Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Gardiens de la Galaxie Vol.2
Première ligne avec le logo "Marvel Studios" en petit. Deuxième ligne avec "GUARDIANS" en bleu. Troisième ligne avec "OF THE" sur deux lignes en jaune puis "GALAXY" en bleu. Quatrième ligne avec "VOL. 2" en rouge, légèrement en travers (sur la troisième ligne). Le tout en capitales.
Logo original du film.
Titre original Guardians of the Galaxy Vol. 2
Réalisation James Gunn
Scénario James Gunn
Acteurs principaux
Sociétés de production Marvel Studios
Moving Picture Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Durée 136 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 (Guardians of the Galaxy Vol. 2) est un film de super-héros américain écrit et réalisé par James Gunn, sorti en 2017.

Ce film, adapté de la série de comic books du même nom, est le quinzième de l'univers cinématographique Marvel et le troisième de la phase III. Il fait suite au film Les Gardiens de la Galaxie sorti en 2014.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après leurs premières aventures où ils ont affronté Ronan[N 1], les Gardiens de la Galaxie voyagent entre les planètes et vendent leurs services. Ils vont découvrir la mystérieuse filiation de Star-Lord.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Sur Terre, en 1980 dans le Missouri, Meredith Quill est en compagnie d'Ego. Ce dernier lui présente une plante étrange qui a pris racine et lui dit que bientôt il y en aura partout dans toute la galaxie et aux quatre coins de l'univers.

Trente-quatre ans plus tard, à la suite de leur victoire contre Ronan l'Accusateur, les Gardiens de la Galaxie, groupe hétéroclite constitué de Peter Quill, alias Star-Lord (à moitié Terrien), Gamora, la fille adoptive de Thanos, Drax le Destructeur, Rocket, un raton-laveur génétiquement modifié et bébé Groot, sont missionnés par diverses races au sein de la galaxie afin d'accomplir des missions rémunérées. L'une d'elles, confiée par la fière race des Souverains, les conduit à protéger de précieuses batteries d'un monstre inter-dimensionnel, l'Abilisk. En échange, les Souverains leur ont promis de leur livrer Nebula, la sœur de Gamora. Après avoir tué la créature, les Gardiens de la Galaxie prennent congé, mais s'aperçoivent alors que Rocket a volé les batteries en question, provoquant la fureur des Souverains qui envoient une flotte à leurs trousses.

Après une âpre course-poursuite, la flotte est mystérieusement détruite et les Gardiens de la Galaxie atterrissent en catastrophe sur la planète Berhert, où ils font la connaissance d'Ego. Ce dernier se présente comme étant le père de Peter Quill. Il invite ce dernier, ainsi que Drax et Gamora, sur sa planète natale, laissant Rocket et Groot surveiller Nebula et réparer leur vaisseau. Cependant, Yondu Udonta et sa bande de Ravageurs, désormais en exil pour s'être livrés au trafic d'enfants, font leur apparition. Envoyés par la prêtresse Ayesha, qui règne sur les Souverains, ils capturent Rocket et Groot et libèrent Nebula. Cependant, une mutinerie éclate immédiatement après au sein des Ravageurs, menant à l'emprisonnement de Yondu qui prenait systématiquement le parti de Peter Quill, et qui perd sa place au profit de Taserface.

Ego emmène Quill, Gamora et Drax sur sa propre planète. Il explique à son fils qu'il n'est d'aucune espèce mais d'essence céleste. Ego est donc un dieu. Il révèle qu'il était autrefois une lueur vacillante dérivant dans le cosmos. En quelques millions d'années, il a acquis la maîtrise des molécules qui l'environnaient et il a gagné en force et en intelligence. Ainsi, Ego est en réalité la planète sur laquelle ils se trouvent tous et l'humain que les Gardiens ont en face d'eux n'est qu'un avatar utilisé par Ego pour voyager dans l'univers. Ego raconte à Quill comment il a rencontré sa mère Meredith, dont il est tombé amoureux, et lui apprend à manipuler le pouvoir céleste. Par la suite, Ego fait entrevoir à son fils son projet pour le futur : il a planté des extensions de lui-même sur d'innombrables planètes afin de se répandre dans l'Univers. Pour parvenir à ses fins, il a besoin de l'aide d'un autre être céleste, et propose donc à Quill de le rejoindre. Quill, subjugué par la vision que lui donne son père, semble sur le point d'accepter.

Mantis, la servante empathique d'Ego, est cependant au courant des projets de son maître et connaît sa face sombre. En effet, l'être céleste a en réalité eu des milliers d'enfants à travers l'univers, procréés avec différentes espèces extraterrestres. Ego payait Yondu pour lui ramener sa progéniture afin de voir si elle était porteuse des gènes célestes nécessaires à l'accomplissement de son plan. Or, aucun de ses enfants, excepté Quill, n'avait reçu ce précieux héritage, les rendant inutiles aux yeux d'Ego, qui les a tous tués et enterrés dans les profondeurs de la planète, où Gamora et Nebula (venue se venger de sa sœur mais ayant fini par s'allier à elle après un dernier affrontement ayant mis fin à leur rivalité entretenue par Thanos) ont découvert leurs squelettes. Par ailleurs, Ego révèle qu'il a délibérément implanté la tumeur dans le cerveau de Meredith qui a provoqué son cancer afin que son amour pour elle ne le détourne pas de son plan initial. Quill, horrifié, se révolte aussitôt contre son père.

Une bataille éclate alors que Yondu, Rocket et Groot, qui ont échappé aux Ravageurs grâce à Kraglin, le second loyal de Yondu, arrivent à leur tour sur Ego, suivis d'une nouvelle flotte de Souverains venus se venger du vol de leurs précieuses batteries. Rocket confectionne une bombe nucléaire que Groot parvient à implanter sur le noyau d'Ego, au cœur de la planète, tandis que Quill affronte son père en utilisant ses nouveaux pouvoirs célestes. Alors que la bombe est sur le point d'exploser, Rocket, Gamora, Drax, Groot, Kraglin et Mantis, qui s'est liée d'amitié avec Drax, se mettent en sécurité, Yondu et Quill étant toujours sur la planète. Une fois Ego vaincu, Quill n'est plus un être céleste et Yondu choisit de se sacrifier pour sauver ce dernier, qui comprend alors que Yondu ne l'a pas remis à Ego après l'avoir kidnappé car il savait ce qui l'attendrait s'il s'avérait ne pas être utile aux yeux d'Ego. Les Gardiens de la Galaxie organisent alors d'émouvantes funérailles pour Yondu, Quill reconnaissant en lui le père qu'il n'avait jamais eu, en présence des autres bandes de Ravageurs, venus rendre un dernier hommage après avoir appris les derniers gestes héroïques de leur compagnon. En parallèle, Nebula, qui a refusé de rejoindre les Gardiens de la Galaxie, décide de partir tuer Thanos.

Le film est complété par cinq scènes post-génériques :

  • dans la première, Kraglin, qui s'est vu remettre la flèche télékinétique de Yondu par Quill, apprend à maîtriser l'arme (mais finit par atteindre Drax en l'utilisant) ;
  • dans la deuxième, Stakar (le chef de tous les ravageurs) réunit son ancienne équipe (l'équipe originelle des Gardiens de la Galaxie dans les comics) ;
  • dans la troisième, la prêtresse des Souverains Ayesha révèle à une de ses servantes qu'elle a créé un nouvel être, Adam, pour détruire les Gardiens de la Galaxie ;
  • dans la quatrième, Groot a quitté sa forme de bébé et semble plus proche d'un adolescent typique. Cette forme sera celle qu'il aura dans le prochain Avengers ;
  • dans la cinquième, Stan Lee en combinaison d'astronaute termine une conversation avec des Gardiens.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[5], AlloDoublage[6] et selon le carton du doublage français cinématographique.

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

En juillet 2014, Marvel Studios et son président, le producteur Kevin Feige, annoncent, un mois avant la sortie du premier opus, que la suite des aventures de Peter Quill et ses comparses sortira en 2017 et sera écrite et réalisée de nouveau par James Gunn[7].

En juin 2015, James Gunn annonce que le scénario est terminé et l'acteur Chris Pratt ajoute que Marvel l'avait trouvé « parfait »[8]. Le même mois, le réalisateur se voit contraint d'annoncer le titre du film après que le producteur Kevin Feige l'a malencontreusement dévoilé lors d'une interview : Guardians of the Galaxy Vol. 2[1].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En août 2014, James Gunn annonce que le second film se focalisera davantage sur l'identité du père de Peter et dévoile que « ce ne sera pas le personnage qui figure dans les bandes-dessinées »[9]. Cependant, d'après lui, cette question ne sera pas une priorité dans le film[10].

En septembre 2014, il est rapporté que l'idée du réalisateur serait d'intégrer de nouveaux personnages féminins. Par ailleurs, il dément la rumeur qui veut que Carol Danvers / Captain Marvel serait introduite dans ce second film sur les Gardiens[11].

En octobre 2014, James Gunn annonce le retour de Chris Pratt (Peter Quill / Star-Lord), Zoe Saldana (Gamora), Dave Bautista (Drax le Destructeur), Vin Diesel (Groot) et de Bradley Cooper (Rocket) et annonce que l'équipe serait entourée d'anciens comme de nouveaux personnages et que certains pourraient intégrer l'équipe[12],[13].

En novembre 2014, James Gunn annonce le retour de trois personnages[14] : Yondu (interprété par Michael Rooker), Kraglin (interprété par Sean Gunn) et Nébula (interprétée par Karen Gillan). Quant à Taneleer Tivan / le Collectionneur, le réalisateur a annoncé qu'il reviendrait, mais pas forcément dans le second film[14] alors que l'acteur Benicio del Toro aimerait bien reprendre ce rôle[15]. Le même mois, il annonce que le personnage de Richard Rider / Nova n'apparaîtrait pas dans la suite[16]. Il dévoile également sa volonté de voir plus Nébula[16].

En juin 2015, le réalisateur répond à un fan en lui annonçant que ni Kang ni l'Empire Shi'ar ne seraient présents dans le film[17].

En août 2015, James Gunn annonce officiellement le retour de Vin Diesel, prêtant sa voix au personnage de Groot[18]. En septembre 2015, le frère du réalisateur, Sean Gunn, annonce son retour dans le rôle de Kraglin, le second de Yondu[19]. En octobre, James Gunn annonce que l'actrice franco-canadienne Pom Klementieff a rejoint le casting ; les premières rumeurs lui donnent le rôle de Mantis[20].

En février 2016, Kurt Russell est confirmé dans le rôle d'Ego, alors que les noms de Gary Oldman, Viggo Mortensen, Christoph Waltz, Christopher Plummer, Max von Sydow, Matthew McConaughey et Liam Neeson avaient été évoqués[21]. Elizabeth Debicki rejoint elle aussi la distribution[22].

James Gunn a révélé que lui et Kevin Feige souhaitaient que David Bowie fasse un caméo, avant sa mort survenue en janvier 2016[21].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage du film a commencé le [23] aux Pinewood Atlanta Studios[24]. C'est le premier film qui utilise une caméra 8K, la Red Weapon 8K[25].

Le , Marvel annonce que le tournage principal a débuté[26], après une semaine de pre-shooting[27]. James Gunn annonce la fin du tournage le 17 juin 2016[28].

Plusieurs informations sont confirmées lors du San Diego Comic-Con International de 2016 : Kurt Russell interprète Ego, réécrit comme étant le père de Peter Quill, Elizabeth Debicki est Ayesha, Sylvester Stallone est un membre des Nova Corps[29], et plusieurs acteurs annoncés sont des membres des Ravageurs[30]. Michael Rosenbaum est confirmé pour l'un des rôles dans le film[31].

Musique[modifier | modifier le code]

Guardians of the Galaxy - Awesome Mix Vol. 2[modifier | modifier le code]

Guardians of the Galaxy Vol. 2:
Awesome Mix Vol. 2
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de divers artistes
Sortie
Enregistré années 1960, années 1970, années 1980
Durée 51:59
Genre soul, soft rock, art rock, punk rock, pop rock, blues rock, glam rock
Producteur James Gunn, Kevin Feige
Label Hollywood, Marvel Music

Bandes originales de l'univers cinématographique Marvel

L'album est sorti le [32]. Tout comme pour le premier film, la pochette de l'album montre un vieux lecteur contenant une cassette avec inscrit au stylo « Awesome Mix Vol. 2 ».

No Titre Artiste(s) Durée
1. Mr. Blue Sky Electric Light Orchestra 5:03
2. Fox on the Run Sweet 3:25
3. Lake Shore Drive Aliotta Haynes Jeremiah (en) 3:49
4. The Chain Fleetwood Mac 4:27
5. Bring It On Home to Me Sam Cooke 2:43
6. Southern Nights Glen Campbell 2:57
7. My Sweet Lord George Harrison 4:37
8. Brandy (You're a Fine Girl) Looking Glass 3:03
9. Come a Little Bit Closer Jay and the Americans 2:46
10. Wham Bam Shang-A-Lang Silver (en) 3:32
11. Surrender Cheap Trick 4:14
12. Father and Son Cat Stevens 3:39
13. Flash Light Parliament 4:28
14. Guardians Inferno The Sneepers featuring David Hasselhoff 3:16

Guardians of the Galaxy Vol. 2 (Original Score)[modifier | modifier le code]

Guardians of the Galaxy Vol. 2
Original Score
Bande originale de Tyler Bates
Sortie
Enregistré studios Abbey Road
Durée 43:34
Genre musique de film
Label Hollywood, Marvel Music

Albums de Tyler Bates

La musique du film est composée par Tyler Bates.

No Titre Durée
1. Showtime a-Holes 1:27
2. vs the Abilisk 2:35
3. The Mantis Touch 1:53
4. Space Chase 3:20
5. Family History 3:48
6. Groot Expectations 1:57
7. Mammalian Bodies 1:50
8. Starhawk 1:49
9. Two-Time-Galaxy Savers 3:01
10. I Know Who You Are 4:20
11. Ego 2:47
12. Kraglin and Drax 1:34
13. The Expansion 1:05
14. Mary Poppins and the Rat 3:07
15. Gods 1:28
16. Dad 2:28
17. A Total Hasselhoff 2:01
18. Sisters 2:05
19. Guardians of the Frickin Galaxy 0:59
43:34

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

En juillet 2014, Kevin Feige annonce une sortie prévue pour le [7]. Trois mois plus tard, lors de la conférence de presse présentant la phase III de l'univers cinématographique Marvel, Kevin Feige annonce une sortie pour le [33], soit deux mois plus tôt par rapport à la première date annoncée. En France, le film sort quelques jours avant, le .

Critique[modifier | modifier le code]

En France, le film est très bien accueilli avec une note de 4.3/5 de la part des spectateurs et reçoit une note de 3.4/5 de la part de la presse sur Allociné.

Box-office[modifier | modifier le code]

En France, le film réalise une meilleure première semaine d'exploitation que son prédécesseur avec plus d'un million d'entrées, contre 935 466 entrées pour le premier opus en août 2014[34]. Le film totalise 3 137 508 entrées, ce qui est le troisième plus grand succès pour Sylvester Stallone en nombre d'entrées, derrière Rambo 2 : La Mission et Rocky 4.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 389 813 101 $[35] 19
Drapeau de la France France 3 137 508 entrées[36] 12
Monde Monde 863 413 966 $[35] 20

Autour du film[modifier | modifier le code]

Caméos[modifier | modifier le code]

  • Le canard humanoïde Howard the Duck, déjà présent dans la scène post-générique du premier film, apparaît ici dans la scène du bar.
  • Lorsque le vaisseau des Ravageurs, piloté par Rocket et Yondu enchaîne une succession de sauts en direction d'Ego, on peut apercevoir Stan Lee discutant avec Uatu Le Gardien ; il réapparaît également dans une scène post-générique.
  • Gregg Henry, qui incarnait le grand-père de Peter au début du premier film, réapparaît ici brièvement lorsque sa voiture bleue est percutée par l’énergie déployée par Ego sur Terre.
  • Dans le générique de fin, on peut voir la plupart des personnages qui dansent. On peut également voir brièvement une vignette de Jeff Goldblum en Grand Maître, qu'il interprète dans l'un des films suivant de l'univers Marvel, Thor : Ragnarok.
  • À la fin du générique, on voit une image de Cosmo dans une combinaison d'astronaute de l'URSS (CCCP est écrit en rouge sur la combinaison).

Références aux années 60 à 80[modifier | modifier le code]

  • Lorsque Peter Quill voit descendre Yondu suspendu à sa flèche, il lui fait remarquer sa ressemblance avec Mary Poppins.
  • Peter Quill mentionne à plusieurs reprises David Hasselhoff et sa série K 2000. L'acteur fait même une apparition clin d’œil lorsqu'Ego prend brièvement son apparence.
  • Peter Quill parle de la série télévisée Cheers à Gamora.
  • Quand Ego révèle à Peter qu'un jour il aura lui aussi le pouvoir de façonner sa propre planète, celui-ci, exalté, annonce aussitôt son intention de construire une statue géante de Pac-Man. Plus tard, lors du combat entre Ego et Peter, ce dernier prend à un moment donné la forme du personnage de jeu vidéo.

Suite[modifier | modifier le code]

En novembre 2014, trois mois après la sortie du premier opus et deux ans et demi avant la sortie du second, James Gunn annonce avoir quelques idées en gestation pour un éventuel Gardiens de la Galaxie 3 qui dépendra du box-office de l'opus précédent et des projets de Marvel[37]. En avril 2017, quelques semaines avant la sortie mondiale des Gardiens de la Galaxie Vol. 2, James Gunn et Marvel Studios annoncent avoir signé pour que Gunn écrive et réalise un troisième film, sans précision pour la date[38]. Il est annoncé plus tard que ce troisième opus aura beaucoup d'impact sur les films du MCU qui suivront.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le titre est dévoilé : Guardians of the Galaxy vol. 2 », sur allociné.fr, (consulté le 3 juillet 2015)
  2. « Tyler Bates, de retour pour composer la musique ! », sur melty, (consulté le 22 août 2015)
  3. « Les Gardiens de la galaxie 2 : 1re photo de Kurt Russell en Ego », sur Allociné.fr, .
  4. (en) « Guardians of the galaxy 2: first look at Kurt Russell as Ego », sur Comic Book, .
  5. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage, (consulté le 1er mai 2017) [m-à-j].
  6. Fiche du doublage français du film sur AlloDoublage, consulté le 28 mars 2017.
  7. a et b « Les Gardiens de la Galaxie 2 au cinéma en juillet 2017 », sur allociné.fr, (consulté le 3 juillet 2015)
  8. « Le scénario du film Les Gardiens de la Galaxie 2 est terminé », sur allociné.fr, (consulté le 3 juillet 2015)
  9. « Qui est le père de Peter Quill ? », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  10. « L'identité du père de Peter Quill ne sera pas une priorité », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  11. « Plus de perso féminins et absence de Captain Marvel », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  12. « D'anciens et de nouveaux personnages entoureront les Gardiens de la Galaxie, voire intégreront l'équipe », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  13. « James Gunn chercherait de nouveaux Gardiens », sur actuciné.com,
  14. a et b « Les Gardiens de la Galaxie 2 : infos sur les personnages et la tonalité », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  15. « Les Gardiens de la Galaxie 2 : le Collectionneur sera-t-il présent ? », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  16. a et b « Pas de Nova mais plus de Nébula », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  17. « Les Gardiens de la Galaxie 2 : deux méchants n'y seront pas », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  18. « Vin Diesel de retour ! », sur melty, (consulté le 26 août 2015)
  19. « Sean Gunn aka Kraglin de retour ! », sur melty, (consulté le 19 septembre 2015)
  20. « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 : L’actrice française Pom Klementieff est Mantis », sur lestoilesheroiques.fr, (consulté le 30 octobre 2015)
  21. a et b (en) Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 sur l’Internet Movie Database (section Trivia)
  22. « Les Gardiens de la Galaxie 2 : Kurt Russell est confirmé au casting », sur Allociné, (consulté le 18 février 2016).
  23. (en) Spencer Perry, « Take a Look at the New Guardians of the Galaxy Vol. 2 Logo! » [archive du ], ComingSoon.net, (consulté le 11 février 2016)
  24. (en) Spencer Perry, « James Gunn Offers Update on Guradians of the Galaxy 2 » [archive du ], Superhero Hype!, (consulté le 4 avril 2015)
  25. (en) Matt Kamen, « Guardians of the Galaxy Vol. 2 will be first film shot in 8K » [archive du ], Wired UK, (consulté le 7 janvier 2016)
  26. (en) « Marvel Studios Begins Production on Marvel's 'Guardians of the Galaxy Vol. 2' » [archive du ], Marvel.com, (consulté le 17 février 2016)
  27. (en) James Gunn, « Today was our first day of the ‘pre-shoot.’ Next week is official 1st day of photography. Look for something then! » [archive du ], Twitter, (consulté le 18 février 2016)
  28. (en) « Guardians of the Galaxy Vol. 2 Has Wrapped Filming »,
  29. (en) Albert Ching, « SDCC: Marvel Studios Reveals Latest Phase 3 Secrets », Comic Book Resources,
  30. (en) George Marston, « Star-Lord's Father Revealed ... James Gunn Explains in Detail », Newsarama,
  31. « Les Gardiens de la Galaxie - Vol 2 : James Gunn confirme Stallone et Michael Rosenbaum dans des rôles clés », sur unificationfrance.com,
  32. http://www.ign.com/articles/2017/04/19/guardians-of-the-galaxy-awesome-mix-vol-2-tracklist-revealed-release-date-announced
  33. « Les Gardiens de la Galaxie reviendront le 5 mai 2017 », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  34. « Box-office France : Les Gardiens de la Galaxie 2 démarre mieux que le premier », sur Allociné, (consulté le 4 mai 2017)
  35. a et b (en) « Guardians of the Galaxy Vol. 2 », sur Box Office Mojo (consulté le 24 septembre 2017)
  36. « Guardians of the Galaxy Vol. 2 », sur JP box-office.com (consulté le 23 juillet 2017)
  37. « Les Gardiens de la Galaxie 3 déjà envisagé par le réalisateur des deux premiers opus », sur actuciné.com, (consulté le 3 juillet 2015)
  38. (en) Justin Kroll, « James Gunn Returning to Write and Direct ‘Guardians of the Galaxy Vol. 3’ », sur Variety,

Liens externes[modifier | modifier le code]