuse, ses oreilles sont pointues et ses sourcils sont particulièrement proéminents[1]
Pouvoirs spéciaux
Adresse Actuellement aucune ; autrefois mobile (à travers les États-Unis)[1]
Taille et poids 2,03 m pour 443 kg[1]
Famille Divorcé
Nadia Dornova (première épouse, divorcée), Nadia « Blonsky » (seconde épouse, divorcée)[1]
Affiliation Ancien membre de l’équipage du vaisseau spatial Andromède, ancien agent du Maître des Galaxies, du général Thaddeus Ross et de MODOK, allié des Abominations/Oubliés[1], Legion Accursed
Entourage Le Leader, Rhino

Créé par Stan Lee
Gil Kane
Interprété par Tim Roth
Films L'Incroyable Hulk
Première apparition (en) Tales to Astonish (vol. 1) #90
(avril 1967)

(fr) Étranges Aventures no 39
(janvier 1975)[1]

Éditeurs Marvel Comics

Emil Blonsky, alias l’Abomination (« The Abomination ») est un super-vilain évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Gil Kane, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Tales to Astonish (vol. 1) #90 en avril 1967.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Pendant la Guerre Froide, Emil Blonsky, alors espion communiste à la base Gamma au Nouveau-Mexique, s'appropria la machine à rayons gamma du docteur Bruce Banner et se bombarda le corps d'une dose encore plus forte que celle qui engendra Hulk. Il se transforma alors en monstre à la force colossale. Tout en conservant son intellect, Blonsky découvrit qu'il était piégé sous cette forme.

Il affronta à maintes occasions Hulk.

Quitté par sa propre femme, Nadia, et obsédé par Banner, il entreprit d'empoisonner Betty Banner en la transfusant avec son propre sang, dans le but de faire croire à Banner qu'il était la source d'irradiation. Mais Banner découvrit le plan sadique de l'Abomination et, en tant que Hulk, le fit plier au combat. Après avoir été finalement épargné par son ennemi, Blonsky réalisa qu'il était lui-même la cause de ses malheurs.

Des mois plus tard, le Général Ross manipula Hulk pour qu'il attaque l'Abomination. Ce dernier fut presque tué, puis capturé et torturé, contraint de regarder en boucle un film de sa vie familiale avant sa transformation en monstre.

L'Abomination fut libéré par une organisation secrète pour tuer Hulk, mais échoua une fois de plus. Il affronta par la suite les X-Men et Miss Hulk pendant que Hulk était exilé sur la planète Sakaar.

World War Hulk[modifier | modifier le code]

Juste après World War Hulk, son corps fut retrouvé criblé de balles d'adamantium en Russie, assassiné par un certain Red Hulk (Hulk rouge). Blonsky travaillait alors comme agent de sécurité dans un collège.

Une organisation encore sans nom se pencha sur la prise de contrôle du matériel biologique des récoltes d'un Bruce Banner mortellement blessés ; l'organisation utilisa ce matériau pour ressusciter l'Abomination sous leur contrôle, « libre d'un esprit ou une conscience » et avec une capacité de retrouver Hulk.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Les aptitudes physiques de l'Abomination sont similaires à celles de Hulk (car sa transformation est aussi due à des rayons gammas). Il y a cependant des différences importantes : son intelligence n'a pas été affectée par sa transformation (cette dernière, stable, ne lui permet pas de revenir à sa forme humaine d'origine) et sa force est supérieure à celle de Hulk quand celui-ci est « calme ». Contrairement à Hulk elle n'augmente pas, même s'il se met en colère (ce qui peut permettre à Hulk de l'emporter au corps à corps sur l’Abomination s'il a été suffisamment « mis en rogne »)[1].

Du fait de ses origines, Emil Blonsky parle couramment le serbo-croate et le russe. Il parle également l’anglais[1].

  • L'Abomination est capable de soulever (ou d’exercer une pression équivalente à) 200 tonnes, soit le double de Hulk quand ce dernier est calme.
  • Grâce à la puissance de ses jambes aux muscles surhumains, il peut faire des bonds dans les airs couvrant jusqu’à trois kilomètres de distance[1]. Il se déplace d'ailleurs souvent en faisant des bonds.
  • Sa peau écailleuse, très épaisse, le protège des coups violents (comme l'impact d'obus de canon) ou des températures extrêmes (de −155 °C à 2 000 °C)[1] ; il est notamment apte à résister coups répétés de Hulk. Par ailleurs, il est immunisé à toutes les maladies terrestres[1].
  • Grâce aux rayons gamma, il dispose d'un pouvoir de régénération. Il peut ainsi guérir de toute blessure non mortelle et même faire repousser ses yeux s'ils ont été blessés, bien que cette capacité soit beaucoup plus lente que celle de Hulk[1].
  • Il peut aussi retenir sa respiration pendant de longues périodes[1] et entrer dans un état comateux en cas de manque d'oxygène ou d’exposition prolongée au froid. Cela lui permet de survivre dans l'espace (bien que paralysé), peut-être même indéfiniment[1].
  • Pendant un temps, il pouvait lire dans les esprits d'autres personnes.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Films[modifier | modifier le code]

Animation

  • 2013 : Iron Man and Hulk : Heroes United
Tim Roth incarne Emil Blonsky/l'Abomination dans L'Incroyable Hulk (2008).

Interprété par Tim Roth dans l'Univers cinématographique Marvel

  • 2008 : L'Incroyable Hulk réalisé par Louis Leterrier — Emil Blonsky est un mercenaire chargé de capturer Bruce Banner sur ordre du général Thunderbolt Ross. Sa première tentative au Brésil fut un échec et Blonsky pense que le seul moyen de capturer Hulk est de lui trouver un adversaire de taille. C'est pourquoi le général Ross va lui donner un sérum de super-soldat. Trouvant le résultat insuffisant, Blonsky va s'exposer à une dose massive et devenir l'Abomination. Son sort est évoqué dans le court-métrage Le Consultant et dans la série télévisée Les Agents du S.H.I.E.L.D, où il serait détenu dans une cryo-cellule en Alaska.

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Avengers : L'Équipe des super-héros (série d'animation)
  • 2013 : Hulk et les agents du S.M.A.S.H. (série d'animation) — Abomination aurait été emprisonné dans une cellule de cryo-stase au fond de l'océan par le général Ross avant que ce dernier ne devienne Red Hulk. Il a finalement réussi à en sortir et a juré vengeance à la fois contre Red Hulk et Hulk.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s et t « Encyclopédie - Abomination (l') », sur marvel-world.com (consulté le 31 janvier 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]