Carol Danvers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carol Danvers
(Captain Marvel)
Personnage de fiction apparaissant dans
Captain Marvel
Ms. Marvel
Les Vengeurs
X-Men
Autres séries de l'univers Marvel
.

Cosplay de Captain Marvel
Cosplay de Captain Marvel

Nom original Carol Susan Jane Danvers
Alias Ace[1], Catherine Donovan[2], Binaire, Warbird, Miss Marvel, Captain Marvel
Naissance Boston, Massachusetts
Espèce humaine, modifiée par des éléments Krees et Broods
Cheveux blonds
Activité Aventurière, agent secret[Note 1] et pilote d'avion militaire ; journaliste et rédactrice en chef de magazine
Pouvoirs spéciaux Force, vitesse, agilité, durabilité surhumaines, vol, absorbe et projette de l'énergie
Famille Joseph Danvers, Sr. (père)
Marie Danvers (mère)
Joseph Danvers, Jr. (frère)
Steven Danvers (frère †)
Affiliation Les Vengeurs[Note 2], X-Men (alliée), Starjammers,
U. S. Air Force (Colonel),
Gardiens de la Galaxie
Entourage Captain Mar-Vell, Tony Stark, Logan, Wonder Man
Ennemi de Deathbird, A.I.M., MODOK, Malicia, Mystique, Broods

Créé par Carol Danvers :
Roy Thomas et Gene Colan
Miss Marvel :
Gerry Conway
Binaire :
Chris Claremont
Warbird :
Kurt Busiek
Captain Marvel :
Kelly Sue DeConnick
Première apparition Carol Danvers :
Marvel Super-Heroes n°13 (1968)
Miss Marvel :
Ms. Marvel n°1 (1977)
Binaire :
Uncanny X-Men n°164 (1982)
Warbird :
Avengers vol. 3, n°4 (1998)
Captain Marvel :
Captain Marvel vol. 6, n°1 (2012)
Éditeurs Marvel Comics

Carol Danvers est une super-héroïne appartenant à l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Roy Thomas et le dessinateur Gene Colan, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book Marvel Super-Heroes no 13 de mars 1968.

Carol Danvers a changé à de nombreuses reprises de nom de code au cours de sa carrière de super-héroïne. Elle a employé les alias suivants : Binaire, Warbird, Miss Marvel et Captain Marvel.

Elle est le personnage principal de deux séries de comics Ms. Marvel publiées par Marvel Comics. La première série, Ms. Marvel, (23 numéros) est créée en janvier 1977 par Gerry Conway et écrite jusqu'en avril 1979 par Chris Claremont. Après l'arrêt de la série, Claremont reprend le personnage dans Uncanny X-Men en 1980, et le dote d'un nouveau pseudonyme (Binaire) et d'un nouveau costume. De 1998 à 2005, Kurt Busiek reprend le personnage dans la troisième série Avengers sous le nom Warbird et lui redonne son costume de la fin des années 1970. De mars 2006 à 2010, Carol Danvers est le personnage principal d'une seconde série de comics intitulée Ms. Marvel (vol.2, 50 numéros) écrite par Brian Reed, dans laquelle elle retrouve son surnom Miss Marvel. Depuis juillet 2012, elle est le personnage principal de deux séries Captain Marvel, écrites par Kelly Sue DeConnick.

En 2005, le personnage de Carol Danvers apparaît dans la ligne de comics Ultimate Marvel sous le nom de Captain Carol Danvers. Dans cet univers alternatif, elle n'a aucun super-pouvoir et dirige le SHIELD.

Résumé[modifier | modifier le code]

Carol Danvers est une ancienne pilote de l'US Air Force, devenue agent de renseignement. Chargée de la sécurité de la base de Cap Canaveral en Floride, elle cherche à démasquer le super-héros kree Captain Mar-Vell. Lors d'un accident, elle est contaminée par l'ADN kree de Captain Mar-Vell et développe des super-pouvoirs. Lorsque ses pouvoirs se manifestent, Carol Danvers avait déjà quitté l'armée et était devenue rédactrice en chef d'un magazine féminin. Elle prend alors le surnom de Miss Marvel et rejoint le groupe des Vengeurs.

Lors d'un combat contre la mutante Malicia, cette dernière lui vole ses pouvoirs. Carol Danvers rejoint alors les X-Men (elle fut la seule homo sapiens associée au groupe formé de mutants) et est enlevée par les Broods qui en font l'objet d'une expérience, à l'issue de laquelle elle développe de nouveaux pouvoirs, devenant Binaire.

Dans les années 1990, ses pouvoirs changent une nouvelle fois. Carol Danvers prend l'identité de Warbird et retrouve une seconde fois les Vengeurs. À l'issue du cross-over House of M, elle retrouve le nom de Miss Marvel, dirige le groupe des Puissants Vengeurs et rejoint les Nouveaux Vengeurs.

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

Création du personnage (1968)[modifier | modifier le code]

Carol Danvers est créée en 1968 par Roy Thomas et Gene Colan dans Marvel Super-Heroes #13. Ses aventures se poursuivent dans Captain Marvel #1-18 (1968-1970).

Dans ces épisodes, Carol Danvers, qui n'avait aucun pouvoir, était la responsable de la sécurité dans la base spatiale américaine de Cap Canaveral, enquêtant sur les activités suspectes du docteur Lawson (alias Captain Mar-Vell).

Première série Ms. Marvel (1977-1979)[modifier | modifier le code]

Ms. Marvel, 1re série
(1977)
Éditeur Marvel Comics
Fréquence mensuel (jusqu'en juin 1978) puis bimensuel (terminé)
Date(s) de publication janvier 1977 - avril 1979
Numéros 23 numéros (1-23)
+ 2 numéros parus en 1992
Personnages principaux Carol Danvers - Miss Marvel,
Jonah Jameson,
Mary Jane Watson

Scénariste(s) Gerry Conway (nos 1-2),
Chris Claremont (nos 3-25)

Évolution de la première série[modifier | modifier le code]

Dans Ms. Marvel (première série) n°1, paru en janvier 1977, Gerry Conway, aidé par sa femme Carla, se charge de transformer le personnage de Carol Danvers en super-héroïne.

Au début de la série, Carol Danvers a quitté la défense et est devenue journaliste. Jonah Jameson la recrute comme rédactrice en chef d'un magazine féminin, Woman. Depuis son départ de l'armée, elle a développé des superpouvoirs et se fait appeler Miss Marvel à la fin du premier épisode. L'origine de ses pouvoirs est expliquée dans le deuxième épisode.

Miss Marvel fait partie d'une série de super-héroïnes créées par Marvel Comics en 1977, dont la première était Spider-Woman (Jessica Drew) (Spider-Woman). Son costume était similaire à celui du premier Captain Marvel.

Après deux numéros, Gerry Conway part chez DC Comics. Les aventures de Miss Marvel sont reprises par l'auteur des X-men : Chris Claremont[3]. Le premier costume, qui faisait voir le nombril et le bas du dos, fut jugé trop suggestif et fut retouché après huit numéros : le nombril et le bas du dos furent couverts dans la deuxième version de ce costume[4].

En 1978, Chris Claremont est rejoint par Dave Cockrum et donne à Carol Danvers un autre costume, bleu et marqué d'un éclair jaune, qui est inspiré par celui de Captain Marvel Junior, créé par Fawcett Publications, mais sans la cape[5].

La série est arrêtée au 23e numéro, en avril 1979. Les 24e et 25e numéros, presque terminés, ne furent publiés qu'en 1992[Note 3]. Le numéro 24 contenait un combat avec Dents De Sabre (Sabretooth). Le club des Damnés, sous la forme « Hellfire Club »[Note 4], ainsi que Malicia, devaient initialement débuter dans Ms. Marvel n° 25, où figurait également la nouvelle confrérie des mauvais mutants avec Mystique, Malicia, Pyro et Avalanche et Destinée.

Dessinateurs de la première série[modifier | modifier le code]

1979-1981 : polémique dans Avengers[modifier | modifier le code]

Avant que sa série solo soit arrêtée, Miss Marvel était déjà apparue dans la série Avengers (Ms. Marvel #18 (1978), Avengers #171-172, Avengers #177-179 (Korvac Saga), Avengers # 181). En 1979, son histoire est reprise par le scénariste David Michelinie dans Avengers #181-200 (mars 1979-octobre 1980).

L'histoire scabreuse (viol et inceste) qu'il raconta dans le numéro anniversaire Avengers #200, développa une polémique. À l'issue d'un arc ambitieux, Danvers était tombée mystérieusement enceinte[6]. Après une grossesse accélérée (quelques jours), elle donne naissance à un fils, Marcus. Après quelques flottements, il est annoncé que Marcus était le fils (et l'avatar) de Kang / Immortus (vieil ennemi des Vengeurs) vivant dans une autre dimension qui s'était réincarné sur Terre dans un autre corps, celui de Miss Marvel. Marcus, qui avait grandi rapidement, était devenu adulte dans son autre dimension[7],[Note 5]. Carol Danvers accepta d'accompagner son « fils » et partit vivre avec lui dans son autre dimension.

Devant le scandale suscité par l'histoire du viol (et les soupçons d'inceste) de Carol Danvers, l'auteur, David Michelinie, fut déchargé de la série Avengers (il se consacra aux aventures de Iron Man). Un an après, Chris Claremont reprit le personnage dans un annuel des Vengeurs, Avengers Annual #10 (1981), où la situation fut résolue : Carol Danvers fut retrouvée inconsciente dans l'océan pacifique, à San Francisco. Elle avait perdu ses pouvoirs et tout souvenir des événements discutables (viol et inceste) au cours d'un combat avec Malicia (« Rogue » dans la version anglaise). Le 25e épisode, inachevé, de Ms. Marvel, paru en 1992, fut complété avec le récit du combat contre Malicia, absorbant les pouvoirs de Miss Marvel.

1981-1997 : nouvelle direction dans Uncanny X-Men[modifier | modifier le code]

En 1981-1982, Chris Claremont fait passer Carol Danvers dans sa série Uncanny X-men (Uncanny X-men #150) et lui donne une nouvelle direction.

Carol Danvers acquiert de nouveaux pouvoirs et est rebaptisée Binaire[8], puis elle quitte le groupe des X-Men pour celui des Starjammers (les Frères des étoiles en français)[9]. Pendant plus de dix ans, le personnage de Binaire apparaît sporadiquement dans diverses séries avec les Starjammers[10], dans le crossover Operation Galactic Storm (1992)[11] et le crossover Starblast (1994). Carol Danvers fut même remplacée dans les années 1980 par une autre Miss Marvel : Sharon Ventura.

Outre la transformation de Carol Danvers en Binaire dans Uncanny X-Men, la série Uncanny X-Men découvre des éléments du passé d'agent secret de Carol Danvers, sa liaison avec son formateur, le colonel Michael Rossi, et sa première rencontre avec Wolverine quand il était un agent secret canadien[12].

1998-2002 : retour dans Avengers avec un nouveau nom : Warbird[modifier | modifier le code]

Une fan de Carol Danvers lors d'une convention dans le costume de Warbird et Miss Marvel.

En 1998, Carol Danvers réapparaît dans la troisième série Avengers, créée par Kurt Busiek. Dans cette série, elle prend le nom Warbird et retrouve son deuxième costume, noir marqué d'un éclair. La série met en scène ses problèmes d'alcoolisme.

Parallèlement, sa carrière de pilote et d'agent spécial de la CIA aux côtés de Serval sont explorés dans plusieurs comics, parus en 1996, 1997 et 2000.

2003-2005 : Alias et House of M[modifier | modifier le code]

En 2003-2004, Brian Bendis avait utilisé Carol Danvers comme personnage secondaire dans les pages de Alias[13]. Il profite du crossover House of M (2005)[14] pour ramener Carol Danvers au premier plan.

Deuxième série Ms. Marvel (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Ms. Marvel, 2e série
(2006)
Éditeur Marvel Comics
Fréquence mensuel
Date(s) de publication 2006 - 2010
Numéros 50 numéros
+ 2 spéciaux et 1 annuel
Personnages principaux Carol Danvers / Miss Marvel,
Karla Sofen / Opale / Miss Marvel

Scénariste(s) Brian Reed
Dessinateur(s) Roberto De La Torre,
Aaron Lopresti
Adriana Melo
Sana Takeda
Créateur(s) Brian Reed et
Roberto De La Torre

En mai 2006, Marvel crée une nouvelle série, Ms. Marvel, vol. 2, écrite par Brian Reed, où Carol Danvers évolue de manière autonome et a repris son nom d'origine Miss Marvel dans Giant-size Ms. Marvel (2006). La série est accompagnée de deux Ms. Marvel Special, parus en 2007 et 2008, ainsi que d'un Ms. Marvel Annual en 2008.

Dans le cross-over Civil War (2005-2006), elle a fait partie des partisans de l'enregistrement des superhéros.

En 2007 et 2008, elle est le leader de l'équipe des Puissants Vengeurs dans : The Mighty Avengers nos 1-11 (mai 2007-2008), écrit par Brian Bendis.

À l'issue de Secret Invasion, elle rejoint les Nouveaux Vengeurs dans la série New Avengers nos 45-52 (novembre 2008-2009). Au cours de The Dark Reign (en), son décès est annoncé dans Ms. Marvel no 37 (mai 2009), mais elle continue à apparaître dans la série New Avengers. Pendant dix numéros (Ms. Marvel nos 37-46), la série Ms. Marvel continue avec Opale dans le rôle de Miss Marvel et avec l'ancien costume rouge et noir de 1977-1978. La série s'arrête au cinquantième numéro en 2010.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

  • nos 1-3 (Best of the Best),
  • nos 4-8 (Civil War, Battle lines),
  • nos 9-12, #13-14 (The Deal),
  • nos 15-17 (Ready, A.I.M.),
  • nos 18-20 (Puppets),
  • nos 21-24 (Monster and Marvel),
  • nos 25-30 (Secret Invasion', The Battle of Manhattan),
  • no 31 (Family),
  • nos 32-34 (Secret Agent Danvers, Ascension),
  • nos 35-41 (Dark Reign, The Death of Ms. Marvel),
  • nos 42-46 (War of Marvels),
  • nos 47-50 (Best You Can Be)

Dessinateurs de la deuxième série[modifier | modifier le code]

2009-2012 : New Avengers et Avengers (quatrième série)[modifier | modifier le code]

De 2009 à 2012, Carol Danvers (Miss Marvel) rejoint les Nouveaux Vengeurs et apparaît régulièrement dans The New Avengers ; d'abord dans la fin de la première série (2009 à 2010, nos  47 à 64), puis dans la deuxième série (2010 à 2012, nos  1 à 24) ainsi que dans la quatrième série Avengers, initiée en 2010 pendant le crossover Fear Itself (Avengers nos  9 à 19, 2011-2012).

Ultimate Marvel (depuis 2005)[modifier | modifier le code]

Dans la ligne des comics Ultimate Marvel, le personnage de Carol Danvers apparaît dans la série Ultimate Secret en 2005, dans Ultimate Spider-Man en 2007-2008, dans Ultimate Avengers en 2009-2010 et dans les séries Ultimate New Ultimates[15] et Ultimate Avengers vs New Ultimates en 2010-2011.

Dans cet univers, elle est un agent du SHIELD. Elle a succédé à Nick Fury comme directeur de l'organisation, puis a été remplacée par Gregory Stark. Elle dirige ensuite l'équipe des Nouveaux Ultimates[15]. Dans cette série, elle n'a aucun superpouvoir, seulement un entraînement supérieur.

Captain Marvel (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Série de 2012[modifier | modifier le code]

Captain Marvel
(série de 2012)
Éditeur Marvel Comics
Fréquence mensuel
Date(s) de publication 2012-2013
Numéros 17
Personnages principaux Carol Danvers - Captain Marvel

Scénariste(s) Kelly Sue DeConnick

En juillet 2012, Marvel crée une nouvelle série Captain Marvel (la sixième série portant ce titre), écrite par Kelly Sue DeConnick, où Carol Danvers prend le nom de Captain Marvel qu'elle avait déjà porté dans House of M (2005). En 2013, la série fait partie d'un mini-crossover avec Avengers Assemble, les numéros 13 et 14 de Captain Marvel faisaient partie de l'intrigue de The Enemy Within.

Artistes de la série de 2012-2013

Depuis 2013, Captain Marvel (Carol Danvers) apparaît régulièrement dans la cinquième série Avengers (lancée fin 2012). Elle fait partie de l'équipe de Vengeurs formée par Captain America.

Série de 2014[modifier | modifier le code]

Captain Marvel
(série de 2014)
Éditeur Marvel Comics
Fréquence mensuel
Date(s) de publication 2014-2015
Numéros 1-15
Personnages principaux Carol Danvers - Captain Marvel

Scénariste(s) Kelly Sue DeConnick
Dessinateur(s) David López

En 2014, une nouvelle série Captain Marvel (la septième) est lancée. Elle s'arrête en 2015 après quinze numéros.

Série de 2016[modifier | modifier le code]

Captain Marvel
(série de 2016)
Éditeur Marvel Comics
Fréquence mensuel
Date(s) de publication depuis 2016
Numéros série en cours
Personnages principaux Carol Danvers - Captain Marvel

Scénariste(s) Tara Butters et Michele Fazekas
Dessinateur(s) Kris Anka

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Chef de la sécurité à Cap Canaveral[modifier | modifier le code]

Carol Danvers naît à Boston. Elle a deux frères. Lorsque son père refuse de financer ses études, elle s'engage dans l'U.S. Air Force[16]. Elle réussit brillamment et rencontre son mentor et partenaire, Michael Rossi[4].

En tant qu'agent secret, elle participe à des missions en dehors des États-Unis, dont certaines en association avec Logan[17], puis elle est chargée de la sécurité et du contre-espionnage du site de lancement de fusées de Cap Canaveral[Note 6].

Dans la base de la NASA était entreposé un robot Kree. Elle rencontre le Docteur Lawson (identité du capitaine Kree Mar-Vell sur Terre) et fut sauvée par Mar-Vell [pourquoi ?][18]. Elle surveille le Docteur Lawson, qu'elle soupçonnait d'espionnage. Attirée[19] par le Captain Marvel, elle mène parallèlement une enquête sur le mystérieux Dr Walter Lawson. Elle accompagne Mar-Vell dans ses aventures[20] et intervient sans le savoir dans le triangle amoureux entre Mar-Vell, le colonel Yon-Rogg et l'infirmière Kree Una.

Lors du combat de Mar-Vell contre son ennemi juré, Yon Rogg[21], ce dernier prend Carol Danvers en otage ; elle est contaminée par des radiations du « psyche-magnitron » (une arme développée par les Kree). Elle continue à travailler pour la NASA et retrouva Mar-Vell lors de la guerre des Krees et des Skrulls[22] où elle est capturée et remplacée par le Super-Skrull.

Miss Marvel, journaliste et super-héroïne (années 1970)[modifier | modifier le code]

À cause de son échec à démasquer le Dr Lawson et à arrêter Captain Marvel, Carol Danvers perdit son crédit[23] auprès des généraux de la NASA et sa carrière d'agent de sécurité est bloquée. Elle se reconvertit dans le journalisme et écrit un livre sur l'industrie spatiale. De responsable des services secrets, elle devint rédactrice en chef d'une revue, intitulée Woman magazine[24] et publiée par Jonah Jameson (le directeur du Daily Bugle, journal de Peter Parker/Spider-Man). Elle fait la connaissance de Mary Jane Watson (la petite-amie de Parker) et devint son amie.

À la suite de sa contamination accidentelle par le psyche-manitron[21], les radiations modifient la structure de son ADN, lui ajoutant des gènes Krees et lui donnant des super-pouvoirs : la capacité de voler et un « septième sens », la clairvoyance.

Carol Danvers développe lentement ces pouvoirs. Elle a des instants d'amnésie où elle se transforme en Miss Marvel et porte un costume rouge et noir semblable au second costume de Captain Mar-Vell, accomplissant des actions dont elle ne se souvient plus par la suite. Pour essayer d'y voir plus clair, elle consulte un thérapeute[25].

Un premier temps tiraillée entre son identité humaine et sa part Kree, elle parvient à trouver un équilibre et fonde une famille. Elle rencontre de nouveaux ennemis[Note 7] dont la future X-men Raven Darkholme (Mystique) introduite pour la première fois[26], Deathbird[27], Modok, Steeplejack et Hécate.

Elle rencontre Captain Mar-Vell et affronte Ronan l'Accusateur[16]. Elle comprend qu'elle ne doit pas être qu'une simple copie féminine de Captain Marvel[16] et adopte un second costume, bleu marqué d'un éclair jaune, conçu avec l'aide de La Guêpe[5]. À cause de ses absences répétées, elle est licenciée par le patron de son magazine[28].

Membre des vengeurs puis dépossédée de ses pouvoirs par Malicia[modifier | modifier le code]

Carol Danvers saisit l'occasion de son licenciement pour rejoindre une première fois les Vengeurs[29],[Note 8], occasion qui se présenta lorsque la Sorcière rouge quitta l'équipe. Dans ses aventures avec les Vengeurs, elle affronte la Gargouille grise, Chthon et le Maître de Corvée[30].

Elle est enlevée par Kang le Conquérant qui lui lave le cerveau et lui donne un fils, Marcus[31]. Elle réapparaît à San Francisco, sans Marcus[Note 9] sous sa véritable identité, amnésique et sans pouvoir : lors d'un combat contre la mutante Malicia, ses souvenirs, sa personnalité et ses pouvoirs avaient été absorbés par la mutante, jusqu'au point de non-retour, la laissant avec seulement son ADN augmenté[32]. Si elle parvient à retrouver ses souvenirs, elle reste à jamais marquée par cette expérience. Elle rejette d'autre part les Vengeurs pour n'avoir pas su voir qu'elle avait été contrôlée et enlevée par Marcus, expérience qu'elle a subie comme un viol. Elle quitte le groupe.

Binaire, alliée des X-Men et membre des Starjammers (années 1980)[modifier | modifier le code]

Le Professeur Xavier accueille Carol Danvers dans son école de jeunes surdoués et restaure une partie de sa conscience mais, après une convalescence dans l'équipe des X-men[Note 10], elle est enlevée par les Broods lors d'une expédition dans l'espace avec les X-Men[33] et sert de cobaye dans différentes expériences. Elle est soumise à un rayon stimulateur d'évolution qui, en libérant les possibilités de ses gènes supplémentaires, la dote de la puissance d'une étoile (un pouvoir illimité d'origine Kree libéré par un trou blanc) ; elle prend alors le nom de Binaire[34],[35]. Elle revêt à cette occasion un nouveau costume, rouge et blanc. Elle joue un rôle crucial dans le combat contre les Broods, en mettant un terme à la menace de leur Reine[36]. Cependant, elle refuse d'être membre des X-men lorsque Xavier accepte d'intégrer Malicia à l'équipe[37], cette dernière ne parvenant pas à maîtriser les souvenirs, ainsi que la conscience de Carol qu'elle avait absorbés ; elle demande l'aide de Xavier et intègre à cette occasion l'équipe[37].

Binaire quitte la Terre pour rejoindre les Starjammers (une équipe de pirates intergalactiques)[38],[39]. Elle quitte l'équipe des X-men lorsqu'elle apprend la mort de Mar-Vell[40].

À l'issue du cross-over Operation : Galactic Storm[41], Quasar ramène Binaire sur Terre où elle est recueillie par les Vengeurs pendant plusieurs semaines et où elle retrouva les Starjammers, mais refusera de choisir entre les deux équipes[42]. Elle semble avoir perdu ses pouvoirs mais les retrouve lors du cross-over Starblast où elle aide Quasar à repousser une invasion de pirates extraterrestres[43].

Warbird[modifier | modifier le code]

Cosplay de de Warbird et Ms. Marvel.

À la fin des années 1990, Carol Danvers retrouve la nouvelle formation des Vengeurs fraîchement revenus de la dimension de Heroes Reborn[44] et reprend son deuxième costume (noir avec un éclair jaune). Elle commence à porter le nom de Warbird[45].

Cependant, Tony Stark commence à avoir des soupçons quant à l'attitude de Carol[46]. Il s’avère qu'elle perd peu à peu ses pouvoirs de Binaire acquis grâce au trou blanc, et par conséquent sombre dans l'alcoolisme[47]. Après une mission désastreuse contre les Krees, elle est évincée du groupe des Vengeurs[48]. Elle se rend à Seattle où elle essaie de refaire sa vie comme romancière et journaliste indépendante. Ses tentatives sont interrompues à plusieurs reprises. Ses problèmes d'alcoolisme s'aggravent jusqu'à un combat contre Ultimo aux côtés d'Iron Man[49]. Ellle accepte alors de rejoindre les Alcooliques Anonymes et surmonte son addiction[50]. Elle retrouve les Vengeurs lors de l'assaut de Kang contre la Terre et joue un rôle déterminant dans le conflit, n'hésitant pas à tuer le vilain connu sous le nom de Maître pour obtenir les moyens de combattre Kang[51],[52].

Elle quitte à nouveau les Vengeurs pour accepter un poste important au ministère de l'Intérieur, responsable de la sécurité intérieure, à la demande du président des États-Unis, revenant à sa première profession d'agent secret[53]. Elle est désignée membre de la commission sur l'activité des surper-humains avec la fonction d'agent de liaison et porte-parole du nouveau groupe des Thunderbolts[54] et porte brièvement un uniforme plus militaire, en cuir noir avec des poches et des protections blanches[55].

Retour à Miss Marvel (années 2000)[modifier | modifier le code]

Dans l'arc narratif House of M (La Maison M), la Sorcière rouge modifie l'univers[14]. Dans le nouvel univers ainsi créé, Carol Danvers s’appelle Captain Marvel ; elle est admirée, respectée et considérée comme le héros le plus populaire. À l'issue de cette histoire, Carol prend conscience de sa valeur et abandonne son poste de responsable de la sécurité intérieure au ministère de l'Intérieur[56]. Elle évolue de manière autonome et a reprend son nom d'origine Miss Marvel[57].

Récemment, pendant la Civil War, elle a rejoint le parti d'Iron Man (elle a fait partie des partisans de l'enregistrement des êtres surhumains) et a contribué à sa victoire. Elle dirige la nouvelle équipe des Vengeurs, les Puissants Vengeurs[Note 11]. À l'issue de l'Invasion Secrète des Skrulls, elle rejoint les Nouveaux Vengeurs.

Opale reprend le premier costume qu'avait porté Carol Danvers dans les années 1970 et également le pseudonyme de Miss Marvel[58].

Retour à Captain Marvel (années 2010)[modifier | modifier le code]

Dans les séries Captain Marvel parues à partir de 2012, Carol Danvers assume le rôle de Captain Marvel. Elle revêt un nouvel uniforme et une nouvelle coiffure pour se distinguer de son prédécesseur Captain Mar-Vell. Elle rejoint la nouvelle équipe des Vengeurs formée dans la cinquième série Avengers débutée en 2013.

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Altérée par une machine Kree, Ms. Marvel possède une force, une endurance et une vitesse surhumaine. Elle peut voler à la vitesse du son et émettre des rafales d'énergie explosives du bout des doigts.

En tant que Binaire, Carol Danvers pouvait puiser dans l'énergie d'un trou blanc et contrôler l'énergie électro-magnétique, la chaleur ambiante et la gravité, lui permettant de survivre et voler à une vitesse proche de la lumière dans l'espace.

Elle peut toujours absorber et rediriger l'énergie sous une forme photonique, mais à moindre niveau. Ainsi, chargée à bloc, elle a déjà résisté à un impact de 92 tonnes. Elle peut absorber tout type d'énergie, comme l'électricité, et l'énergie magique semble t-il.

Carol Danvers a été formée à l'espionnage, à la sécurité, au combat corps-à-corps et au tir.

Comics où Carol Danvers apparaît[modifier | modifier le code]

Origines (1968-1980 et 1992-2000)[modifier | modifier le code]

Origines (Carol Danvers avant de devenir Miss Marvel) :

  • Marvel Superheroes (1968) #13
  • Captain Marvel vol.1 (1968-1975) #1-14, 16, 18, 34-35, 40
  • Logan : Shadow society (1996)
  • Flashback Wolverine (1997) # minus 1
  • Before the Fantastic 4 : Ben Grim & Logan (2000) # 1-3

Miss Marvel (1977-1980, jusqu'à la rencontre avec Malicia) :

  • Ms. Marvel vol.1 (1977-1979) #1-23
  • Marvel Super-Heroes, vol.3, #10-11, 1992 (Ms. Marvel # 24-25)
  • Marvel Team-up (1977-1979) #61-62, #76-77
  • The Defenders (1977) #57, 62-63
  • Avengers (1978-1980) # 171-172, 175-177 (Korvac Saga), 181, 183-188, 190-200, 234
  • Marvel Two-In-One (1979) #51
  • Avengers Annual : 1978 (#8), 1980 (#10)

Binaire et Warbird (1981-2005)[modifier | modifier le code]

Carol Danvers (avant de devenir Binaire) :

  • Uncanny X-men (1981-82) # 150, 153-154, 158, 161-164, 182

Binaire (1982-1998) :

  • Uncanny X-men (1982-85) # 164, 166-167, 171, 174-175, 200-201
  • Marvel Fanfare (1985) # 24
  • The New Mutants (1984, 1987) # 19, 50-51
  • X-Men : Spotlight on the starjammers (1990) # 1-2
  • Avengers (1992) # 348, 350-351
  • Quasar (1992-1994) # 33-34, 54-57
  • Starblast (1993-1994) # 1-4
  • X-Men Unlimited (1996) # 13
  • Avengers, vol. 3 (1998) # 1-4 (Binaire),

Warbird (1998-2005) :

  • Avengers, vol. 3 (1998) # 4-7, 16-18, 26-40, 41-48/52-55 (Kang Dynasty), 57-61 (World Trust), 65-70 (Red zone)[59]
  • Iron-Man, vol. 3 (1998) # 7, 11-12, 18-19, 21, 23-25, 39, 75, 79, 85
  • Captain America, vol.3 (1998) # 8
  • Quicksilver, # 10 (1998)
  • Wolverine #133-134, 138 (1999)
  • Thunderbolts (2000) # 44[60], 57
  • Maximum Security (2000-2001) # 1-3
  • The order (2002) # 2-3, 5-6
  • Alias (2003) #3, 6, 18, 24 #25-26, #28
  • Avengers dissassembled (2004) # 501-503, finale
  • New Thunderbolts (2005) # 4-6, 11, 13-14, 16

Depuis 2005[modifier | modifier le code]

House of M (2005)

  • House of M (2005) #1 (Warbird), 2-6 (Captain Marvel)
  • The Pulse (2006) #12-13
  • New Avengers (2005) #15 (Warbird), 16 (Carol Danvers)

Civil War (2006-2007)

  • Civil War: X-Men (2006) #4[61]
  • Civil War: Battle Damage Report (2007)
  • Civil War: The Initiative (2007) #1
  • Fallen Son: The Death of Captain America (2007) #2, 5

Miss Marvel (2006-2010) :

  • Giant-size Ms. Marvel (2006) #1
  • Ms. Marvel vol.2 (2006-2010) #1-50
  • Ms. Marvel Special (2007) #1 (Binary),
  • Ms. Marvel Annual: Scavengers (2008)
  • Ms. Marvel Special: Storyteller (2008)
  • Captain Marvel vol.5 (2008) #1-5
  • Secret Invasion (2008) #1-2, 4-5, 8

Avec les Vengeurs

  • New Avengers (2006-2010) #17-20 (The Collective), #22, 25 (New Avengers: Disassembled), #29-30 (Revolution), #36 (The Trust), 38, 45, 47-63
  • New Avengers (2010-) #1-
  • Avengers (2010-) #1-
  • New Avengers Annual # 1 (2006), 2 (2007), 3 (2010)
  • The Mighty Avengers (2007-2009) #1-6 (The Ultron Initiative), #7-8 (The Venom Bomb), #9-11 (Doom's Castle), #14, 20-21
  • Avengers : The Initiative (2007) # 1-2, 4, 11-12, 15
  • New Avengers / Transformers (2007) # 1-4
  • Giant-Size Avengers (2008) #1
  • Avengers / Invaders (2008-2009) #2, 4-11
  • Dark Avengers (2009) #1

Réimpressions V. O.[modifier | modifier le code]

Captain Marvel
  • Marvel Essentials : Essential Captain Marvel 1
contient Marvel Super-heroes, vol. 2 # 13 (1968) et Captain Marvel # 1-21
Ms Marvel, première série
  • Marvel Essentials : Essential Ms. Marvel
contient Ms. Marvel # 1-23, Marvel Super-heroes, vol. 3, # 10-11 (1992) (Ms. Marvel #24-25) et Avengers Annual #10 (1981)
Ms. Marvel, deuxième série
  1. Best of the Best, 2006,
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #1-5 et Giant-Size Ms. Marvel
  2. Civil War, 2007,
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #6-10 et Ms. Marvel Special
  3. Operation Lightning Storm, 2007,
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #11-17
  4. Monster Smash, 2008
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #18-24
  5. Secret Invasion, 2008
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #25-30
  6. Ascension, 2008
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #31-34, Annual et Ms. Marvel Special: Storyteller
  7. Dark Reign, 2009
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #35-41
  8. War of the Marvels, 2009
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #42-46
  9. Best You Can Be, 2010
    réunit Ms. Marvel vol. 2 #47-50

Traductions en français[modifier | modifier le code]

Collection Marvel SuperStar (Artima Color-Aredit)
  1. Miss Marvel, (1980)
    contient Ms. Marvel #1-3 (1977).
  2. Miss Marvel, Le rayon mortel (1980)
    contient Ms. Marvel #4-5 (1977).
  3. Miss Marvel, Cauchemar, 1980
    contient Ms. Marvel #6-8 (1977).
  4. Miss Marvel, L'oiseau de mort, 1981
    contient Ms. Marvel #9-12 (1977).
  5. Miss Marvel, Le règne de la terreur, 1981
    contient Ms. Marvel #13-15 (1978).
  6. Miss Marvel, Guerre sous les flots, 1981
    contient Ms. Marvel #16-19 (1978).
  7. Miss Marvel, Les titans des cavernes, 1982
    contient Ms. Marvel #20-23 (1978-1979).
L'intégrale X-Men (éditions Panini Comics)
  • tome 6 (année 1982),
  • tome 7 (année 1983)
  • Marvel Top #14, 1999
    contient Iron-Man #8, Captain America #8, Quicksilver #10 et Avengers #7, 1998.
Marvel Monster Édition (Panini Comics)
  • Civil War (Monster Edition) no 1 (2007)
    contient Ms. Marvel #4-6 (2006).
  • Secret Invasion (Monster Edition) no 1 (2009)
    contient Ms. Marvel #25-30 (2008).
  • Dark Reign (Monster Édition) no 1 (2010)
    contient Ms. Marvel #35-37 (2009).
  • Dark Reign (Monster Edition) no 2 (2010)
    contient Ms. Marvel #38-41 (2009).
  • Dark Reign (Monster Édition) no 3 (2010)
    contient Ms. Marvel #42-46 (2009).
Succès du livre (édité par Maxi-Livres– Marvel France)
  • The Avengers, 2 tomes
    contiennent Avengers vol.3 #1-18.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

En mai 2013, Marvel Studios annonce plusieurs projets futurs dont un premier film Ms Marvel intégré à l'univers cinématographique Marvel. Un premier script est actuellement[Quand ?] prêt selon Kevin Feige[62]. En octobre 2014, Marvel confirme dans une conférence de presse un projet de film Captain Marvel pour juin 2018[63].

Télévision[modifier | modifier le code]

En 1994, Carol Danvers apparait dans un épisode de la série d'animation X-Men.

Entre 2010 et 2012, le personnage est présent dans 14 épisodes de la série Avengers : L'Équipe des super-héros, doublée en anglais par Jennifer Hale et en français par Marcha Van Boven.

En 2014, on peut la voir dans un épisode de Avengers Rassemblement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chef des opérations tactiques pour le ministère de la sécurité intérieure,
    agent de renseignement de l'US Air Force, Chef de la sécurité à Cap Canaveral, agent opérationnel de la CIA
  2. anciennement : Les Nouveaux Vengeurs, Les Puissants Vengeurs (leader)
  3. Ces épisodes parurent, complétés, dans Marvel Super-Heroes Magazine vol. 3 (1992) #10-11.
  4. Le club des Damnés sous la forme « Hellfire Club » fut réutilisé par Chris Claremont en 1980 dans Uncanny X-Men nos  122, 129 et 132.
  5. Marcus ne pouvait survivre dans notre dimension.
  6. Elle apparaît brièvement dans Marvel Super-Heroes #13, en 1968.
  7. créés par Chris Claremont
  8. Miss Marvel refusa de donner ses empreintes, pour que sa véritable identité ne puisse pas être retrouvée par recoupement des fichiers de l'US Air Force ou de la CIA, et Tony Stark utilisa son empreinte rétinienne à la place.
  9. Marcus avait vieilli prématurément et était mort.
  10. Carol Danvers défit Mystique dans Uncanny X-Men # 158 (1982).
  11. Dans le comics du même nom écrit par Brian Bendis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ace est le surnom de Carol Danvers en tant qu'agent secret, qui apparaît dans Uncanny X-Men.
  2. Ms. Marvel vol.2, nos 35-36 et 42-46.
  3. Ms. Marvel #3.
  4. a et b Ms. Marvel n° 9 (1977).
  5. a et b Ms. Marvel n°20 (1978).
  6. Avengers #197-199 (1980).
  7. Avengers # 200.
  8. Uncanny X-Men nos 161-164, 1982.
  9. Uncanny X-Men no 171 et 174, 1983.
  10. Marvel Spotlight on the Starjammers, no 1-2, 1989-1990 ; New Mutants no 50-51, 1987.
  11. Quasar nos 33-34, 1992.
  12. Uncanny X-Men no 182, 1984.
  13. Alias (2001) # 3, 6, 13, 18, 24, 28.
  14. a et b House of M, nos 1-2 et 5 à 8, août-novembre 2005.
  15. a et b Ultimate New Ultimates, traduit en français dans Ultimate Avengers Hors-série, n°3, octobre 2011.
  16. a, b et c Ms.Marvel #19 (1978).
  17. (en) Before the Fantastic Four: Ben Grimm and Logan #1-3, Wolverine : minus 1, Logan : shadow Society.
  18. dans Captain Marvel vol.1, #1 (1968).
  19. Captain Marvel #8.
  20. Captain Marvel #1-23(1968-1971).
  21. a et b Captain Marvel # 16, 18 (1969).
  22. Avengers # 90, The Kree-Skrull War.
  23. Captain Marvel #34-35, Ms. Marvel #1.
  24. Ms. Marvel #1.
  25. Ms. Marvel #3-5
  26. Ms. Marvel # 16-18.
  27. Ms. Marvel # 9-10, 22.
  28. Ms. Marvel #22.
  29. Avengers #183
  30. Avengers #183-188, 190-196
  31. Official Handbook of the Marvel Universe, éd. Sémic, Paris, 2007, p.320.
  32. Marvel Super-Heroes #11 (1992).
  33. Uncanny X-Men #161-163 (1982).
  34. X-men #163 (1982).
  35. X-men #164 (1982)
  36. Uncanny X-Men #166 (1983).
  37. a et b Uncanny X-men #171 (1983).
  38. Uncanny X-men #174.
  39. X-Men : Spotlight on the Starjammers #1-2.
  40. Marvel Fanfare # 24.
  41. Quasar #33-34 (avril-mai 1992).
  42. Avengers #350-351.
  43. Quasar # 54-57, Starblast # 1-4 (1994)
  44. Dans la nouvelle série Avengers vol. 3, #1-3.
  45. Le nom Warbird a été donné par Kurt Busiek.
  46. Iron-Man vol.3, #7.
  47. Captain America vol.3 #8, Quicksilver #10.
  48. Avengers vol.3, #7
  49. Iron-Man vol.3 # 23-25.
  50. Avengers vol.3, # 26-27.
  51. Avengers vol.3, # 41-44, 47-48.
  52. Avengers vol.3, # 53-55.
  53. Avengers vol.3, # 70 (2003).
  54. Uncanny X-Men #445, New Thunderbolts #4-6.
  55. Avengers vol.3 # 65.
  56. New Avengers # 15.
  57. Giant-size Ms. Marvel #1 (2006).
  58. Dark Avengers #1 et Ms. Marvel #38 (2009).
  59. Warbird apparaît également en arrière plan dans Avengers #82 (apparition secondaire)
  60. Warbird apparaît également dans la dernière page de Thunderbolts #43
  61. Ms. Marvel apparaît aussi en arrière-plan dans Civil War #1, 3, 7
  62. projets Marvel sur actucine.com.
  63. Marvel annonce Captain America Civil War, Thor 3, Captain Marvel, Les Inhumains… sur actucine.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Zemo, « A corps et à Kree », Comic Box #40 (avril/mai 2006), pp. 36-38.
  • (en) David A. Roach et Gina Renee Misiroglu, The superhero book : The Ultimate Encyclopedia of Comic-Book Icons and Hollywood Heroes, article Ms. Marvel, 2004.
    dictionnaire encyclopédique (plusieurs collaborateurs), centré sur les personnages, leur évolution et leurs apparitions dans les films, la télévision et les dessins animés, avec quelques informations sur les créateurs.
  • (en) Essential Official Handbook of the Marvel Universe (OHOTMU), tome 1, article Binary, 1987, 2006.
    recueil contenant des fiches détaillant la plupart des personnages de l'univers Marvel.

Liens externes[modifier | modifier le code]